L'actu du Dimanche 12 Juin

L'actu du Dimanche 12 Juin

Lacazette, un secret qui cache le départ de Paqueta ?

Foot01.com

Alexandre Lacazette s'est officiellement engagé avec l'Olympique Lyonnais jusqu'en 2025. Mais l'OL n'a pas encore dévoilé quel numéro aura le Général sur son maillot. Un secret qui en cache un autre.

Pour le plus grand bonheur des supporters de l’Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas a réussi à faire revenir Alexandre Lacazette « à la maison », le buteur arrivant avec un statut de joueur libre, puisque son contrat avec Arsenal s’est achevé sans qu’une prolongation ne lui soit proposée. Jeudi, Lacazette a donc fait l’objet d’une présentation officielle après avoir signé son contrat de trois ans avec son club formateur. A cette occasion, le joueur a posé avec un maillot floqué « 2025 », date de la fin de son engagement, mais du côté de la boutique du club rhodanien on garde le mystère sur le numéro qui sera floqué au dos du maillot 2022-2023 que portera l’ancien joueur des Gunners. En effet, en pré-commande, le maillot Lacazette est vendu avec le 00, ce qui ne sera évidemment pas le numéro définitif de l’attaquant français. Et c’est là que débute l’hypothèse soulevée par Le Progrès.

Le 10 de Lucas Paqueta pour Alexandre Lacazette ?

Le quotidien régional estime que même si les réseaux sociaux valident le numéro « 69 » sur le maillot d’Alexandre Lacazette afin de marquer son attachement à Lyon et la région, c’est un autre scénario qui se profile. En effet, du côté de l’Olympique Lyonnais, il se dit que l’attaquant pourrait récupérer le numéro de ses belles années, à savoir le « 10 ». Un numéro que porte actuellement Lucas Paqueta, mais qui va se libérer si l’international brésilien part de l’OL lors de ce mercato estival. Une théorie qui a du sens, le club ne communiquant pas du tout sur cet aspect marketing très important où l'on imagine bien que les maillots Lacazette vont s'arracher lorsqu'ils seront en vente avec le vrai flocage. Autrement dit, tant que le dossier Paqueta ne sera pas réglé, le buteur français devra attendre son maillot. L'avenir dira si tout cela a effectivement été prévu.





Marseille vise Coquelin, et voilà l'OL !

Foot01.com


Après le départ de Boubacar Kamara vers Aston Villa, l'OM est à la recherche d'un nouveau milieu de terrain. Le profil de Francis Coquelin est apprécié sur la Canebière mais attention l'OL est aussi sur le dossier.

La saison qui vient de s'écouler a mis en lumière Villarreal sur la scène européenne. Demi-finaliste de la Ligue des champions, le sous-marin jaune a surpris son monde grâce à un effectif très intéressant et équilibré. Dans l'entrejeu, le Français Francis Coquelin a retrouvé une seconde jeunesse à 31 ans. Celui qui n'a jamais eu la chance de jouer pour l'Equipe de France chez les A a montré tout son potentiel, redorant sa cote sur le marché notamment en Ligue 1. L'OM est séduit par son profil de joueur travailleur, expérimenté et son prix abordable au mercato.

OL-OM, les deux olympiques visent Coquelin

Jorge Sampaoli est en tout cas un grand fan de l'ancien joueur de Lorient et d'Arsenal. Selon les informations du journaliste espagnol de Relevo, Matteo Moretto, les Marseillais font le forcing pour s'attacher ses services la saison prochaine. Un informateur très fiable qui précise néanmoins que l'OL est aussi sur les rangs. Avec l'avenir incertain de Lucas Paqueta et le besoin de densifier un entrejeu plus jeune, le club lyonnais a noté le nom de Francis Coquelin sur sa liste de recrutement.

Cependant, il ne faut pas se mentir. Les Marseillais ont une longueur d'avance sur le dossier comme le confirme Matteo Moretto. « Francis Coquelin peut quitter Villarreal cet été : Marseille pousse beaucoup pour lui. Cela plaît beaucoup à Sampaoli. Lyon part de plus loin », a t-il posté sur Twitter. Les contacts espagnols de Pablo Longoria ont l'air d'être très efficaces, d'autant que l'OM a l'avantage de jouer la Ligue des champions la saison prochaine. Un atout non négligeable pour convaincre Francis Coquelin de revenir en Ligue 1 et montrer les progrès accomplis à l'étranger depuis son départ de Lorient, il y a 11 ans.





L'OL préparerait "une offre inédite dans l'histoire du football féminin"

Eurosport.fr


Meilleure buteuse du championnat de France cette saison avec le PSG et attaquante phare des Bleues de Corinne Diacre, Marie-Antoinette Katoto est en fin de contrat avec le club de la capitale. Selon Téléfoot, le Barça et l'Olympique Lyonnais souhaitent l'enrôler, le club français étant même prêt à effectuer une "offre inédite dans l'histoire du football féminin".

Marie-Antoinette Katoto, l'attaquante du PSG

Le Barça et l'Olympique Lyonnais, les deux finalistes de la dernière Ligue des champions, seraient en effet intéressés par l'idée d'enrôler l'internationale française dans leurs rangs. Le club présidé par Jean-Michel Aulas pourrait même aller plus loin, puisqu'une "offre inédite dans l'histoire du football féminin" est à prévoir selon le média français. "Il y a des clubs intéressés auxquels je ne m'attendais pas", a avoué de son côté la joueuse en interview.

Je m'attendais à négocier avec Paris, du début à la fin

Trois fois meilleure buteuse du championnat de France, Katoto a affirmé son souhait de rester dans la capitale : "Je m'attendais à négocier avec Paris, du début à la fin". Son conseiller aurait d'ailleurs déjà rencontré Antero Henrique, alors qu'un prochain rendez-vous est prévu dans les prochains jours entre le PSG et le clan de la joueuse.

Quoi qu'il en soit, l'attaquante souhaiterait absolument régler son avenir avant le début de l'Euro féminin (6-31 juillet) qu'elle disputera avec la sélection tricolore. Pour sa première compétition internationale avec les Bleues, celle longtemps boudée par la sélectionneuse aura à coeur de briller sur la scène européenne pour remporter un trophée avec les Bleues, avec un premier match le 10 juillet contre l'Italie. Un match que Katoto disputera comme une joueuse du PSG ? Rien n'est moins sûr...





Tyrell Malacia aurait déjà été vu à proximité du Parc OL

OL+ via Twitter


 

Jean

@JeanLeStagiaire

De Gerland jusqu’à Fourvière brillera la ville des lumières.
Merci maman de m’avoir fait lyonnais.