L'actu du Jeudi 6 Janvier

L'actu du Jeudi 6 Janvier

Voir aussi... L'actu du Mercredi 5 Janvier // Notes des joueurs 21-22

Lucas Paqueta et Xherdan Shaqiri de retour de leur quarantaine

Footmercato.net

L'Olympique Lyonnais ne vit pas la saison la plus simple de son histoire que ce soit sur ou hors du terrain. 13ème de Ligue 1 après 18 matches disputés les Gones n'y arrivent pas sportivement, ce à quoi s'ajoutent des problèmes avec les supporters, un Juninho qui a d'ores et déjà annoncé son départ ainsi qu'un Jean Michel Aulas pas toujours très objectif dans ses propos.

A quelques jours d'affronter le Paris Saint-Germain, leader du championnat, l'OL avait bien besoin de bonnes nouvelles. Les retours à l'entraînement de Lucas Paqueta et de Xherdan Shaqiri ont de quoi redonner quelques motifs d'espoir aux supporters lyonnais dans cette saison plus que compliquée.

 


 

Le PSG craque sur Paqueta, c'est 60 millions d'euros !

Foot01.com

Lucas Paqueta fait rêver le PSG, et notamment Leonardo qui l'avait fait venir au Milan AC. L'OL n'est pas vendeur, à moins d'une offre folle.

Très décevant en cette première partie de saison, l’Olympique Lyonnais n’a pas beaucoup de satisfaction à souligner. Le niveau d’Anthony Lopes en est une, et celui affiché par Lucas Paqueta, surtout dans le premier tiers de la saison, est également remarqué. L’international brésilien a porté offensivement son équipe, jouant presque à tous les postes où Péter Bosz avait besoin de lui, ce qui a pu le desservir au final. Mais le numéro 10 de l’OL a en tout cas porté son équipe sur le terrain, et cela s’est vu. Notamment contre le PSG, où il avait sorti le grand jeu pour faire quasiment à lui tout seul trembler la défense parisienne. Ce match a marqué les esprits du côté du PSG, où Leonardo connait très bien le dossier. Le directeur sportif du Paris SG avait en effet lâché 40 millions d’euros pour recruter Lucas Paqueta depuis Fluminense jusqu’au Milan AC en 2019, même si le gaucher n’avait pas réussi à faire l’unanimité du côté de la Lombardie. Sa relance à l’OL le met de nouveau dans le viseur d’un ténor européen.

A 24 ans, Paqueta semble en effet avoir digéré l’acclimatation en France et représente pour Leonardo un joueur capable de donner de la puissance et de la variété au milieu de terrain du PSG. Ce ne sera pas pour cet hiver, l’OL n’étant pas disposé à le lâcher et Paris ayant surtout pour obligation de dégraisser avant de faire des folies. Mais pour cet été, L’Equipe affirme que Leonardo compte bien passer à l’action. Ce sera d’autant plus facile si Lyon ne se réveille pas, et termine loin de son objectif de podium et donc de Ligue des Champions. Au PSG, Paqueta se trouverait en terrain conquis, avec notamment la possibilité de retrouver Neymar, son copain de la sélection.
 
Lucas Paqueta, c'est 60 millions d'euros

Ce transfert n’existe pour le moment que dans la tête de Leonardo, aucun contact officiel n’ayant été pris. Paqueta possède un contrat longue durée allant jusqu’en juin 2025, et l’OL l’a fait venir pour 20 millions d’euros, ce qui reste un investissement copieux. Jean-Michel Aulas n’est pas vendeur pour celui qui est la star de son effectif, même si le quotidien sportif a déjà une idée du tarif qui sera nécessaire pour faire craquer Lyon. Il faudra au moins 60 millions d’euros pour faire réfléchir l’OL, surtout que le joueur, qui pourrait être tenté par le PSG, vient de refuser Newcastle et se dit très heureux à Lyon, conscient qu’il vient de relancer une carrière qui s’embourbait du côté du Milan AC.

 


 

Les clubs de Premier League se lancent dans la bataille pour Bruno Guimarães

Butfootballclub.fr

Bruno Guimarães est courtisé, notamment en Premier League où les clubs sont de plus en plus nombreux à se pencher sur son cas.

Le mercato risque de faire bouger l'effectif de l'Olympique Lyonnais. Dans une forme économique toute relative, des départs sont à prévoir, alors qu'une qualification en Ligue des Champions en fin de saison, objectif désigné au départ, s'éloigne journée de championnat après journée de championnat. 13es de Ligue 1, les Gones sont loin du podium, mais comptablement, le trou de neuf points qui les sépare de l'OM peut encore être comblé.

Il faudra mettre les bouchées doubles lors de cette seconde partie de saison. Ça commence avec la réception du PSG, pas une mince affaire. Statistiquement, l'OL a plus de chance de regarder la C1 que d'y participer. Les projections du club vont sans doute vers une absence la saison prochaine de la manne financière que peut offrir la Ligue des Champions. Pour boucher les trous, il n'y a plus vraiment d'autres solutions que de vendre des actifs, c'est-à-dire des joueurs.

L'OL veut au moins 45 M€

Cela pourrait intervenir dès cet hiver avec le cas Bruno Guimarães (24 ans) par exemple. Arrivé il y a deux ans contre 17 M€, le Brésilien s'est révélé aux yeux du grand public, décrochant même ses premières sélections avec la Seleção. Déjà dans le viseur de la Roma, on apprend par le biais de la presse anglaise, notamment du London Evening News, que trois clubs de Premier League, et non des moindres, sont sur les traces du numéro 39 : Arsenal, Everton et Newcastle, ce dernier étant associé à peu près tout ce qui bouge.

D'après le média, ce sont les Gunners qui tiennent la corde. Ils n'ont pas encore formulé d'offre, mais semblent être les plus chauds, eux qui désirent renforcer leur entrejeu pour la seconde partie de saison. Mais pour convaincre l'OL, qui ne souhaite pas particulièrement se séparer de Guimarães en plein hiver, il faudra proposer au bas mot 45 M€. Précision importante, 20% du futur transfert reviendra à l'Athletico Paranaense, l'ancien club du Brésilien. Si l'affaire ne se conclut pas en janvier, les bases se sont en tout cas posées pour cet été.
 

 


 

Aulas a sa réponse concernant la jauge pour le choc contre le PSG

Butfootballclub.fr

Le préfet du Rhône a répondu à Jean-Michel Aulas, qui souhaitait que la jauge de 5.000 spectateurs pour le choc OL-PSG soit revue à la hausse.

Dura lex, sed lex ! La loi est dure mais c'est la loi. C'est en gros ce qu'a répondu le préfet du Rhône, Pascal Mailhos, à Jean-Michel Aulas, qui avait demandé à pouvoir accueillir plus que les 5.000 spectateurs prévus par le dernier amendement gouvernemental pour les enceintes en plein air pour le choc contre le PSG dimanche soir. Interrogé par RMC, M. Mailhos a expliqué :

"J’ai reçu le président Aulas hier pour lui indiquer que la jauge était très clairement indiquée à 5000. Pour le moment, c’est sur cette base-là que nous organisons cette manifestation, ce match de la fin de la semaine. Cinq mille, c’est la règle et, pour le moment, il n’est pas question d’aller au-delà de 5000." Le gouvernement a évoqué la possibilité d'autoriser les grands stades à accueillir plus de monde mais, pour le moment, aucune exception n'a été officialisée.

 


 

Bosz, Paqueta et Aulas dans les 30 qui font le foot français

L'Equipe via Twitter

 


 

Messi espéré contre Lyon

Maxifoot.fr

Positif au Covid-19 le 26 décembre dernier, l'attaquant du Paris Saint-Germain Lionel Messi (34 ans, 11 matchs et 1 but en L1 cette saison), après un ultime test négatif, a été autorisé à effectuer son retour en France. Et désormais, l'ancien joueur du FC Barcelone va reprendre l'entraînement au Camp des Loges dès ce jeudi avec un travail individuel, d'après les informations du quotidien L'Equipe.

L'objectif pour le PSG ? Permettre le come-back de l'international argentin à l'entraînement collectif avant la fin de la semaine afin d'envisager sa présence dans le groupe pour le choc de la 20e journée de Ligue 1, prévu dimanche contre l'Olympique Lyonnais. Reste également à connaître l'état de forme de Messi après son infection à ce virus et une longue trêve.

 


 

Di Maria positif au coronavirus avant le choc contre l'OL

RMC.fr

Le PSG a enregistré un nouveau cas de Covid-19 jeudi, avec Angel Di Maria. Son forfait est donc quasiment acté pour le déplacement à Lyon dimanche (20h45).

Un nouveau cas de Covid-19 a été détecté jeudi dans les rangs du PSG et il s’agit d’Angel Di Maria. L’Argentin va donc devoir s’isoler et manquera très probablement le déplacement à Lyon dimanche (20h45). Revenu en France dimanche, Angel Di Maria était sur la banc lundi soir contre Vannes en Coupe de France (4-0) mais n'est pas entré en jeu.

D'autres Parisiens positifs

Comme de nombreuses autres équipes de Ligue 1, le PSG est largement touché par le Covid actuellement. Layvin Kurzawa, Gianluigi Donnarumma et Sergio Rico ont par exemple été testés positifs cette semaine.

Positif pendant ses vacances en Argentine, Lionel Messi a lui été testé négatif mercredi et a pu rentrer en France. Reste à savoir s'il jouera contre l'OL dimanche, car sa préparation aura ainsi été plus courte que prevu. Jeudi, l'Argentin s'est entraîné à part.

 


 

Les supporters verts interdits de derby

Butfootballclub.fr

Sans surprise, le préfet du Rhône a décidé d'interdire aux supporters de l'ASSE le derby à Lyon du vendredi 21 janvier.

On en a pris l'habitude et, forcément, avec la situation sanitaire, il ne faisait guère de doutes que ça allait se passer ainsi : les supporters de l'AS Saint-Etienne ne pourront assister au derby contre l'OL au Groupama Stadium le vendredi 21 janvier 2022. Ainsi en a décidé de le préfet du Rhône, qui a justifié sa décision via un communiqué :

"La circulation et le stationnement sont interdits le vendredi 21 janvier de 8h00 à 24h00, à toute personne se prévalant de la qualité de supporter de l'ASSE, ou se comportant comme tel". L'arrêté concerne le centre-ville de Lyon mais également les communes de Décines et Meyzieu.

 


 

Riolo félicite l'OL pour ses supporters, et dégomme l'ASSE

Foot01.com

Depuis les incidents du match de Coupe de France contre le Paris FC à Charléty, la direction de l’OL se veut très discrète.

En coulisses, Jean-Michel Aulas et Vincent Ponsot travaillent d’arrache-pied sur différents sujets. Le mercato bien sûr, mais également la possible hausse de la jauge pour la réception du Paris Saint-Germain dimanche soir. Tandis que la barre officielle est de 5.000 spectateurs, des dérogations sont possibles et l'Olympique Lyonnais espère accueillir 20.000 abonnés au Groupama Stadium pour le match contre le vice-champion de France en titre. Si autant de spectateurs sont accueillis, il est clair que la direction lyonnaise sera très vigilante sur de possibles incidents après le clash entre les Ultras du PSG et ceux de l’OL à Charléty au mois de décembre. Mais il n’y a pas trop d’inquiétudes à avoir à ce niveau selon Daniel Riolo. Très critique envers Lyon et son président Jean-Michel Aulas en fin d’année 2021, le consultant de RMC a reconnu dans l’After Foot que l’OL était en train de réaliser un travail invisible exceptionnel pour virer tous ses supporters les plus incontrôlables des tribunes.

« La direction de l’OL, qui n’a pas parlé depuis les incidents contre le Paris FC à Charléty, est en train de travailler remarquablement bien. Et ça, il faut le mettre en avant. Lyon est en train de faire un boulot que Saint-Etienne aura probablement beaucoup de mal à faire et ne fera probablement jamais pour écarter les fauteurs de trouble qu’ils ont. Je précise d’ailleurs aux Stéphanois que je n’ai jamais demandé qu’ils perdent le match de Coupe de France, comme cela a été rapporté. Je veux vraiment mettre en avant le travail de la direction de l’OL, qui en ce moment est en train de faire un carton. Ils sont vraiment passés à la phase de nettoyage. C’est bien qu’il y avait un problème qui n’était pas réglé. Et là, c’est en train de se régler donc félicitons-les pour ça »  a reconnu Daniel Riolo, qui couvre très rarement Jean-Michel Aulas de louanges, mais qui a applaudit les actes du président de l’OL depuis les incidents de Charléty.

 


 

Slimani une nouvelle fois buteur avec l’Algérie

OL.fr

Entré en jeu à la 62ème minute lors du match amical de l’Algérie ce mercredi soir contre le Ghana, Islam Slimani a une nouvelle fois été décisif avec les Fennecs en inscrivant le but du 3-0 en toute fin de match.

L’Algérie affrontait le Ghana en match amical ce mercredi soir à l’Education City Stadium (Al Rayyan, Qatar) dans le cadre de la préparation à la coupe d’Afrique des nations qui débutera ce dimanche 9 janvier. Les hommes de Djamel Belmadi se sont imposés sur le score de 3 buts à 0 contre les black stars avec notamment un nouveau but du numéro 20 lyonnais, Islam Slimani.

Déjà devenu meilleur buteur de l'histoire de la sélection lors de la précédente trêve internationale, Islam Slimani continue d’inscrire son nom dans le football algérien avec 39 réalisations en 81 capes.

 


 

Prolongation du prêt de Camilo à Cuiabà jusqu'au 31 décembre 2022

OL.fr

L’Olympique Lyonnais informe de la prolongation du prêt de Camilo Reijers de Oliveira au club brésilien de Cuiabà Esporte Clube jusqu’au 31 décembre 2022.

Ce prêt est assorti d’une option d’achat d’un montant de 2 947 500 M€, ainsi que d’un intéressement de 30% sur un éventuel transfert.

Arrivé à Cuiabà en mars 2021, sous forme de prêt, Camilo a disputé 32 rencontres avec son équipe pensionnaire de Série A au Brésil. Le milieu de terrain est sous contrat avec l’Olympique Lyonnais jusqu’au 30 juin 2024.

 


 

"Paqueta au PSG? Ce n’est pas à l’ordre du jour", assure l'agent du Lyonnais

RMC.fr

Joint ce jeudi par RMC Sport, Eduardo Uram, l'agent de Lucas Paqueta, dément tout contact entre le milieu de terrain brésilien de l'OL et le PSG. "Il n’y a aucun appel", explique-t-il.

En réaction aux différentes rumeurs faisant état d’un éventuel intérêt du PSG pour Lucas Paqueta, RMC Sport a contacté ce jeudi Eduardo Uram, l’agent du milieu de terrain brésilien de l’OL. Il s’est montré très clair : "Ce n’est pas à l’ordre du jour, cela n’existe pas ! La seule chose qui est vraie c’est que Lucas est en très grande forme. Il joue très bien. D’ailleurs, il fait partie des meilleurs joueurs de Ligue 1. Leonardo le connaît très bien, depuis Flamengo. Quelqu’un a mis tout cela ensemble pour générer cette spéculation. Mais il n’y a aucun appel. Rien sur mon téléphone, rien à Lyon."

Sept buts cette saison

Arrivé chez les Gones en septembre 2020 en provenance de l’AC Milan, après avoir auparavant évolué à Flamengo, Paqueta est actuellement sous contrat jusqu’en 2025 avec Lyon. Il peut s’attendre à être très courtisé l’été prochain au vu de ses belles performances cette saison. S’il semble moins en forme depuis quelques semaines, il totalise sept buts et quatre passes décisives en 22 matchs disputés toutes compétitions confondues. Après avoir été testé positif au Covid-19 durant les fêtes de fin d'année, ce qui l'a contraint à rester à Dubaï quelques jours, il a pu rentrer à Lyon dans la nuit de lundi à mardi. Une bonne nouvelle pour Lyon, qui recevra dimanche... le PSG dans le cadre de la 20e journée de Ligue 1.

En octobre, il s'était exprimé au sujet de son avenir chez Téléfoot : "Je n'ai pas en tête de partir. Je vis actuellement le meilleur moment de ma carrière et j'espère que ça va durer longtemps. Je me sens chez moi ici. Mon objectif est de jouer la Ligue des champions et j'espère le faire ici, pour rendre l'affection donnée par les supporters." Sous Peter Bosz, l'OL occupe avant ce week-end la 13e place de la Ligue 1.

 

 

Voir aussi... L'actu du Mercredi 5 Janvier // Notes des joueurs 21-22

 

Viv

@centpourcentol

Votre webmaster depuis 2007, Gone passionné de l'OL !