L'actu du Dimanche 22 Août

L'actu du Dimanche 22 Août

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // OL 3-3 Clermont : L'After

Accord avec Liverpool pour Shaqiri

Lequipe.fr

Après avoir obtenu le prêt d'Emerson à Chelsea, l'OL s'est de nouveau tourné vers la Premier League pour poursuivre son mercato : comme attendu depuis plusieurs jours, après que le joueur et le club lyonnais s'étaient entendu sur le contrat à venir, Lyon et Liverpool ont trouvé un accord de principe pour le transfert de l'international suisse Xherdan Shaqiri (29 ans, 96 sélections, 26 buts).

L'information, révélée par le Times, fait état d'un transfert de 11M€. En fait, selon nos informations, le transfert lui-même est très inférieur à cette somme, aux alentours de 6M€ (l'OL avait fait une première offre à 4M€), mais il est assorti de bonus qui pourraient faire évoluer le montant global jusqu'à la somme évoquée de source anglaise.

Peu utilisé par les Reds ces deux dernières saisons (27 matches, 1 but, toutes compétitions confondues), le gaucher suisse avait été l'un des bourreaux de l'équipe de France, à l'Euro, cet été.

Le Communiqué de presse du club :


L’Olympique Lyonnais est heureux d’avoir enfin trouvé un accord de principe avec Liverpool dans le cadre du recrutement du milieu de terrain international Suisse, Xherdan Shaqiri, qui s’était distingué face à la France lors du 1/8eme de finale de l’Euro.

Particulièrement motivé par le projet de l’Olympique Lyonnais, Xherdan Shaqiri arrivera à Lyon dès cette nuit où il sera accueilli par Juninho. La finalisation du transfert demeure conditionnée au résultat de la visite médicale que le joueur passera ce lundi matin et à la finalisation des dernières formalités administratives.

Agé de 29 ans et originaire du Kosovo, Xherdan Shaqiri, compte 96 sélections avec l’équipe nationale Suisse avec laquelle il a participé à 3 phases finales de Coupe du Monde (2010, 2014 et 2018) et 2 d’Euro (2016, 2021), éliminant la France lors des 1/8 de finales disputés le 28 juin dernier à Bucarest. Considéré comme l’un des plus grands joueurs de l’histoire du football Helvète avec Alexander Frei et Stéphane Chapuisat, le milieu de terrain offensif est actuellement le meilleur buteur de la Nati lors des grands tournois internationaux (8 buts en 17 titularisations).

Expérimenté avec plus de 400 matches disputés dans 4 championnats européens (Suisse, Allemagne, Italie, Angleterre) et joueur polyvalent, pouvant évoluer sur un côté ou derrière les attaquants, Xherdan Shaqiri présente toutes les caractéristiques souhaitées par Peter Bosz. Depuis une carrière débutée en 2009/2010, l’international Suisse s’est constitué un palmarès prestigieux dans les 5 très grands clubs avec lesquels il a évolué en remportant, entre autre, 2 Champions League (Bayern en 2013, Liverpool en 2019), 7 championnats nationaux (Bâle, Bayern et Liverpool), 4 Coupes nationales (FC Bâle, Bayern), 2 Super Coupe d’Europe et 2 Mondial des Clubs.

Xherdan Shaqiri viendrait compléter un milieu de terrain déjà expérimenté par la présence de joueurs internationaux A et Espoirs. Son arrivée, après celle du double champion d’Europe en titre Emerson, confirme que l’Olympique Lyonnais se donne les moyens, malgré un début de championnat difficile, de réaliser une grande saison en Ligue 1 et en Europa League qui demeure également un objectif de la saison.

Après d’intenses négociations avec Liverpool, l’OL remercie le directeur General, Billy Hogan, et le directeur sportif, Mickael Edwards, de leurs disponibilités et de leur écoute aux demandes conjointes de Xherdan Shaqiri et de l’Olympique Lyonnais.

 

 

 

 


 

L'OL pense à Laborde (Montpellier) et Alvarez (Boston River, Uruguay)

Lequipe.fr

À la recherche d'un attaquant et d'un défenseur central en cette fin de mercato, l'OL s'est penché sur le profil du Montpelliérain Gaëtan Laborde et du jeune Gaston Alvarez (21 ans), qui évolue au Boston River, pensionnaire de la D1 uruguayenne.

Après avoir obtenu le prêt d'Emerson (Chelsea), qui a effectué ses débuts, dimanche, face à Clermont (3-3), l'OL travaille sur la suite de son mercato. Les Lyonnais aimeraient bien vendre, dans le même temps, mais continuent d'explorer quelques pistes. Outre Xherdan Shaqiri (Liverpool), l'OL s'intéresse toujours, comme révélé par « L'Équipe », à l'Iranien Sardar Azmoun (Zénith Saint-Petersbourg), qui est le choix de Peter Bosz. Mais son prix (au moins 15 M€) pose problème, alors que Juninho, le directeur sportif, apprécie aussi l'attaquant de Montpellier Gaëtan Laborde.

Après la mise à l'écart de Marcelo, l'OL travaille également sur le dossier d'un défenseur central, et aurait approché l'Uruguayen Gaston Alvarez (21 ans), qui évolue à Boston River, le club de Montevideo. Mais Bosz aimerait un peu plus d'expérience à ce poste.

 


 

Aulas sort du silence après la nouvelle désillusion des Gones

Onzemondial.com

Le président de l'OL est solidaire avec son staff.

Les Lyonnais ont cru tenir leur première victoire de la saison face à Clermont cet après-midi. Alors qu'ils ont mené 3-1 pendant une grande partie de la deuxième mi-temps, les Gones ont concédé deux buts dans les dix dernières minutes et ont finalement partagé les points avec le promu. Jean-Michel Aulas s'est alors exprimé sur les réseaux sociaux après ce début de saison difficile, où les hommes de Peter Bosz n'ont toujours pas gagné la moindre rencontre. "Je suis évidemment déçu mais il ne sert à rien d’être trop négatif : l’OL aurait pu, dû gagner ce match largement tout le monde en est conscient : soyons forts dans la tête et la gestion d’une crise qui se résoudra en jouant comme en 1 ère mi temps et en soutenant notre staff !" Le président soutient donc son staff, qui aura l'occasion d'aller chercher son premier succès sur la pelouse de Nantes, le week-end prochain.

 


 

Vidéo : zoom sur Paqueta contre Clermont

Twitter

 


 

Peter Bosz et les U12 de Lyon, ça balance dur !

Foot01.com

L'entraîneur de l'Olympique Lyonnais n'a pas mâché ses mots après le nul concédé par son équipe contre Clermont. Pour Peter Bosz, l'attitude de ses joueurs en fin de match est effarante.

A 3-1 à 10 minutes de la fin, Peter Bosz pensait bien tenir sa première victoire avec l’Olympique Lyonnais ce dimanche contre Clermont. Mais dans un scénario noire, qui a même failli tourner à la catastrophe à l’ultime seconde, l’OL a finalement concédé le nul face aux visiteurs, ce qui a provoqué la colère des supporters lyonnais. Pour l’entraîneur néerlandais de Lyon, tout cela est totalement stupéfiant, Bosz ayant bien du mal à comprendre l’écroulement de son équipe à l’occasion d’une fin de match totalement délirante. Pour le successeur de Rudi Garcia, tout cela est réellement incompréhensible.

« Je suis très déçu, car on ne doit jamais faire match nul. Notre première mi-temps était beaucoup mieux que ce qu’on a fait contre Angers, mais la deuxième peut-être qu’on n’a pas aussi bien joué, mais on a quand même eu des occasions incroyables pour marquer le quatrième but. A un moment on était quatre joueurs devant le gardien de but et on n’a pas marqué. Après le deuxième but de Clermont, la confiance n’était plus là et là on a mal défendu (…) On a très mal fait. Je ne veux pas parler des joueurs individuellement, mais c’est l’équipe qui a perdu deux points. Derrière, on n’a pas bien défendu, devant on doit marquer un quatrième but (…) Je ne peux pas regarder dans la tête de mes joueurs, on ne peut dire qu’ils n’ont pas de qualité (…) On a fait des choses plutôt bonnes pour avoir des occasions, mais l faut marquer. Dans la fin du match, j’ai vu des choses qu’on ne voit pas chez les moins de 12. On donne le ballon aux adversaires, c’est un problème humain, cela ne doit pas arriver, mais cela arrive », constatait, visiblement très affecté, Peter Bosz, après la rencontre. En attendant, l’Olympique Lyonnais ne compte que deux points en trois matchs avant de se déplacer vendredi prochain à Nantes.

 


 

Bosz abandonné par Juninho, Patrick Juillard accuse

Footradio.com

L’Olympique Lyonnais n’a pu faire mieux que match nul (3-3) ce dimanche en Ligue 1. Une nouvelle contre-performance inquiétante pour les Gones.

Les fans de l’OL ont vécu une nouvelle désillusion ce dimanche en Ligue 1. Pourtant, les hommes de Peter Bosz menaient sur le score de trois buts à un à plus d’un quart d’heure de la fin du match. Mais encore une fois, les Rhodaniens auront fait preuve d’une inquiétante fébrilité, que ce soit pour tuer le match ou défendre. Après trois journées de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais ne compte que deux petits points. Pour certains, le travail de Juninho est à pointer du doigt. C’est d’ailleurs l’avis de Patrick Juillard.

“La réponse tient en 4 lettres : RIEN”

Sur son compte Twitter, le journaliste n’a pas fait dans la dentelle au moment d’évoquer le directeur sportif de l’OL. “Encore une fin de match accablante pour l’OL. Et pourtant, il y avait eu du mieux, avec ce 4-3-1-2 plus adapté à l’effectif. Mais quelle inefficacité dans les deux surfaces une fois le break fait. Il y a encore de quoi “Boszer”… Qu’a fait Juninho pour améliorer l’effectif de l’OL entre l’arrivée de Peter Bosz, fin mai, et celle d’Emerson, cette semaine ? La réponse tient en 4 lettres : RIEN”, a notamment pesté Patrick Juillard, déçu par l’apport de Juninho qui devrait selon lui passer la seconde sur cette fin de marché des transferts. Réponse dans les prochaines heures.

 

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // OL 3-3 Clermont : L'After

 

Last modified on dimanche, 22 août 2021 22:54