L'Actu du Lundi 27 Juin

L'Actu du Lundi 27 Juin

L’OL perd la tête pour Aouar, la Roma choquée

Foot01 com

Non retenu par ses dirigeants, Houssem Aouar est disponible sur le marché des transferts. Mais le milieu de l’Olympique Lyonnais ne sera pas bradé. Pour sa dernière année de contrat, le club rhodanien réclame un montant énorme et totalement exagéré aux yeux de la Roma.

Il serait étonnant de revoir Houssem Aouar à l’Olympique Lyonnais la saison prochaine. Après un exercice décevant, le milieu de terrain n’est pas retenu par ses supérieurs qui souhaitent éviter son départ libre l’année prochaine. Et les dirigeants sont sur la même longueur d'onde que leur joueur, lui aussi décidé à quitter son club formateur. Ce serait pour lui l’occasion de relancer sa carrière, probablement à l’étranger puisque des formations européennes se sont manifestées.

Aouar est intéressé par la Roma

Outre l’approche du FC Séville relayée par l’émission espagnole El Chiringuito, Houssem Aouar intéresse vivement la Roma. Le récent vainqueur de la Ligue Europa Conférence cherche un nouveau milieu de terrain après la signature de Nemanja Matic. Et derrière la piste prioritaire Davide Frattesi (Sassuolo), le Lyonnais fait partie des principales alternatives. La preuve, les Giallorossi ont déjà contacté les agents d’Houssem Aouar. Résultat, l’international tricolore serait très intéressé par la perspective de rejoindre la Roma de José Mourinho. Il sera pourtant difficile de conclure le transfert à cause des exigences de l’Olympique Lyonnais.
Selon les informations du quotidien Il Romanista, le pensionnaire de Ligue 1 réclame 25 millions d’euros, un montant totalement exagéré selon les Italiens, lesquels estiment que la dernière année de contrat du Gone vaudrait au minimum 10 millions d'euros de moins. Pour la Roma, Houssem Aouar devrait être valorisé à hauteur de son milieu Jordan Veretout. C'est pourquoi les Romains auraient proposé un échange entre les deux Français.

 

OL : Lyon et Barcelone, accord imminent pour Umtiti ?

Foot01.com

Sur la pente descendante depuis la victoire de l’équipe de France à la Coupe du Monde 2018, durant laquelle il s’était blessé au genou, Samuel Umtiti pourrait effectuer son grand retour à Lyon.

Après Alexandre Lacazette, Samuel Umtiti sera-t-il le prochain Gone à revenir au bercail ? Cela en prend en tout cas le chemin. Blacklisté par Xavi Hernández du côté du Camp Nou, le défenseur central doit trouver un point de chute durant ce mercato estival pour avoir du temps en vue de la saison prochaine. Si aucune piste crédible n’a vu le jour ces derniers mois, la donne est en train de changer. Puisque selon les informations d’El Gol Digital, l'international français serait en passe de revenir à l’OL.

« Lyon est très proche de conclure la signature du Français »

« Joan Laporta a obtenu une destination pour le défenseur français. C'est une équipe qui souhaite depuis longtemps la signature du joueur. Nous parlons de l'Olympique Lyonnais, là où le joueur a émergé. Ils veulent compter sur les services d’Umtiti, car ils considèrent qu'il pourrait y renaître et retrouver son niveau du passé. Le club français aurait déjà fait les premiers pas pour clore cette opération. Lyon est très proche de conclure la signature du Français. L’offre venue de Lyon sera entendue et serait quasiment sur les rails. La proposition est déjà dans les bureaux des Catalans », peut-on lire sur le site espagnol, qui estime donc que le club de Jean-Michel Aulas est prêt à sortir Umtiti de son trou catalan.

Le Barça a trouvé un ami pour Umtiti

Ce qui serait une bonne nouvelle pour tout le monde. Pour Lyon, qui récupérerait un joueur d’expérience pour soutenir le projet de Peter Bosz. Pour le joueur, qui retrouverait un environnement familial dans lequel il pourrait s'épanouir à nouveau. Mais surtout pour le Barça, qui cherche à se débarrasser d’Umtiti depuis plusieurs saisons. Prolongé jusqu'en 2026 afin de baisser son salaire durant la crise du Covid, Umtiti est un petit boulet pour le Barça. Autant dire que l’OL enlèverait une belle épine dans le pied de Barcelone en actant le retour du joueur de 28 ans du côté du Groupama Stadium.

OL : Les gros salaires invendables, Lyon pleure comme le PSG

Foot01.com

Le mercato s’annonce agité à l’OL, actif dans le sens des arrivées et qui cherche à se débarrasser de plusieurs cadres à l’instar de Paqueta ou Aouar.

L’Olympique Lyonnais sera sans conteste l’un des clubs français les plus actifs sur le marché des transferts cet été. Et pour cause, après une saison décevante, le club présidé par Jean-Michel Aulas doit redorer son blason. Cela passe en partie par un mercato ambitieux, lequel a débuté en grande pompe avec le retour au club d’Alexandre Lacazette. L’ex-attaquant d’Arsenal a été suivi par Johann Lepenant en attendant le potentiel transfert de Malacia en provenance de Feyenoord ou encore de Samuel Umtiti, indésirable au FC Barcelone. En parallèle de toutes ces arrivées, l’OL devra également parvenir à vendre pour garder un équilibre dans sa masse salariale. Lucas Paqueta, Houssem Aouar voire Moussa Dembélé sont gentiment poussés vers la sortie. Mais à l’instar du PSG, le club rhodanien rencontre des difficultés à se séparer de ses indésirables à gros salaire.

Lyon, même galère que le PSG au mercato

Un constat implacable et qui risque de compliquer la vie de l’OL lors du mercato estival selon Ignazio Genuardi, scout pour un club européen. « Sans aller trop loin dans la comparaison, à l’OL, on a l’impression de faire face à un mini-PSG. Le club se retrouve avec des joueurs qui ont un gros salaire donc pour les sortir, ce n’est pas facile » explique le spécialiste au site Olympique & Lyonnais. Dans plusieurs cas, l’OL est dans l’obligation d’attendre que le marché se décante. Concrètement, le club rhodanien doit attendre que les potentiels acheteurs de Dembélé, Paqueta ou encore Aouar libèrent de la masse salariale en vendant certains de leurs joueurs. Ce qui est susceptible de mettre l’Olympique Lyonnais en stand-by dans certains dossiers dans le sens des arrivées. Car même si les moyens financiers ont grossi avec la venue de John Textor, Lyon ne fera pas n’importe quoi avec sa masse salariale. Les départs de Paqueta ou encore d’Aouar sont donc attendus avec impatience par la direction du club gaulois.

OL : Camilo, quel bilan de son prêt ?

Score.fr

Parti s’aguerrir au Brésil à Cuiabá en première division, Camilo a enfin pu retrouver du temps de jeu. Son avenir semble néanmoins se dessiner loin de l'Olympique Lyonnais.
Quel avenir pour Camilo ? Débarqué à l’OL à l’été 2020, Camilo Reijers de Oliveira de son nom complet n’a jamais disputé une seule minute sous les couleurs rhodaniennes. En manque de temps de jeu, le milieu de terrain brésilien était donc à la recherche d’un bon de sortie. Le joueur a donc filé direction le Brésil et Cuiabá en première division en mars 2021. Bilan : plutôt satisfaisant. Camilo a disputé 32 matchs avec le club brésilien depuis son arrivée.

De retour en France, en janvier 2022, le joueur et la direction se sont entendus concernant une prolongation de son prêt. Le joueur rempile donc avec le club brésilien pour une année supplémentaire jusqu’à décembre 2022. L’Olympique Lyonnais avait ajouté dans son communiqué que ce nouveau prêt serait assorti "d’une option d’achat d’un montant de 2 947 500 M€, ainsi que d’un intéressement de 30% sur un éventuel transfert".

Quel avenir pour Camilo ?

Prêté pour la deuxième saison consécutive, la position de l’Olympique lyonnais dans ce dossier est claire. Le club ne semble pas compter sur lui pour les saisons à venir.
Âgé de 23 ans, Camilo pourrait donc bien rester au Brésil pour les saisons à venir. Le club de Cuiabá semble satisfait par ses performances et pourrait ainsi lever l’option d’achat. L’occasion pour le milieu de terrain de s’épanouir enfin et de progresser dans un environnement qu’il connaît bien. Avant de sauter à nouveau le pas, direction un club européen.

Mercato - OL : dénouement imminent pour Tetê ?

Topmercato.com

Prêté par le Shakhtar Donetsk fin mars pour le sprint final en Ligue 1 en raison de la guerre en Ukraine, Tetê (22 ans) pourrait bel et bien rester à l'Olympique Lyonnais lors de la saison 2022-23.
Auteur de 2 buts et 5 passes décisives en seulement 9 apparitions en Ligue 1, Tetê n'aura pas mis longtemps à convaincre les supporters lyonnais ainsi que la direction du club rhodanien. Des négociations sont menées depuis plusieurs jours avec le club ukrainien pour discuter d'un éventuel transfert définitif. Dans l'état actuel des choses, les dirigeants du Shakhtar Donetsk se montrent un peu trop gourmands et l'arrivée du milliardaire américain John Textor aux manettes de l'OL ne fait qu'accentuer cet appétit. Malgré tout, chances de voir ce dossier aboutir favorablement sont élevées selon la presse brésilienne.

Un nouveau prêt en attendant mieux ?

Le média brésilien UOL Esporte, qui fait le point sur ce dossier, assure que l'Olympique Lyonnais a des arguments solides pour retenir le joueur cet été mais pas forcément par le biais d'un transfert sec. En effet, le club français envisage plutôt de se faire prêter une nouvelle fois Tetê lors de l'exercice 2022-23 avec l'objectif de le faire signer définitivement l'été prochain. Le Brésilien sera alors à six mois de la fin de son contrat et devra être lâché à un prix raisonnable par le club ukrainien.
Dès l'arrivée de l'attaquant à Lyon au début du printemps, Jean-Michel Aulas avait confié son ambition de le conserver au-delà de cette saison. “C'est lui qui va orienter le choix futur. Mais on est prêt à investir sur lui. Il le sait et ses représentants aussi”, avait expliqué le président des Gones lors de la présentation du joueur. Le principal intéressé avait tenu le même discours dans la foulée. “Bien sûr que j'ai envie de rester à Lyon, beaucoup de personnes travaillent sur ça”. Deux autres dossiers animent actuellement le mercato de l'OL : celui de Tyrell Malacia dans le sens des arrivées et celui d'Houssem Aouar dans le sens des départs.

OL : ça bloque encore pour Malacia, Feyenoord trop gourmand pour les Gones ?

Onzemondial.com

Désireux de trouver un arrière gauche pour renforcer sa défense, l'Olympique Lyonnais s'est lancé sur la piste du Hollandais Tyrell Malacia.

Avec le retour de prêt d'Emerson et les performances tout sauf rassurantes d'Henrique, l'Olympique Lyonnais sait qu'il va devoir renforcer le couloir gauche de sa défense. Dans cette optique, les Gones ont identifié un profil type, et cela les a menés sur la piste de l'international hollandais (cinq sélections) du Feyenoord, Tyrell Malacia. À 22 ans, il sort d'un sort d'une saison majuscule aux Pays-Bas avec 50 matchs toutes compétitions confondues, pour un but et cinq passes décisives. De quoi attirer les convoitises de nombreuses écuries, dont celles des Lyonnais, bien placés dans ce dossier, à en croire les informations du journaliste italien Fabrizio Romano.

Ça bloque encore pour Malacia

Selon lui, un accord aurait d'ores et déjà été conclu sur la base d'un contrat de cinq ans et une indemnité estimée à 15 millions d'euros. Pour autant, le quotidien hollandais De Telegraaf émet plus de réserves sur cet accord. Selon eux, les Hollandais réclament 15 millions d'euros directement, tandis que les dirigeants lyonnais veulent atteindre ce prix, mais uniquement en incluant des bonus. Un dernier point de friction à régler entre les deux parties pour conclure ce dossier et avancer dans le mercato. En effet, Feyenoord a déjà ciblé son remplaçant, Ian Maatsen, jeune latéral de Chelsea formé au PSV Eindhoven.

Jérémy

Jérémy - @Breizhgone56

Occupé à plein temps par l'OL, bien que ce soit pas toujours un cadeau, il s'en contente.