Brèves de Gones du 5 Octobre

Brèves de Gones du 5 Octobre

Aouar intéresse l'Atletico de Madrid et l'Inter Milan

Jeunesfooteux.com


En fin de contrat en juin prochain, et loin d'être considéré comme un titulaire aux yeux de Peter Bosz, Houssem Aouar se dirige tout doucement vers un départ, même si le board de l'Olympique Lyonnais aimerait bien le prolonger afin qu'il ne parte pas libre en fin de saison. Mais bon, seule une éviction de Bosz pourrait visiblement inciter le milieu de terrain de 24 ans à revoir sa position.

Toujours est-il que cette situation a mis en alerte de nombreuses formations européennes. Si le Betis Séville est intéressé depuis un bon moment par Houssem Aouar, deux grosses écuries du vieux continent sont également sur les rangs.

Selon Footmercato, l'Atlético de Madrid et l'Inter Milan sont visiblement intéressés par le joueur formé à l'OL. Les deux clubs auraient même d'ores et déjà effectué une première prise de contact avec le joueur en vue d'une arrivée au 1er juillet prochain.



Karim Benzema de retour à Lyon à 36 ans ?

Foot01.com


Sous contrat avec le Real jusqu’à la fin de la saison, Karim Benzema pourrait prolonger un an à Madrid… avant de revenir à l’OL.

Excellent depuis de nombreuses années au Real Madrid, Karim Benzema va être récompensé de la plus belle des façons dans les semaines à venir. En effet, le Ballon d’Or 2022 tend les bras à l’avant-centre du Real Madrid, bien parti pour décrocher la distinction individuelle suprême. Les dirigeants du club merengue vont également féliciter Karim Benzema à leur manière. A en croire les informations délivrées par le Diario GOL, Florentino Pérez souhaite boucler la prolongation du contrat de Karim Benzema d’une année supplémentaire, soit jusqu’en juin 2024, alors que le bail actuel de « KB9 » expire à la fin de la saison. Un accord aurait été trouvé entre le Real Madrid et le joueur de 34 ans. Comme pour Luka Modric ou Sergio Ramos avant lui, Karim Benzema est maintenant prolongé une saison par une saison en raison de son âge, une politique assumée au Real Madrid.

Benzema, une prolongation au Real puis un retour à l'OL ?

Le média croit savoir qu’initialement, Karim Benzema réclamait une prolongation de contrat de deux ans, soit jusqu’en juin 2025. Mais face au refus du Real Madrid, qui préfère prolonger les trentenaires d’une année sur l’autre, Karim Benzema s’est plié aux exigences de son club et va prolonger jusqu’en juin 2024. Il aura alors 36 ans. Ensuite ? Le rêve absolu des supporters de l’Olympique Lyonnais pourrait se produire. Et pour cause, le média espagnol affirme que Karim Benzema n’a pas fermé la porte à un dernier tour d’honneur à l’OL en fin de carrière. A l’instar de Corentin Tolisso ou d’Alexandre Lacazette, le buteur du Real Madrid et de l’Equipe de France pourrait revenir chez les Gones, en fonction de la situation sportive de l’OL en juin 2024. Un rêve absolu pour Jean-Michel Aulas, lequel sera alors à la fin de son contrat à Lyon puisque conformément à l’accord passé avec John Textor, « JMA » doit lâcher les manettes dans trois ans. Assurément, le président de l’OL ne pourrait pas laisser son club sur un meilleur transfert que le retour au club de l’enfant roi Karim Benzema…



"Un sentiment de rage et de honte" les mots forts de Lopes après la sale série des Lyonnais

Rmcsport.bfmtv.com


Anthony Lopes s'est présenté ce mercredi face à la presse à deux jours de la réception de Toulouse lors de la 10e journée de Ligue 1. Mal embarqués en championnat, les Gones doivent mettre fin à leur série de quatre défaites et le gardien a reconnu que les joueurs étaient touchés.

Les quatre à la suite... Lyon vient d'enchaîner la pire série (à égalité) de son histoire dans l'élite avec une quatrième défaite consécutive contre Lens (1-0). Dès la fin du match contre Lens, Anthony Lopes a pris la parole pour pousser un coup de gueule. Toujours déçu de la situation de son équipe, le gardien a semblé un peu plus apaisé ce mercredi lors de son passage face à la presse.

"Il y a de la colère mais avec l’expérience que j’ai maintenant je pense aussi que j’arrive à faire la part des choses, a estimé le gardien portugais à deux jours de la réception de Toulouse en championnat. Je pense que parfois à chaud, il vaut mieux éviter de dire certaines choses et il faut se poser le lendemain. Le coach a dit qu’il avait eu beaucoup de discussions et je n’ai pas besoin de revenir là-dessus. Le meilleur des remèdes cela sera sur le terrain, il faut répondre présent dès l’entame de match et foutre le feu le plus vite possible dans la rencontre pour amener tout le monde avec nous."

Lopes: "Une grosse remise en question"

Leader du vestiaire rhodanien, Anthony Lopes s’est refusé à préciser les thèmes abordés au sein du groupe après le non-match contre Lens. Mais l’expérimenté portier de 32 ans a reconnu que les joueurs et les membres du staff de Peter Bosz accusaient un peu le coup après leur quatrième défaite consécutive en Ligue 1. Un nouveau revers prolongerait encore la crise au sein des Gones.

"Il y a beaucoup de personnes touchées. La totalité de l’effectif est touché de cette situation. On a quand même un sentiment de rage. De honte aussi, a enchaîné le gardien portugais. C’est très compliqué dans un club qui a énormément d’ambitions comme l’Olympique Lyonnais qui est un des plus grands clubs d’Europe. Enchaîner quatre défaites d’affilée c’est dur!"

Et Anthony Lopes de promettre du changement:"Je pense qu’il y a une grosse remise en question de soi-même et du groupe pour essayer de faire les choses ensemble. Il faut amener tout le monde dans le même wagon et essayer d’aller chercher la victoire. Le seul remède c’est la victoire."

L’heure est à la révolte désormais du côté de l’OL. Un nouveau revers prolongerait encore la crise au sein des Gones. Au niveau comptable, Lyon accuse déjà neuf longueurs de retard sur le podium.



La conf' de presse de Bosz !

OL via Twitter






L'entraînement du jour !

OL via Twitter


Le Stagiaire

@JeanLeStagiaire

De Gerland jusqu’à Fourvière brillera la ville des lumières.
Merci maman de m’avoir fait lyonnais.