Brèves de Gones du 21 Août

Brèves de Gones du 21 Août

OL : Aulas rêve de voir Lyon balayer le PSG

Foot01.com

L'Olympique Lyonnais a gagné ses deux premiers matchs de la saison de Ligue 1. Et si le calendrier est plutôt favorable pour l'OL, cela n'empêche pas l'optimisme de grandir dans la capitale des Gaules.

Jean-Michel Aulas connaît trop bien le football pour ne pas s’enflammer après deux matchs de Championnat, mais il n’empêche, le patron de l’Olympique Lyonnais a le sentiment que cette saison sera la bonne. Il est vrai que chaque année, le boss de l’OL ressort à peu près le même discours, mais cette fois les faits pourraient lui donner raison, quelques mois après la fin d’une saison cataclysmique, Peter Bosz paraît avoir trouvé les bons réglages. Même si tout n’est pas parfait, et que le calendrier de ce mois d’août est particulièrement aisé pour Alexandre Lacazette et ses coéquipiers, Lyon va bien et cela se voit. Tandis que les supporters ont retrouvé le moral et que le Groupama Stadium vibre comme à ses plus belles heures, le président de l’Olympique Lyonnais commence à croire qu’un exploit est possible en cette saison si spéciale.

Lyon veut aller chercher le PSG

Car l’OL aura un calendrier allégé par sa non-participation à une coupe européenne, alors même que ses rivaux en France auront des matchs à répétition cet automne en raison de l’organisation du Mondial au Qatar en novembre et décembre. De quoi susciter un fol espoir pour Jean-Michel Aulas de réussir ce dont il rêve depuis que le Qatar est arrivé en France en rachetant le Paris Saint-Germain. « Cette deuxième victoire en Ligue 1 (contre Troyes) est un bon signe. On a essayé de construire une équipe de très haut niveau, avec la possibilité d’une concurrence saine à tous les postes. On a l’ambition d’aller titiller les meilleurs, et pourquoi pas le meilleur ! », a confié le président de l’OL, qui ne bascule pas encore dans l’euphorie mais n’en est pas loin. Peter Bosz et ses joueurs savent ce qu'il faut faire pour apporter un peu de bonheur à Jean-Michel Aulas qui vit ses dernières saisons à Lyon avant de passer la main totalement à John Textor.


OL : la croisade des supporters contre les chaussures vertes des joueurs

Lyonmag.com

Quand on fait partie de l’institution OL, il y a certaines choses à éviter.

Déclarer que Saint-Etienne est une belle ville par exemple, ou encore choisir le numéro de maillot 42.  Jusqu’à présent, les joueurs, et notamment ceux formés au club, refusaient de disputer des rencontres avec des chaussures vertes, la couleur de l’ASSE.

Sidney Govou rapportait qu'à son époque, Bernard Lacombe était immédiatement venu le voir pour le forcer à jeter sa paire verte. Sauf que la tendance se perd, et de plus en plus de Lyonnais portent des crampons verts cette saison. Rayan Cherki, Malo Gusto, Tetê ou Karl Toko-Ekambi portent tous les dernières Adidas de la fameuse couleur.

Sur les réseaux sociaux, les appels au changement immédiat de chaussures se multiplient. Et vendredi soir, lors de la réception de Troyes au Groupama Stadium, une banderole "Respectez nos traditions" représentant une chaussure verte barrée a été déployée par les fans. Malo Gusto a réagi en demandant officiellement à Adidas que lui soit confectionnée une paire rouge et bleu aux couleurs de l’OL. Sauf qu’en attendant que la marque ne réponde un jour favorablement, le latéral droit formé à Lyon continue de jouer avec ses chaussures vertes.

Jusqu’où ira la polémique, qui pourrait bien creuser un fossé entre supporters et joueurs pour qui la rivalité avec Saint-Etienne ne compte pas ?

OL : Lacazette et Depay, ça se finit par un KO

Foot01.com

Les supporters de l'Olympique Lyonnais se régalent de voir Alexandre Lacazette de retour à la maison. Et quand on évoque le récent passé, et le règne de Memphis Depay, il n'y a pas photo.

Tandis que Memphis Depay s’apprête à quitter le FC Barcelone, où il n’aura laissé aucune trace, pour rejoindre probablement la Juventus, le Groupama Stadium se régale des prestations de l’enfant de l’OL, Alexandre Lacazette. En réussissant le challenge, de faire revenir le buteur français, parti à Arsenal en 2017, ce qui n’était pas gagné, car il y avait tout de même un peu de concurrence, Jean-Michel Aulas a fait le bonheur des fans de l’Olympique Lyonnais. Mais le président du club rhodanien a aussi démontré que son idée lancée après la fin de saison désastreuse il y a quelques mois, à savoir de remettre en valeur l’ADN OL, se concrétisait, le Général Lacazette symbolisant mieux que personne ce projet. S’exprimant dans Le Progrès, Sidney Govou, lui aussi un pur Gone, avoue qu’il applaudit ce retour du buteur maison, et cela à plus d’un titre.

Lacazette reste dans l'histoire de l'OL, pas Memphis Depay

Dans les colonnes du quotidien régional, l’ancien attaquant de l’Olympique Lyonnais estime qu’Alexandre Lacazette est un exemple à suivre pour les jeunes de l’académie de l’OL, ce qui n’était pas le cas d’autres attaquants, et notamment un. « Je suis un fan d’Alexandre Lacazette. Il apporte quelque chose de différent. Il n’a pas tout bien fait, mais ça faisait longtemps que je n’avais pas vu un attaquant comme ça à Lyon. Je préfère que les jeunes du centre de formation s’identifient à Lacazette plutôt qu’à Memphis. C’est rassurant pour les jeunes qui vont arriver chez les pros », explique un Sidney Govou qui n’a jamais eu sa langue dans la poche. Memphis Depay, qui range son vestiaire au Camp Nou, sait à quoi s'en tenir.

Des Lyonnais à l'OL, le plan d'Aulas fonctionne

Foot01.com

Cette saison, la direction de l'OL a choisi de remettre en place la stratégie de l'ADN au centre du projet. Une stratégie visiblement payante pour les supporters.

Avec les retours de Lacazette et Tolisso ainsi que les prolongations de contrat de Caqueret, Lopes et Cherki, l'OL a envoyé un message fort à ses supporters. Les anciennes gloires du club sont de retour pour aider le club à remonter la pente en Ligue 1, et se qualifier pour la Ligue des Champions. Avec 2 victoires sur les deux premiers matchs de la saison, Lyon démarre bien son exercice 2022/2023 en championnat. Les fans sont visiblement emballés par cette nouvelle équipe rhodanienne. La preuve, 48 000 personnes étaient présentes au stade contre Troyes et 44 000 contre Ajaccio. Le douzième homme pousse les Lyonnais, et cela se ressent sur le terrain. Malgré le fait que l'OL ne dispute pas de coupe d'Europe cette année, de nombreux supporters des Gones se sont mobilisés cet été pour mettre l'ambiance au Groupama Stadium durant cette saison.

L'ADN OL de Bosz séduit les fans

Cet été, c'est la traditionnelle campagne d'abonnement des clubs qui a commencé. Si l'OL craignait de voir une baisse des chiffres par rapport à l'année dernière à cause de l'absence de coupe d'Europe, les supporters ont envoyé un message fort à la direction en s'inscrivant en masse pour les rencontres de Lyon. Selon les informations de l'Equipe, l'OL a déjà enregistré 20 200 abonnés pour la saison 2022/2023 en Ligue 1. Un chiffre en hausse de 6% par rapport à l'année précédente, alors que la campagne d'abonnement n'est toujours pas terminée. Le retour de l'ADN OL qui a fait le bonheur du club au milieu des années 2000 ne laisse pas indifférent les supporters de l'Olympique Lyonnais. Peter Bosz semble avoir enfin conquis le cœur de ses fans après une première année très délicate.

Entraînement ouvert au public demain!

 

Jérémy

Jérémy - @Breizhgone56

Occupé à plein temps par l'OL, bien que ce soit pas toujours un cadeau, il s'en contente.