Brèves de Gones du 28 Novembre

Brèves de Gones du 28 Novembre

Laurent Blanc valide deux pistes à Lyon, l'OL avance sur son mercato !

Jeunesfooteux.com


Après une première partie de saison très compliquée en Ligue 1 pour l'OL, Laurent Blanc aurait exigé de nombreux renforts à Jean-Michel Aulas en vue du mercato d'hiver. Deux belles pistes auraient d'ailleurs déjà été validées du côté de Lyon.

Laurent Blanc veut des renforts à Lyon.

Malgré les retours de Corentin Tolisso et Alexandre Lacazette à Lyon, l'OL n'y arrive pas et le club rhodanien désormais entraîné par Laurent Blanc occupe une inquiétante huitième place au classement de la Ligue 1, au moment de cette trêve internationale liée à la Coupe du Monde.

C'est pourquoi "Lolo White" a réclamé pas mal de renforts à sa direction pour le prochain mercato hivernal, notamment en défense centrale et au milieu de terrain. Mais en cas de départ de Malo Gusto (dont le profil plaît beaucoup au Real Madrid et au Bayern Munich), l'Olympique Lyonnais pourrait donc être contraint à recruter un nouveau latéral droit en janvier.

Karsdorp ou Boey en cas de départ de Malo Gusto ?

En effet, à en croire les dernières rumeurs du côté de l'OL, Laurent Blanc aurait bien coché les noms de Sacha Boey (22 ans, 1 passe décisive en 12 matchs de Süper Lig avec Galatasaray) et de Rick Karsdorp (27 ans, 9 apparitions en Serie A avec l'AS Rome), afin de pallier un éventuel départ de Malo Gusto cet hiver.

Le premier cité, formé à Rennes, présente l'avantage de bien connaître le championnat de France et dispose encore d'une belle marge de progression. De son côté, Rick Karsdorp possède un profil bien plus expérimenté que Sacha Boey et le Batave serait clairement poussé vers la sortie par José Mourinho, avec qui il est en froid.

Le latéral droit international néerlandais (3 sélections), également pisté par l'OM et la Juventus, pourrait faire l'objet d'un échange avec Houssem Aouar (+ quelques millions d'euros dans la transaction). Une idée qui plairait beaucoup à Aulas du côté de Lyon, puisque le milieu offensif international français arrivera en fin de contrat avec l'OL en juin. Affaire à suivre...



Aucun danger, Aulas et Textor n'ont pas menti

Foot01.com


Les semaines passent et la vente de l'Olympique Lyonnais à John Textor ne s'est toujours pas concrétisée. Les doutes augmentent, mais à priori il ne faut pas s'affoler car il y a une raison à cela.

Au rythme actuel, il se pourrait bien que la cession d’OL Groupe n’intervienne pas en 2022, alors que pour rappel une première deadline avait été fixée au mois de septembre avant deux reports. Mais depuis le 17 novembre, qui était la date finale pour une vente du club de Jean-Michel Aulas à Eagle Football, c’est le silence radio, la valeur de l’action de l’OL étant figée à 2,790 euros. La semaine passée, Romain Molina avait embrasé les réseaux sociaux en affirmant que l’attente d’une autorisation de la Premier League était un leurre pour masquer le fait que John Textor n’avait pas encore les moyens de financer cette acquisition. Si pour certains, le youtubeur surfait sur le buzz et n’avait aucune information dans ce dossier de la vente de l’Olympique Lyonnais, d’autres partageaient son opinion, en estimant que cette absence de communication masquait probablement un souci majeur.

La Premier League traîne, l'OL patiente encore et toujours

Interrogé sur ce sujet, via Twitter, alors qu’il est actuellement au Qatar où il couvre le Mondial pour L’Equipe, Hugo Guillemet, qui a des infos directes en provenance des bureaux de l’Olympique Lyonnais, se veut très rassurant et appuie la version officielle. « Il manque bien une autorisation de la Premier League comme on l’a écrit la dernière fois. Elle concerne l’intégration de Palace dans la structure Eagle, et c’est directement lié à l’achat de l’OL qui sera aussi intégré. Donc pas de new à ce jour », a précisé le journaliste, qui dément un éventuel fiasco en cours du côté de la capitale des Gaules et confirme que ce sont bien les autorités du football anglais qui font traîner le dossier et pas John Textor.



Rentrée musclée pour les Gones ?

Maxifoot.fr


Ce lundi rime avec rentrée des classes pour la majorité des clubs de Ligue 1, alors que la Coupe du monde bat son plein. Mais l’Olympique Lyonnais a pris un peu d’avance en reprenant l’entraînement dès vendredi, puis en s’envolant deux jours plus tard pour un stage en Espagne. Et il ne s’agit pas d’un hasard.

Souvenez-vous, à son arrivée sur le banc lyonnais début octobre, Laurent Blanc n’avait pas caché sa surprise face "au manque flagrant de condition physique du groupe légué par Peter Bosz", peut-on lire dans L’Équipe. L'entraîneur lyonnais a donc promis à ses joueurs une "préparation athlétique de très haut niveau", ajoutent nos confrères.
Il faudra bien cela pour que les Gones assimilent rapidement les principes de jeu et de pressing du Président, et surtout pour remonter la pente rapidement alors que l’OL pointe à une inquiétante 8e place en L1.



Les matchs amicaux sont diffusés sur OLPlay

OL via Twitter


Le Stagiaire

@JeanLeStagiaire

De Gerland jusqu’à Fourvière brillera la ville des lumières.
Merci maman de m’avoir fait lyonnais.