Brèves de Gones du 20 Octobre

Brèves de Gones du 20 Octobre

OL: le message rassurant de Textor aux supporters à propos de la vente du club

Rmcsport.bfmtv.com

En attendant le dénouement de la vente de l'OL, John Textor a tenu à s'adresser aux supporters lyonnais ce jeudi via un communiqué. L'investisseur américain se veut rassurant.

C’est la dernière ligne droite. Mercredi, l’OL a demandé la suspension de l'action de la holding pilotée depuis 35 ans par Jean-Michel Aulas, en vue de la finalisation de son rachat, prévue ce vendredi, par le groupe américain Eagle Football contrôlé par le milliardaire John Textor. C'est un processus normal: pour faciliter les toutes dernières négociations et les faire prospérer dans un climat serein, l'action en bourse n'est plus cotée.

Cela évite de potentielles fluctuations trop importantes face à des informations, des rumeurs ou des intox. Pour autant, cela ne signifie pas que le "closing" est certain de se réaliser le 21 octobre, comme expliqué par RMC Sport. En outre, l’OL a pour obligation de communiquer sur ce processus de vente avant vendredi minuit, qui est la date toujours officiellement fixée pour le closing. A cette heure, il n’y a pas de changement sur cette date. En attendant, John Textor s’est adressé aux supporters lyonnais afin de les rassurer, via un communiqué publié sur son site.

"Nous avons résolu le problème"

"Je comprends que la finalisation de notre acquisition de votre club de football bien-aimé prenne une période de temps insupportablement longue. Les besoins d'un club de football et de ses supporters sont souvent urgents et le cas de l'Olympique Lyonnais n'est certainement pas différent. Cela dit, sachez que des transactions comme celle-ci peuvent être assez compliquées pour les acheteurs et les vendeurs, et il n'est pas rare de découvrir des obstacles sur le chemin d’un ‘closing’ qui créent des complexités et des retards. Comme nous sommes maintenant sur le point de terminer, sachez que nous avons tout fait pour surmonter le plus efficacement possible tous les défis habituels de cette transaction. Cela peut sembler long en termes de football, mais le temps de ‘closing’ que nous vivons est en fait tout à fait normal pour les clubs sportifs et autres acquisitions complexes", écrit-il.

A l'origine annoncée pour le 30 septembre, l'officialisation de cette prise de contrôle valorisée à près de 800 millions d'euros a donc été différée au 21 octobre, le groupe lyonnais invoquant lors de ce report des étapes techniques à finaliser. Investisseur américain de 57 ans, John Textor s’est véritablement lancé dans le monde du football l’an dernier en entrant au capital de Crystal Palace puis en devenant, début 2022, actionnaire majoritaire de Botafogo, au Brésil, et du RWD Molenbeek, en Belgique.

"Nous sommes tout à fait prêts à finaliser l'acquisition de la participation majoritaire dans OL Groupe (‘OLG’), poursuit-il dans son message adressé aux fans de l’OL. Notre principal partenaire financier a été retenu et se tient prêt à financer Eagle Football pour acheter la participation majoritaire et fournir des capitaux supplémentaires à OLG. À la suite de notre annonce de juin 2022, les banques d'OLG nous ont demandé de verser des fonds supplémentaires pour rembourser partiellement la dette, et nous avons maintenant obtenu des fonds supplémentaires pour répondre également à cette demande. On nous a également demandé de négocier directement avec l'une des banques OLG afin d'obtenir son soutien pour la transaction. Après plusieurs semaines de négociations à l'amiable, nous pouvons maintenant confirmer que nous avons résolu le problème, conclu un accord final avec cette institution financière et obtenu son consentement pour la transaction."

Et de conclure : "Nous attendons avec impatience que notre famille Eagle Football rejoigne la famille de l'Olympique Lyonnais et soutienne le club à vos côtés dans un avenir proche."

OL : Jérôme Rothen donne un conseil à John Textor pour redresser le club et fracasse Jean-Michel Aulas

Goal.com

L'ancien international français a donné sa vision de ce que doit faire John Textor pour remettre l'OL sur le droit chemin.

L'Olympique Lyonnais est un club à la dérive. Locomotive du football français au début des années 2000 avec sept titres de champion de France consécutifs et des soirées européennes mémorables, l'OL est plus que rentré dans le rang depuis quelques années. Absent de la Ligue des champions l'an dernier, l'OL est cette année absent de toute compétition européenne.

"L'OL n'avance plus, il recule"

Plus les années passent et plus l'Olympique Lyonnais régresse au classement et s'éloigne du podium où il était habitué à être. Avec le rachat de John Textor, qui devrait intervenir dans les prochaines semaines, l'optimisme est de rigueur du côté de l'OL, mais la charge de travail est colossale pour remettre Lyon au sommet du football français. Pour Jérôme Rothen, John Textor va devoir prendre des décisions difficiles et faire le tri en interne.

"Textor doit-il faire la révolution ou s'appuyer sur les gens en place ? Je vais être dur, mais tu le sais, John Textor, j'espère qu'il va venir avec une charrette et qu'il va mettre dedans tous les mecs qui sont là depuis des années et qui font que ce club est rentré dans l'anonymat. Alors il y a certaines personnes qui l'ont fait gagné au début des années 2000, comme Jean-Michel Aulas, mais je suis désolé, aujourd'hui ce club là n'avance plus", a expliqué l'ancien du PSG sur RMC.

"C'est la bérézina au niveau sportif à Lyon"

"Il recule. C'est la Bérézina au niveau sportif, on ne sait pas où ça va. Le projet on ne sait pas où il va. Il y a un temps ou c'était le projet du nouveau stade, ensuite le projet du développement du groupe OL, ensuite autre chose, mais ils ont oublié l'essentiel : ton équipe de football masculine doit être tout là-haut, elle doit être le point de repaire", a ajouté Jérôme Rothen.

L'ancien international français considère que Lyon est loin de ses standards et doit procéder à une révolution : "Et aujourd'hui, c'est loin d'être le cas. C'est la Bérézina au niveau sportif, ils ne savent pas, ils n'arrêtent pas de se tromper. Franchement, je ne veux pas juger toutes les personnes qui sont autour du sportif à Lyon, mais il y a beaucoup d'incompétence. Pour un club comme l'Olympique Lyonnais encore une fois. On ne parle pas de Troyes, de Lorient, de ces clubs là".

"Il y a des gens cramés qui doivent partir"

"On parle de Lyon, le deuxième plus gros budget de France, et qui se doit de rivaliser avec les meilleures équipes. Mais ce n'est pas le cas. J'espère que Textor va vite prendre conscience qu'il y a des gens cramés et qu'il faut changer. C'est dur à accepter parce que certains ont beaucoup donné au football, mais il faut reconnaître que dans l'encadrement, dans le sportif, c'est très très moyen. A l'image des joueurs où le collectif est moyen", a conclu Jérôme Rothen. Nul doute que Jean-Michel Aulas appréciera.

Jérôme Boateng (OL) devant le tribunal de Munich jeudi et vendredi

Lequipe.fr

Jérôme Boateng, défenseur de l'OL, doit comparaître jeudi et vendredi devant le tribunal de Munich, dans le procès en appel faisant suite à sa condamnation pour coups et blessures volontaires sur son ancienne petite amie, Sherin Senler.

L'international allemand Jérôme Boateng (34 ans) est entré dans la salle d'audience jeudi aux alentours de 10h15 selon Focus Online. Le défenseur de l'OL doit comparaître devant le tribunal régional de Munich jeudi et vendredi dans le cadre de l'affaire de coups et blessures sur son ancienne petite amie, Sherin Senler, selon le média allemand Bild. Il s'agit d'un procès en appel, pour des faits qui remonteraient à des vacances aux Caraïbes en 2008.

Le 9 septembre 2021, l'ancien Bavarois était reconnu coupable de coups et blessures volontaires, et condamné à verser 1,8 million d'euros de dommages et intérêts à son ex-compagne. Selon Bild, le verdict prononcé par le tribunal d'instance n'était pas assez important pour le parquet, qui a fait appel. Les procureurs demandaient une peine d'un an et demi avec sursis pour Boateng. Parallèlement, l'avocat du joueur, Kai Walden, souhaitait un acquittement et a également fait appel.


Ligue 1: seulement 400 supporters lyonnais autorisés samedi à Montpellier

Lefigaro;fr

Quatre cents supporteurs lyonnais seulement pourront accéder samedi au stade de Montpellier pour la rencontre opposant le MHSC à Lyon (12e journée de Ligue 1), «au regard du risque avéré de troubles à l'ordre public», a annoncé jeudi la préfecture de l'Hérault.

L'accès au stade de la Mosson pour les supporters lyonnais se fera «dans la limite de 400 personnes, munies de billets». Ils seront «acheminés en bus avec un encadrement des forces de l'ordre», a précisé le communiqué de la Préfecture, en évoquant «un match classé à risques», même si aucune rivalité n'oppose les deux clubs.
Les autres personnes «se prévalant de la qualité de supporter de l'Olympique Lyonnais ou se comportant comme tel» auront l'interdiction de rejoindre le stade et de circuler ou de stationner sur la voie publique dans le quartier de la Mosson, celui des facultés ainsi que dans le centre-ville de Montpellier, est-il précisé.
Les «pétards, fumigènes, drapeaux et banderoles» portant des inscriptions appelant à «la provocation, la violence ou la haine» seront également interdits dans l'enceinte et aux abords du stade, ainsi que tout objet «pouvant être utilisé comme projectile».

Enfin, la vente et la consommation d'alcool seront interdites sur l'espace public de 13h00 à 22h00 samedi dans le périmètre concerné.

 

OL : dépité pour Tolisso, Laurent Blanc prévient ses joueurs pour l'après-Mondial

Laurent Blanc, le technicien de l'OL, était présent en conférence de presse ce vendredi. L'occasion de revenir notamment sur le cas Tolisso.

Ce jeudi, Laurent Blanc s'est présenté en conférence de presse et le technicien lyonnais est revenu sur les forces en présence dans son groupe. L'occasion de confirmer que Jérôme Boateng sera bien présent avec l'OL ce week-end malgré son procès à Munich qui se tient en cette fin de semaine. Le coach lyonnais a également livré un discours plein de déception pour Corentin Tolisso...

« Boateng ? Vous ne risquiez pas de le voir il n'était pas là. Vous savez où il était. Il a eu l'autorisation du club pour aller en Allemagne. Oui il postule pour le match de Montpellier car on le récupère vendredi. Corentin Tolisso, Corentin... Grosse déception pour ce joueur car on en avait discuté et il mettait beaucoup d'espoir sur le fait d'aller bien. Il est reparti pour quelques temps en-dehors de l'équipe. »

Par ailleurs, Laurent Blanc a évoqué la question de son groupe et de la trêve pour la Coupe du monde. Mais alors que l'état physique de ses troupes le préoccupe, le coach de l'OL a déjà prévenu ses joueurs qu'ils allaient avoir beaucoup de travail dès le retour de la compétition.

« J'espère qu'il y aura le plus de joueurs possibles à la Coupe du monde car c'est fantastique pour eux. Mais à leur retour quelque chose de costaud les attendra. »

Jérémy

Jérémy - @Breizhgone56

Occupé à plein temps par l'OL, bien que ce soit pas toujours un cadeau, il s'en contente.