L'actu du Lundi 6 Septembre

L'actu du Lundi 6 Septembre

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Dimanche 5 Septembre

Marcelo en Turquie, le miracle en 48 heures ?

Foot01.com

Buteur avec la réserve de l'Olympique Lyonnais ce week-end, mais sorti sur blessure, Marcelo pourrait finalement quitter l'OL pour la Turquie où le mercato s'achève dans 48 heures.

Mis au placard par Peter Bosz, soutenu par sa hiérarchie, suite à son comportement lors du match perdu par Lyon à Angers, Marcelo est toujours dans l’effectif de l’OL, mais désormais le défenseur central brésilien s’entraîne avec la réserve. Ainsi, samedi, Marcelo a contribué à la large victoire lyonnaise contre Fréjus-Saint-Raphaël (3-0), y allant même de son but. Sorti sur blessure, le joueur de 34 ans semble donc accepter cette situation, alors qu’il est encore sous contrat avec l’Olympique Lyonnais jusqu’en 2023. La semaine passée, à l’occasion de la conférence de presse de présentation de Jérôme Boateng, les dirigeants de l’OL ont précisé qu’ils avaient donné un bon de sortie à leur défenseur, mais que ce dernier avait pour l’instant tout refusé, y compris des offres financièrement plus intéressantes pour lui. Mais ce lundi, c’est encore une fois de Turquie que l’intérêt se fait sentir pour l’ancien joueur du Besiktas.

Marcelo en Turquie, Lyon en rêve

Le média sportif turc Fotomac confirme que l’Adana Demirspor, qui a déjà fait signer Mario Balotelli et Younès Belhanda, et travaille sur le dossier Hatem Ben Arfa, veut s’offrir Marcelo avant la fin du mercato, lequel fermera ses portes le 8 septembre en Turquie. Ce n'est pas la première fois que le nom du défenseur de l’Olympique Lyonnais est associé à Demirspor, mais Fotomac affirme que les dirigeants du club basé à Adana vont faire tout ce qu’ils peuvent pour convaincre Marcelo de revenir en Turquie, lui qui avait quitté le Besiktas pour l’Olympique Lyonnais en 2017. Nul doute que si l’expérimenté défenseur valide cette option, il y aura de nombreux candidats pour accompagner Marcelo et sa famille à l’aéroport. Il est vrai qu’en quelques semaines, le joueur de l’OL a réussi à se mettre pas mal de monde à dos, et pas uniquement dans le vestiaire de Peter Bosz.

Marcelo quand même inscrit en Europa League

 


 

Ribéry à Lyon, Aulas a vraiment tout tenté

Foot01.com

Franck Ribéry va s'engager dans les prochaines heures avec le club de Salerne, qui évolue en Série A, ce qui a provoqué une énorme joie dans la cité proche de Naples. Mais Ribéry a été proche d'une signature à Lyon.

Au dernier jour du mercato d’été, l’Olympique Lyonnais s’est déchaîné afin d’apporter à Peter Bosz les joueurs que le nouvel entraîneur de l’OL attendait. Au final, et une semaine après les signatures de Xherdan Shaqiri et Emerson, Jean-Michel Aulas et Juninho ont frappé un grand coup en obtenant un accord avec Jérôme Boateng, le défenseur international allemand s’engageant pour deux saisons avec Lyon. Plusieurs autres noms circulaient du côté du Groupama Stadium, et notamment celui de Franck Ribéry, laissé libre par la Fiorentina malgré une dernière saison très réussie. Et si l’on en croit L’Equipe, effectivement l’Olympique Lyonnais a bien tenté de faire signer celui qui en 2006 avait été tout proche de signer à l’OL avant finalement d’essuyer un refus de la part de l’Olympique de Marseille.

Ribéry et Lyon, c'était le deuxième essai de l'OL

Cette fois, ce n’est pas un refus de son club, mais un choix personnel qui a fait pencher la balance alors que Jean-Michel Aulas a essayé de le faire signer jusqu’aux derniers moments du mercato. « Lyon a pensé à lui, le 31 août sur le gong, au moment de faire signer Jérôme Boateng. Ribéry et le nouveau défenseur de l’OL sont très proches et se sont maintenus en forme physiquement cet été, à Munich », explique le quotidien sportif. Cependant, même s’il a apprécié cet intérêt de Lyon, et a recommandé à Boateng de signer, Ribéry avait lui choisi de rester en Italie. Et c’est pour cela qu’il va signer avec la Salernitana, le club du Sud de l’Italie, qui est monté en Serie A après des barrages. Dans cette ville côtière, la rumeur de la venue de Franck Ribéry a déjà provoqué des scènes de joie, le joueur français ayant une énorme cote en Italie.

 


 

Stats : Aouar meilleur dribbleur de L1

Twitter

 


 

Sélections : Denayer et Emerson ont joué 90min

Twitter

 


 

L'OL dans le top de européen des contrats de sponsoring

Observatoire du sport business via Twitter

 


 

L'OL 4e effectif français en montant de transfert

CIS via Twitter

 


 

Duel entre lyonnais ce soir

Twitter

 


 

 Le retour des Bad Gones face à Strasbourg

Twitter

 

 


 

Balbir : « Boateng ? Un signal de l'Etat-major lyonnais »

Butfootballclub.fr

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Retour sur la fin de Mercato de l'OL et l'arrivée de Jérôme Boateng.

« A l'issue du Mercato, l'OL a enregistré la signature de Jérôme Boateng (ex-Bayern Munich) et on peut difficilement dire qu'il s'agisse d'un mauvais coup. Lyon avait besoin d'un cadre pour stabiliser la défense. On connait le vécu, les qualités et le charisme de Boateng. C'est quand même une sacré carte de visite qui débarque en Ligue 1. On sent dans son discours une envie de bien faire. En espérant que ce soit un diffuseur d'ondes positives pour l'équipe de Peter Bosz. Surtout après l'épisode Marcelo qui a pas mal défrayé la chronique ces dernières semaines.

En tout cas, la fin du Mercato de l'OL est un signal de l'Etat-major lyonnais. En ce début de saison, autant sportivement que dans les choix, le club pédalait un peu dans la choucroute. Avec Emerson Palmieri, Xherdan Shaqiri et désormais Boateng, Lyon montre qu'il ne veut pas en rester là. Ce trio peut être l'éclaircie pour atteindre les ambitions fixées qui sont quand même très hautes sur la scène française et européenne. Lyon a fait un marché ciblé mais très intéressant.

« Le Mercato serait presque réussi s'il ne manquait pas un buteur »

Le Mercato en serait presque réussi s'il ne manquait pas un buteur. Est-ce que Lyon peut jouer sur plusieurs tableaux avec l'effectif actuel ? Cela me semble quand même un peu juste au niveau de l'efficacité offensive...L'OL voulait Sardar Azmoun et cela n'a pas pu se faire avec le Zenith. Il y a aussi eu la piste Gaëtan Laborde finalement soufflée par Florian Maurice au Stade Rennais. C'est vraiment dommage car je pense que Laborde aurait fait du bien. C'est un joueur que j'aime beaucoup : un grand attaquant, combatif, discipliné tactiquement, réaliste... Laborde aurait pu être une recrue importante pour Lyon par sa connaissance de la Ligue 1 et ses qualités. Je reste persuadé qu'il se serait fondu rapidement dans le moule.

Cet été, l'OL a quand même perdu Memphis Depay, un joueur important aux Pays-Bas et désormais au FC Barcelone. On ne remplace pas un joueur de cette trempe en un claquement de doigt. Depay avait son style à lui et Lyon ne pouvait pas le remplacer à l'identique. Peut-être qu'il aurait fallu trouver un complément dans un autre style : un combattant, quelqu'un de costaud à 15 buts par saison... Est-ce que cela peut à nouveau être Moussa Dembélé ? Le départ de Memphis semble le libérer. A voir si ça se confirme sur la durée mais sur les deux derniers matchs, il est sorti de l'ombre depuis qu'il a été à nouveau installé seul à la pointe de l'OL. Lyon est de toute façon parti sur le pari de faire avec ses hommes en place jusqu'en janvier. Ensuite on verra si ce sera suffisant ou s'il faudra faire un ajustement au Mercato d'hiver... »

 

 

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Dimanche 5 Septembre

 

Last modified on lundi, 06 septembre 2021 19:35