L'actu du Dimanche 5 Septembre

L'actu du Dimanche 5 Septembre

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Samedi 4 Septembre

Vidéo : le premier entrainement de Boateng

OL via Twitter

 


 

Anthony Martial a refusé un prêt à Lyon !

Foot01.com

Buteur samedi soir avec la France en Ukraine, Anthony Martial sait qu'une longue saison l'attend avec Manchester United. Mais l'attaquant croit en ses chances au point d'avoir refusé de revenir à Lyon.

Titularisé par Didier Deschamps contre l’Ukraine, Anthony Martial a vécu un match compliqué, puisque l’attaquant tricolore a d’abord raté un duel face à Pyatov, quelques secondes avant le but ukrainien, mais il s’est rattrapé juste après la pause en égalisant pour l’équipe de France. Cela n’a pas empêché le sélectionneur national de le remplacer par Karim Benzema. Pour Anthony Martial, cette parenthèse française risque d’être une des rares bouffées d’oxygène car du côté de Manchester United, l’attaquant tricolore s’apprête à vivre une saison compliquée, le mercato offensif des Red Devils ayant marqué un tournant. Le club anglais a évidemment enregistré l’incroyable retour de Cristiano Ronaldo, et Solskjaer peut également compter sur Sancho, Cavani ou bien encore Rashford et Greenwood. Face à cette concurrence sauvage, bien des joueurs auraient jeté l’éponge et demandé un transfert, mais pas Anthony Martial.

Lyon a contacté Manchester United pour Anthony Martial

Lié encore trois ans avec Manchester United, l’attaquant français de 25 ans a tenu à rester à Old Trafford. Au point même de refuser une offre de prêt émise par l’Olympique Lyonnais comme l’explique ce dimanche La Parisien. Jean-Michel Aulas et Juninho espéraient faire revenir à l’OL Anthony Martial, lequel a été formé à Lyon avant de signer à Monaco en 2013 pour 5 millions d’euros. Mais cette perspective n’a pas convaincu l’attaquant mancunien qui a finalement décliné cette proposition et toutes les autres, Martial étant persuadé de pouvoir s’imposer dans l’effectif des Red Devils. On ne sait pas ce que l'avenir lui réserve du côté de Manchester United, mais l'attaquant sait que du côté de Lyon on a toujours un oeil attentif à ses performances au cas où il changerait d'avis cet hiver.

 


 

Avec Shaqiri et Boateng, Lyon est dopé

Foot01.com

Suite à un début de saison mitigé, l’Olympique Lyonnais compte sur le talent de Peter Bosz et l’apport des nouvelles recrues, dont Boateng et Shaqiri, pour inverser la tendance.

Certes, la victoire contre Nantes (1-0), juste avant la trêve internationale de septembre, a embelli les grands débuts de Peter Bosz à la tête du club rhodanien. Mais avec cinq points au compteur en quatre journées, l’OL est bien loin de ses standards. Déjà relégué à sept unités du PSG, l'Olympique Lyonnais va devoir enchaîner les bons résultats à la reprise, que ce soit en championnat ou en Europa League, pour se remettre le public du Groupama Stadium dans la poche. Pour cela, Bosz pourra compter sur les dernières recrues du mercato. Entre Emerson, vainqueur sortant de l’Euro avec l’Italie et de la Ligue des Champions avec Chelsea, Xherdan Shaqiri, souvent titré avec Liverpool, et Jérôme Boateng, champion du monde avec l’Allemagne et ancien cadre du Bayern Munich, Bosz a reçu le bonus d’expérience qu’il réclamait depuis son arrivée chez les Gones. Désormais, les choses sérieuses vont pouvoir commencer pour l’Olympique Lyonnais, comme l’explique Rob Maas, l'un des adjoints de longue date de Peter Bosz.

L'adjoint de Bosz confiant pour Lyon

« Les arrivées de Shaqiri et Boateng, c'est une très bonne chose pour le vestiaire. Ces gars ont tout gagné et je pense qu'on a besoin de joueurs comme eux. On sent que le groupe est attentif, qu'il les observe beaucoup et qu'il ressent la qualité et l'expérience de ces joueurs. Nous avons du talent dans cette équipe. Ok, Memphis n'est plus là mais ça, c'est le passé. Le plus important, aujourd'hui, c'est que l'équipe comprenne notre façon de travailler. On s'entraîne une fois par jour, mais on veut que les joueurs se donnent à 100 % dans ce qu'ils font. Sur la nouvelle méthode d'entrainement, ça va mieux. Mais au départ, les joueurs ne jouaient pas avec la tête, ils faisaient des passes sans réfléchir. En France, on court beaucoup sans ballon. C'est bien, mais nous, on a l'impression de perdre du temps à jouer sans ballon. On travaille mieux quand on l'intègre. On a pu constater quelques progrès déjà, collectivement, sur les premières journées », a détaillé, dans Le Progrès, le deuxième adjoint de Bosz, qui espère que ce discours positif se confirmera pour l'Olympique Lyonnais face à Strasbourg la semaine prochaine.

 


 

Marcelo fait parler de lui avec la N2 !

Butfootballclub.fr

Alors que le défenseur central joue avec la réserve depuis sa mise à l’écart du groupe professionnel de l’OL, il a participé à la victoire de samedi de l’équipe réserve.

Marcelo buteur avec la réserve. Enfin des bonnes nouvelles concernant le défenseur central brésilien. Evincé du groupe professionnel de l’OL pour «comportement inapproprié dans les vestiaires, à l'issue du match disputé à Angers (3-0)» (révélait le club dans un communiqué), le joueur évolue depuis avec la réserve coachée par Gueïda Fofana.

Alors que l’équipe évoluant en National 2 s’est imposée ce samedi face à  Fréjus-Saint-Raphaël (3-0), Marcelo a inscrit le troisième but de la rencontre. Reste à savoir quel sera le sort du défenseur dans les semaines à venir, lui Rio aurait refusé des offres lors du dernier mercato révélait Jean-Michel Aulas en conférence de presse. «Il y a des propositions. Il a eu le choix de partir libre, mais il a dit non. Il a décidé de ne pas accepter notre proposition. Il y a deux clubs qui le voulaient» - propos retranscris par Foot Mercato.

 


 

Benzema évoque son retour à Lyon

Sports.fr

Karim Benzema va effectuer son grand retour à Lyon, mardi soir, lors de France-Finlande.    

Pour son troisième match d’affilée dans les éliminatoires à la Coupe du monde 2022, l’équipe de France accueillera la Finlande, mardi soir, au Groupama Stadium de Lyon. L’occasion pour le Gone pure souche, Karim Benzema, de fouler pour la toute première fois la pelouse de l’écrin rhodanien sorti de terre en 2016.
 
« C’est spécial de rentrer dans ma ville »

« Le France – Finlande à Lyon ? Je n’ai pas encore joué dans ce nouveau stade, mais c’est spécial de rentrer dans ma ville, là où tout a commencé. Toute ma famille va venir, les amis, les supporters de l’OL », s’est ainsi réjoui l’attaquant du Real Madrid ce dimanche au micro de Téléfoot.

Et de conclure par un message à l’attention des supporters lyonnais: « J’espère que vous serez nombreux pour nous soutenir, qu’on va gagner, car c’est important. Allez l’OL, allez les Bleus. »

 

 


 

OL 6-0 ASSE (Féminines) : vidéo des buts du derby

Twitter

 


 

Gorgelin, portier havrais comblé après 17 ans passés à l'OL

Leprogres.fr

A 31 ans, le gardien de but originaire d'Ambérieu-en-Bugey apprécie sa nouvelle vie en Haute-Normandie, où il a rejoint le Havre AC en 2019, après 17 ans comme numéro 2 à l'OL.

Déjà en binôme avec Anthony Lopes à 10 ans à l'OL lorsqu'il venait d'Ambérieu-en-Bugey tous les mercredis après-midi après l'école pour suivre un travail spécifique gardiens, Mathieu Gorgelin aura passé 17 ans dans l'ombre du portier n°1 de l'Olympique lyonnais. Saisissant sa chance en cas de pépin physique de son homologue, comme lors de ce derby à Geoffroy-Guichard, le 10 novembre 2013. Sa première titularisation en Ligue 1.

Parti du club rhodanien en 2019, le joueur de 31 ans est désormais bien établi en Haute-Normandie, où il a rejoint il y a deux ans le Havre AC (Ligue 2) en tant que gardien numéro 1.

"J'ai vécu des émotions avec l'OL que je ne vivrais nulle part ailleurs"

Même s'il avoue "toujours jeter un oeil aux résultats de l'OL", Mathieu Gorgelin est rarement devant son poste télé. Plutôt au grand air, en vadrouille avec sa femme et ses trois enfants, à sillonner les plages de la Côte d'Albâtre. A bricoler, jardiner ou pêcher, son loisir de toujours. Lui qui emmenait Max Gonalons et Lisandro Lopez lors des sorties de pêche avec son père, au bord de la rivière d'Ain ou du Rhône.

"Même en tant que n°2, j’ai vécu des émotions avec l'OL que je ne vivrais nulle part ailleurs. L’OL restera toujours un énorme morceau de ma vie. Je ne peux que remercier les gens que j’ai croisés et qui m’ont fait progresser. Mais c’est fini, j'ai tourné la page depuis."

 


 

OL - Strasbourg : encore 5000 places à 10€

Twitter

 

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Samedi 4 Septembre

 

Last modified on dimanche, 05 septembre 2021 19:29