Monaco 2-3 OL : L'After

Monaco 2-3 OL : L'After

Buts : Volland (25’), Ben Yedder (86’ sp) pour Monaco,
Memphis (57'), Marcelo (77'), Cherki (89') pour l'OL

Expulsions : Geubbels, Pelligri pour Monaco, Caqueret, Marcelo, De Sicglio pour l'OL


Résumé vidéo

 



Notes des Joueurs

 



Réactions

Rudi Garcia
« On a tout fait pour jouer notre jeu, on s'est lâchés, on n'a pas calculé. Ils ont marqué, ils ont eu une ou deux situations. Il ne fallait pas se précipiter en seconde période. On savait que si on égalisait, le match changerait d'âme. Je ne dirai rien sur l'arbitrage, la seule chose que je veux souligner c'est: quel est l'intérêt des joueurs de l'OL de prendre des cartons rouges (en fin de rencontre) alors qu'ils gagnent et qu'il reste trois journées ? Il n'y en a pas. Cela veut dire que la provocation vient de chez eux, c'est anormal qu'on ait pris des cartons rouges alors qu'on n'a rien fait, on n'a même pas riposté. Et vous remarquerez que de leur côté, ce sont des jeunes qui ont provoqué (pas des titulaires). Il va falloir qu'on trouve un onze et des défenseurs pour Lorient (la semaine prochaine).

On a su être fort mentalement, notamment avec les entrants. Le troisième but est splendide dans sa construction. On est revenu dans la course mais je trouve dommageable ce qu'il s'est passé à la fin. On revient à un point d'une équipe qu'on dit être la meilleure du championnat, donc on ne doit pas être si mal que cela. La pression, on n'en avait pas. On avait qu'une chose à faire, sortir de ce match en ayant tout fait pour le gagner. Ce qui compte, c'est regarder devant. Je pense qu'il n'y aura pas beaucoup d'équipes qui prendront neuf points (en trois matches), il faut qu'on soit cette équipe-là. Il n'y a pas de soulagement, mais une envie féroce de finir sur le podium. »


Jean-Michel Aulas
« Il y avait de l'espoir. Il y a du talent mais aussi une fierté immense. Je voulais saluer le coaching de Rudi, il a fait une semaine extraordinaire pour soutenir son équipe. Rudi était là et les gars étaient magnifiques. Je me souvenais que Tony était venu avec moi contre l'OM de Rudi où l'on gagne 3-2. Je suis fier d'eux, fier du club. La fin de match ? On avait aucune raison de se faire agresser comme c'était le cas. Il y aurait les 2 gamins de Monaco qui sont venus agresser... Geubbels faudra qu'il fasse attention, ce qu'il a fait, ce n'est pas bien, avec Pellegri. Pour jouer contre Lorient, on n'a plus de joueurs. Memphis était déjà suspendu, Caqueret, De Sciglio et Marcelo sont suspendus, Jason est blessé.

On vient gagner ici avec un match assez extraordinaire. On se retrouve au départ, malheureux comme les pierres, parce qu'on va se faire sanctionner et en plus, visiblement, on y est pour rien. Je sais que monsieur Turpin avait reçu des louanges des dirigeants et de l'entraineur de Monaco donc je vais essayer de lui en faire quelques-unes avant de partir parce que franchement ce n'est pas normal. Ça fait plusieurs fois que ça dure, non pas avec monsieur #Turpin qui a été excellent dans le match mais on n'a pas de chance avec l'arbitrage depuis quelques temps. J'espère qu'on va revoir les images. Je compte sur Canal pour les livrer dans un papier cadeau. On est fiers de ce qu'ils ont fait, et je suis fier et heureux pour Rudi, il a démontré sur ce match-là, qu'il en avait. »


Juninho
« C'est notre histoire, notre ADN. On ne lâche jamais. L'élimination en Coupe de France nous était restée en travers de la gorge. On a montré beaucoup de caractère ce soir, ça fait plaisir. Les joueurs ont tous défendu ensemble et attaqué ensemble. Nous avons dominé les 25 premières minutes. Quand Monaco a ouvert le score, ça a été un peu plus difficile. Même à 10 contre 11, nous n'avons jamais lâché. C'est vraiment une belle victoire. Il faudra s'inspirer de cela pour les trois derniers matchs. Nous sommes très contents pour les supporters.

L'équipe a fait preuve de caractère. Il fallait gagner le match en jouant à 10 contre 11. Les joueurs n'ont rien lâché et ont été jusqu'au bout. Les entrants ont beaucoup apporté. C'est important que les joueurs fassent des différences quand ils entrent. L'énergie était magnifique. Il faudra s'inspirer de ce match là. Cela fait énormément plaisir. »


Bruno Guimaraes
« On devait gagner ce match à tout prix, même à dix. On a fait ce qu’il fallait. On a montré du caractère. »


Anthony Lopes
« C'était un match avec beaucoup d'intensité. Un peu trop par moment... Mais voilà on était venu avec énormément d'intention : gagner pour revenir à un point de Monaco et espérer jusqu'au bout. Maintenant, on sait qu'on dépend de nous mais pas totalement, donc on va essayer de bien négocier nos derniers matchs. Sur mon 1 contre 1 contre Geubbels en fin de match ? Je joue totalement sur mes forces : tonicité et explosibilité. J'arrive à me retrouver en ce moment. J'avais à cœur de me racheter sur le penalty (provoqué par Lopes, NDLR). Derrière, l'équipe m'a pas mal sauvé, je leur dois pas mal de choses. Jouer avec le cœur, parfois ça fait faire des bêtises. Ce qu'il s'est passé en fin de match (pluie de cartons rouges, NDLR) c'est pénalisant pour nous. On perd trois joueurs majeurs de notre effectif. Mais la victoire est le plus important maintenant on va se reposer.

On était très content, il faut savoir aussi perdre avec dignité. Quand ils sont venus chez nous en Coupe de France, c'était la même chose sauf que nous, on a pas répliqué, tout simplement. Sur le penalty ? J'essaye de le jouer à l'intox. J'avais juste peur d'enlever tout ce que l'équipe avait fait auparavant. Avec une grosse force de caractère, on est parti chercher la victoire. Il fallait qu'on soit des bonhommes, qu'on y aille à 100%. Je l'ai été. Je suis Lyonnais, j'ai joué totalement avec le cœur même si parfois ça peut faire mal. C’est la victoire de tout un groupe. On savait qu’on avait les qualités et les armes pour s’imposer. Il faut garder cet état d’esprit sur les 3 derniers matchs. »


Rayan Cherki
« Il y a eu beaucoup d'intensité. On avait bien débuté les dix premières minutes, on s'est relâchés un peu mais on est revenus avec d'autres intentions en seconde période et ça a payé. On a tout donné, c'était ce qu'on s'était dit dans le vestiaire : on ne fait pas de calculs, on donne tout. On avait à coeur de prendre notre revanche par rapport à la Coupe de France(défaite de l'OL 2-0 en quarts, ndlr), et aujourd'hui c'est rempli.

Je suis heureux, j'espère qu'il y en aura plein d'autres. Je remercie avant tout mon équipe d'avoir fait les efforts pour qu'on puisse gagner. Il reste trois matches, trois finales, on va prendre un maximum de points et on fera les comptes à la fin de la saison. »




Stats





Calendrier et classement


 



Réaction de Julien le Gone

 

 

 



Voir aussi... Notes des Joueurs 20-21

 

 

Last modified on jeudi, 06 mai 2021 00:13