Brèves de Gones du 12 Août

Brèves de Gones du 12 Août

La rencontre Lorient – Lyon officiellement reportée

Foot11.com


Initialement prévue dimanche à 13h, la rencontre entre le FC Lorient et l’Olympique Lyonnais, comptant pour la 2e journée de Ligue 1, a officiellement été reportée.

Une danse de trop au Moustoir

Cette semaine, Lorient est en fête avec son célèbre festival interceltique. Sous le son des bombardes et des danses bretonnes, la ville a fait de son stade l’un des lieux principaux. Des évènements, rythmés par les nuits celtiques, qui ont sévèrement abimé la pelouse.

« La commission des compétitions de la LFP a décidé vendredi de reporter à une date ultérieure le match entre le FC Lorient et l’Olympique Lyonnais, comptant pour la 2e journée de Ligue 1 Uber Eats. A la suite du rapport consécutif à la double visite des délégués de la LFP à Lorient les 11 et 12 août 2022, la commission des compétitions de la LFP a constaté que l’état actuel de la pelouse du stade du Moustoir ne permettait pas d’assurer la sécurité des acteurs du jeu pour la rencontre FC Lorient – Olympique Lyonnais programmée le dimanche 14 août à 13h00 dans le cadre de la 2e journée de Ligue 1 Uber Eats. En conséquence, la commission des compétitions de la LFP décide de reporter à une date ultérieure la rencontre » a déclaré la Ligue dans un communiqué officiel.

Pas de date pour ce Lorient – OL

Pour le moment, pas de date est annoncée puisque la commission devra se réunir dans les prochains jours. Les deux équipes, qui ont commencé par une victoire, devront donc patienter un peu avant de se rencontrer. L’occasion de se préparer encore un petit peu à la saison en cours qui s’annonce palpitante et décisive pour les deux clubs.



Le club agacé par Lorient

Maxifoot.fr


Comme nous vous l'indiquions ce vendredi (voir brève 17h28), le match de Ligue 1 entre Lorient et l'Olympique Lyonnais, initialement prévu ce dimanche, a été reporté en raison du mauvais état de la pelouse du Moustoir. Dans un communiqué officiel, les Gones ont déploré la gestion de cette situation de la part des Merlus.

"L’Olympique Lyonnais prend acte de la décision de la Commission des Compétitions de la LFP de reporter le match Lorient / OL en raison de l’état désastreux de la pelouse du stade du Moustoir, privilégiant ainsi la protection de l’intégrité physique des joueurs, mais s’étonne qu’une solution de repli n’ait pas pu être anticipée afin que cette rencontre comptant pour la 2ème journée de L1 ait bien lieu ce week-end. Entre le samedi 6 et le jeudi 11 août, le stade du Moustoir a été mobilisé pour accueillir 8 événements en lien avec le festival Interceltique organisé à Lorient. Comme l’attestent certains visuels relayés à plusieurs reprises par les médias et réseaux sociaux depuis le début de la semaine, la pelouse, recouverte d’une bâche, a été mise à rude épreuve par la tenue de cette manifestation. L’Olympique Lyonnais regrette que le FC Lorient n’ait pas mis tout en œuvre pour empêcher cette situation - qui semblait inéluctable au vu du contexte général actuel - en sollicitant plus en amont la Commission des Compétitions de la LFP et restera désormais vigilant quant à la reprogrammation de cette 2ème journée de L1 qui pourrait impacter sérieusement son calendrier", peut-on lire.




 

Peter Bosz : « Important d'avoir une bonne pelouse mais il faut s'adapter »

OL.fr


Le coach lyonnais, Peter Bosz, s'est rendu en salle de presse quelques minutes après l'entraînement du jour. L'intégralité de la conférence est à retrouver sur OLPLAY.

Le match à Lorient

« On prépare le match comme si on allait jouer dimanche. Cela ne change rien dans notre préparation. Je suis un peu inquiet sur la qualité de la pelouse. J'espère que ce ne sera pas dangereux pour les joueurs. Le plus embêtant, ce sont les blessures. Pour une équipe qui veut jouer, c'est important d'avoir une bonne pelouse. Il faut toujours s'adapter aux conditions. »

L'équipe de Lorient

« J'ai vu le match face à Rennes. Ils ont eu un début de match difficile. Lorient a ensuite vraiment bien joué. La victoire est méritée. »

L'état de forme de Tolisso

« Il n'a pas beaucoup joué avec nous et même à l'entraînement. Je suis prudent avec lui. Je ne veux pas qu'il se blesse. Son entrée contre Ajaccio s'est bien passée. On a tout de suite vu l'expérience et les qualités qu'il a. Il avance bien. C'est aussi à moi de gérer son temps de jeu. Il veut toujours donner le maximum pour l'équipe, c'est une superbe qualité. On doit gérer tout ça ensemble. »

L'apport de Rémy Riou

« Il est très bien rentré contre Ajaccio. Il est resté calme, juste. Il a fait un arrêt important en seconde période. Il a ses propres qualités. Notre façon de jouer ne changera pas. Julian Pollersbeck est aussi un très bon gardien. »

 


 

"Chaque semaine, ils appelaient mon agent", Lacazette dévoile le forcing de l'OL pour le faire revenir

Rmcsport.bfmtv.com


Dans une interview accordée à Free Ligue 1, Alexandre Lacazette a évoqué son choix de revenir à l'Olympique Lyonnais. Sollicité depuis plusieurs mois par les dirigeants rhodaniens, l'ancien capitaine d'Arsenal explique avoir été séduit par le projet mais également par le fait de se sentir désiré au sein d'un club dans lequel il assume désormais d'importantes responsabilités.

Un but, une passe décisive et une acclamation le brassard de capitaine autour du bras: Alexandre Lacazette ne pouvait pas rêver meilleur retour au Groupama Stadium, devant les supporters lyonnais, à l'occasion du match de la première journée de Ligue 1 contre Ajaccio il y a une semaine (2-1). Avant la deuxième journée, qui verra l'OL se déplacer dimanche sur la pelouse dessechée de Lorient, si le match est maintenu, le néo-capitaine lyonnais a répondu aux questions de Free Ligue 1 lors d'une interview.

Revenu à l'OL après cinq saisons passées à Arsenal, Lacazette a évoqué ce comeback dans son club formateur à l'âge de 31 ans. "J'ai rencontré le président (Jean-Michel Aulas, ndlr) et Vincent Ponsot (directeur général, ndlr) au mois de mars. Et dès le mois de mars, j'ai senti vraiment une volonté de leur part (de le faire revenir, ndlr)", explique dans un premier temps Lacazette.

"Ressentir de l'amour pour le joueur"

Avant de rentrer dans les détails de la méthode Aulas-Ponsot: "Honnêtement, chaque semaine, ils appelaient mon agent. Moi, je voulais prendre mon temps, finir la saison. Déjà pour être professionnel par rapport à mon ancien club. Et ensuite, j'ai vu plusieurs offres. Vraiment le projet et l'envie qu'ils avaient, le fait qu'ils croyaient en moi, c'est ce qui a fait pencher la balance."

Au-delà du forcing réalisé pendant plusieurs semaines par les dirigeants lyonnais, c'est le discours de ces derniers qui a séduit l'ancien capitaine d'Arsenal. "Dès le mois de mars, j'ai senti vraiment une volonté de leur part, et c'est un peu ce qui m'avait manqué dans mes dernières années. Ce ressenti d'être voulu, avoir ce côté un peu... de l'amour envers le joueur", explique Lacazette.

Une équipe revancharde

Capitaine de l'OL à quelques reprises avant son départ pour Arsenal en 2017, l'attaquant a désormais endossé ce statut avec assurance pour la saison à venir. "C'est un nouveau rôle que j'ai et qui me fait plaisir", explique-t-il, avant d'évoquer le début de saison lyonnais: "Tout n'est pas encore parfait, mais il y a beaucoup de volonté de la part des joueurs."

"Ils sont assez revanchards par rapport à la saison précédente (terminée à la 8e place, ndlr). Il y a beaucoup d'engouement des fans et ça va vraiment nous aider", ajoute Lacazette. Son retour et celui de Corentin Tolisso ont en effet permis aux supporters d'oublier en partie la saison précédente. Les deux anciens Gones de retour à la maison seront très attendus. Et Ludovic Giuly, désormais adjoint de Peter Bosz, également présent lors de l'interview, l'assure: "Lacazette sera dans les deux meilleurs buteurs (du championnat, ndlr) mais aussi dans les meilleurs passeurs".

Jean

@JeanLeStagiaire

De Gerland jusqu’à Fourvière brillera la ville des lumières.
Merci maman de m’avoir fait lyonnais.