L'actu du Lundi 30 Août

L'actu du Lundi 30 Août

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Dimanche 29 Août // Nantes 0-1 OL : L'After

L'OL, refroidi pour Azmoun, fonce sur Laborde !

Footmercato.net

Les dernières heures du mercato estival s'annoncent particulièrement animées du côté de l'Olympique Lyonnais. Le club cherche des renforts en attaque mais sa piste prioritaire Sardar Azmoun s'est considérablement refroidie. A tel point que Juninho veut désormais foncer sur Gaëtan Laborde.

Du renfort et vite. L'Olympique Lyonnais n'a plus que quelques heures pour donner à Peter Bosz les recrues qu'il réclame depuis plusieurs semaines. Malheureusement, celle qu'il désirait le plus s'est clairement éloignée ces dernières heures. Selon nos informations, l'international iranien Sardar Azmoun (26 ans) a peu de chances d'atterrir à l'OL d'ici demain minuit.

Le timing est trop serré pour que son club actuel, le Zenit Saint-Pétersbourg, lui trouve un remplaçant de qualité. L'OL n'a plus trop d'espoir dans ce dossier, alors Juninho est décidé à foncer ailleurs. Selon nos informations, il a choisi d'accélérer pour Gaëtan Laborde. L'attaquant français dispose d'un bon de sortie de la part de Montpellier, qui attend l'offre adéquate depuis plusieurs semaines.

À l'abordage pour Laborde

Des clubs anglais (dont West Ham), le Stade Rennais, Séville, Villarreal (avant de prendre Dia) ou encore... le Zenit ont sondé le club héraultais sans formuler d'offre concrète. Le directeur sportif brésilien de l'OL veut donc désormais accélérer sur Laborde, âgé de 27 ans. D'autant qu'il peut jouer aussi bien en pointe qu'en deuxième attaquant ou sur le côté.

Surtout, il ne sera pas amené à disputer la CAN en janvier prochain, contrairement à Toko-Ekambi, Kadewere et Slimani (s'il reste à l'OL). Reste à savoir si l'OL déboursera la somme attendue par les dirigeants héraultais, à savoir 20 M€. Dans les dernières heures du mercato, tout est possible...

 


 

L'OL à la recherche d'un défenseur central

Lequipe.fr

En proie à des incertitudes dans le domaine défensif, l'OL va tenter de recruter un central d'ici mardi soir.

Parallèlement à sa quête, particulièrement complexe, d'un numéro 9 (voir notre édition de ce lundi), Lyon avait entamé ces derniers jours une réflexion autour du poste de défenseur central. Avec la mise au ban de Marcelo, l'OL ne dispose plus que de trois centraux d'expérience - Damien Da Silva, Jason Denayer, Sinaly Diomandé - et le jeune Castello Lukeba (18 ans).

Ces dernières heures, Lyon a tranché et va tenter de saisir une opportunité à ce poste. Le profil est celui d'un joueur expérimenté qui apporte une plus-value rapidement. Le timing est particulièrement serré.

 


 

Le Zénith prévient l'OL qu'il retiendra Sardar Azmoun

Lequipe.fr

Sauf miracle, c'est la fin du dossier offensif prioritaire de l'été pour les Lyonnais : le buteur iranien Sardar Azmoun ne sera pas lâché par le club russe, qui ne lui a pas trouvé de remplaçant.

Ce qui était à craindre a fini par arriver. À moins de 48 heures de la fin du mercato, l'OL et le représentant de Sardar Azmoun ont reçu conjointement un message des dirigeants du Zénith Saint-Pétersbourg pour signifier qu'ils conservaient le buteur iranien dans l'effectif cet été.

Le club russe, qui a reçu trop tard la proposition de l'OL à hauteur de ses attentes (15 M€), n'a pas trouvé de remplaçant du niveau d'Azmoun et a donc choisi de garder son attaquant, puisque c'était la condition établie dès le départ. Le joueur de 26 ans, en fin de contrat, pourra donc s'engager libre et où il le souhaite dès le mois de janvier, mais le Zénith est un club riche qui n'a pas particulièrement besoin d'argent.

Willian était également proche

C'est un gros coup dur pour Peter Bosz, qui entretenait un contact régulier avec Azmoun dont il avait fait sa priorité pour sensiblement renforcer son secteur offensif. Outre cette piste, l'entraîneur néerlandais avait validé un autre dossier d'envergure, de sources anglaises : celui de Willian. Libéré par Arsenal qui ne compte plus sur lui, l'ailier brésilien de 33 ans est le joueur dont parlait Jean-Michel Aulas après le match à Nantes, quand le président lyonnais laissait entendre que les règles sur les joueurs extra-communautaires avaient changé avec le Brexit. En effet, Willian a un passeport anglais, et il est donc redevenu extracommunautaire après le Brexit.

C'est pour cela que l'OL, qui n'a qu'une place dans l'effectif, attendait le dénouement d'Azmoun pour aller très concrètement sur l'international brésilien. Selon l'entourage de ce dernier, il a reçu une proposition de deux ans de contrat de l'OL.

La piste Laborde toujours observée

Intéressé, le joueur n'y a cependant pas donné suite car elle est arrivée un peu tard : il avait donné son accord pour rejoindre les Corinthians et sa famille au Brésil. Il est l'attaquant international étranger évoqué dans notre édition de ce lundi. Désormais, comme indiqué par L'Équipe de dimanche, les Lyonnais observent toujours de près le Montpelliérain Gaëtan Laborde, même si aucune offre n'a encore été transmise au MHSC à cette heure-ci.

 


 

Paqueta et Lopes dans l'équipe type de la journée

Lequipe via Twitter

 


 

Lyon fait un choix ahurissant au mercato !

Foot01.com

Dans l'attente de la possible signature de Sardar Azmoun, l'Olympique Lyonnais est aussi attendu sur le dossier d'un défenseur central. Mais Jean-Michel Aulas et Juninho pourraient faire un choix radical.

Le mercato estival s’achève ce mardi à minuit et pour Juninho les heures vont être longues, car le directeur sportif de l’Olympique Lyonnais a un énorme dossier sur le feu. Le président de l’OL a reconnu que la signature de Sardar Azmoun était la priorité des priorités, mais pour que l’attaquant iranien du Zénith Saint-Pétersbourg rejoigne le club rhodanien il faut que la formation russe recrute son remplaçant. Lyon n’a donc pas toutes les cartes dans les mains dans ce dossier, mais pour éviter un échec dans ce dossier très sensible, toute la logistique est prête du côté du Groupama Stadium pour recruter Azmoun, même dans les dernières heures du marché des transferts.

Da Silva, le patron de la défense de Lyon, sacré pari !

Le dossier Sardar Azmoun n’est cependant pas le seul qui inquiète les supporters de l’Olympique Lyonnais, car depuis le début de la saison la défense de Peter Bosz donne de gros signes de faiblesse. Sans même parler du cas Marcelo, avec qui l’OL tente de négocier un départ à l’amiable, la défense centrale lyonnaise n’est pour l’instant pas à la hauteur. Pas de quoi inquiéter les dirigeants de Lyon, puisque selon Le Progrès il n’y aura strictement aucun renfort lors de ce mercato à ce poste. Et cela pour une raison assez simple. « Selon nos informations, l’OL compte sur Damien Da Silva, qui devra élever son niveau de jeu, et sur le travail défensif de ses attaquants », précise le quotidien régional. De quoi quand même susciter des doutes, car l'ancien joueur du Stade Rennais, expulsé vendredi à Nantes, n'a pas été totalement rassurant à la Beaujoire, et pas vraiment non plus le week-end précédent contre Clermont. Mais à priori, et il a probablement validé cette décision, Peter Bosz compte sur Da Silva. L'avenir dira si ce choix est le bon.

 


 

Cette sortie fracassante sur l’avenir de Laborde

Le10sport.com

Ce dimanche, Gaëtan Laborde a peut-être disputé son dernier match avec Montpellier. A l’issue du match, Olivier Dall’Oglio a clarifié sa situation.

Maintenant qu’Andy Delort est parti direction Nice, c’est l’avenir de Gaëtan Laborde qui fait parler. Comme révélé par le10sport.com, l’attaquant de Montpellier est suivi par l’OL, en plus de West Ham, Rennes et Séville. Mais à deux jours de la clôture du mercato, Laborde est toujours au MHSC. Après la rencontre de ce dimanche contre Lille, Olivier Dall’Oglio a fait un point sur la situation de son buteur en conférence de presse : « On a parlé avec Gaëtan, avec l'ensemble du club. C'est un garçon qui voulait absolument jouer (ce dimanche), qui est totalement investi dans le club jusqu'au bout. Mais le contexte fait qu'il peut lui aussi partir très rapidement. Je n'ai aucune certitude. Il peut partir, il peut rester. Je ne sais pas. C'est le mercato ».

 


 

Alexandre Lacazette à Lyon, la rumeur relancée !

Foot01.com

A la recherche d’un joueur offensif d’ici la fin du mercato, l’OL piste toujours Sardar Azmoun. Mais l’international iranien pourrait finalement rester au Zénith Saint-Pétersbourg.

Avec des joueurs tels que Tino Kadewere, Moussa Dembélé ou encore Karl Toko-Ekambi, Peter Bosz dispose déjà de trois joueurs capables d’évoluer à la pointe de l’attaque de Lyon. Mais l’ancien entraîneur du Borussia Dortmund réclame un joueur d’un niveau supérieur afin de compenser numériquement le départ de Memphis Depay au FC Barcelone. Très vite, le Néerlandais a fait de Sardar Azmoun sa priorité. Néanmoins, comme indiqué dimanche soir par le journal L’Equipe, la piste de l’attaquant du Zénith Saint-Pétersbourg est compliquée à concrétiser. Rien de grave puisque le quotidien national affirmait que l’OL travaillait sur la piste d’un plan B de luxe. Et si ce plan de secours se nommait Alexandre Lacazette ?

La Juventus ou l'OL pour Lacazette ?

De France, la piste paraît improbable. Elle est pourtant bien réelle selon le site Stop and Goal, qui affirme qu’un fracassant retour d’Alexandre Lacazette à l’OL est plausible. Le média, qui parle également d’un intérêt de la Juventus Turin pour l’international tricolore, évoque un possible transfert à hauteur de 15 millions d’euros, alors que Lacazette n’a plus qu’un an de contrat à Arsenal, où il refuse catégoriquement de prolonger au vu de la situation sportive désastreuse des Gunners. Reste maintenant à voir si financièrement, un retour à l’OL est possible, notamment au vu du salaire colossal perçu par Lacazette en Premier League. Après la victoire de son équipe contre Nantes vendredi soir, Jean-Michel Aulas promettait en tout cas une arrivée sur le gong à Lyon. « On travaille sur une grosse arrivée. Il reste très peu de temps. Les règles ont changé aujourd’hui concernant les extra-communautaires. On travaille depuis le début du mercato ». Le peuple lyonnais attend de connaître l’identité de cette recrue surprise et jubilerait bien sûr à l’idée de revoir Lacazette enfiler la tunique de l’OL.

 


 

Vidéo : l'entrainement du jour

OL via Twitter

 


 

L'OL et le Real Madrid pensent à Chancel Mbemba

Footmercato.net

Chancel Mbemba (27 ans) a la cote en cette fin de mercato estival 2021. D'après nos informations, le défenseur central évoluant au FC Porto figure sur les petits papiers de l'OL ainsi que du Real Madrid. Les dirigeants des Gones ont même sondé leurs homologues portugais pour le capitaine de la sélection congolaise, avec qui il compte 55 capes (4 buts). Mais le principal concerné souhaite disputer la Ligue des Champions pour cette saison 2021-2022, ce qui réduit considérablement les chances lyonnaises sur ce dossier. L'Equipe explique d'ailleurs que le club rhodanien, motivé par le fait qu'il n'y ait plus que 3 centraux d'expérience à disposition de Peter Bosz (Da Silva, Denayer, Diomandé), s'est fixé l'objectif de recruter un défenseur central d'ici ce mardi soir.

Si les Merengues remplissent évidemment les critères réclamées par Chancel Mbemba, beaucoup d'intermédiaires interfèrent dans ce dossier compliqué, ce qui ralenti considérablement le cours des choses. Toujours selon nos informations, Porto acceptera de céder son numéro 19 en échange d'un chèque de 8 M€ dans les prochaines heures. La situation du natif de Kinshasa, recruté pour environ 4,5 M€ à Newcastle en 2018, n'avance pour le moment pas et il lui reste désormais moins de 48h pour se trouver un nouveau point de chute.

 


 

L'OL ne compte pas avancer sur Gaëtan Laborde

Lequipe.fr

Alors que la piste de l'attaquant montpelliérain de 27 ans était encore étudiée dimanche en plan de recours à Azmoun, les dirigeants ont choisi ce lundi de ne pas la pousser plus loin.

Il était pressenti comme recours en cas d'échec du dossier Sardar Azmoun, et le recrutement de l'international iranien est définitivement tombé à l'eau ce matin pour l'OL. Gaëtan Laborde (27 ans) plaît à Lyon et les dirigeants ont longtemps réfléchi à l'attirer dans le Rhône. Mais ils ont d'abord concrètement tenté en priorité, ce lundi, de relancer la piste menant à Randal Kolo Muani (22 ans), en fin de contrat dans un an.

Kolo Muani ne viendra pas à Lyon

Concrètement approché en début d'été comme l'avait révélé L'Équipe, l'attaquant nantais avait finalement décidé d'autres options pour son avenir (rester à Nantes cette saison puis partir libre) et la tentative lyonnaise du jour ne l'a pas fait changer d'avis.

Pour Laborde, les dirigeants rhodaniens ont finalement choisi, ce lundi après-midi, de ne pas pousser plus loin le dossier. Le MHSC demande une somme importante (15 M€) et les Lyonnais considèrent que l'attaquant pailladin, même s'il plaît à Peter Bosz, n'améliorerait pas sensiblement l'effectif déjà présent, comme cela aurait été le cas avec Azmoun. Le mercato offensif de l'OL, sauf surprise, devrait donc s'arrêter là.

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Dimanche 29 Août // Nantes 0-1 OL : L'After

 

Viv

@centpourcentol

Votre webmaster depuis 2007, Gone passionné de l'OL !