L'Actu du Dimanche 22 Mai

L'Actu du Dimanche 22 Mai

Voir aussi... Clermont-OL: Une victoire dans la douleur// Ligue des Champions: l'OL sur le toit de l'Europe!// L'Actu du Samedi 21 Mai

Les Fenottes championnes d'Europe pour la 8ème fois de leur Histoire

OL via Twitter

 

Stade Rennais, OL - Mercato : le tandem Genesio - Maurice débarque sur le dossier Lacazette !

Butfootballclub.fr

En quête d'un grand attaquant pour jouer l'Europe l'an prochain, le Stade Rennais va activer son réseau lyonnais. Le tandem Florian Maurice - Bruno Genesio tenterait de convaincre la priorité de l'OL, Alexandre Lacazette (Arsenal).
Qualifié pour la phase de groupe de la Ligue Europa, le Stade Rennais n'a certes pas réussi à retourner la situation en allant chercher la qualification pour la C1 mais les Bretons ont au moins eu le mérite de poursuivre sur leur dynamique continentale.
Désormais, les Rouge et Noir vont se mettre en quête d'un nouveau buteur à associer à Martin Terrier et Gaëtan Laborde afin de passer un cap sur la scène européenne. Comme révélé par l'insider Mohamed Toubache-Ter, Rennes a bien l'intention d'être ambitieux … quitte à empiéter sur les plates-bandes de l'OL pour leur priorité estivale.

En effet, l'ancien directeur de la com' du SCO Angers a laissé entendre que le tandem composé de Bruno Genesio et Florian Maurice tentait de convaincre Alexandre Lacazette, en fin de contrat à Arsenal, de rejoindre l'Ille-et-Vilaine. S'il est vraiment marqué Lyon, l'attaquant des Gunners est très proche de son ancien coach et du directeur sportif rennais. La menace est donc sérieuse pour l'OL.

Claudio Caçapa compte encore sur Peter Bosz à l'OL

Foot01.com

Samedi soir, l'OL est allé chercher un succès à Clermont 2-1 pour conclure sa difficile saison. Sur le banc rhodanien en l'absence d'un Peter Bosz convalescent, Claudio Caçapa compte bien rendre son poste au Néerlandais puisque, pour lui, ce dernier doit être là la saison prochaine.

Alors que l'OM et Monaco s'écharpaient pour la deuxième place de Ligue 1 samedi soir, l'OL battait Clermont dans un relatif anonymat. En début de saison, les Lyonnais étaient programmés pour eux aussi se battre pour le podium. Cependant, ils ont du se faire à la réalité du classement pour cette saison 2021-2022 avec une médiocre huitième place. Le pire classement de l'OL depuis 25 ans, synonyme surtout d'absence de coupe d'Europe au Groupama stadium en septembre prochain. Un désastre sportif pour ce qui représente la première saison de Peter Bosz comme entraîneur principal des Gones.

Caçapa plaide pour un an II de Bosz à l'OL

Un bilan peu flatteur pour le Néerlandais qui pousse certains supporters de l'OL à demander sa tête cet été. Mais, Peter Bosz est soutenu en interne comme c'est le cas de son adjoint Claudio Caçapa. L'ancien défenseur brésilien remplaçait le Néerlandais, hospitalisé, sur le banc à Clermont samedi soir. Malgré cette nouvelle expérience comme numéro 1 après Angers en avril dernier, Caçapa ne lorgne pas sur le poste. Pour lui, si la saison lyonnaise a été mauvaise, Peter Bosz n'est pas coupable et il doit être reconduit la saison prochaine.
« Il fallait remporter ce match. Bien sûr qu’on doit faire encore beaucoup mieux dans le contenu. J’espère que ce sera le cas la saison prochaine. On a déjà parlé, on a pas mal de choses à changer. Pour l’instant, on va garder ça en interne mais ça va au-delà des joueurs. Le club dans sa globalité doit changer certaines choses pour remettre l’OL à la place où il devrait être. J’espère que le coach va rester. Maintenant, il connaît les joueurs, le championnat. Je sais de quoi il est capable. Il a beaucoup de choses à donner encore pour la saison prochaine. Il faut aussi continuer et réhabituer tout le monde à gagner », a t-il indiqué après le match. Si Caçapa n'a pas le pouvoir au club, sa voix porte et cela montre que Peter Bosz est loin d'avoir été lâché en interne. Cela tombe bien la direction lyonnaise est bien partie pour le maintenir à la tête de l'OL pour le prochain exercice.

 

OM, PSG, ASSE, OL, LOSC: Classement sportif, ce que chaque club de L1 va toucher

Sportune.fr

La 38e et dernière journée du championnat de France de Ligue 1, saison 2021-2022, désormais disputée, toutes les places au classement final sont figées ; de la première, pour le PSG, à la dernière revenant aux Girondins de Bordeaux. Chacune rapporte son équivalent en prime à la performance, exception faite des trois derniers ; deux étant relégués, le troisième qu’est l’ASSE, jouera un barrage de maintien, contre l’AJA.

OM, PSG, ASSE, OL, LOSC… Une prime selon la place finale en L1

L’on ne parle ici, que du bonus au classement final en Ligue 1, celui rapporté par le journal L’Equipe, le 28 septembre dernier. Car en plus, s’ajoutent à cela, le classement à la notoriété (18,05 M€ au premier), en fonction du passage sur les écrans télé, le classement sur les cinq saisons révolues 9 M€ au premier), la licence club (4,11 M€ pour les équipes qui la justifient pleinement) et la part commune à toutes les équipes, de 6,16 M€.

Une moyenne d’un peu plus de 5 M€ par club. Mais rien pour les derniers

Ici donc, pour sa première place, le PSG va toucher presque 15 millions d’euros et deux de plus environ, que le dauphin l’Olympique de Marseille. Au total, ce classement à la performance vaut un peu plus de 102 millions d’euros, sur les 479,8 million du total distribué par la Ligue de football professionnel. Cela donne une moyenne de 5,14 M€, entre la huitième place de l’OL et la neuvième du FC Nantes.
Moins de droits qu’envisagés, que devraient compenser la société commerciale

Plus largement, en terminant la saison 2021-2022 premier sur tous les critères, le Paris Saint-Germain devrait gagner 46 millions d’euros. Avec les droits de l’audiovisuel reconsidérés à la baisse, par l’échec du groupe Mediapro, la redistribution finale aux vingt formations du plateau est inférieure, à la saison précédente. Mais une compensation quand même, qu’est l’accord trouvé avec CVC, pour la création d’une filiale commerciale de la LFP. Ce mois de juillet 2022, tous les clubs de la Ligue 1, relégués et promus compris, recevront la même somme de 16,5 M€. Et plus (pas tous), dans les saisons à venir.

Ce que chaque club de la Ligue 1 va toucher du classement sportif

1. Paris = 14,8 M€
2. Marseille = 12,87 M€
3. Monaco = 11,18 M€
4. Rennes = 9,72 M€
5. Nice = 8,45 M€
6. Strasbourg = 7,35 M€
7. Lens = 6,39 M€
8. Lyon = 5,55 M€
9. Nantes = 4,83 M€
10. Lille = 4,19 M€
11. Brest = 3,64 M€
12. Reims = 3,17 M€
13. Montpellier = 2,75 M€
14. Angers = 2,39 M€
15. Troyes = 2,08 M€
16. Lorient = 1,8 M€
17. Clermont = 1,57 M€
18. Saint-Etienne = 0
19. Metz = 0
20. Bordeaux = 0

Voir aussi... Clermont-OL: Une victoire dans la douleur// Ligue des Champions: l'OL sur le toit de l'Europe!// L'Actu du Samedi 21 Mai

Jérémy

Jérémy - @Breizhgone56

Occupé à plein temps par l'OL, bien que ce soit pas toujours un cadeau, il s'en contente.