L'actu du Dimanche 26 Juin

L'actu du Dimanche 26 Juin

Rayan Cherki à l'OL, ça sent bon la prolongation

Foot01.com


Que fera Rayan Cherki à l'avenir. Son contrat qui court jusqu'en 2023 à l'OL n'a pas encore été prolongé et on craint un possible départ précipité du jeune joueur de 18 ans. Heureusement, ce dernier s'est montré rassurant samedi soir.

L'histoire entre Rayan Cherki et l'OL a démarré comme dans les contes de fée. Le natif de Lyon, présent au club depuis ses sept ans, est parti tambour battant en marquant dès ses premiers matches en professionnel à 16 ans seulement. Il confirmait ainsi tout son potentiel et écrivait le premier chapitre d'une grande histoire avec les Gones. Cependant, les derniers mois ont laissé place à la frustration. Celle d'un jeune joueur dont le niveau n'a pas toujours été satisfaisant. D'un garçon qui n'a pas eu la pleine confiance de son entraîneur et qui a fini la saison blessé. Alors quand il doit prolonger son contrat qui expire en juin 2023, la décision n'est plus aussi simple.

Cherki se dit optimiste pour une prolongation à l'OL

Elle prend même plus de temps que prévu et traine en longueur, si bien que les supporters lyonnais commencent à s'inquiéter de la situation. Il faut dire qu'ils ont connu le départ de plusieurs jeunes ces dernières années et ne voudrait pas d'une récidive avec la pépite Rayan Cherki. D'autant que les négociations avec l'OL restent très opaques et peu d'informations filtrent. C'est finalement Cherki lui-même qui a rassuré les supporters. C'était samedi dans les tribunes de l'Astroballe pour le match décisif dans l'attribution du titre de champion de France de basket entre l'ASVEL et Monaco.

Repéré dans les tribunes par les journalistes de Bein Sports, il a livré un discours optimiste quant à une prolongation de son aventure dans le Rhône. « Franchement, les discussions avancent bien. Mon parti et celui du club s'entendent très bien. C'est bientôt la reprise et j'espère pouvoir faire de grandes choses avec l'Olympique Lyonnais », s'est-il exprimé. Une bonne nouvelle pour les Lyonnais dont le renouveau axé sur les talents de la formation lyonnaise ne pouvait ignorer le plus prometteur d'entre eux.



Chelsea va vendre Ziyech, l'OL et l'OM rêvent éveillés

Foot01.com


Après deux saisons décevantes, Hakim Ziyech ne sera pas conservé par Chelsea. L'international marocain a échoué à Londres mais il conserve une belle cote après ses quatre années à l'Ajax. Ses prétendants sont nombreux dont en France les deux olympiques.

Trois ans déjà que l'Ajax renversait les plus belles équipes européennes et atteignait les demi-finales de la Ligue des champions. Dans cette magnifique équipe menée par Erik Ten Hag, Hakim Ziyech était sûrement l'un des plus en vue. Le Marocain impressionnait l'Europe par ses buts, ses dribbles et se voyait logiquement recruté par Chelsea pendant l'été 2020. Toutefois, son aventure londonienne n'a pas été à la hauteur des espérances. Rapidement relégué sur le banc, il n'a marqué que 14 buts en 83 apparitions avec les Blues. Son séjour à Londres va prendre fin cet été d'autant que Chelsea convoite des joueurs comme Ousmane Dembélé ou encore Raheem Sterling.

Le Milan AC en pole pour Ziyech, l'OL et l'OM à l'affût

Hakim Ziyech sera donc l'une des attractions du mercato estival d'autant qu'il plaît à de nombreux clubs européens. On peut citer l'AS Roma de José Mourinho, le FC Séville mais aussi l'Olympique Lyonnais et l'Olympique de Marseille. L'OL est entraîné par l'ancien entraîneur de Ziyech à l'Ajax, Peter Bosz, et les deux hommes ont eu une bonne relation à l'époque. Toutefois, les Lyonnais ne joueront pas l'Europe la saison prochaine. Cela n'est pas le cas de l'OM qui est qualifié pour la Ligue des champions et qui rêve d'un profil comme celui du Marocain.

Mais, les deux clubs français partent de loin face au mastodonte du dossier : le Milan AC. Les Rossoneri ont tissé des liens depuis longtemps avec les représentants du joueur comme le confirme Fabrizio Romano. « Les agents d’Hakim Ziyech ont déjà eu des entretiens directs avec le conseil d'administration de l'AC Milan. Ziyech serait heureux de rejoindre Milan - on a dit que Chelsea et Tuchel étaient prêts à le laisser partir si les bonnes conditions étaient garanties. Ziyech est sur la liste de l'AC Milan depuis longtemps - les pourparlers se poursuivront bientôt », a t-il posté sur Twitter. Une piste d'autant plus crédible depuis le rachat du club milanais début juin par le fonds américain RedBird Capital et le début d'un nouveau projet ambitieux.



Léo Dubois intransférable ? Lyon a peur

Foot01.com


Poussé sur le banc de l'OL par l'émergence de Malo Gusto, Léo Dubois n'a plus trop d'avenir dans le Rhône. D'ailleurs, dirigeants et supporters lyonnais se réjouissaient de l'engouement de la Fiorentina pour lui. Un transfert bien loin d'aboutir néanmoins.

Plus que l'OL, Léo Dubois aura vécu une saison 2021-2022 aussi agitée que frustrante. Un exercice débuté dans la peau du capitaine de l'équipe et conclu au fin fond du banc de touche. Les performances impressionnantes du jeune Malo Gusto ont eu raison de la place de Léo Dubois dans le onze de base de Peter Bosz. En plus, le latéral droit s'est mis à dos les ultras lyonnais qui ne sont plus décidés à lui pardonner ses erreurs. Autant dire qu'on imagine mal Léo Dubois s'inscrire sur le long terme à l'OL. Son départ au mercato estival arrangerait tout le monde, le club, les supporters et lui-même bien entendu.

Dubois passe après Dodô pour la Fiorentina

Ainsi, quand la Fiorentina s'est mise sur les rangs pour le signer, les sourires étaient de retour à Lyon. Un transfert envisagé qui pouvait rapporter quelques millions d'euros indispensables à l'OL. Malheureusement, cette opération apparaît aujourd'hui bien plus incertaine. En effet, la Viola veut remplacer l'Espagnol Alvaro Odriozola de retour au Real Madrid après son prêt mais Dubois n'est plus la cible prioritaire.

L'ancien nantais est passé numéro deux sur la liste des latéraux derrière Dodô. Le latéral brésilien du Shakhtar Donetsk est ardemment convoité par la Fiorentina comme le confirment de nombreux journalistes italiens. Le club de Florence doit mettre 15 millions d'euros minimum pour attirer un joueur prometteur dont l'avenir en club est perturbé par la guerre en Ukraine. Une somme encore élevée qui représente un frein pour la Viola et laisse une possibilité pour un transfert de Dubois. Les Lyonnais l'espèrent sous peine de conserver un élément plus problématique que bénéfique dans leur effectif.



Aouar intéresse la Roma

Maxifoot.fr


Non retenu par ses dirigeants, Houssem Aouar (23 ans, 36 matchs et 6 buts en L1 cette saison) a de grandes chances de quitter l’Olympique Lyonnais. Le milieu sous contrat jusqu’en juin 2023 a sans doute besoin d’un nouveau défi pour relancer sa carrière. Et pourquoi pas du côté de la Roma ?

Selon le quotidien Il Romanista, le Gone fait partie des alternatives étudiées par le club italien. Le directeur général Tiago Pinto aurait déjà contacté les agents d’Aouar, apparemment intéressé à l’idée de rejoindre les Giallorossi. On apprend également que l’OL réclamerait 25 millions d'euros pour son transfert. Mais la source croit savoir que l’opération pourrait être conclue pour 16-17 M€.

Reste à savoir si le Lyonnais sera finalement choisi parmi les nombreuses pistes évoquées, où l’on retrouve notamment le Lensois Seko Fofana, a priori beaucoup plus cher.



Textor et Parker se rapprochent, l'avenir de Lyon se négocie

Foot01.com


Depuis l’annonce du rachat de l’OL par John Textor, le bruit court que la présence de Tony Parker dans l’organisation de l’OL Groupe a contribué à l’intérêt de l’investisseur américain. Les deux hommes vont se rencontrer dans les jours à venir.

Euphorique après la victoire complètement folle de l’ASVEL, samedi en championnat de France de Basket contre Monaco, Tony Parker était prêt à répondre à toutes les questions, même les plus indiscrètes ! Dans une interview donnée à RMC Sport à l’issue de la rencontre, TP a confirmé qu’il allait rencontrer John Textor dans les jours à venir. Officiellement, pour parler basket, mais nul doute que le futur de l’OL sera évoqué.

Tony Parker veut un OL dominant

Auréolé d’un troisième titre consécutif de champion de France de basket, Tony Parker a également fait le job lorsqu’il a fallu évoquer le football lyonnais et s’est montré ambitieux pour l’OL : « Revoir l’OL dominer ? J’espère. Je dois rencontrer le nouveau propriétaire avant la fin du mois. C’est un grand fan de basket en plus. Il veut absolument qu’on parle du basket donc j’ai hâte de le rencontrer. Je sais qu’ils vont injecter pas mal d’argent pour qu’on ait une bonne équipe. C’est l’objectif de retrouver l’OL en haut de l’affiche au niveau du foot » a lancé Tony Parker.

En arrivant à l’OL Groupe, John Textor a toujours déclaré que son attention n’allait pas être uniquement focalisée sur le football. Une volonté confirmée lors de la conférence de presse donnée mardi en compagnie de Jean-Michel Aulas. Cette rencontre avec Tony Parker le prouve, mais ce premier rapprochement entre les deux hommes peut également préfigurer de l’avenir de l’OL, car le temps de JMA est compté : l’emblématique président n’est encore là que pour trois années supplémentaires au mieux et depuis son retour à Lyon, Tony Parker est souvent évoqué pour prendre la suite. Les premiers jalons de cette collaboration Parker / Textor à l’OL pourraient donc être posés cette semaine.



Paqueta oublié du mercato, la brutale réalité

Foot01.com


L'OL s'active en coulisses sur le marché des transferts. La récente arrivée de John Textor a redonné de l'espoir aux supporters, qui s'attendent à voir du beau monde débarquer dans le Rhône.

Peter Bosz et ses hommes auront très certainement à coeur d'entamer la nouvelle saison pied au plancher. Le dernier exercice a été bien chaotique et les attentes seront fortes à l'OL. Surtout que l'arrivée récente de John Textor en tant que repreneur majoritaire du club rhodanien laisse présager des temps meilleurs, surtout lors des périodes de mercato. Déjà, l'OL a fait fort en recrutant Johann Lepenant et en trouvant les arguments pour faire revenir Alexandre Lacazette. Le prochain à débarquer ravira en plus du monde à Lyon, puisqu'un accord total a été trouvé pour l'arrivée de Tyrell Malacia en provenance du Feyenoord. Si on s'attend également à des départs à l'OL, certains joueurs annoncés partants ne trouvent pas preneur. C'est notamment le cas de Lucas Paqueta.

Paqueta et l'OL, la réalité fait mal

Le Brésilien, désireux de trouver un nouveau challenge, n'est pas plus convoité que cela pour le moment. Son nom est apparu dans quelques articles de presse anglais, qui faisaient état d'un intérêt de Newcastle pour son profil. Une destination qui plait aussi à Paqueta, qui y retrouverait son grand ami Bruno Guimaraes. En attendant d'en savoir plus sur son avenir et que beaucoup pensaient que Paqueta ne serait plus Lyonnais dès les premiers jours suivant la fin de saison, il sera bien présent à la reprise de l'entrainement de l'OL prévue ce vendredi 1er juillet. C'est en effet ce que croit savoir Le Progrès, qui précise que « les offres ont l’air d’être étouffées dans l’œuf en ce moment ». Estimé à près de 40 millions, Lucas Paqueta a encore trois années de contrat avec l'OL. L'international auriverde de 24 ans a retrouvé des couleurs sous le maillot rhodanien après des mois compliqués à l'AC Milan. La saison passée, il avait porté l'OL sur ses épaules, inscrivant 11 buts et délivrant 7 passes décisives toutes compétitions confondues. Mais voilà, Paqueta aspire à mieux et devrait se montrer attentif en cas de belles offres. En attendant, la perspective de rester à Lyon est là et aura de quoi le séduire si le mercato réalisé est séduisant.



Une pensée pour Marc-Vivien Foé

OL via Twitter


Jean

@JeanLeStagiaire

De Gerland jusqu’à Fourvière brillera la ville des lumières.
Merci maman de m’avoir fait lyonnais.