L'actu du Lundi 11 Octobre

L'actu du Lundi 11 Octobre

Voir aussi... L'actu du Dimanche 10 Octobre

Twitter s'enflamme devant l'action de folie de Léo Dubois contre l'Espagne

90min.com

Le latéral droit de l'équipe de France a fait une entrée remarquée contre l'Espagne avec un rush inattendu au milieu de la défense espagnole.

Après un peu plus de 60 minutes de discipline et de regard droit dans les yeux entre la France et l'Espagne en finale de la Ligue des Nations, ce dimanche, le match a ensuite pris un tout autre tournant avec la barre de Théo Hernandez (63e), le but de Mikel Oyarzabal (64e), le but égalisateur sensationnel de Karim Benzema (66e), puis le but litigieux de Kylian Mbappé (80e).

Léo Dubois ou Léo Messi ?

Pris dans cette folie, Léo Dubois, entré en jeu à la 80e minute, s'est senti pousser des ailes et a jugé bon d'humilier Mikel Merino d'un petit pont pour aller s'enfoncer dans la défense espagnole pour provoquer une belle faute aux abords de la surface d'Unai Simon.

De quoi enflammer les Twittos, qui s'attendaient à tout sauf à voir le latéral lyonnais se mettre ainsi en évidence dans une fin de match folle.

 


 

Sélections : Léo Dubois remporte la Ligue des Nations !

OL.fr

Depuis vendredi soir, de nombreux Lyonnais ont disputé avec leurs sélections respectives des rencontres internationales. Retour sur les derniers résultats.

Une première ligne au palmarès pour Léo Dubois ! Ce dimanche soir, l’Equipe de France affrontait l’Espagne à San Siro en finale de l’UEFA Nations League. Après avoir subi l’ouverture du score peu après l’heure de jeu (64’), les partenaires de notre capitaine, entré en jeu à la 79ème minute à la place de Benjamin Pavard, ont répliqué deux minutes plus tard par l’intermédiaire de l’ancien Lyonnais Karim Benzema (66’), avant de renverser ce match grâce à Kylian Mbappé (80’). La France décroche donc cette deuxième édition de l’UEFA Nations League, et Léo Dubois un premier trophée dans sa carrière.

Ce dimanche était également l’occasion pour Emerson et Jason Denayer de se retrouver en match pour la 3ème place de cette compétition, dans un affrontement en l’Italie, vainqueur de l’Euro, et la Belgique, première au classement FIFA. En l’emportant 2 buts à 1 face aux Diables Rouges, la Squadra Azzura prend place sur le podium.

Du côté des qualifications pour la Coupe du Monde 2022, les Lyonnais ont connu des fortunes diverses. Sinaly Diomande (Côte-d’Ivoire), Karl Toko Ekambi (Cameroun), Islam Slimani (Algérie) et Xherdan Shaqiri (Suisse) sont sortis victorieux de leurs rencontres. Lucas Paqueta (Brésil) et Malcolm Barcola (Togo) ont eux été accrochés respectivement par la Colombie et le Congo.

Enfin, nos Gones Maxence Caqueret, Malo Gusto et Rayan Cherki ont largement remporté la 3ème journée de qualification pour l’Euro Espoirs face à l’Ukraine, second du groupe H. Trois points qui permettent à l’Equipe de France U21 de s’emparer de la première place. Rayan Cherki s’est notamment illustré pour son premier match sous les ordres de Sylvain Ripoll, avec un doublé.
 

DIMANCHE 10 OCTOBRE

15h00 : Italie (Emerson) VS Belgique (Jason Denayer) – Match pour la 3ème place UEFA Nations League 2-1

20h45 : Espagne VS France (Léo Dubois) – Finale UEFA Nations League 1-2

23h00 : Colombie VS Brésil (Lucas Paqueta) – Qualifications Sud-Américaines Coupe du Monde 2022 0-0


LUNDI 11 OCTOBRE

15h00 : Mozambique VS Cameroun (Karl Toko Ekambi) – Qualifications Africaines Coupe du Monde 2022

18h00 : Côte-d’Ivoire (Sinaly Diomande) VS Malawi – Qualifications Africaines Coupe du Monde 2022

 
MARDI 12 OCTOBRE

18h00 : Congo VS Togo (Malcolm Barcola) – Qualifications Africaines Coupe du Monde 2022

18h00 : Niger VS Algérie (Islam Slimani) – Qualifications Africaines Coupe du Monde 2022

18h30 : Serbie VS France Espoirs (Maxence Caqueret, Rayan Cherki, Malo Gusto, Castello Lukeba) – Qualifications Euro U21

20h45 : Portugal (Anthony Lopes) VS Luxembourg – Qualifications Européennes Coupe du Monde 2022

20h45 : Lituanie VS Suisse (Xherdan Shaqiri) – Qualifications Européennes Coupe du Monde 2022


VENDREDI 15 OCTOBRE

2h30 : Brésil (Lucas Paqueta) VS Uruguay – Qualifications Sud-Américaines Coupe du Monde 2022

 


 

Denayer sur le départ, alerte rouge !

Foot01.com

Titulaire avec la Belgique contre la France jeudi soir (2-3), Jason Denayer fait partie des meilleurs défenseurs de Ligue 1 et des tauliers de l’OL.

Sur le papier, l’international belge forme l’une des meilleurs défenses centrales de Ligue 1 avec Jérôme Boateng à l’Olympique Lyonnais. Problème, Jason Denayer se trouve en fin de contrat avec les Gones et pour le moment, Juninho et Jean-Michel Aulas n’ont pas réussi à le convaincre de prolonger. Une situation qui devient très inquiétante pour Lyon dans la mesure où Jason Denayer aura le loisir de s’engager avec le club de son choix dans l’optique de la saison prochaine dès le 1er janvier prochain. Courtisé par Naples, l’ex-défenseur de Manchester City a d’autres prétendants en Série A. Selon les informations du journaliste Rudy Galetti, le nom de Jason Denayer est notamment sur les tablettes de l’AC Milan, toujours à l’affût de bonnes opportunités à moindre coût. De toute évidence, le défenseur de l’OL en est une.

Denayer en fin de contrat avec l'OL en juin

« L’AC Milan mènerait des négociations avec l’international belge Jason Denayer. Le défenseur de l’OL dont le contrat se termine l’été prochain pourrait remplacer Alessio Romagnoli » estime le journaliste italien, convaincu de l’intérêt de l’AC Milan pour l’homme aux 127 matchs avec l’Olympique Lyonnais depuis son arrivée en 2018. Défenseur rapide à la relance soyeuse, Jason Denayer coche toutes les cases pour rejoindre un grand d’Europe. Reste maintenant à voir si l’OL, qui a fait le maximum pour bâtir un effectif ambitieux cet été avec le recrutement de joueurs tels que Jérôme Boateng, Xherdan Shaqiri ou encore Emerson Palmieri, trouvera les arguments pour convaincre Jason Denayer de prolonger. Il serait surtout intéressant de savoir si les négociations bloquent pour des raisons uniquement financières ou si c’est le projet sportif vendu par l’OL à Jason Denayer qui fait traîner les discussions en longueur…

 


 

Shaqiri au cœur d’une polémique avec la Serbie à cause… d’une veste

RMC.fr

La Fédération serbe de football a annoncé son intention d’attaquer l’attaquant de la Suisse et de l’OL, Xherdan Shaqiri, auprès de la Fifa. La Serbie proteste contre le fait que l’attaquant d’origine kosovare est apparu avec une veste de l’Armée de libération du Kosovo (UCK) lors d’une interview TV après le match face à l’Irlande du Nord samedi. La veste avait été mise sur ses épaules par un spectateur qui a réussi à entrer sur le terrain.

C’est la polémique du week-end en Suisse et en Serbie. Les deux pays ne se sont pourtant pas affrontés. La Nati jouait samedi soir à Genève face l’Irlande du Nord dans le cadre des qualifications pour la Coupe du monde (victoire 2-0) pendant que les Serbes s’imposaient au Luxembourg (1-0).

Tout est parti d'une banale interview d’après-match de Xherdan Shaqiri. Alors que le joueur de l’Olympique Lyonnais répond aux questions de la chaine de télévision suisse RSI, un individu qui a réussi à déjouer les services de sécurité, l’affuble d’une veste sur les épaules puis s’en va. D’abord surpris, Shaqiri, très calme, sourit puis retire la veste. Anecdotique ? Pas vraiment car cette veste porte le blason de l’UCK, l’Armée de libération du Kosovo. Rappelons que l’attaquant suisse est originaire du Kosovo, une ancienne province serbe, en conflit avec la Serbie depuis de nombreuses années.

"Nous exigerons une réaction urgente et les sanctions les plus strictes"

Or si le joueur suisse ne semble pas être responsable de cet incident qu’il prend avec humour, la Fédération serbe, elle, ne l’a pas apprécié. Par la voix de son secrétaire général, Jovan Surbatovic, elle annonce même son intention d’attaquer de Lyonnais : "Nous préparons actuellement une lettre de protestation que nous enverrons à la FIFA dans la journée, est-il écrit sur le site de la Fédération serbe. Nous exigerons une réaction urgente et les sanctions les plus strictes contre Shaqiri pour avoir promu l'organisation terroriste criminelle "UCK" lors d'une déclaration aux médias." La Fédération serbe a également pointé du doigt la banderole "Le Kosovo c’est l’Albanie" déployée lors du match Suède-Kosovo samedi à Solna.

"Shaqiri a réagi de manière exemplaire" selon la Fédération suisse

De son côté, la Fédération suisse a condamné l’intrusion et la provocation de ce spectateur à Genève. "Il est inacceptable que des personnes veuillent utiliser des stades de football, et dans ce cas l'interview d'un joueur après un match, à des fins de propagande politique. Xherdan Shaqiri a réagi de manière exemplaire, est resté calme et n'a pas réagi, a indiqué l'ASF sur Twitter. L’homme a été interrogé par la police et une interdiction de stade lui a immédiatement été imposée."

 


 

Juninho a trouvé un plan B à Sardar Azmoun

Foot01.com

Cet été, l’OL rêvait d’offrir Sardar Azmoun à son entraîneur Peter Bosz. Mais la piste de l’international iranien du Zénith était trop complexe.

Les dirigeants de l’Olympique Lyonnais ont longuement négocié avec ceux du Zénith Saint-Pétersbourg pour s’offrir le buteur de 26 ans. En fin de mercato, Juninho pensait tenir le bon bout mais le club russe a finalement retenu Azmoun, par crainte de ne pas réussir à le remplacer qualitativement. L’Olympique Lyonnais continue de suivre ce dossier mais en parallèle, les dirigeants rhodaniens explorent d’autres pistes. Selon les informations obtenues par Fanatik, l’OL a notamment des yeux en Turquie. Et un nom a particulièrement retenu l’attention du board lyonnais, il s’agit de celui de Kerem Aktürkoglu. Le polyvalent attaquant de Galatasaray (22 ans) est très apprécié par Juninho.

Aktürkoglu, la piste de Lyon coûte 15 millions d'euros

L’international turc a déjà marqué 3 buts en faveur de Galatasaray cette saison et le club turc n’a aucunement l’intention de le vendre. Sous contrat longue durée, à savoir jusqu’en juin 2024, Kerem Aktürkoglu est d’ailleurs en négociations avec Galatasaray pour parapher un nouveau bail avec une augmentation salariale à la clé. Autant dire que pour l’OL, il sera donc difficile de rafler la mise. Mais le directeur sportif lyonnais Juninho mise sur une qualification de son club en Ligue des Champions pour convaincre Aktürkoglu l’été prochain dans le cas où le dossier Sardar Azmoun serait de nouveau trop complexe à finaliser. Il se murmure par ailleurs qu’un autre club de Ligue 1 apprécie l’ailier turc, le FC Nantes. Mais face à des rivaux tels que l’OL et Galatasaray, les Canaris ont très peu de chance de parvenir à atteindre leur objectif en recrutant celui que le président Burak Elmas valorise à hauteur de 15 millions d’euros. Une somme non négligeable dans le contexte actuel pour l’Olympique Lyonnais ainsi que pour les autres clubs européens potentiellement intéressés.

 


 

Vidéo : l'entrainement du jour

OL via Twitter

 


 

Bus tagué : La police écossaise ne lâche rien

Foot01.com

Le 16 septembre avant le match contre les Rangers à Glasgow, le bus de l’Olympique Lyonnais avait été tagué par des supporters adverses. La police écossaise donne des nouvelles de l’affaire.

L’OL et les Glasgow Rangers se retrouvaient à l’occasion de la première journée d’Europa League, mi-septembre, treize ans après leur dernière confrontation en match officiel. En 2007, les deux clubs battaient le fer dans la même poule, complétée notamment par le FC Barcelone. Les Rangers avaient gagné 3-0 à Gerland, avant que l’OL ne prenne sa revanche sur le même score, en Ecosse, quelques semaines plus tard. Le 16 septembre dernier, Jean-Michel Aulas et les siens retournaient donc à Glasgow pour affronter les Rangers. Et quelques heures avant le début du match, des supporters ont vandalisé le bus de l’OL. Ils ont tagué plusieurs inscriptions comme « RFC » et « F..k Lyon ». Le moyen de locomotion des lyonnais a aussi été recouvert de peinture aux couleurs des Rangers.

« Les enquêtes se poursuivent »

Les graffitis ont très vite été effacés, dès le lendemain. Mais l’affaire ne va pas en rester là. La police écossaise mène en effet son enquête depuis un peu moins d’un mois. « Vers 8h30 le jeudi 16 septembre, la police a reçu un rapport signalant qu'un bus avait été vandalisé devant un hôtel de Old Greenock Road, à Langbank. Les enquêtes se poursuivent afin d'établir les circonstances complètes de l'incident », a déclaré un porte-parole de la police dans des propos rapportés par The Sun. A noter que l’OL avait répondu de la meilleure des manières, sur le terrain, en s’imposant 2-0 grâce à un but de Karl Toko-Ekambi et un contre son camp de James Tavernier. Avec six points au compteur grâce à son autre victoire contre Brondby, l’équipe de Peter est déjà bien engagée dans cette poule d’Europa League, et son bus devrait continuer à être mis à contribution en 2022 pour la suite de la compétition.

 


 

Pourquoi Benzema a des chances d'être Ballon d’or cette année

RMC.fr

Auteur d’un but aussi sublime que décisif face à l’Espagne (2-1) dimanche en finale de la Ligue des nations, l’attaquant de l’équipe de France et du Real Madrid, Karim Benzema, figure plus que jamais parmi les favoris pour la victoire au Ballon d’or 2021.

Parce qu’il réalise une année 2021 exceptionnelle

Depuis le départ de Ronaldo, Karim Benzema porte le Real Madrid sur ses épaules. Si le titre de Liga a été remporté par l’Atlético, KB9 a soldé la saison avec un total de 23 buts en championnat et 6 en Ligue des champions. Il a repris pied au plancher cet été avec 8 buts en 9 matchs de championnat et un en deux rencontres de C1. Son année 2021 est aussi marquée par son grand retour en équipe de France après plus de cinq ans de brouille avec Didier Deschamps. Or si les Bleus sont passés à côté de leur Euro 2021, l’ancien Lyonnais, auteur de 4 buts en phase finale et irréprochable dans son attitude, a brillé. Toujours avec le maillot bleu, il a offert la première Ligue des nations à l’équipe de France, grâce à deux buts sublimes face aux Belges en demie et à l’Espagne en finale. Son premier titre en sélection. Benzema compte désormais 33 réalisations en 92 capes. En résumé, l’année civile de Benzema c’est une Ligue des nations avec les Bleus, 34 buts, 13 passes décisives en 48 matchs avec le Real et la sélection.

Parce qu’il est en forme pendant les votes

Ça compte aussi. Deux jours après l’annonce des 30 nommés, l’attaquant français a frappé fort en offrant aux Bleus la Ligue des nations sur un but exceptionnel face à l’Espagne. Au passage, il remporte un trophée même si celui-ci n’a pas le même poids que l’Euro ou la Copa America. Rappelons que les performances collectives figurent parmi les critères du Ballon d’or. La réussite du buteur, actuellement en pleine bourre avec le Real et les Bleus, aura forcément un impact sur le choix des 170 journalistes. Les votes sont ouverts depuis vendredi et seront clos le 24 octobre. Le lauréat sera connu le 29 novembre.

Parce que le Real et l’Espagne poussent pour lui

Le Ballon d’or, c’est aussi une lutte d’influence. A ce petit jeu, Karim Benzema peut compter sur des soutiens de poids même si ce sont les journalistes qui ont le dernier mot. A peine le Français avait-il triomphé de la Roja en finale de la Ligue des nations, que le Real Madrid a réclamé la récompense suprême pour son buteur : "Félicitations à notre joueur spectaculaire Benzema, Ballon d’or", s’est enflammé la Maison Blanche. L’influent quotidien Marca a surenchéri en estimant que le natif de Lyon est "actuellement sans rival dans la lutte pour le Ballon d’or". Dans l’entretien accordé à France Football ce week-end, Lionel Messi "himself" a cité son nom. "Il a fait une grande année au niveau individuel" a déclaré l’Argentin, candidat sérieux lui aussi à un 7eme Ballon d’or. Notons qu’il a aussi cité les noms de Neymar, Mbappé et Lewandowski.

Parce que les voix des champions d’Europe italiens risquent d’être divisées

Comme pour les Bleus sacrés champions du monde en 2018, l’absence de star pourrait empêcher un champion d’Europe italien de remporter le Ballon d’or (le Croate Modric avait été sacré Ballon d'or il y a trois ans). Cinq joueurs de la Nazionale figurent parmi les 30 nommés : Donnarumma, Bonucci, Chiellini, Barella et Jorginho. Vainqueur de la Ligue des champions avec Chelsea, ce dernier est bien placé. Mais les voix des journalistes risquent d’être partagées entre ces cinq champions d’Europe. Et donc profiter aux autres favoris… dont Karim Benzema.

 


 

Pollersbeck pas au niveau de Lyon ? Il craint la réponse

Foot01.com

Anthony Lopes ayant été expulsé lors du récent derby entre l'AS Saint-Etienne et l'Olympique Lyonnais, c'est le gardien allemand Julian Pollersbeck qui sera dans les buts de l'OL contre Monaco.

Anthony Lopes a vu rouge lors du nul de l’OL à Geoffroy-Guichard, le gardien international portugais étant logiquement expulsé après une main en dehors de la surface de réparation. Lopes a donc laissé ses coéquipiers à dix pour finir le derby, et il a cédé sa place à Julian Pollersbeck, lequel n’a rien pu faire sur le penalty égalisateur des Verts dans le temps additionnel. Mais cette expulsion de l’habituel numéro 1 a un prix encore plus fort pour l'équipe de Peter Bosz puisqu’Anthony Lopes sera suspendu pour la très attendue réception de l’AS Monaco samedi soir au Groupama Stadium (21h sur Canal+ Décalé). Pour ce match contre une formation monégasque très musclée sur le plan offensif, Pollersbeck va devoir sortir un gros match et faire oublier les doutes. Car à l’image de Nicolas Puydebois, nombreux sont ceux qui ne sont pas persuadés que le portier allemand n’est pas vraiment au niveau de l’Olympique Lyonnais.

Anthony Lopes n'a pas un concurrent à sa taille à Lyon

Dans l’émission Tant qu’il y aura des Gones, l’ancien gardien de but de l’OL ne cache pas ses doutes concernant Julian Pollersbeck. « Je n’ai aucune certitude sur ce gardien-là. Je l’ai vu jouer en Coupe de France où il a commis quelques erreurs et il aurait pu être meilleur. Je ne l’ai pas assez vu jouer, mais je trouve qu’il n’a pas une grande sérénité. Il est grand, donc il n’a pas la vélocité d’Anto dans le jaillissement. C’est un gardien actuel avec une grande envergure, mais bon je demande à le voir... mais meilleur. Le problème du gardien remplaçant c’est que quand tu rentres on ne doit pas voir la différence avec le numéro 1 (…) Là à l’OL, cela fait deux ou trois années que l’on voit une vraie différence entre le numéro 1 et 2, et quand c’est le numéro 2 ça se voit », fait remarquer Nicolas Puydebois, qui ne demande qu’a être convaincu par le gardien de but allemand de 27 ans arrivé de Hambourg lors du mercato 2020 et qui a un contrat avec Lyon jusqu’en juin 2024.

 

 

 

Voir aussi... L'actu du Dimanche 10 Octobre

 

 

Last modified on lundi, 11 octobre 2021 22:41