L'actu du Lundi 27 Décembre

L'actu du Lundi 27 Décembre

Voir aussi... L'actu du Dimanche 26 Décembre // OL 1-1 Metz : L'After // Notes des joueurs 21-22

 

Décisions de la commission de discipline de la FFF

FFF.fr

 

Réunie ce jour pour traiter les incidents survenus lors de Paris FC-Olympique Lyonnais, comptant pour les 32èmes de finale de Coupe de France, la Commission de Discipline de la Fédération Française de Football retient la responsabilité disciplinaire des deux clubs.

La Commission décide de prononcer, en application de l’article 4.1.1 du règlement disciplinaire de la FFF, les sanctions suivantes à l’encontre :

du Paris FC : 

la perte par pénalité de la rencontre de Coupe de France l’ayant opposé à l’Olympique Lyonnais le 17 décembre 2021, dans le cadre des 32èmes de finale ;

5 matchs fermes de suspension de terrain portant sur le stade Charléty applicable aux 5 prochains matchs officiels de son équipe première ;

10 000 euros d’amende.

de l’Olympique Lyonnais :

la perte par pénalité de la rencontre de Coupe de France l’ayant opposé au Paris FC le 17 décembre 2021, dans le cadre des 32èmes de finale ;

la fermeture de l’espace visiteurs à l’extérieur jusqu’à la fin de la saison 2021-2022, sanction qui s’applique à toutes les compétitions organisées par la FFF et la LFP dans lesquelles l’équipe première est engagée ;

la mise hors compétition de la Coupe de France, assortie du sursis, à compter de l’édition 2022-2023, étant précisé que le sursis ne pourra être révoqué que si des faits de violence sont commis par ses supporters et entraînent l’arrêt définitif de la rencontre avant son terme ; 

52 000 euros d’amende ; 

le remboursement des frais liés à la réparation des sièges dégradés par ses supporters sur présentation de la facture par le propriétaire de l’installation sportive.

 


 

Jean Castex annonce le retour des jauges dans les stades

Footmercato.net

Alors que l'épidémie de Covid-19 frappe actuellement la Premier League et a entraîné le report de plusieurs matches durant le Boxing Day, le gouvernement vient d'annoncer, après le nouveau Conseil de défense sanitaire, le retour des jauges de spectateurs lors des grands événements culturels et sportifs en France en raison de la hausse des cas de Covid-19 ces dernières semaines. Cette mesure s'appliquera à partir de lundi prochain et pour une durée de trois semaines

Le Premier ministre, Jean Castex, a, en effet, annoncé le retour des jauges à 2 000 personnes en intérieur et 5 000 en extérieur, ce qui concerne les stades de football notamment. «Pour freiner Omicron, les grands rassemblements seront limités à une jauge de 2000 personnes maximum en intérieur, et de 5000 personnes maximum en extérieur», a-t-il expliqué en conférence de presse. De plus, il ne sera plus possible de consommer boissons et nourriture dans les stades.

 


 

Guimaraes dans le viseur de la Roma

Twitter

 


 

Le club est fixé pour Sardar Azmoun

Les-transferts.com

 

Annoncé du côté de l’Olympique Lyonnais depuis plusieurs mois désormais, Sardar Azmoun ne portera pas les couleurs des Gones cet hiver.

En effet, au grand dam de l’entraineur Peter Bosz, l’international iranien du Zenit a décidé de finir la saison en Russie, comme l’a indiqué le site lyonnais Café du Commerce OL.

« Une source très proche du joueur révèle que Sardar Azmoun n’a pas l’intention de quitter la Russie cet hiver. Il souhaite terminer la saison et aller au bout de son contrat, arrivant à échéance le 30 juin 2022 (…) Si l’OL est toujours l’une des options considérées par Azmoun, le club lyonnais devra à coup sûr faire face à une concurrence rude l’été prochain. Gratuit et sans doute à son meilleur niveau, il sera l’une des belles affaires à saisir lors du mercato estival 2022.»

Newcastle a récemment été lié au joueur également.

 


 

Cheyrou a déjà des idées pour le mercato

Sport.fr

 

Successeur de Juninho dans un rôle de conseiller technique et directeur de la formation, Bruno Cheyrou va proposer des joueurs à Peter Bosz.

Avec le départ anticipé de Juninho, l’Olympique Lyonnais a dû trouver en catastrophe un successeur au Brésilien. Il s’agira finalement de Bruno Cheyrou, promu au poste de conseiller technique et directeur de la formation. Dans un entretien accordé au Progrès ce jeudi, il a donné plus de détails au sujet de son nouveau rôle.

« Je n’avais pas disparu comme j’ai pu le lire à certains moments. J’étais juste sorti de la cellule des masculins, entièrement dévolue à Juninho. J’ai souffert sur le fait que ce n’était pas forcément ce qui était prévu au départ. J’aime bien quand les choses sont claires, et à un moment donné j’ai été embêté. Mais j’ai rebondi parce que je me suis senti utile pour le club. Je donnerai tout pour que mon apport puisse bénéficier à l’équipe. Je n’ai pas envie d’être dans un rôle d’emploi fictif. Il y a une urgence à préparer la deuxième partie de saison du mieux possible. Nous allons être une force de proposition, mais pas pour dire : il faut prendre untel ou untel. Si le club reçoit une offre mirobolante imprévue pour un de nos joueurs en janvier, il faut qu’on puisse présenter une liste de joueurs susceptibles de le remplacer », a détaillé l’ancien directeur sportif du PSG féminin.

 


 

Un défenseur à 20 millions d'euros visé !

Foot01.com

 

Toujours désireux d'améliorer une défense très fragile, l'OL fait les yeux doux à un jeune défenseur suisse de 19 ans, Becir Omeragic. Toutefois, le joueur du FC Zurich ne manque pas de prétendants et son prix pourrait refroidir les Lyonnais.

On dit souvent qu'une bonne équipe de football doit d'abord avoir une base défensive solide, si c'est le cas l'OL a du souci à se faire. Les Lyonnais ont actuellement la 11e défense de Ligue 1 avec déjà 26 buts encaissés. L'apport de Jérôme Boateng en début de saison n'a pas encore donné entière satisfaction. Les Lyonnais encaissent trop, subissent trop d'occasions avec un Anthony Lopes tellement sollicité qu'il est le gardien le plus décisif d'Europe. Jason Denayer étant bientôt en fin de contrat et n'ayant toujours pas prolongé, l'OL doit être amené à rechercher de nouveaux éléments, si possibles jeunes et talentueux. A quelques kilomètres de là, la Suisse peut faire les affaires de Lyon.

Omeragic, c'est 20 millions minimum

En effet, le jeune défenseur Becir Omeragic est un véritable phénomène. Régulièrement surclassé chez les jeunes, le jeune homme de 19 ans tient la défense du FC Zurich avec brio puisque le club est actuellement leader du championnat suisse. Omeragic est tellement bon que Vladimir Petkovic l'avait pris dans le groupe suisse lors du dernier Euro. Un profil et un parcours qui ont séduit l'OL mais aussi bien d'autres clubs comme l'indique le journaliste de Sport365 Ignazio Genuardi sur Twitter.

« L’#OL fait partie des clubs qui suivent de près les performances de l’international suisse #Omeragic (FC Zurich), un DC pouvant aussi dépanner comme latéral droit. Alors que la barre est fixée autour de 20 M€, la Serie A lui fait notamment les yeux doux », écrit-il. Autant dire que l'OL va devoir mettre le paquet, au propre comme au figuré, pour attirer ce jeune talent. Actuel 13e de Ligue 1 et devant économiser rigoureusement ses sous, l'OL ne part pas favori dans le dossier.

 


 

Aubameyang, le gros coup de Lyon cet hiver ?

Sport-sur7.fr

 

L’ OL souhaite recruter un nouvel attaquant cet hiver. Certains bookmakers estiment que Lyon peut tenter sa chance avec Aubameyang.

Aubameyang, la surprise de l’ OL au mercato ?

Seulement 13e de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais doit opérer une remontée au classement en deuxième moitié de saison. L’ OL devra notamment se renforcer en attaque pour y parvenir. Trois attaquants africains sont notamment appelés à disputer la prochaine CAN au Cameroun. Il s’agit de l’Algérien Islam Slimani, du Camerounais Karl Toko Ekambi et du Zimbabwéen Tino Kadewere. Pour compenser ces départs, la direction des Gones a fait du transfert de l’Iranien Sardar Azmoun une priorité. Mais aux dernières nouvelles, le buteur du Zénit Saint-Pétersbourg intéresse également Newcastle United. Concurrencé par les Magpies, le club rhodanien pourrait creuser la piste Pierre-Emerick Aubameyang selon des bookmakers.

Des chances pour Lyon dans ce dossier ?

Les parieurs de Betfair estiment en effet à 11 contre un la possibilité de voir le Gabonais débarquer à l’Olympique Lyonnais. L’ancien buteur de Saint-Étienne est en délicatesse avec son entraîneur depuis plusieurs semaines. Mikel Arteta lui a d’ailleurs retiré le brassard en raison de ses mises à l’écart disciplinaires. L’ancien Stéphanois n’a plus été convoqué par le coach des Gunners depuis le 6 décembre. Il en était à 7 réalisations et 2 passes décisives en 15 rencontres avant d’entrer dans le collimateur de son entraîneur. Pour certains observateurs, l’ OL peut tenter sa chance avec Pierre-Emerick Aubameyang.

Mais le club rhodanien pourrait être refroidi par les prétentions salariales du joueur. De même, le Gabonais devant aussi participer à la CAN, il n’arrivera pas pour compenser les absences des Slimani, Toko Ekambi et Kadewere. Outre l’OL, le désormais ancien capitaine d’Arsenal est annoncé sur les tablettes du Barça, de la Juventus et de Newcastle United. Reste maintenant à savoir où il pourrait poser ses valises dès cet hiver.

 


 

Les Lyonnais nommés pour figurer dans le 11 Type Fans de mi-saison

OL via Twitter 

 

 


 

Les plus gros arrêts d'Anthony Lopes !

OL via Twitter

 

 

Voir aussi... L'actu du Dimanche 26 Décembre // OL 1-1 Metz : L'After // Notes des joueurs 21-22

Le Stagiaire

@JeanLeStagiaire

De Gerland jusqu’à Fourvière brillera la ville des lumières.
Merci maman de m’avoir fait lyonnais.