L'actu du Mardi 7 Septembre

L'actu du Mardi 7 Septembre

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Lundi 6 Septembre

Aulas se fait clairement refroidir pour le grand retour de Benzema !

Le10sport.com

Alors que Jean-Michel Aulas rêve de rapatrier Karim Benzema à l'Olympique Lyonnais, ce dossier s'annonce assez compliqué. Et pour cause, l'attaquant du Real Madrid a encore deux de contrat au sein du club merengue où il se sent très bien.

Formé à l'OL, Karim Benzema a marqué le club rhodanien de son empreinte avant de s'envoler pour le Real Madrid en 2009, été durant lequel Cristiano Ronaldo et Kaka s'engageaient également avec les Madrilènes. Depuis, l'attaquant français s'est imposé comme une légende de l'un des plus grands clubs de l'histoire du foot dont il est aujourd'hui le capitaine depuis le départ de Sergio Ramos. D'ailleurs, Karim Benzema vient de prolonger son contrat d'une saison soit jusqu'en juin 2023. Chose rare pour un trentenaire au Real Madrid. Florentino Pérez attend en effet les dernières semaines du contrat des joueurs vieillissants pour les prolonger. Preuve de la confiance accordée par le président merengue à Karim Benzema qui aura donc 35 ans à l'issue de son bail. Et pourtant, Jean-Michel Aulas continue de rêver à un retour de son ancien attaquant. « Karim n’a encore jamais joué au Groupama Stadium. L’avenir nous dira si, au moment, où il finira sa carrière, il y a une possibilité de resserrer les liens. Il fait un parcours exceptionnel au Real Madrid et en Équipe de France. C’est une grande fierté parce que c’est une enfant de l’OL », confiait le président de l'OL en conférence de presse.

Benzema de retour à l'OL, ce n'est pas pour tout de suite

Le premier souhait de Jean-Michel Aulas va être exaucé. En effet, Karim Benzema va fouler la pelouse du Groupama Stadium pour la première fois ce mardi soir à l'occasion du match opposant l'équipe de France à la Finlande. L'attaquant du Real Madrid, qui n'a joué qu'à Gerland, retrouve donc Lyon pour son plus grand bonheur. Mais retrouvera-t-il l'OL prochainement ? Dans un entretien accordé au Progrès, Karim Benzema affirme que pour le moment, il ne compte pas bouger : « J'ai un contrat au Real Madrid, je m'y sens super bien. Après ? Je ne sais pas, parce que je prends année par année. Si je me sens bien, je continue dans le foot, et si je ne me sens pas bien, on verra. Mais là, j'ai encore deux bonnes années au Real devant moi ». A court terme, difficile d'imaginer le numéro 19 des Bleus de retour à l'OL. Bernard Lacombe, ancien joueur et dirigeant des Gones, ne cache d'ailleurs pas son pessimisme à ce sujet. « Beaucoup de gens disent qu’il va peut-être revenir après sa carrière (au Real Madrid), moi je ne pense pas qu’il revienne parce qu’il joue dans le plus grand club du monde et il a envie de finir en beauté. A Madrid, il est quand même l’un des plus grands joueurs français, poursuit Lacombe. Je ne pense pas qu’il soit sur un départ pour venir à l’OL. En plus, ses revenus au Real Madrid sont très élevés, et ce serait difficile pour nous... », confie-t-il à BFM Lyon. Autrement dit, le rêve de Jean-Michel Aulas n'est pas prêt de se réaliser...

 


 

VIDÉO : Le superbe hommage de l'OL à Benzema pour son retour à Lyon

90min.com

À Lyon, l'attente est grande. Karim Benzema effectue son grand retour avec les Bleus sur ses terres d'origines ce mardi 7 septembre face à la Finlande. Pour cette occasion très spéciale, l'Olympique Lyonnais a rendu hommage à son ancien buteur.

Cela ne fait aucun doute, l'ambiance sera au rendez-vous au Groupama Stadium lors de la rencontre des Bleus face à la Finlande malgré des derniers matchs décevants. Un joueur en particulier risque bien de déclencher les clameurs de l'arène lyonnaise. Karim Benzema y est en effet attendu comme le Messie.

Dans la capitale des Gaules, personne n'a oublié les exploits de KB9. Entre 2005 et 2009, le serial buteur a trouvé le chemin des filets à 55 reprises. Le gamin du centre de formation lyonnais décrocha même ses premiers trophées sur la pelouse du Stade de Gerland. Impossible donc de ne pas marquer le coup.

Via une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, le club rhodanien s'est remémoré les grandes heures de son tout jeune prodige. Sublime coup-franc contre le l'éternel rival stéphanois, dribbles géniaux et premiers exploits en Ligue des Champions, rien n'a été oublié.

Déjà vue plus d'un million de fois sur Twitter, cette petite vidéo a visiblement plu aux fans mais également au principal intéressé.

"Merci l'OL et à demain", a ainsi commenté la star madrilène sur son compte personnel. Place désormais au terrain, l'enfant du pays aura sans doute à cœur de briller devant un public qui n'attend que lui pour s'enflammer.

 


 

La présence surprenante de Marcelo sur la liste pour la Ligue Europa

RMC.fr

L’Olympique Lyonnais, qui dispute la Ligue Europa cette saison, a inscrit 25 joueurs auprès de l’UEFA. Parmi cette liste, on retrouve Marcelo, pourtant mis à l’écart par le club depuis le 15 août. Les nouvelles recrues, Jérôme Boatang et Xherdan Shaqiri, seront également de la partie.

La liste A de 25 joueurs de l’Olympique Lyonnais pour la Ligue Europa comporte une surprise. Le défenseur central, Marcelo, est inscrit par le club rhodanien alors qu’il est mis à l’écart depuis le 15 août dernier et une défaite, 3-0, sur la pelouse du SCO d’Angers. Le Brésilien a été écarté du groupe professionnel pour mauvais comportement après cette déroute. Des discussions ont été engagées pour un départ dans la foulée alors qu’il avait signé en mars une prolongation de deux ans.

Dans les derniers jours du mercato, le club de Jean-Michel Aulas avait tenté de se séparer de son défenseur sous contrat jusqu’en juin 2023, mais Marcelo a refusé deux offres, comme l'a expliqué Juninho, le directeur sportif, lors de la présentation officielle de Jérôme Boateng.

"Marcelo a reçu des propositions pour partir, peut-être meilleures que la nôtre, a d’ailleurs reconnu Juninho. On l’a libéré s’il voulait partir. C’est son choix de ne pas partir. Il a décidé de ne pas y aller. Il avait la proposition d’au moins deux clubs."

Les recrues estivales, dont le champion du monde 2014, Jérôme Boateng et le Suisse Xherdan Shaqiri, font partie des 25 joueurs que Peter Bosz pourra utiliser durant cette phase de groupe. L’OL se retrouve dans le groupe A avec Glasgow, le Sparta Prague et Brondby. Les jeunes joueurs issus du centre de formation sont eux placés majoritairement sur la liste B, dont les joueurs sont sollicitables jusqu'à la veille du match.

La liste A de l'OL:

Gardiens : Lopes, Barcola, Pollersbeck
Défenseurs : Diomandé, Emerson, Denayer, Marcelo, Henrique, Dubois, Da Silva, Boateng, Ndiaye
Milieux : Aouar, Paqueta, Keita, T. Mendes, Caqueret, Shaqiri, Guimaraes, Iala
Attaquants : Toko-Ekambi, Dembélé, Kadewere, Slimani, Reine-Adélaïde

 


 

Sales rumeurs sur Lopes, il est innocent

Foot01.com

André Onana n'est jamais arrivé à l'OL cet été, alors que Peter Bosz le voulait. Le nom de Thierry Gras, agent d'Anthony Lopes, est ressorti dans ce dossier complexe.

Gardien indétrônable de l’Olympique Lyonnais, Anthony Lopes vient de rappeler contre Nantes, avant la trêve internationale, qu’il était encore un atout précieux pour son équipe. Pendant l’été, sa place de numéro 1 a toutefois été remise en cause par Peter Bosz, qui voulait un gardien capable de le concurrencer réellement, ce qui n’est pas le cas avec les doublures actuelles. L’aubaine était ainsi belle avec André Onana, qui arrivait à un an de la fin de son contrat à l’Ajax Amsterdam, et pourrait progressivement monter en puissance à la fin de sa suspension pour dopage, à l’automne. Avant cela, le Camerounais faisait partie des portiers les plus suivis en Europe. Mais malgré des effets d’annonces et quelques coups de théâtre, la venue d’André Onana n’a jamais eu lieu.

L’agent d’Anthony Lopes s’en mêle

Aux Pays-Bas comme en France, la complexité du dossier a été mise en avant, et il se murmurait que l’agent d’Anthony Lopes aurait aussi mis son grain de sel pour faire capoter ce transfert qui n’arrangeait pas du tout son client. Mission accomplie visiblement, même si l’intervention de Thierry Gras a été loin d’être décisive. Romain Molina explique en effet que le transfert n’avait aucune chance de se réaliser quand l’OL a commencé à négocier le prix à la baisse, et que l’entourage et les agents sont venus se mêler au dossier au fur et à mesure du temps.

« Quand l’OL a commencé à négocier avec Onana, vous n’imaginez même pas le nombre de mecs qui ont essayé de se greffer dedans, car l’entourage d’Onana est très large. C’était open-bar. Lyon ne savait plus à qui parler. Au milieu de tout ça, y’a l’agent d’Anthony Lopes, Thierry Gras qui s’en mêle. Et là j’entends qu’il fait foirer le deal. Non, le deal est ingérable et il allait foirer de toute façon. Personne ne savait qui représentait Onana et tout le monde s’est greffé dessus. Peut-être que Lyon a été trop prudent, mais c’était ingérable, et voilà pourquoi aucun club n’a osé prendre Onana. Ce qu’a fait l’agent de Lopes, en essayant de faire péter le deal, c’est vraiment peanuts dans le monde du foot », a relativisé sur une vidéo Youtube le toujours sulfureux Romain Molina, persuadé que l’arrivée de ce gardien que Peter Bosz désirait absolument, était quasiment impossible à conclure. Cela promet pour l’été prochain, quand le Camerounais sera libre de négocier son arrivée et les primes qui vont avec.

 


 

Juninho a scotché tout le monde, il ne s’y attendait pas

Footradio.com

L’Olympique Lyonnais a rassuré pas mal de ses fans cet été en fin de mercato. Juninho aura en effet réussi à recruter du lourd à certains postes.

L’OL n’a pas commencé la saison de la manière espérée. Peter Bosz dénonçait notamment le fait que son effectif n’était pas assez complet pour répondre à son système de jeu. Le Néerlandais avait donc mis la pression à sa direction afin de passer la vitesse supérieure sur le marché des transferts. Juninho a par la suite répondu à ses appels du pied en raflant la mise dans des dossiers importants, comme ceux menant à Emerson Palmieri ou encore Jérôme Boateng. De quoi impressionner Julien Huët.

“Je pense qu’il n’y a pas grand monde qui aurait cru que Lyon serait capable d’attirer des joueurs avec un tel palmarès”

Le journaliste pro-OL de Tonic Radio a en effet montré sa satisfaction au niveau du mercato de l’OL. “Si on avait imaginé au début de l’été que Lyon prendrait un champion d’Europe et un champion du monde, je pense qu’il n’y a pas grand monde qui aurait cru que Lyon serait capable d’attirer des joueurs avec un tel palmarès”, a notamment indiqué Julien Huët, qui doit donc espérer maintenant que la mayonnaise prenne comme il faut dans le Rhône. Réponse dans les prochains jours avec la reprise de la Ligue 1 après la trêve internationale. Ce sera à domicile face à Strasbourg.

 


 

Les Bad Gones annoncent leur retour via un communiqué

Twitter

 


 

Vidéo : l'entrainement du jour

OL via Twitter

 


 

Benzema titulaire au Groupama Stadium

Twitter

 

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Lundi 6 Septembre

 

Last modified on mardi, 07 septembre 2021 23:47