Brèves de Gones du 30 Décembre

Brèves de Gones du 30 Décembre

Laurent Blanc avant OL - Clermont : "On doit essayer d’être plus solides défensivement"

OL.fr


Ce dimanche à 17h, l'OL reçoit Clermont au Groupama Stadium. Un match qui compte pour la 17ème journée de Ligue 1 Uber Eats. Laurent Blanc s'est présente en conférence de presse à deux jours de la rencontre.

Les joueurs disponibles pour Brest

"Nous allons peut-être pouvoir récupérer Houssem Aouar sinon l'infirmerie est bien garnie. On a quelques soucis mais c’est le lot de toutes les équipes, de tous les entraîneurs. Il va falloir aborder le match contre Clermont avec un groupe similaire à celui de Brest. On peut avoir des bonnes surprises, on va attendre un peu. La préparation ne sera pas perturbée par cela. Corentin Tolisso a un petit bobo, ça sera aussi une décision à prendre. Mais je pense qu'on va le protéger un peu."

Le match contre Brest

“Contre Brest on a été bons dans le domaine offensif. Créer du jeu passe par le mouvement, la prise de risque, l'engagement. Cela passe aussi par une bonne condition physique car il faut attaquer et défendre. Je pense qu'on a mieux utilisé le ballon et ça se traduit enfin sur un match officiel. Cependant il faut persévérer dans le secteur défensif car on laisse trop de chose à l'adversaire. On doit essayer d’être plus solides défensivement car il n’est pas interdit de gagner des matchs 1-0. Il y a des choses bonnes à garder mais il y a d'autres choses à améliorer d'urgence car on en aura besoin durant la deuxième partie de saison. J’espère que l’on va récupérer des joueurs défensivement pour avoir des forces, de la concurrence, un élan positif. Pour l’instant ce n’est pas trop le cas. On essaye d’être efficaces même si on a des joueurs qui sont très jeunes et qui ont peu d’expérience. Heureusement que Damien Da Silva nous apporte son expérience et son professionnalisme.”

Le mercato hivernal

“On a fait des réunions sportives pour améliorer le groupe. Nous avons eu des discussions sur le groupe mais aussi des discussions contractuelles. Nous sommes assez unanimes en interne sur les choix, sur les zones et sur les postes. Un mercato est fait pour rectifier ce qui a été fait. Ce ne sera pas facile mais il faut le faire. Quand vous faite un transfert le 29 ou le 30 janvier en fin de mercato, il y aura des matchs qui se seront déroulés entre temps ... On cherche de l'expérience, du caractère, de l'agressivité. Ce sont les trois ingrédients que j'aimerais apporter à ce groupe.”

La place des jeunes dans l’effectif

"Quand vous créez un groupe avec des jeunes en doublure si, malheureusement, il vous arrive des pépins physiques vous n’avez pas tellement le choix, mais c’est aussi pour ça que l’on crée un groupe avec des jeunes. Je pense que nous on en a beaucoup. Si l’on prend les quelques équipes qui sont devant nous, ils ont des jeunes de qualité mais peu sont titulaires. C'est un grand plaisir de faire débuter un jeune parce qu’on le voit progresser, c’est très bien. Après il faut faire attention et avoir un équilibre"

Les coups de pieds arrêtés

“Quand je vois les résumés des équipes adverses, beaucoup d'équipes prennent des buts sur coups de pieds arrêtés aussi. Comme dans la surface il est devenu très difficile de faire certaines choses. C’est de plus en plus délicat de défendre. Il y a pas mal d’oublis défensifs, beaucoup de défenseurs ont des problèmes de concentration. Ils veulent regarder le ballon et oublient souvent l’adversaire. C'est une responsabilité individuelle quand vous avez un marquage à faire.”

Rayan Cherki

“Rayan Cherki est peut-être un des joueurs avec lequel j'ai le plus parlé. C'est un garçon qui aime beaucoup le football, il regarde beaucoup de matchs, de joueurs. Après il faut lui expliquer certaines choses car ces joueurs-là sont souvent dans leur propre bulle donc il faut les confronter à ce qu’il se passe à l’extérieur. Il faut mettre son talent au service de l'équipe. Je ne suis pas le premier ni le dernier à dire qu’il a du talent. Il faut le faire fructifier.”

La mise au vert avant OL - Clermont

“J'avais dit que si on jouait à 19h ou à 21h il n'y aurait pas de mise au vert. On joue à 17h donc il y aura une mise au vert. C'est comme ça. On va se retrouver le 31 tous ensemble. J’ai joué le boxing Day en Angleterre mais je n’en suis pas fou. Ça n’engage que moi mais je ne suis pas un fan absolu. Pour moi c’est une période familiale. Le jour de noël, le jour de l’an, j’aime mieux être avec ma famille. Nous ne sommes pas des Anglais.”

Le décès de Pelé

“Très triste quand j'ai appris le décès de Pelé. J'ai fait un petit truc dans le vestiaire, j'ai dit aux joueurs d'aller sur YouTube. Il a fait des choses que peu de personnes ont faite. Malheureusement il n'est plus là. C'est un grand monsieur qui s'en va”

Maxime Gonalons

“Maxime Gonalons est le style de joueur qui rééquilibre un groupe. Il vous faut toujours un ou deux joueurs qui brillent un peu moins mais qui vous apportent cet équilibre.”



Récital contre Brest, un match décisif pour le mercato

Foot01.com


Après un point pris en deux matchs avant la trêve, l'OL devait absolument réagir face à Brest. Les Gones n'ont pas fait dans le détail et ont disposé facilement des Brestois (4-2). Un match qui a mis en lumière les qualités offensives des joueurs et qui pourra donner envie à d'autres joueurs de rejoindre la formation rhodanienne.

L'OL termine bien son année. Une victoire 4-2 contre Brest qui permet aux joueurs de souffler avant de reprendre l'objectif de la remontée en Ligue 1. Si l'OL reste huitième du classement, l'équipe de Laurent Blanc se retrouve à six points des places européennes. Sidney Govou, ancien joueur légendaire de Lyon des années 2000 et fervent supporter des Gones, a particulièrement apprécié le rendement offensif des Lyonnais face à la Team Pirate. L'ancien milieu de terrain a couvert de louanges l'équipe de Laurent Blanc au cours d'un entretien avec le journal Le Progrès, où Govou a expliqué que cette victoire était un match qui donnait envie de signer à l'OL à quelques jours de l'ouverture du mercato hivernal.

Le match qui lance l'ère Laurent Blanc ?

« Le groupe a affiché une qualité collective qu’on n’avait pas vue depuis très longtemps. L’OL n’a pas été dans la gestion, en essayant de faire mal à chaque fois. Personnellement, c’est le football que j’aime. Des joueurs sont apparus libérés, débridés. Je pense d’abord à Caqueret qui avait tendance à jouer latéralement ou vers l’arrière. Il a su se projeter. Les joueurs de couloir ont été dans leur rôle en débordant et en centrant. Et Cherki a joué simplement ce qui ne l’a pas empêché d’avoir des gestes de grande classe. Visiblement, les joueurs qui étaient sur le terrain ont adhéré au message de Laurent Blanc qui était de se lâcher. C’est un principe : il faut que, déjà, les joueurs se fassent plaisir. Forcément, cela rejaillira sur les supporters, l’image que le club renvoie, les futurs joueurs susceptibles de signer » a déclaré l'ancien international français (49 sélections) qui a été visiblement séduit par le jeu proposé par la formation de Laurent Blanc. L'OL devra montrer un visage similaire lors de la réception de Clermont le dimanche 1er janvier. Une date qui marquera aussi le début du mercato.



Deux clubs anglais pistent Malo Gusto

Foot11.com


Considéré comme l'un des espoirs du football français, Malo Gusto est un joueur surveillé de près. Le latéral droit de l'OL se trouve en effet dans le viseur de deux écuries de Premier League.

Mercredi soir, l'OL a réussi sa reprise en Ligue 1 en s'imposant assez aisément sur la pelouse du Stade Brestois (2-4). Les Lyonnais retrouvent la victoire en championnat et amorcent avec brio leur "opération remontée" au classement. Laurent Blanc peut donc être satisfait, même s'il semble toujours embêté par le manque de profondeur de son effectif. L'entraîneur de l'OL réclame des renforts, surtout que plusieurs de ses joueurs sont courtisés par des grands clubs européens. C'est le cas par exemple de Malo Gusto.

MU et Newcastle à fond sur Gusto

Actuellement blessé, Malo Gusto ne reprendra pas la compétition avant le mois de janvier. Cela n'empêche pas deux écuries anglaises de s'intéresser à son profil. Selon le Daily Mail, Manchester United et Newcastle pourraient s'approcher de l'OL et formuler une offre pour le latéral droit de 19 ans. En cas de départ cet hiver, les dirigeants lyonnais seront gourmands. Ces derniers auraient fixé le prix de leur joueur à 40M€. De quoi refroidir les deux clubs de Premier League, qui pourraient alors attendre l'été pour lancer leur offensive.

Latéral rapide, technique et bon passeur, Malo Gusto est un pur produit de la formation lyonnaise. L'international espoir français s'est imposé dans le onze de l'OL depuis la saison dernière et s'est déjà offert 6 passes décisives. Des performances qui plaisent donc à la Premier League mais aussi au Bayern Munich. Le club allemand, qui devrait perdre Benjamin Pavard à la fin de la saison, serait venu aux renseignements. En attendant, Laurent Blanc n'envisage pas du tout un départ. Le coach lyonnais compte sur lui pour la deuxième partie de saison, une fois qu'il sera remis de sa blessure contractée en amical face à Monza, la semaine dernière.



Pierre Ménès a eu une « divine surprise » avec le Lyon de Laurent Blanc à Brest

Butfootballclub.fr


S'il n'attendait pas grand chose de l'OL après une préparation de décembre chaotique, Pierre Ménès a été agréablement surpris par le visage des Gones à Brest. Et si la méthode Laurent Blanc portait déjà ses fruits ?

Sur son blog en vidéo, Pierre Ménès est revenu sur la victoire de l'OL sur la pelouse de Brest (4-2) mercredi soir. A l'instar des supporters rhodaniens, c'est avec un certain soulagement que l'intéressé a accueilli ce résultat.

« J'espère que ça leur permettra de reprendre confiance »

« Les Lyonnais attendaient avec beaucoup d'angoisse le retour de leur équipe compte-tenu d'une trêve épouvantable avec des matchs amicaux tous moisis. Divine surprise : victoire 4-2 avec des buts de toute la ligne d'attaque et un collectif qui a enfin joué en équipe malgré l'absence de latéral sur le terrain. Blanc avait bricolé une défense. Cette équipe a enfin trouvé une solidarité qui lui a permis de prendre trois points et de faire du spectacle. J'espère que ça leur permettra de reprendre confiance... »

En espérant que cette sortie porteuse d'espoirs pour la suite ne sera pas sans lendemains...



Hommage à Pelé : Le roi et le petit prince

Naïm Sakhi via Twitter


Le Stagiaire

@JeanLeStagiaire

De Gerland jusqu’à Fourvière brillera la ville des lumières.
Merci maman de m’avoir fait lyonnais.