Europa League : L'Olympique Lyonnais verra les quarts de finale !

Europa League : L'Olympique Lyonnais verra les quarts de finale !

Voir aussi... OL-Porto: L'Avant Match// L'actu du Mercredi 16 Mars// OL- FC Porto: l'Europe comme échappatoire

 

Un véritable ouf de soulagement. Après la nouvelle claque subie en championnat face au Stade Rennais, l'Europa League revêt une importante encore plus capitale. Et les supporters lyonnais peuvent enfin respirer. En effet, leur équipe verra bel et bien les quarts de finale de la compétition. Après tirage, les joueurs de Peter Bosz iront finalement défier l'équipe anglaise de West Ham.  l'OL pourra s'appuyer sur cette belle double confrontation contre le leader du championnat portugais pour n'avoir peur de personne ! A noter d'ailleurs que l'Olympique Lyonnais est le dernier représentant français en C3. Monaco s'étant en effet incliné 4-1 score cumulé, face à une autre équipe portugaise, le SC Braga. 

Un stade plein qui a poussé son équipe

Pour ce qui était sûrement le match le plus important de la saison de l'OL, le Groupama Stadium avait sorti sa plus belle tenue. L'antre lyonnaise était pleine à craquer, prête à soutenir son équipe jusqu'au bout. Cette ambiance électrique a réellement permis à l'OL de se transcender, comme l'a expliqué Peter Bosz en fin de rencontre : "Quand je vois l’ambiance au stade ce soir, je me dis que cette campagne européenne nous réserve encore de belles choses. ", a expliqué le coach néerlandais. Romain Faivre, qui vivait son premier match européen à Lyon, a semble-t-il également été impressionné par l'atmosphère lyonnaise : "L’ambiance était incroyable et ce sont des moments que l’on veut revivre". Que le numéro 15 lyonnais se rassure, il se pourrait bien que ce genre d'ambiance se reproduise !

Emmenés par près de 55.000 supporters, les Lyonnais attaquent la rencontre tambour battant. Peu d'occasions. En début de rencontre, on assiste à un véritable combat tactique entre deux formations qui se respectent. Puis, ce sont finalement les Lyonnais qui vont frapper les premiers, d'une magnifique passe lobée, Léo Dubois lance parfaitement Moussa Dembélé qui tacle le ballon pour l'ouverture du score dès la treizième minute de jeu. Ayant marqué en premier, les Lyonnais prennent en confiance et se procurent une nouvelle occasion, de nouveau Léo Dubois qui centre pour une tête de Moussa Dembélé. C'est juste au-dessus. Le capitaine lyonnais réalise d'ailleurs sans doute son meilleur match de la saison ce soir-là. Toutefois, les Portistas se projettent en nombre et rapidement. Sur un contre initié par une perte de balle de Maxence Caqueret, Fabio Vieira centre pour une merveille de reprise de l'ancien de Grêmio, le brésilien Pepê Aquino. Douche froide dans le Groupama Stadium, la sérénité du début de match semble s'estomper soudainement. Visiblement empruntés physiquement, les Lyonnais concèdent toutefois peu d'occasions grâce à plusieurs très bons retours de Thiago Mendes.

Au retour des vestiaires, Pepê semble toujours autant en forme. Le Brésilien est intenable et provoque plusieurs fautes. De part et d'autres plusieurs occasions mais aucune réellement dangereuse. Avec les entrées de Uribe, Taremi, Evanilson ou Vitinha, Sergio Conceiçao jette toutes ses forces dans la bataille. A la 63e minute, Lucas Paqueta lance parfaitement Moussa Dembele qui manque malheureusement son face à face contre Diogo Costa. Plusieurs fois, l'OL jouera à se faire peur. Suite à un coup-franc du FC Porto, à la 92e minute, Pepê, encore lui, remet pour Vitinha qui, seul face à Anthony Lopes, rate son contrôle. Un frisson a très certainement parcouru l'échine de tous les supporters présents au stade. Après cette dernière frayeur, Houssem Aouar et Lucas Paqueta se gênent et ratent l'occasion de tuer définitivement la rencontre. Mais qu'importe, l'important est ailleurs. L'OL est qualifié !

                    

Les Tops / Les Flops

Les Tops

Thiago Mendes

 Il va falloir prendre l'habitude de voir le Brésilien truster les places d'homme du match côté lyonnais. Hier soir, nombreux étaient les supporters du club à s'interroger sur l'absence de Thiago Mendes dans les sondages pour élire l'homme de la rencontre face à Porto. Paradoxal lorsqu'on se rappelle de la défiance de ces mêmes supporters envers le milieu de terrain auriverde. Car il faut l'avouer, Thiago Mendes a de nouveau réalisé une performance de haut vol hier soir. Solide, l'ancien Lillois aura notamment réalisé plusieurs retours défensifs salvateurs pour son équipe. Solide également dans ces duels, Thiago Mendes sembe avoir trouvé son rythme de croisière au poste de défenseur central. De bon augure pour la suite de la compétition.

 Tanguy Ndombélé

 Alors qu'on l'avait senti quelque peu emprunté physiquement lors des derniers matchs disputés par l'OL, Tanguy Ndombélé aura réussi un match complet hier soir. L'international français aura été pleinement impliqué dans le duel proposé par le milieu de terrain du FC Porto. Ayant gratté énormément de ballons, "La Feinte" aura régalé l'ensemble du Groupama Stadium de par sa vivacité, son physique et surtout de par sa technique bien au-dessus de la moyenne. En témoigne sa double roulette infligée à deux pauvres défenseurs portugais. Même si on attend toujours plus d'un joueur au talent tel que Tanguy Ndombélé. Mais le fait est que son match aura été bon et son entente avec Maxence Caqueret (moins bon ce soir) est toujours intacte. On en veut encore !

Lucas Paqueta

Il aura mis un peu de temps à poser sa patte si soyeuse sur la rencontre.  Pourtant, une fois lancé, Lucas Paqueta aura de nouveau émerveillé le Groupama Stadium par son toucher de balle si élégant et efficace. Il aurait d'ailleurs pu être décisif à plusieurs reprises. Il lance notamment parfaitement Moussa Dembélé qui loupe son un contre un face au gardien portugais. A la fin du match il se gêne avec Houssem Aouar et ne peut inscrire le deuxième but de la rencontre. Après avoir permis aux Gones d'ouvrir le score au match aller, l'international brésilien aura réalisé une double confrontation de très bonne facture. Ses prises de balle auront fait lever plusieurs fois les supporters de leur siège. Espérons, pour le bien du club, que le magicien brésilien reste encore le plus longtemps possible !

Les Flops

Emerson

Si son pendant à droite a plutôt réussi son match, le fait est qu'Emerson Palmieri aura été plus que transparent sur cette rencontre retour face au FC Pörto. Très peu sollicité, l'international italien s'est retrouvé à plusieurs reprises dépassé par les assauts des attaquants de Sergio Conceiçao. Dans ses transmissions de balle, en particulier ses centres, le joueur prêté par Chelsea aura également été en difficulté, bien loin du niveau montré par Léo Dubois sur le côté droit. Le fait est que de plus en plus de supporters se posent des questions sur le réel niveau du latéral italien. En effet, énormément de suiveurs de l'Olympique Lyonnais estiment que l'apport de l'ancien de l'AS Roma est beaucoup trop neutre. Ce n'est pas ce match là qui viendra porter du crédit à Emerson Palmieri malheureusement.

Maxence Caqueret

Même s'il aura mieux terminé la rencontre qu'il ne l'avait commencé, Maxence Caqueret aura vécu une soirée légèrement compliquée dans l'entrejeu lyonnais. Loin de ses standards habituels, le jeune lyonnais aura perdu beaucoup de ballons, notamment celui amenant au but de Pepê. Le numéro 25 aura également concédé beaucoup de fautes permettant aux joueurs de Sergio Conceiçao de se procurer des occasions dangereuses. Son match n'aura toutefois pas été catastrophique non plus. En effet, Maxence Caqueret aura été utile à la récupération sur certaines phases de jeu. Alternant le bien et le moins bien cette saison, Maxence Caqueret est capable de bien mieux. On lui fait confiance !

Romain Faivre

Match difficile également pour l'ancien Brestois qui aura certainement vécu sa rencontre la plus compliquée depuis son arrivée à l'OL. Très peu servi, le numéro 15 lyonnais aura eu du mal à faire des différences sur son côté droit. Il aura cependant réalisé de bons retours défensifs et permis à l'OL d'obtenir plusieurs coups de pieds arrêtés. L'international espoirs aura tout de même été peu sollicité. Toutefois on pourrait dire la même chose de son pendant à gauche. Karl Toko Ekambi qui a été en difficulté une bonne partie de la rencontre. Le salut sera plutôt venu du milieu de terrain. 

 Se relancer dès ce week-end en championnat

Cette rencontre doit servir à emmagasiner de la confiance en vue des prochaines échéances à commencer par le déplacement face au Stade de Reims dimanche. (17h05) L'idée sera pour les Lyonnais de réenclencher une dynamique positive afin de se rapprocher des places qualificatives en C3 et C4. Une victoire permettrait aux joueurs de Peter Bosz de se replacer d'autant que de belles affiches auront lieu comme AS Monaco-PSG, FC Nantes-LOSC ou encore OM-Nice. Viendra ensuite la trêve internationale jusqu'au premier week-end d'avril avec la réception du SCO Angers au Groupama Stadium. Aux Lyonnais de se remettre la tête à l'endroit pour nous offrir une belle fin de saison et accrocher l'Europe.

 

Voir aussi... OL-Porto: L'Avant Match// L'actu du Mercredi 16 Mars// OL- FC Porto: l'Europe comme échappatoire

Antoine

@Djims68 - Journaliste, passionné du football en surface mais amoureux de l'OL en profondeur.