L'actu du Dimanche 3 Octobre

L'actu du Dimanche 3 Octobre

Voir aussi... L'actu du Samedi 2 Octobre // ASSE - OL : L'Avant Match

Vidéo : les supporters de l'OL bouillants à l'entraînement pour le derby

Footmercato.net

Les supporters de l'Olympique Lyonnais ne pourront pas encourager leur équipe dimanche soir à Geoffroy-Guichard face à l'ASSE (20h45). Interdits de déplacement, les fans rhodaniens sont venus mettre l'ambiance à l'entraînement de l'OL ce samedi.

Les principaux groupes de supporters (Bad Gones et Lyon 1950) avaient en effet donné rendez-vous à leurs membres au Groupama Training Center pour encourager les hommes de Peter Bosz avant le derby. Les mille supporters ont été salués par les joueurs à l'issue de la séance du jour, ce qui a offert un beau moment de communion.

 


 

Shaqiri apprend encore avec Peter Bosz

Footmercato.net

Dans un entretien accordé au Progrès, le milieu offensif de l'Olympique Lyonnais Xherdan Shaqiri s'est livré sur ses premières semaines dans son nouveau club, après avoir quitté Liverpool cet été pour 6 millions d'euros. L'international suisse (96 sélections, 26 buts) est notamment content de sa relation avec l'entraîneur néerlandais Peter Bosz, lui aussi arrivé cet été sur le banc rhodanien.

« On apprend de tout entraîneur. Je suis fier d’avoir croisé plusieurs grands coachs. J’étais très heureux de venir dans ce club et ce projet car Peter Bosz est venu ici avec de l’ambition. J’avais envie de signer à Lyon pour ramener ce club où il doit être. Et j’aime la philosophie du coach, offensive, avec le ballon… C’est l’école néerlandaise, l’école Ajax et cela convient parfaitement à ma façon de jouer au football. Il est encore nouveau ici donc il a besoin de construire pour mettre en place cela, inculquer sa mentalité et sa vision du football. Des similitudes avec Klopp ? Ils n’utilisent pas les mêmes systèmes mais ils veulent avoir la balle, presser fort et récupérer très vite à la perte. Les joueurs doivent mettre beaucoup d’intensité. Il faut se préparer à cela à chaque séance pour le reproduire en match », a-t-il déclaré au quotidien local.

 


 

Bruno Guimaraes : "L'OL est une maison"

Foot01.com

Chouchou des supporters de l'Olympique Lyonnais, Bruno Guimaraes sait que d'autres clubs européens ont un regard sur lui. Mais s'il privilégie l'OL, le Brésilien a tout de même des ambitions.

Bonne pioche du mercato hivernal 2020 signée Juninho, Bruno Guimaraes n’a pas mis longtemps à se mettre les supporters de l’Olympique Lyonnais dans la poche. Recruté pour 20 millions d’euros à l’Athletico Paranaense, ce dernier est même devenu l’un des chouchous du Groupama Stadium. Perpétuant la longue tradition des joueurs brésiliens de l’OL, le milieu de terrain de 23 ans s’est non seulement fait connaître dans le championnat de Ligue 1, mais également dans toute l’Europe. Ses performances à Lyon lui ont même valu d’intégrer la Seleçao. Lié avec le club de Jean-Michel Aulas jusqu’en 2024, Bruno Guimaraes est une valeur sûre de l’effectif de Peter Bosz et l’entraîneur néerlandais n’a pas mis longtemps à comprendre l’importance du milieu brésilien.

Lyon doit l'aider à rester en équipe du Brésil sinon...

Mais forcément, qui dit joueur brésilien talentueux, dit intérêt très vif d’autres clubs européens et non des moindres. Durant le dernier mercato, le nom de Bruno Guimaraes a circulé en Bundesliga, et surtout en Premier League, Arsenal ayant notamment été cité. Si le milieu de terrain brésilien de Lyon a clairement fait savoir qu’il appréciait la Premier League, il reste zen. Cependant, à quelques heures du derby face à Saint-Etienne, se confiant dans L’Equipe, Bruno Guimaraes a clairement fait savoir que s’il n’était pas pressé de quitter le club rhodanien, il souhaitait que les performances lyonnaises soient mieux perçues au Brésil, grâce notamment à une participation régulière à la Ligue des champions. « Si l’OL est un tremplin ? Non, c’est une maison. J’ai déjà dit que je rêvais de jouer en Premier League, mais ce n’est pas le moment. Je me sens chez moi à Lyon, je parle français… On peut rester ici longtemps, on a juste besoin de jouer la Ligue des champions pour être en Seleçao. Et puis on veut gagner des trophées aussi, j’espère en remporter avec l’OL », a clairement prévenu, dans un français parfait, Bruno Guimaraes, qui sait que le sélectionneur brésilien a des exigences sportives qu’il devra remplir s’il veut s’installer avec l’équipe du Brésil comme il l'a fait à Lyon.

 


 

Jean-Michel Aulas rend hommage à Bernard Tapie

Footmercato.net

Le monde du football français continue de rendre hommage à l'ancien président de l'Olympique de Marseille Bernard Tapie, décédé ce dimanche matin aux alentours de 8h40 des suites d'un cancer. Son homologue de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas lui a adressé un beau message sur son compte Twitter.

« Tu nous manques beaucoup Bernard. Avec ta disparition, c’est un pan entier du football français qui s’éteint. Ta passion était un phare. Tu as montré la voie à bon nombre d’entre nous et sans toi, rien ne serait comme aujourd’hui, y compris pour l’Olympique Lyonnais », peut-on lire.




Le communiqué de l'OL


L’Olympique Lyonnais et son président Jean-Michel Aulas ont appris ce dimanche 3 octobre le décès de Bernard Tapie.

Entrepreneur, homme politique qui a toujours eu à cœur d’aider le développement de nos villes, propriétaire de l’Olympique de Marseille, artisan de la seule Ligue des Champions remportée à ce jour par un club Français, Bernard Tapie était aussi un homme d’engagement, un ami. Il a lutté sur tous les fronts avec le courage et l’humilité que tous ses proches lui connaissaient.  

Nous n’oublierons jamais sa bienveillance envers notre institution et Jean-Michel Aulas, l’encourageant en 1987 à prendre la présidence de l’Olympique Lyonnais.

Avec la disparition de Bernard Tapie, c’est aussi tout un pan du football français contemporain qui s’éteint. Sans lui, l’élite n’aurait sans doute jamais atteint la professionnalisation que nous connaissons aujourd’hui. À plus d’un égard, nous sommes les héritiers de Bernard Tapie et de sa passion pour le football qui aura fait naître de nombreuses vocations à travers toute la France, mais aussi l’Europe.

L’Olympique Lyonnais et Jean-Michel Aulas présentent leurs condoléances à la famille de Bernard Tapie, ses proches, mais aussi tous les supporters de l’Olympique de Marseille, dont nous partageons la tristesse.

 


 

Paqueta plus fort que Messi, Peter Bosz stoppe le délire

Foot01.com

Auteur d’un excellent début de saison, Lucas Paqueta fait partie des meilleurs joueurs de Ligue 1. Mais son entraîneur, Peter Bosz, ne veut pas le dire tout haut.

L’homme fort du début de saison de l’Olympique Lyonnais s’appelle sans aucun doute Lucas Paqueta. Créateur de l’équipe, indispensable dans l’entrejeu, le Brésilien fait aussi parler ses qualités de finisseur. Il a inscrit quatre buts en dix matchs pour le moment. Il a aussi délivré une passe décisive. L’ancien joueur de l’AC Milan réalise régulièrement des gestes spectaculaires, est à l’origine des plus belles actions lyonnaises. Lucas Paqueta ne rechigne pas non plus devant les efforts défensifs et gratte des ballons. Ces qualités font de lui l’un des meilleurs joueurs de cette Ligue 1. Mais selon son entraîneur, Peter Bosz, il n’est pas l'élément le plus fort du championnat de France.

« Le meilleur joueur du championnat ? On ne peut pas dire ça »

« Il a des qualités pour garder le ballon. Il a un très bon pied gauche. Le meilleur joueur du championnat ? On ne peut pas dire ça. On ne peut pas comparer un attaquant à un défenseur. Je pense toujours collectif. Je regarde l'équipe qui prend du plaisir à jouer et joue de mieux en mieux. Qu'est-ce qu'on peut faire de mieux ? On perd trop de ballons, on manque trop d'occasions. On progresse, mais on peut faire mieux », a assuré Peter Bosz en conférence de presse avant le derby de ce dimanche soir contre l’AS Saint-Etienne. L'entraîneur néerlandais préfère parler de l'aspect collectif. Et Lucas Paqueta est incontestablement l'un des responsables du redressement de l'OL depuis quelques semaines. Quoi qu'il en soit, l'international brésilien, suspendu et grand absent du 5-0 infligé à l’ASSE à Geoffroy Guichard, en janvier dernier, sera bien présent cette fois-ci. Et il ne reste pas souvent muet depuis deux matchs comme actuellement.


 

Voir aussi... L'actu du Samedi 2 Octobre // ASSE - OL : L'Avant Match

 

Last modified on dimanche, 03 octobre 2021 16:57