L'actu du Lundi 15 Novembre

L'actu du Lundi 15 Novembre

Voir aussi... Les révélations de Sonny Anderson sur GoneBack TV // L'actu du Dimanche 14 Novembre

Peter Bosz est persuadé que la Super Ligue verra le jour

Lequipe.fr

 

L'entraîneur de l'OL Peter Bosz estime que la Ligue des champions deviendra rapidement une Super Ligue.

Peter Bosz a donné son sentiment sur le projet avorté de Super Ligue, menée par des grands clubs au mois d'avril et qui a échoué. « Si une telle compétition ne voit pas le jour, la Ligue des champions deviendra une sorte de Superligue, croyez-moi », a déclaré le Néerlandais dans un entretien à So Foot.

Il développe. « Observez bien : la finale se joue déjà le week-end. Bientôt, ce seront les demies, puis les quarts. Dans dix ou quinze ans, la L1 se déroulera le mercredi et la C1 le week-end. C'est comme ça : les grands clubs ne veulent pas perdre trop d'argent. » On saura assez vite si l'ancien entraîneur de l'Ajax et du Borussia Dortmund a vu juste.

 


 

Denayer pas du voyage avec les belges

OL+ via Twitter

 

 


 

Un champion du monde évoque un possible retour

Foot-sur7.fr

 

Capitaine de Tottenham, Hugo Lloris est en fin de contrat. Le portier passé par l’ OL s’est exprimé sur un possible retour en Ligue 1.

Bientôt la fin pour Lloris à Tottenham ?

Recruté en 2012 en provenance de l’Olympique Lyonnais, Hugo Lloris est en fin de contrat à Tottenham. Le portier de 34 ans pourrait donc quitter les Spurs gratuitement après 10 ans au club. Interrogé sur le sujet, le gardien des Bleus évoque de possibles discussions pour la prolongation de son contrat. « Je ne suis pas inquiet. J’ai toujours donné ma priorité aux Spurs, on aura des discussions dans les mois à venir. Il faut redresser la situation qui n’est pas idéale et répondre aux exigences de Conte et de notre nouveau staff », a confié l’ancien gardien de l’ OL en conférence de presse.

Hugo Lloris n'exclut pas un retour en Ligue 1

Alors qu’il annonce des discussions avec la direction de Tottenham, Hugo Lloris ne se ferme aucune porte. L’ancien de l’Olympique Lyonnais a notamment évoqué un possible retour en Ligue 1. Un championnat qu’il connaît bien pour avoir fait ses classes à l’OGC Nice avant d’éclore à l’ OL. « Je ne ferme aucune porte. Je prends du plaisir dans la performance, quand il y a des ambitions, des objectifs précis, un cadre bien défini de travail, un style de jeu bien défini, une philosophie de travail », a lâché le capitaine des Spurs qui assure néanmoins donner sa priorité au club londonien. « J’ai toujours donné ma priorité aux Spurs car il y avait un projet, et que je m’y sens très bien. [...] Je suis toujours à la recherche d’un trophée avec le club mais ça n’enlève rien à ce qu’on a pu faire ces dernières années », a poursuivi l’international tricolore.

 


 

Vidéo : Un défi pour Dubois, Lopes, Guimaraes, Paqueta et Emerson

Today it's football via Youtube

 


 

Les filles de l'OL remportent facilement le choc contre le PSG (6-1)

Mlyon.fr

 

Ce dimanche soir, l’OL féminin avait l’occasion de frapper un grand coup en D1 Arkema.

Pour le premier grand choc du championnat, Lyon recevait le Paris-Saint-Germain. On le sait, celui qui remporte ces deux confrontations peut largement envisager le titre en fin de saison.

Si Sonia Bompastor pouvait se plaindre de ne pas pouvoir compter sur un effectif complet, avec notamment les blessures de Wendie Renard et Amel Majri, Didier Ollé-Nicole avait bien plus de problèmes à gérer au sein de son groupe. L’affaire Hamraoui, avec la garde à vue d’Aminata Diallo et l’audition de Sakina Karchaoui, a bouleversé la semaine des joueuses parisiennes, qui espéraient le report de la rencontre au Groupama Stadium.

Mercredi, les coéquipières d’Amandine Henry se déplaceront à Munich dans le cadre de la Ligue des Champions.

 


 

Ada Hegerberg est libérée !

Ferveurlyonnaise.fr

 

Hier soir, l’OL Féminin a signé un énorme carton face aux joueuses du Paris Saint-Germain avec une victoire 6 buts à 1 sur la pelouse du Groupama Stadium. Un succès facile avec notamment un doublé de l’avant-centre norvégienne Ada Hegerberg, 707 joues après avoir inscrit son dernier but avec les Fenottes. Et forcément, elle a laissé éclaté sa joie au coup de sifflet final. 

Après le match, elle est passée au micro « d’OL TV » et s’est confiée après ce joli succès pour son équipe et parle d’une soirée absolument parfaite pour le club. « C’était notre soirée et c’est parfait. On a montré qu’on était de nouveau présentes et c’était important pour nous. Cela donne faim pour la suite et les prochaines échéances. Je dois dire que l’ambiance m’a donné des frissons et la soirée a été parfaite. Je suis fière de l’équipe et nous avons bien préparé ce match. On est bien lancés dans cette saison et c’est très bien, il faut continuer comme ça. Pour nous, ce n’est que le début et c’est quand tout va bien que l’on se doit d’être exigeant avec soi-même et demain on sera de nouveau à l’entraînement pour repartir. »

La Norvégienne de 26 ans a ensuite parlé de on cas personnel et est forcément très heureuse d’avoir pu retrouver le chemin des filets après une très longue absence suite à des blessures. Aujourd’hui, c’est comme un sentiment de revanche qui prédomine. « Je suis très émue, c’est une soirée exceptionnelle ! J’ai travaillé dur pour tous ces moments-là. J’avais faim et je ne sais pas quoi dire. J’aime ce club, j’aime mon sport et j’ai aussi pensé à toutes les heures de travail et je suis récompensée de mes efforts. » A terminé la numéro 14 de l’OL Féminin de retour aux affaires…

 

 


 

Un chat noir lié au FC Nantes sape le travail de Bosz, le Stade Rennais confirme

Butfootballclub.fr

 

Capitaine de l’OL après avoir été celui du FC Nantes, Léo Dubois (27 ans) traverse un moment compliqué cette saison. Sa seule présence dans les rangs de l’OL à l’extérieur suffit le plus souvent à faire perdre les Gones.

L’OL aura-t-il eu le temps dimanche face à l'OM de se remettre de la claque reçue à Rennes il y a huit jours ? Battus à plate couture par des Rennais survoltés au Roazhon Park (1-4), les hommes de Peter Bosz ont reconnu après la rencontre avoir été en dessous de tout.

Léo Dubois (27 ans) ne pouvait pas dire le contraire, lui qui s’est en plus pris le bec avec son coéquipier Jérôme Boateng en plein match. S’il a depuis éteint un début de polémique, le capitaine de l’OL ne peut plus se cacher derrière son statut pour masquer ses lacunes.

L’une d’entre elles commence à sauter aux yeux et vient directement de son brassard : l’OL a perdu 4 de ses 7 matchs disputés à l'extérieur en Ligue 1 lorsque l’ancien latéral droit du FC Nantes a été capitaine au coup d'envoi ! Pour le reste, le bilan est d’une victoire et 2 nuls. Heureusement pour les Gones, l’OL reçoit l’OM en clôture de la 14e journée de L1 (20h45).

 


 

Le résumé du match féminin OL - PSG

@OLféminin via Twitter

 

 

Voir aussi... Les révélations de Sonny Anderson sur GoneBack TV // L'actu du Dimanche 14 Novembre

 

Jean

@JeanLeStagiaire

De Gerland jusqu’à Fourvière brillera la ville des lumières.
Merci maman de m’avoir fait lyonnais.