L'actu du Jeudi 23 Septembre

L'actu du Jeudi 23 Septembre

Voir aussi... L'actu du Mercredi 22 Septembre // OL 3-1 Troyes : L'After

Héros de l'OL, Paqueta vaut bien une chanson

Lequipe.fr

Encore buteur face à Troyes (3-1), le milieu brésilien Paqueta est devenu le héros du public lyonnais, qui lui a composé un hymne.

Il avait quitté le Parc des Princes perclus de crampes, les jambes raides comme des bâtons, remplacé au bout du bout par Keita. Peter Bosz n'avait pas le choix, devant l'état physique de sa star. Mercredi, contre Troyes (3-1), l'entraîneur a pu laisser Paqueta toute la rencontre et ça s'est vu : le Brésilien a inscrit son quatrième but de la saison sur une frappe chirurgicale dans la surface.

Comme contre Strasbourg, où il avait délivré définitivement les siens à peu près à la même minute (3-1, 87e) : « Un match dure 90 minutes, je suis préparé à tout, je peux marquer et défendre. Je suis toujours concentré, c'est pour ça que je marque en fin de match car je reste attentif jusqu'au bout et je suis aussi plus proche du but qu'avant », avoue celui qui rejoint Kylian Mbappé et Moussa Dembélé, entre autres, en tête du classement des buteurs.

« Même à Flamengo, je n'ai pas vécu ça »

Mais ses stats offensives ne révèlent pas ses goûts de l'effort, même contre une formation du calibre de Troyes. Paris ou un promu, il dégage le même investissement, la même volonté de bien faire, de se retrousser les manches. Quand il a évoqué les talents lyonnais, Laurent Batlles a d'ailleurs illico évoqué Paqueta. Pas un autre joueur. « On n'est peut-être pas arrivés en première période à marquer mais Peter a demandé de jouer plus rapidement pour désagréger la défense de Troyes, explique Paqueta. Et c'est ce qui est arrivé. C'est une victoire qui fait vraiment du bien après la défaite à Paris (2-1) car cette défaite avait un goût amer. Avant le match, on s'était dit que si on prenait un but, on n'allait pas s'arrêter. Et c'est ce qu'on a fait. »

Paqueta est devenu un héros lyonnais auprès du public, qui n'a cessé de l'encourager, de le fêter. Et qui lui a même composé un petit hymne. « Je travaille beaucoup et je me sens bien à Lyon, car le public, le club, les joueurs sont top, apprécie-t-il. Je donne le meilleur de moi-même. J'espérais faire de mon mieux quand je suis arrivé. Et entendre le public comme ça me fait beaucoup de bien. Même à Flamengo, je n'ai jamais vécu ça. Ma famille et moi, on est très heureux. Je veux remercier le public pour son amour. Et surtout, je veux leur rendre sur le terrain... » Pour l'instant, il réussit pas mal.

 


 

Emerson dans l'équipe type de la journée

Lequipe via Twitter

 


 

Stats : Guimaraes affiche encore une belle performance

Twitter

 


 

Peter Bosz encense Xherdan Shaqiri

Footmercato.net

L’Olympique Lyonnais s’est imposé mercredi soir à domicile face à Troyes (3-1). Mené à la pause à la suite d’un but de Chavalerin, l’OL a réagi dès le retour des vestiaires grâce à Shaqiri, qui a inscrit son premier but avec les Gones d’une très belle frappe enroulée pied gauche, ce qui lui a valu les compliments de Peter Bosz à l’issue de la rencontre.

« Il n’a pas fait la préparation avec nous. Les joueurs ne connaissent pas 100 % ses qualités et inversement. Mais on voit qu’il a un super pied gauche. Pas seulement sur la façon dont il a marqué, mais aussi dans les ballons qu’il a pu donner à ses partenaires ou ses centres qui sont extraordinaires. C’est vraiment un bon joueur », a déclaré l’entraîneur lyonnais, rapporte Le Progrès.

 


 

Paqueta défendu par Neymar

Maxifoot.fr

En fin de match contre Troyes (3-1) mercredi en Ligue 1, le milieu de terrain de l'Olympique Lyonnais Lucas Paqueta (24 ans, 7 matchs et 4 buts en L1 cette saison) a tenté un dribble aérien face à Giulian Biancone, qui n'a pas apprécié en le repoussant. Alors que l'arbitre voulait parler aux deux joueurs pour calmer le jeu, le Brésilien a refusé de venir et a été averti d'un carton jaune. Une scène incompréhensible pour l'attaquant du Paris Saint-Germain Neymar.

"Cette scène est très triste, prendre un carton jaune à cause d'un dribble... Le geste technique est une solution, peu importe où il est réalisé sur terrain et peu importe la minute à laquelle il est réalisé. C'est ce qui m'est arrivé la saison dernière. Et cette année, ça arrive à Paqueta. Sincèrement, je ne comprends pas les raisons. Le fameux 'joga bonito' est terminée. Profitez tant qu'il est encore temps", a dénoncé la star auriverde sur le réseau social Instagram.

 


 

Aouar dézingué, il est au plus bas

Foot01.com

Le niveau d'Houssem Aouar interpelle à l'OL, où son mauvais match contre Troyes lui a valu quelques avis tranchés dans la presse.

L'OL se devait de confirmer son embellie dans le jeu de ces dernières semaines, ce mercredi face à Troyes. Sur le plan comptable, cela a été une réussite avec un succès 3-1 qui replace les Lyonnais dans la bonne partie de tableau. Mais sur le terrain, ce fut beaucoup plus compliqué, puisque l’OL était encore mené à la pause, et il a fallu des buts très difficiles à mettre de Shaqiri et Emerson pour inverser la tendance. Si les recrues ont encore une fois brillé, preuve que Juninho a réussi à trouver les perles rares, les joueurs du cru ont plus de mal. Maxence Caqueret peine à retrouver sa dynamique de la saison passée, et Houssem Aouar est méconnaissable.

3 sur 10, la note est salée

Le milieu de terrain rate tout sur le plan offensif, et ne semble pas parvenir à redresser la barre, malgré le brassard donné par Peter Bosz. Au lendemain du match, le numéro 8 de l’OL prend cher. L’Equipe lui confie même la note de 3/10, chose rare pour un joueur dans une formation qui s’est imposée. « Le capitaine du soir a réalisé une première période catastrophique,; perdant deux face-à-face avec Gallon. Trop court sur un centre de Shaqiri, il se désintéresse de l’effort de replacement sur le but troyen », a expliqué le quotidien sportif dans son analyse de la rencontre, où Aouar est rangé dans la catégorie « flop ».

Même constat dans Le Progrès, où la performance de l’international français lui vaut un 4/10, principalement en raison de son manque de réalisme offensif. Forcément, sa performance pose question à l’heure où Peter Bosz est en train de trouver son rythme, mais bricole encore offensivement en l’absence de Moussa Dembélé. En tout cas, chez les supporters lyonnais, le fait de voir que Houssem Aouar ne marque pas un seul but ce mercredi malgré trois occasions nettes, inspirait à la fois de la moquerie, mais aussi des regrets de ne pas retrouver le milieu de terrain dominateur et efficace des années précédentes.

 


 

Derby : Pas de lyonnais à Saint-Etienne

Twitter

 


 

Dembélé rechute et sera absent plusieurs semaines

Lequipe.fr

Moussa Dembélé, l'attaquant lyonnais, auteur de quatre buts depuis le début de la saison, s'est encore fait mal à une cuisse.

Moussa Dembélé sera absent plusieurs semaines, a communiqué l'OL ce jeudi. Alors qu'il revenait d'une blessure au quadriceps d'une cuisse, il a été victime d'un choc sur le péroné droit mercredi contre Troyes (3-1). Le joueur présente une fissure localisée qui va le priver des prochains matches, au moins jusqu'à la prochaine trêve. Islam Slimani, l'Algérien, intéressant dans son jeu en remise contre l'ESTAC, devrait donc conserver sa place à la pointe de l'attaque.

 


 

Vidéo : zoom sur Paqueta contre Troyes

Twitter

 

 

 

Voir aussi... L'actu du Mercredi 22 Septembre // OL 3-1 Troyes : L'After

 

 

Last modified on jeudi, 23 septembre 2021 19:05