L'actu du Samedi 4 Septembre

L'actu du Samedi 4 Septembre

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Vendredi 3 Septembre

Cherki assure très bien s'entendre avec Bosz

RMC.fr

Rayan Cherki, auteur d’un début de saison décevant avec l’OL, revient dans Onze Mondial sur sa relation avec Peter Bosz, nouvel entraineur des Gones. Il estime également devoir encore progresser dans certains domaines afin d’être performant au plus haut niveau.

Annoncé comme un grand talent, Rayan Cherki peine à confirmer en ce début de saison avec l'OL. Selon les informations de RMC Sport, son comportement durant la préparation a agacé son entraîneur et ses dirigeants. Dans une interview accordée à Onze Mondial, le joueur formé à l’Olympique Lyonnais met cartes sur table. Il assure entretenir une bonne relation avec son coach et qu’il l’aidera à progresser.

"J'ai une très bonne relation avec Peter Bosz, je discute beaucoup avec lui. Sa philosophie me convient. Je vais encore progresser à ses côtés, c'est certain, nos échanges sont bons, on parle football, on parle tactique", confie l’attaquant.

Quelques jours avant le début du championnat, l'entraineur néerlandais assurait que tout se passait bien avec son joueur: " Ça se passe bien, il a 17 ans. Il a encore beaucoup à apprendre, mais même un joueur de 32 ans doit apprendre. Rayan a beaucoup de choses très intéressantes et beaucoup d'autres sur lesquelles il doit travailler. Je suis là pour donner la main aux jeunes joueurs et en faire de meilleurs joueurs qu'actuellement. Je suis là pour aider."

"Je peux encore améliorer mon jeu"

Malgré un talent certain, Rayan Cherki est pleinement conscient qu’il doit encore progresser sur certains aspects, comme sur son efficacité et son placement sur le terrain lors des phases défensives et offensives pour performer au plus haut niveau.

"Je peux encore améliorer mon jeu, je dois être plus efficace, meilleur tactiquement. J'apprends énormément avec le nouveau coach. D'ici quelques semaines, je vais progresser sur mon placement tactique (...) mon jeu va continuellement progresser", dit-il à Onze Mondial. L’international U18 compte 34 matchs de championnat de France pour un but et trois passes décisives avec l’Olympique Lyonnais. N’étant pas entré en jeu lors de la victoire, 1-0 sur la pelouse du FC Nantes, il a joué en réserve, en National 2.

 


 

Rob Maas (adjoint Bosz) : "Au départ, les joueurs ne jouaient pas avec la tête"

Le progres via Twitter

 


 

Les confessions de Jérôme Boateng sur son arrivée à l'OL

Lequipe.fr

Dans une interview à Sport 1, Jérôme Boateng (33 ans) s'est confié sur son choix d'opter pour Lyon et a également livré quelques anecdotes, dont une concernant Franck Ribéry.

Dans un entretien accordé à Sport1, Jérôme Boateng s'est confié sur son arrivée à Lyon. Et, pour le champion du monde 2014, la décision de rejoindre l'OL s'est faite assez logiquement. « Je n'étais pas anxieux à l'idée de trouver un nouveau club, a confié l'Allemand de 33 ans. Je me suis plutôt demandé : quel club dois-je choisir ? Je me suis toujours dit que j'attendrais d'avoir la bonne intuition. Avec Lyon, c'était le cas. J'ai aimé le club, le projet et les objectifs de l'entraîneur Peter Bosz. Nous avons eu de très bons échanges.

Le défenseur semble sûr de son choix et il n'est pas le seul, puisque Franck Ribéry, son ancien coéquipier, l'a contacté. « Il m'a écrit un message et m'a dit que Lyon était un super club en France, explique le défenseur. Il est heureux pour moi. » Hansi Flick, l'ancien entraîneur du Bayern devenu sélectionneur de la Mannschaft, l'a aussi poussé vers le Rhône.

Conseillé par Hansi Flick

« Il m'a dit que Lyon était un bon club, de niveau international, et qu'il serait heureux pour moi si mon transfert à Lyon se réalisait, indique Boateng. Il m'a dit que je devais prendre la décision seule et qu'en fin de compte, je devais écouter mon intuition et mon coeur. » Visiblement, celui-ci l'emmenait dans le club de Jean-Michel Aulas.

Avec son palmarès, Boateng se veut ambitieux mais aussi modeste. « J'accepte un rôle de leader, mais je ne veux pas entrer dans le vestiaire et dire : "Hé les gars, voici le patron." Tu peux toujours me parler, je me considère comme un lien entre l'entraîneur et l'équipe et je veux apporter mon expérience ici. Et je veux transmettre à l'équipe cette mentalité de gagnant que j'ai acquise au cours de ma carrière. »

 


 

L1 : Meilleurs bilans nets des transferts des clubs de L1 depuis 2012

Sportune.fr

Le phénomène s’est encore accentué cet été, sur ce marché des transferts achevé ce mardi 1er septembre. Pour une majorité des clubs de la Ligue 1, tel que nous l’avons observé hier, le mercato s’est soldé positivement, au ratio des dépenses et des recettes. Le contexte économique fragile a forcé la chose, mais ça n’est pas la seule raison.

Dans son dernier rapport mensuel, l’Observatoire du football analyse les tendances du marché à court et plus long terme. Avec un focus porté sur les meilleurs bilans nets des des transferts des clubs de L1 sur la période 2012-2021. Deux clubs français pointent en tête : le LOSC d’abord, avec solde positif de 342 millions d’euros, suivi de l’Olympique Lyonnais, à 225 millions.

Le PSG inversement, parmi les clubs les plus dépensiers

Sur les vingt clubs qui présentent les bilans les plus favorables, parmi le Big 5 européen, la moitié sont issus de la Ligue 1. Inversement, il n’y a qu’un club national, dans le top 20 des pires bilans nets des transferts des clubs, depuis 2012 et c’est sans surprise le Paris Saint-Germain, qui accusent un déficit sur la période, de – 954 millions d’euros. Seuls les deux Manchester City (- 1 071 M€) et United (- 1 026 M€), le dépassent.


Meilleurs bilans nets des transferts des clubs de L1 sur la période 2012-2021

1. Lille LOSC = + 342 M€
2. Olympique Lyonnais = + 225 M€
3. AS Saint-Etienne = + 110 M€
4. Montpellier HSC = + 99 M€
5. Girondins de Bordeaux = + 85 M€
6. AS Monaco = + 73 M€
7. Angers SCO = + 54 M€
8. Lorient FC = + 53 M€
9. FC Metz = + 50 M€

 


 

Le calendrier de l'OL en septembre

Twitter

 


 

Boateng, "un sacré coup de l'OL"

RMC via Twitter

 

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Vendredi 3 Septembre

 

Last modified on samedi, 04 septembre 2021 12:25