Stade Brestois-OL: Touchés coulés

Stade Brestois-OL: Touchés coulés

Voir aussi... L'Actu du Mardi 19 Avril// Stade Brestois-OL: Ne pas rester en rade// L'Actu du Lundi 18 Avril

Hier soir, les Lyonnais ont sombré à Brest au terme d'un match où ils auront payer au prix fort leur inefficacité offensive. Retour sur une énième déception dans cette saison cauchemardesque.

Des Lyonnais maladroits, des Brestois réalistes

Trop apathiques en première période, les Lyonnais se font surprendre à la 27ème lorsque Castello Lukeba au duel avec l'attaquant béninois Steve Mounié touche le ballon de la main, offrant un pénalty pour le Stade Brestois. Ce dernier se charge de le transformer et de mettre l'équipe finistérienne devant au score. Dès lors, les Lyonnais tentent timidement de réagir et se procurent leur plus grosse occasion en fin de mi-temps. A la réception d'un ballon de Paquetà, Moussa Dembelé voit sa tentative de lob sur Bizot échouer à quelques centimètres du montant.

Après plusieurs échecs, Moussa Dembélé finit par trouver la faille et égalise à la 72ème minute, à la suite d'une superbe passe en profondeur du brésilien Tetê. On croyait que le plus dur était fait... C'était sans compter sur les absences lyonnaises qui finiront par coûter une nouvelle défaite. A la suite d'un corner, Irvin Cardona, l'attaquant brestois, étrangement seul marque d'une tête rageuse deux minutes plus tard. L'addition aurait même pu être plus salée puisque Mounié touchera le poteau en fin de rencontre. Les Lyonnais tenteront de réagir, une première fois suite à un cafouillage dans la surface brestoise au terme duquel Moussa Dembélé ne parviendra pas à marquer puis une autre fois par Tino Kadewere, qui, pourtant bien placé à la réception d'un centre de Malo Gusto, ponctuera le festival inoffensif du soir.

https://api.francelive.fr/resources/yWBNNV6nyRymlVH-5g7nAc-GiH-4HR-MXrd1yEewNK0Xnsji8gpF6_4hc11ZnVZ-8oAxD4qyM_5O9pBjUXj4d2rVK5f4pXQmck01kqxKgig1OzkvIYgtQQ1YOwm1TusOpuFuIIQs2lrw5I8NBJ1g4iNWcBqOJyxlg6s8U-5bG96332b78Qmoi53EzzzD6IbIM8K5KzSC3gC80Feq6wEfKw

TOPS/ FLOPS

TOPS

Malo Gusto

Le latéral droit est à créditer d'une nouvelle belle performance. Sans certains de ses retours salvateurs, l'OL aurait pu sombrer davantage.

Tetê

L'ailier brésilien a eu du mal à entrer dans sa rencontre mais a montré, par son implication en deuxième mi-temps la voie à suivre pour un succès. Dommage que ses efforts n'aient pas pu être convertis en buts par ses coéquipiers.

Paquetà

Comme une âme en peine au milieu de ce marasme collectif, le brésilien essaie avec les moyens physiques qui sont les siens d'aider l'OL à remonter la pente. Pas avare d'efforts, certains de ses partenaires feraient bien de s'en inspirer.

FLOPS

Romain Faivre

L'ex-brestois aura trop peu pesé sur la rencontre faisant preuve de beaucoup trop de déchet technique. Un match à oublier.

Julian Pollersbeck

Le gardien numéro 2 de l'OL était encore loin d'être irréprochable hier dans ses cages. S'il ne peut rien sur les deux buts, force est de constater qu'il n'inspire pas la confiance et semble très loin du niveau d'Anthony Lopes. Inquiétant.

Moussa Dembélé

Le numéro 9 de l'OL aura certes marqué son 15ème but de la saison mais aura aussi vendangé beaucoup trop d'occasions. Volontaire mais assez limité, il n'est clairement pas assez décisif.

Une équipe lyonnaise à sa place

Battue par une équipe qui restait sur 1 victoire lors de leurs 5 derniers matchs, l'OL n'aura jamais su répondre à l'intensité mise par moments par les Brestois. A force de se reposer sur leurs acquis, les joueurs de Peter Bosz se sont logiquement faits battre par une équipe qui en voulait plus. La qualification européenne envolée, les cinq derniers matchs de la saison vont ressembler à un véritable chemin de croix pour le club de Jean-Michel Aulas. En espérant de profonds changements à tous les étages du club cet été sans quoi, on peut s'attendre à des lendemains encore plus sombres

Voir aussi... L'Actu du Mardi 19 Avril// Stade Brestois-OL: Ne pas rester en rade// L'Actu du Lundi 18 Avril

Jérémy

Jérémy - @Breizhgone56

Occupé à plein temps par l'OL, bien que ce soit pas toujours un cadeau, il s'en contente.