L'actu du Samedi 22 Janvier

L'actu du Samedi 22 Janvier

Voir aussi... OL 1-0 ASSE : L'After // L'actu du Jeudi 20 Janvier

 

OL - ASSE : Les réactions d'après-match

OL.fr

 

Les joueurs lyonnais et leur coach Peter Bosz se sont succédés au micro d'OLPLAY suite au derby.

Peter Bosz

« On a gagné, c’est le plus important. Malheureusement devant peu de public. Il y a eu des occasions pour marquer un peu plus. Je n’étais pas calme jusqu’au coup de sifflet final. On a été bien derrière, heureusement. Saint-Etienne n’a eu qu’une seule occasion. On a fait un pressing haut, tout de suite après la perte de balle. Thiago Mendes a fait un bon match. Il a bien remplacé Boateng. Il a été bien avec le ballon, sans le ballon. »

Moussa Dembele

« On a empoché les trois points, on est content. C’était le plus important. Je me sens bien. Il faut continuer de se donner à 100% à l’entraînement et durant les matches. Je m’entraîne sur les penalties et ça paie. On doit garder la tête froide pour enchaîner. Il nous manque un peu de réalisme. On aurait pu tuer le match beaucoup plus rapidement. »

Houssem Aouar

« C’était important pour nous, pour le club, pour les supporters. Cela nous permet d’entamer une série. Il y a encore des ajustements à faire. On a bien débuté le match avec un pressing haut. Tout n’est pas parfait. On va continuer à travailler. »

 


 

Bosz ne sera pas viré, merci le derby

Foot01.com

 

Seule la victoire est belle, c'est ce que Peter Bosz s'est dit vendredi soir après le succès 1-0 de Lyon face à Saint-Etienne. 

Une semaine après sa courte, mais précieuse victoire à Troyes grâce à un penalty de Dembélé, l’Olympique Lyonnais s’est imposé dans un scénario identique face à Saint-Etienne dans un derby qui a clairement manqué de piments. Pour Peter Bosz, qui était sous pression suite aux propos assumés de Jean-Michel Aulas, lequel lui avait donné jusqu’à février pour redresser la barre, ce résultat positif est forcément une bonne nouvelle. Et cela même si l’entraîneur néerlandais a reconnu après le match que les dernières minutes de cet OL-ASSE avaient été très stressantes. En attendant, Vincent Duluc affirme ce samedi dans L’Equipe que ces deux succès consécutifs ont convaincu les dirigeants de Lyon qu’il ne fallait pas faire sauter Peter Bosz à cet instant de la saison, et cela même si ce dernier a visiblement sacrifié la totalité de ses principes de jeu afin de tenter de ramener l’Olympique Lyonnais vers les sommes du classement de Ligue 1.

Lyon a gagné, mais Peter Bosz a une équipe fantôme 

Même si Lucas Paqueta et ses coéquipiers pratiquent une bouillie de football, loin de ce que l’on attendait avec un tel effectif, L’OL gagne et cela sauve la tête de Peter Bosz. Le journaliste du quotidien sportif fait un constat terrible pour ce Lyon-là. « Peter Bosz va conserver son poste parce qu’il est soutenu par le club, et parce qu’il vient de gagner deux matchs de suite, mais il n’y a pas d’élan, pas de progression, pas de perspective. Ses principes sont à peu près invisibles, il semble avoir abandonné toute ambition dans le jeu (…) Il fut un temps où le club lyonnais avait une autre exigence pour ses joueurs, pour ses entraîneurs et pour lui-même », écrit un Vincent Duluc, catastrophé par ce qu’il a vu lors d’un Lyon-St-Etienne qui pourrait bien être l’un des derniers en Ligue 1 avant pas mal de temps.

 


 

Trois offres pour Emerson, Lyon a tranché !

Foot01.com

 

L'Olympique Lyonnais n'a recruté personne lors de ce mercato d'hiver, mais Peter Bosz n'a pas l'intention de voir partir un de ses cadres et ses dirigeants le soutiennent.

Touché par le covid, Emerson n’a pas été en mesure de participer au derby entre Lyon et Saint-Etienne remporté par l’OL vendredi soir, mais cela n’a pas empêché le défenseur italien de montrer son soutien aux siens via les résultats sociaux. Un message qui a fait plaisir aux supporters lyonnais alors que cette semaine certains médias avaient affirmé que le joueur prêté par Chelsea avait clairement l’intention de repartir à Londres au moment où Thomas Tuchel souhaite le faire revenir. En quête d’un renfort défensif, suite à la grave blessure de Ben Chilwell, l’entraîneur allemand a tout de suite pensé à Emerson, prêté à l’OL l’été dernier, mais dont le contrat ne comprend pas une clause de retour anticipé. Autrement dit, Lyon a le droit de conserver le joueur italien jusqu’à la fin de saison, et Chelsea ne peut rien y faire. Mais du côté de Stamford Bridge, on pensait pouvoir convaincre Jean-Michel Aulas et Vincent Ponsot en ajoutant un gros chèque à l’opération.

Emerson à Chelsea, Lyon s'accroche

Fabrizio Romano confirme ce samedi que par trois fois les dirigeants de Chelsea ont contacté l’Olympique Lyonnais pour essayer de trouver une solution dans le dossier Emerson, mais que l’intransigeance de l’OL a été totale au point même de refuser une offre de 4 millions d’euros. « Le retour d’Emerson semble difficile pour l’instant », explique le spécialiste du mercato, qui précise que Layvin Kurzawa et Ivan Perisic ne sont pas du tout d’actualité pour venir jouer sur le côté des Blues avec Marco Alonso. Autrement dit, du côté de Lyon on doit s'attendre à un nouvel assaut du club de Premier League afin la fin du mercato d'hiver.

 


 

Un indésirable se dirige vers la Grèce

Les-transferts.com

 

Pape Cheikh Diop va être transféré en Grèce dans les prochaines heures.

Loin d’être désirable du côté de l’Olympique Lyonnais, le milieu de terrain Pape Cheikh Diop va enfin quitter le club rhodanien.

En effet, le joueur de 24 ans, arrivé à l’été 2017 en provenance du Celta Vigo contre 10 millions d’euros, va poursuivre sa carrière du côté de la Grèce.

Si l’on en croit le journal L’Equipe, l’international sénégalais (3 sélections) devrait poursuivre sa carrière du côté de l’Aris Salonique.

Un accord aurait été trouvé entre les deux clubs pour un transfert estimé à 500.000 euros et il ne manquerait plus que la signature de l’intéressé.

 


 

Bosz rassure pour Léo Dubois après le derby contre l’ASSE

Foot-sur7.fr

 

Peter Bosz a donné des nouvelles de Léo Dubois après la courte victoire de l’ OL contre Saint-Étienne vendredi au Groupama Stadium.

La 22e journée de Ligue 1 s’est ouverte vendredi avec le derby entre Lyon et Saint-Étienne. L’Olympique Lyonnais a conservé son invincibilité contre l’AS Saint-Étienne. Un penalty transformé par Moussa Dembélé dans le premier quart d’heure a permis à l’ OL de dominer l’ASSE. Avec ce succès, les Gones restent désormais sur cinq matchs consécutifs sans défaite contre les Verts. Pas menacé par son adversaire du soir, dernier du championnat, le club rhodanien s’est fait peur avec Léo Dubois. Le capitaine lyonnais a dû céder sa place dans le temps additionnel de la première mi-temps. Le latéral tricolore a été remplacé par Malo Gusto après deux chocs à la tête avec ses coéquipers Da Silva et Dembélé.

Des nouvelles rassurantes de Dubois après le derby

L’arrière droit a été sorti en raison du protocole commotion. Après la victoire de l’Olympique Lyonnais, Peter Bosz a donné des nouvelles de son capitaine. Elles sont rassurantes. « Je pense que ça va mieux. J’ai vu Léo après le match, j’ai un petit peu parlé avec lui et ça va beaucoup mieux », a confié le coach de l’ OL au micro de Prime Video. Sur Instagram, le concerné a également rassuré concernant son état. « Merci à la famille Rouge et Bleu pour vos messages ! Les nouvelles sont bonnes !! Bien évidemment la victoire reste le plus important, contrat rempli avec le caractère. Allez l’OL », a-t-il écrit sur le réseau social.

Sauf surprise, le latéral lyonnais devrait donc tenir sa place lors de la prochaine sortie des Gones. Ce sera le samedi 5 février sur la pelouse de l’AS Monaco. Pour cette affiche, Lyon pourra également compter sur le retour de Jérôme Boateng. Le défenseur central allemand était suspendu pour le derby en raison d’accumulation de cartons jaunes.

 


 

Dupraz interpelle le patron des arbitres français après le Derby

Rmcsport.bfmtv.com

 

L’entraîneur des Verts Pascal Dupraz n’a pas compris pourquoi Antony Gautier, l'arbitre du derby OL-Saint-Etienne (1-0) qui s'est tenu vendredi au Groupama Stadium en ouverture de la 22eme journée de Ligue 1, n’a laissé que deux minutes de temps additionnel en fin de match. Le coach stéphanois réclame des explications auprès de Pascal Garibian, directeur technique de l’arbitrage à la FFF.

Pascal Dupraz ne connait toujours pas le goût de la victoire en Ligue 1 avec Saint-Etienne. Avec un bilan de trois défaites en autant de rencontres en championnat, l’opération sauvetage débutée face à Nantes est pour l’instant un échec. Dur à digérer surtout que le dernier revers en date de l'ASSE, vendredi lors du derby face au voisin lyonnais (1-0) comptant pour la 22e journée de L1, lui laisse un goût amer en travers de la gorge.

"Je suis certain que M. Garibian a une plume brillante et qu’il va m’écrire"

L’ancien entraîneur de Caen n’a pas compris pourquoi Antony Gautier n’a laissé que deux minutes de temps additionnel en fin de rencontre. Et plutôt que de s’en prendre à l’arbitre du match, il a directement interpellé Pascal Garibian, le directeur technique de l’arbitrage à la FFF, en conférence de presse. "Je m'adresse à Monsieur Garibian, le patron des arbitres. Pour ma curiosité et pour que je comprenne un point du règlement, j'aimerais poser cette question : comment peut-on donner six minutes de temps additionnel contre Lens (défaite 2-1), avec un maximum de remplacements et des incidents de jeu qui contraignent les soigneurs à entrer sur le terrain, et mettre deux minutes d'arrêt de jeu ce soir ?"

Et Pascal Dupraz de poursuivre : "Je ne comprends pas. Je suis certain que M. Garibian a une plume brillante et qu’il va m’écrire. S’il peut m’expliquer... Je ne parle pas de l’arbitrage de M. Gautier et de ses assesseurs. Il y a eu neuf changements, logiquement ça doit faire plus de deux minutes, même si ça n'aurait certainement rien changé au résultat final. Je ne veux surtout pas me réfugier derrière ça mais je veux comprendre", conclut le coach des Verts.

 


 

OL-ASSE, match le plus nul de la saison ? Bertrand Latour attaque

Foot01.com

 

Le match entre Lyon et Saint-Etienne avait un énorme enjeu pour les deux équipes, et cela a clairement débouché sur un derby triste et qui a laissé les amateurs de football sur leur faim.

Les supporters de l’Olympique Lyonnais sont évidemment heureux de voir que leur équipe préférée a gagné le derby et enfoncé un peu plus l’AS Saint-Etienne vers la Ligue 2, mais sur les réseaux sociaux on comprend bien que la performance de l’équipe de Peter Bosz n’a pas du tout été à la hauteur de ce rendez-vous. L’entraîneur néerlandais ayant visiblement décidé de sacrifier ses exigences stylistiques afin de permettre à l’OL de renouer avec la victoire, Bosz étant conscient que c’était le prix à payer afin d’éviter d’être limogé dans les prochaines semaines. Il n’empêche, ce Lyon-Saint-Etienne n’a emballé personne, et surtout pas Bertrand Latour, envoyé spécial de la chaîne L’Equipe au Groupama Stadium. Pour le journaliste, tout a été mauvais dans ce match, et notamment l’Olympique Lyonnais pour qui il n’a pas réellement trouvé de circonstances atténuantes.

Lyon-ASSE, un derby d'une tristesse absolue  

Intervenant depuis les couloirs du stade lyonnais juste après la fin du match contre les Verts, Bertrand Latour n’a pas mâché ses mots. « Ce derby a été nul, une bouillie la plus totale. Je connaissais la défaite encourageante, là je pense que l’on peut parler d’une victoire inquiétante de Lyon. Honnêtement, c’était une purge la plus totale, on s’est ennuyé. Je me promène sur les pelouses de Ligue 1 et c’est le plus mauvais match que j’ai vu depuis le début de la saison. Je peux comprendre le discours d’Aouar qui dit que l’OL vient de prendre 7 points sur 9, ils sont bien obligés de positiver, et je pense qu’après le derby ils sont effectivement plus heureux qu’après le très bon match qu’ils avaient fait à Nice et qu’à la fin ils étaient rentrés à Lyon avec zéro point. Mais il n’y a pas de progression dans le jeu, et du plaisir il n’y en a pas non plus. Mais ça ira peut-être mieux la semaine prochaine, ou pas, mais moi Lyon m’inquiète », a clairement fait savoir le journaliste. Un avis partagé par pas mal de monde.

 


 

Maxence Caqueret élu homme du match par les supporters

OL via Twitter

 

 


 

La joie dans le vestiaire lyonnais 

OL via Twitter

 

 

Voir aussi... OL 1-0 ASSE : L'After // L'actu du Jeudi 20 Janvier

Jean

@JeanLeStagiaire

De Gerland jusqu’à Fourvière brillera la ville des lumières.
Merci maman de m’avoir fait lyonnais.