L'actu du Vendredi 10 Septembre

L'actu du Vendredi 10 Septembre

Voir aussi... L'actu du Jeudi 9 Septembre

L'OL amoindri contre Strasbourg mais retrouve Jason Denayer

Lequipe.fr

L'OL sera privé de Damien Da Silva, Léo Dubois et Tino Kadewere contre Strasbourg dimanche.

L'OL sera très amoindri dans son secteur défensif pour la réception de Strasbourg dimanche à 20h45, en clôture de la 5e journée de L1. Si Peter Bosz attend les retours de Bruno Guimaraes et Lucas Paqueta, revenus du Brésil en avion privé, pour savoir s'il pourra les aligner contre les Alsaciens, il sait déjà qu'il sera privé de certains éléments derrière.

Léo Dubois, blessé au mollet avec les Bleus, ne pourra pas être là comme Damien Da Silva, suspendu. Jérôme Boateng ne semble pas non plus encore en condition pour être titularisé. « On a aussi Tino (Kadewere) qui est revenu avec une blessure aux quadriceps de sa sélection, ça peut durer plusieurs semaines, explique Bosz. Pour les Brésiliens, le fait de revenir en avion privé leur permet d'arriver un jour avant. C'est bien. Shaqiri et Boateng ont bossé pendant ces deux semaines. Mais comme nous n'étions que 6, on ne peut pas parler d'entraînement collectif. C'est le premier jour où le groupe est presque au complet. »

Gusto titulaire ?

Des jeunes devraient donc retrouver du temps de jeu, notamment Malo Gusto, le remplaçant de Dubois. « C'est une possibilité, admet Bosz. Il a 18 ans, est jeune. Il a beaucoup de talent mais doit encore apprendre. On est là pour ça. » Heureusement, l'entraîneur récupère Jason Denayer. « Il a fait trois fois 90 minutes avec la Belgique, ça va nous aider, je suis très content. »

Car Bosz se méfie de Strasbourg. « J'ai bien regardé hier, c'est une bonne équipe. On m'a dit que c'était une équipe de duels l'an passé mais là, j'ai surtout vu une équipe qui joue bien, vraiment une très bonne équipe. Ce ne sera pas facile pour nous. Mais on doit tout gagner à la maison. »

L'équipe probable : Lopes -Gusto, Diomandé, Denayer, Emerson - Caqueret, Guimaraes ou Thiago, Aouar - Shaqiri, Dembélé (cap.), Toko Ekambi.

 


 

Bosz : « La victoire à Nantes a fait du bien dans les têtes »

OL.fr

Le coach Peter Bosz s’est présenté en conférence de presse ce vendredi à deux jours de la réception de Strasbourg dimanche à 20h45 au Groupama Stadium. Le point presse est à retrouver en intégralité sur OLPLAY.

Point santé

« Lucas Paqueta et Bruno Guimaraes sont dans l’avion et arrivent aujourd’hui. Léo Dubois et Tino Kadewere se sont blessés en équipe nationale. On verra pour Xherdan Shaqiri et Jérôme Boateng. Ils se sont bien entraînés. Ce sont deux joueurs expérimentés, je suis en contact avec eux, ils ont bien travaillé la semaine dernière même si le groupe était réduit (seulement six pros étaient présents, ndlr). Jérôme ne s'est pas entraîné collectivement pendant trois mois, même s'il travaillait avec un préparateur, et l'entraînement collectif est toujours différent. Shaqiri est un peu plus en avance. On va voir dimanche, il y a beaucoup d'incertitudes pour le onze de départ. »
 
L’équipe de Strasbourg

« C’est une équipe qui a de la qualité, je l’ai bien analysée. Elle joue bien. A la maison, on veut tout gagner. La victoire à Nantes nous a fait du bien dans les têtes. »

L'effet du mercato sur le groupe

« Absolument, ça s'est vu. Il y a eu beaucoup de rumeurs depuis mon arrivée, là au moins le groupe est là jusqu'en janvier, c'est clair. Il y a plus de concentration. Je ne peux pas vous dire pourquoi, si c'est juste la fin du mercato, ou l'apport de joueurs qui ont joué dans des grands clubs, c'est possible aussi, mais je vois des joueurs plus concentrés à l'entraînement. »

 


 

Lopes : « Apprendre de nos erreurs »

OL.fr

Notre gardien Anthony Lopes s’est présenté en conférence de presse ce vendredi pour répondre aux questions des journalistes, à deux jours de la réception de Strasbourg pour le compte de la quatrième journée de Ligue 1 Uber Eats. L’intégralité du point-presse est à retrouver dès maintenant sur OLPlay.

Un effectif de qualité

« Il n’y a plus de noms qui circulent à droite ou à gauche car le Mercato est terminé. L’effectif actuel sera là jusqu’en janvier. Il est fourni et de qualité. Chaque saison est différente. On aurait aimé enchainer plus de victoires en août. On a bien terminé avant la trêve internationale. On doit prendre les trois points à chaque rencontre pour s’installer en haut. »
 
S’adapter à la philosophie de Peter Bosz

« Avec le coach, on insiste beaucoup sur le jeu au pied. Nous sommes les premiers relanceurs de l’effectif. On est beaucoup à l’écoute. C’est un jeu avec du pressing. Chaque entraîneur a sa méthode. Il y a beaucoup d’évolutions. On doit continuer à s’entrainer pour évoluer. On a un coach qui aime le beau jeu. L’objectif est de casser les lignes pour éliminer des joueurs. On essaye de répéter ce qu’on fait à l’entrainement en match. On est plutôt bien rôdé. Le mois de septembre sera intense. J’espère qu’on sera à la hauteur des événements. J’ai toujours l’habitude de jouer assez haut. On est beaucoup plus sollicité. Le jeu au pied est minutieux. »
 
Sa relation avec Rémy Vercoutre

« Rémy Vercoutre est toujours très souriant. Il aime ce qu’il fait. C’est toujours plus simple quand c’est comme ça. Le lien est très bon. On se rappelle de très bons souvenirs. Quand j’ai démarré, il était devant moi. Malheureusement pour lui, il s’est blessé dans un moment très compliqué. Cela m’a permis de devenir numéro 1. Je suis très content de pouvoir travailler avec lui. Il est très attentif et est à l’écoute. Il sait que je marche à l’affectif. »
 
Sur la saison passée

« L’année dernière, j’ai fait une première partie de saison très cohérente, et une seconde plus compliquée. Nous n’avons pas le droit à l’erreur. Cela fait partie du métier. Je continue d’apprendre tous les jours. Il y a eu des choses difficiles à gérer, notamment l’aspect médiatique qui a été éprouvant. Cela m’a permis de me forger une grosse carapace. Tout cela est derrière moi maintenant. Je suis totalement relâché et libéré pour faire une grande saison, individuellement et collectivement. »
 
L’apport de Jérôme Boateng

« Il va apporter énormément d’expérience, son vécu, de la sérénité. Ça fait plaisir de pouvoir bien l’accueillir. Il sait qu’il va nous apporter sur pas mal de plans. »

Apprendre de ses erreurs

« On doit savoir maitriser certains événements. A 3-1 contre Clermont, on doit être capable de garder ce score et ramener les trois points. On n’a pas réussi à le faire. On va apprendre de nos erreurs. A l’avenir, il faut qu’on fasse beaucoup mieux. »

 


 

Lopes revient sur son mercato agité

Footmercato.net

Les années passent mais Anthony Lopes reste. Le gardien de l'Olympique Lyonnais a pourtant vécu un été agité, après une saison globalement difficile où on a pu le voir en difficulté. Le changement d'entraîneur a eu son importance. Peter Bosz souhaitait même faire venir André Onana, le portier de l'Ajax, mais l'affaire ne s'est finalement jamais conclue, même si elle en a été toute proche. Présent en conférence de presse, le gardien formé au club est revenu sur les rumeurs estivales. Il assure avoir plutôt bien vécu ce moment mais il est surtout heureux de voir que le mercato est terminé.

«La grande différence c’est qu’il n’y a plus de noms qui circulent à droite et à gauche, car le mercato est terminé. C’est l’effectif qui va démarrer et sera là jusqu’à janvier. On est au complet, en qualité et en quantité. Les noms de gardien durant le mercato ? J’ai pu lire, entendre et écouter beaucoup de choses. Des gens ont aussi parlé à ma place. Moi, je suis focus sur mes performances et sur ce que je dois faire. Le reste, je laisse faire. » Resté titulaire depuis le début de saison, le Lyonnais de 30 ans peut désormais se concentrer sur le terrain.

 


 

Vidéo : l'entrainement du jour

OL via Twitter

 


 

L'OL pas informé, le PSG à l’origine des gros problèmes de Boateng ?

Butfootballclub.fr

Reconnu coupable de coups et blessures volontaires sur son ex-compagne hier à Munich, Jérôme

Le verdict au sujet de Jérôme Boateng est tombé hier dans la soirée. Accusé de violences conjugales sur son ex-compagne dans une suite d’un hôtel de luxe aux Caraïbes en 2018, le nouveau stoppeur de l’OL a été condamné à une amende d’1,8 million d’euros. Son ex-conjointe lui a reproché de lui avoir jeté une lanterne en verre qui ne l’aurait pas atteinte.

Boateng l’aurait ensuite insultée et il aurait lancé un sac isotherme qui l’aurait blessée aux bras. Puis il aurait disparu avant de revenir pour l’agresser en lui tirant violemment les cheveux. « Le transfert finalement avorté du joueur au PSG au cours de l’été 2018 aurait notamment été un sujet récurrent expliquant leurs fréquentes disputes, explique L’Équipe. Proche d’un accord avec le club de la capitale, Boateng avait eu plusieurs échanges violents avec sa compagne qui ne voulait pas quitter Munich. »

L’ancien joueur du Bayern Munich (2011-2021) a tenté de se défendre, réfutant toutes les attaques de son ex-compagne, mais il a particulièrement irrité le juge à cause de son manque d’assurance, s’exprimant à la fois de manière trop peu audible et avalant ses mots,. Au pire, Boateng encourait une peine maximale de cinq années d’emprisonnement et la perte de la garde de ses jumelles de 10 ans dans une procédure dont il n’avait pas tenu informé l’OL avant de signer son contrat avec le club lyonnais cet été.

 


 

Bosz veut ses Brésiliens à Glasgow

Maxifoot.fr

Récemment, le gouvernement écossais a prévenu l’Olympique Lyonnais que trois de ses joueurs, les milieux Lucas Paqueta et Bruno Guimaraes puis l’attaquant Tino Kadewere - tous revenus de pays présents dans la liste "Rouge Covid" suite à la trêve internationale - ne pourraient pas entrer sur son territoire jeudi prochain et participer à la rencontre de Ligue Europa contre les Glasgow Rangers. Néanmoins, les Gones restent sereins sur le dossier.

Comme l’explique le journal L’Equipe ce vendredi, le club rhodanien a saisi l’UEFA pour tenter d’obtenir une exemption. Dans l'optique de recevoir la clémence de l’instance, les Lyonnais prévoient notamment de voyager dans un avion privé et de respecter, dans leur hôtel, le principe d'une bulle sanitaire jusqu’au match de C3. L’OL se montre très optimiste et une solution serait "en passe" d’être trouvée.

 


 

Bosz réagit à la condamnation de Jérôme Boateng

Footmercato.net

Jérôme Boateng a été condamné hier par le tribunal de Munich à verser 1,8 M€ à son ex-compagne, mère de ses deux enfants, en raison de violences conjugales. Les faits remontent à l'été 2018, l'OL devait sans doute être au courant. Ou aurait dû, car d'après L'Equipe, il n'en est rien. Le club français a découvert cette histoire après la signature du contrat de deux ans du défenseur allemand.

Une affaire qui fait tache même si les Gones ne sont en rien responsables mais que l'information ne leur soit pas parvenue peut sembler étrange. Présent en conférence de presse et interrogé à ce sujet, Peter Bosz a préféré évacuer rapidement ce sujet brûlant. «Je suis entraîneur et ça, c’est dans la vie privée. Je ne vais rien dire là dessus». L'OL communiquera-t-il à ce sujet ? Réponse dans les prochaines heures.

 


 

Stéphan reçoit une nouvelle préoccupante avant l'OL

Butfootballclub.fr

Le RC Strasbourg n'a décroché aucune victoire à Lyon depuis sa remontée en Ligue 1 en 2017.

13e de Ligue 1 après quatre journées disputées, le RC Strasbourg se déplace sur la pelouse de l'Olympique Lyonnais, ce dimanche (20h45) au Groupama Stadium, en clôture de la cinquième journée de Ligue 1.

Mais avant cette rencontre, l'entraîneur du RCSA, Julien Stéphan, a reçu un signe préoccupant. En effet, le Racing n'est jamais parvenu à s'imposer à Lyon depuis la remontée du club dans l'élite en 2017. Pire, mise à part un match nul concédé (1-1), le 16 février 2020, le club alsacien a toujours perdu avec au moins 2 buts d’écart...

 


 

Aouar rêve de "rejouer la ligue des Champions avec mon club de coeur"

Leprogres.fr

Dans un entretien à la chaîne Prime vidéo qui sera diffusé dimanche soir, Houssem Aouar fait part de sa volonté de poursuivre l'aventure avec l'OL.

Dans le cadre de l’émission de Dimanche Soir Football sur la chaîne Prime Video, qui sera diffusé dimanche soir à 19h, Marina Lorenzo est partie à la rencontre de Houssem Aouar. Au cours d’un entretien exclusif, le milieu lyonnais  revient sur l’arrivée de son nouvel entraineur Peter Bosz, son jeu, mais donc aussi sur son avenir.

Houssem Aouar confie "vouloir remporter un trophée, c'est vraiment ce qui me manque dans ce club. je suis concentré au maximum sur l'Olympique Lyonnais, mon objectif est de rejouer la ligue des Champions avec l'OL, le club de mon coeur et de ma ville, ce serait un rêve".

La rencontre de dimanche soir OL/Strasbourg sera diffusée sur la chaîne Prime Vidéo.

 


 

Le parquet de Munich envisage de faire appel de la condamnation de Jérôme Boateng

Lequipe.fr

Jérôme Boateng, le défenseur de l'OL, a été condamné à 1,8M€ d'amende pour violences conjugales. Le parquet de Munich envisage de faire appel.

Le parquet de Munich, qui avait requis de la prison avec sursis contre le footballeur allemand Jérôme Boateng, finalement condamné à 1,8 million d'euros d'amende pour violences conjugales, a indiqué vendredi qu'il envisageait de faire appel.

Le parquet « examine s'il faut faire appel du jugement », a déclaré la procureure principale Anne Leiding, au lendemain de la condamnation de Boateng, 33 ans, pour avoir violenté en 2018 son ex-compagne, mère de ses deux enfants.

 

 

Voir aussi... L'actu du Jeudi 9 Septembre

 

 

Last modified on vendredi, 10 septembre 2021 18:30