Brèves de Gones du 8 Novembre

Brèves de Gones du 8 Novembre

Benzema attendu à Lyon ce vendredi, sauf contretemps de dernière minute, pour présenter son Ballon d'or

Rmcsport.bfmtv.com


Comme annoncé par Olympique et Lyonnais, et confirmé par RMC Sport, Karim Benzema est attendu à Lyon vendredi pour présenter son Ballon d'or à l'occasion de la rencontre de Ligue 1 entre l'OL et Nice.

L'enfant prodige devrait bien faire un passage express dans sa ville. Trois semaines après avoir remporté le Ballon d'or, Karim Benzema est attendu à Lyon ce vendredi, sauf contretemps de dernière minute, pour présenter son trophée au Groupama Stadium à l'occasion de la rencontre entre l'OL et Nice, comptant pour la 15e journée de Ligue 1, rapporte le site spécialisé Olympique et Lyonnais. Une information confirmée par RMC Sport.

La présentation devrait se faire à la mi-temps du match, qui marquera aussi les 35 ans des Bad Gones, le principal groupe de supporters lyonnais. Ces derniers avaient déjà félicité leur ancien poulain pour le Ballon d'or lors de la réception de Lille (1-0) en déployant une banderole. Le "Nueve" les avait chaleureusement remerciés sur les réseaux sociaux.

Une fresque réalisée à Bron

L'hypothèse de voir Karim Benzema à Lyon est d'autant plus réalisable que le Real Madrid joue son dernier match de championnat avant la trêve le jeudi face à Cadix. Une rencontre à laquelle l'international français pourrait être exempté par principe de précaution avant la Coupe du monde. En parallèle, une fresque du Madrilène est en train d'être réalisée sur un immeuble de Bron, là où sa carrière de footballeur a commencé.

Il y a quelques jours, KB9 avait exprimé son souhait de revenir à Lyon pour des festivités. "Je suis tellement content que tout le peuple lyonnais soit fier de moi, j'essaie de le représenter au maximum. La ville de Lyon sera toujours dans mon cœur, avait lancé Benzema dans un entretien à OL Play. De belles choses arrivent dans la ville pour fêter mon Ballon d'or, qui vont ravir les Lyonnais."



Le constat de Govou après l'Olympico

Maxifoot.fr



Après deux victoires contre Montpellier (2-1) et Lille (1-0), Lyon a rechuté dimanche contre Marseille (0-1), qui restait sur cinq matchs sans victoire. Ancienne gloire de l'OL, Sidney Govou n'est pas tendre au moment de juger la performance des Lyonnais et la situation du club rhodanien.

"Il n’y a pas de bon ou de mauvais dans ce match à Marseille. La prestation de l’OL a été neutre. Or, c’est le pire à mes yeux. Contre un Marseille malade, au fond du trou après son élimination (en Ligue des Champions, ndlr), je n’arrive pas à comprendre comment on peut faire une première mi-temps comme ça, sans mettre la pression", s'agace l'ex-international français.

"L’arrivée de Laurent Blanc a certainement changé des mentalités, mais tu ne sors pas de ce qu’on a vu depuis trois ans du jour au lendemain, ajoute-t-il. L’OL est à sa place actuellement, comme il a été à sa place la saison dernière." Après 14 journées de championnat, Lyon occupe la 8e place du classement, à 8 points du podium.



Les très mauvais chiffres Lyonnais face à l'OM

Butfootallclub.fr


Hier soir, dimanche, en clôture de la 14e journée de Ligue 1, l'OL s'est incliné sur la pelouse de l'OM au stade Vélodrome. Une défaite 1-0 et des mauvais chiffres pour les joueurs de Laurent Blanc, ce qui ne leur était pas arrivé depuis des lustres.

Hier soir, l'OL a fait dans l'exceptionnel. Pas en s'y imposant, certes, mais en ramenant de Marseille des chiffres peu habituels, soulignés ce jour par le site Olympique et Lyonnais.

Battu 1-0, sur un but de Gigot avant la pause, l'Olympique Lyonnais n'a pas su trouver l'ouverture dans La Défense marseillaise, ce qui ne lui était plus arrivé depuis le 16 septembre 2016 !

L'OL, toujours, n'avait plus perdu au Vélodrome depuis un certain temps, la dernière défaite remontant à 2019 (2-1). Enfin, cela faisait 25 ans que les Marseillais ne s'étaient pas imposés sans encaisser le moindre but. C'était le 4 septembre 1997.



Les Bad Gones vont fêter les 35 ans !

OL via Twitter


Le Stagiaire

@JeanLeStagiaire

De Gerland jusqu’à Fourvière brillera la ville des lumières.
Merci maman de m’avoir fait lyonnais.