L'actu du Jeudi 19 Août

L'actu du Jeudi 19 Août

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Mercredi 18 Août

Officiel : Arrivée du défenseur international italien Emerson Palmieri à l’OL

OL.fr

L’Olympique Lyonnais est très heureux d’annoncer l’arrivée du défenseur international double champion d’Europe en titre avec l’Italie et Chelsea, Emerson Palmieri.

Né à Santos au Brésil, ce défenseur latéral gauche de 27 ans a débuté sa carrière professionnelle en 2012 avec le club de l’Etat de Sao Paulo. Emerson rejoint l’Italie deux années plus tard en signant en série A à Palerme puis à l’AS Rome avant de rejoindre Chelsea en janvier 2018 où il s’est constitué un palmarès prestigieux en remportant la Champions League (2021), la Super Coupe d’Europe (2021), l’Europa League (2019) et la Cup (2018).

Le 10 septembre 2018, il devient international italien et honore la première de ses 19 sélections contre le Portugal dans le cadre des qualifications pour la Nations League. Lors de l’Euro disputé cet été, Emerson est sacré Champion d’Europe avec la Squadra Azzura après avoir été titularisé par Roberto Mancini pour les 1/2 finales contre l’Espagne ainsi que la finale disputée face à l’Angleterre.

Emerson, sollicité par de nombreux grands clubs européens, a souhaité privilégier l’Olympique Lyonnais, démontrant ainsi la crédibilité du projet ambitieux du club et la rationalité de ses choix.

Le défenseur international double champion d’Europe arrive à l’OL sous la forme d’un prêt jusqu’au 30 juin 2022 d’un montant de 500 000€, auquel pourrait s’ajouter des bonus d’un maximum de 500 000€, assorti d’une clause de match-up (option d’achat prioritaire) jusqu’à la fin du mercato de l’été 2022.

Emerson Palmieri sera le troisième joueur, défenseur et international italien de l’histoire du club après Fabio Grosso entre 2007 et 2009 et Mattia De Sciglio la saison dernière.

 


 

Montant du prêt, salaire... Tous les détails de l'opération Emerson !

Le10sport.com

Après avoir révélé en exclusivité la venue d'Emerson à l'OL, Le 10 Sport vous livre tous les détails de cette opération.

Après son mauvais début de saison, l'OL réagit sur le terrain du mercato. Comme le10sport.com vous l'a révélé en exclusivité mercredi, c'est Emerson qui a arrive dans le Rhône. Dans ce dossier, les Gones avaient en concurrence frontale le Napoli. S'il est exact de souligner l'influence de Juninho dans la prise de décision du latéral gauche de Chelsea, il faut également mettre en avant celle du coach, Peter Bosz. D'après nos sources, le technicien a plusieurs fois appelé Emerson pour lui présenter ses intentions. La clarté du projet et la cohérence affichée par le tandem Juninho/Bosz a fini de convaincre Emerson de venir une saison à l'OL.

750 000€ pour le prêt, 2,5 M€ pour le salaire

Champion d'Europe avec l'Italie, Emerson débarque à Lyon pour une saison. Comme révélé par nos soins, il s'agit bien d'un prêt, sans option d'achat. Si le contrat d'Emerson s'achève pour le moment en juin 2022, il est prévu entre Chelsea et ses représentants qu'une prolongation soit prochainement signée afin que le joueur ne soit pas libre en fin de saison. Pour l'OL, ce prêt coûtera 750 000 euros. Et pour le salaire, il est intégralement pris en charge par l'Olympique Lyonnais. D'après nos sources, il est d'environ 2,5 millions d'euros net par saison. Un très bel effort financier pour l'institution lyonnaise.

 


 

Marcelo et sa famille imbuvables, leur attitude scandaleuse dénoncée

Foot01.com

Envoyé avec le groupe réserve, Marcelo ne portera certainement plus jamais le maillot lyonnais.

Même si cette affirmation avait déjà été effectuée il y a quelques temps quand il s’était battu avec un supporters de l'OL sur le tarmac de l’aéroport avant de se faire huer par tout un stade à domicile, le Brésilien s’est cette fois-ci mis les dirigeants à dos. Son niveau de jeu n’en fait pas un élément important aux yeux de Peter Bosz, mais surtout son attitude déplait à l’ensemble de l’équipe technique et administrative. Son sort a ainsi été scellé et un accord devra être trouvé dans les prochains jours pour mettre un terme à son contrat, lui qui est accusé d’avoir affiché un sourire narquois quand Léo Dubois prenait la parole en tant que capitaine pour remobiliser ses troupes après la défaite face à Angers.

Marcelo zappe aussi les entrainements

Son départ ne devrait désormais plus tarder, et le défenseur ne fait plus d'effort, puisqu'il ne s'est toujours pas présenté avec le groupe réserve cette semaine, et zappe donc les entrainements. Visiblement, certains influences ou journalistes lyonnais attendent le bon moment pour se lâcher. Dans la foulée d’un tweet d’un dénommé Loïs, qui explique travailler dans les loges du Groupama Stadium et n’avoir jamais eu autant de problèmes qu’avec la famille de Marcelo, les langues se sont déliées.

« Pour avoir dit ici que sa famille avait été la plus dure à gérer en loge, Marcelo m’a bloqué. J’ai même pas eu besoin de décrire son comportement ! Quel tocard! DEHORS! Sa femme qui faisait que demander tout et n’importe quoi. Ses gamins qui sautaient sur les meubles et lançaient la bouffe, sans qu’elle n’intervienne. Mais surtout un gros manque de respect à ma serveuse qui lui était dédiée. Et tout ça la toute première fois! Le seul. J’ai eu les Lacazette, Umtiti, Grenier, Fekir, Gonalons, Jallet, jamais eu un problème, toujours polis et agréables », a balancé celui qui fête clairement le futur départ de Marcelo. De quoi faire concurrence à Thiago Mendes et sa famille, dont l'attitude est aussi souvent pointée du doigt à Lyon.

 


 

Gros coup dur à venir pour cette piste de Bosz ?

Le10sport.com

L'OL souhaite étoffer son secteur offensif dans ce mercato. Peter Bosz a ciblé Sardar Azmoun comme cible prioritaire mais la concurrence s'annonce rude

Avec Moussa Dembélé et Islam Slimani comme uniques solutions en pointe, l'OL a un besoin impératif de recruter un nouveau n°9 pour essayer de faire oublier le départ du prolifique Memphis Depay. Peter Bosz avait jeté son dévolu sur l'attaquant du Zenith Saint-Pétersburg Sardar Azmoun. Mais selon les informations d'Eurostavka, un nouveau club pourrait faire irruption sur ce dossier. L'Atalanta Bergame souhaite enrôler le joueur, encore sous contrat avec les Russes jusqu'en 2022 et qui ne souhaite pas prolonger. Un coup dur pour l'OL puisque la Dea dispute la Ligue des Champions, un élément qui pourrait faire pencher la balance.

 


 

Moussa Dembélé à Fenerbahçe ? La réponse de son agent

Foot-sur7.fr

Après cinq mois à l’Atlético de Madrid, Moussa Dembélé va-t-il encore quitter l’ OL pour s’engager avec Fenerbahçe où la rumeur du mercato estival l’annonce avec insistance ? L’agent de l’attaquant a répondu à la question dans un média turc.

Moussa Dembélé est revenu à l’ OL à l’issue de son prêt à l’Atlético de Madrid, lors de la deuxième moitié de la saison dernière (janvier à mai 2021). Son contrat était pourtant assorti d’une option d’achat. En effet, le club madrilène a été refroidi par le montant fixé par l’Olympique Lyonnais, estimé à 33,5 M€, mais aussi par les prestations peu satisfaisantes de l’avant-centre. Alors qu’il a effectué la préparation estivale avec l’équipe de Peter Bosz et démarré la Ligue 1 sous le maillot des Gones, Moussa Dembélé est toujours annoncé sur le départ.

L’ OL espère en effet une offre importante pour se décider à le transférer d’ici le 31 août, date de la fermeture du marché des transferts. D'ailleurs, le nom de l’attaquant circule en Turquie. Il est dans les plans du Fenerbahçe. D'après des médias turcs, Dimitris Pelkas, milieu offensif du club stambouliote, est proposé en échange pour faciliter le transfert de Moussa Dembélé.

Des informations balayées du revers de la main par l’agent de ce dernier. « Je ne sais pas d'où viennent les rumeurs, mais nous n'avons pas parlé une seule fois à Fenerbahçe. Aucun club turc ne nous a rencontrés pour Moussa », a-t-il démenti dans Ajansspor. « L’ OL est content de lui. Son entraîneur veut le voir dans l'équipe. Il est déjà le deuxième capitaine de Lyon, il n'a aucune raison de partir », a indiqué le représentant du joueur de 25 ans. Moussa Dembélé a joué les 2 premiers matchs de Ligue 1 en entier, mais n’a pas été décisif. Par ailleurs, il est sous contrat chez les Gones jusqu’en juin 2023 et sa valeur marchande est estimée à 20 M€.

 


 

Tottenham de retour sur Aouar ?

Twitter

 


 

Cherki, le conseil de Courbis

Maxifoot.fr

Présenté comme en délicatesse avec le nouvel entraîneur Peter Bosz, le milieu offensif Rayan Cherki (18 ans, 1 match en L1 cette saison) ferait partie de la liste des joueurs poussés vers la sortie par l’Olympique Lyonnais sur ce mercato d'été (voir ici). Plus qu’un transfert définitif, le consultant de RMC, Rolland Courbis, se montre persuadé qu’un prêt en Ligue 2, dans un club comme Sochaux par exemple, ferait le plus grand bien au Gone.

"A mon sens, l'apprentissage pour un joueur comme Cherki, c'est un prêt dans un club de Ligue 2 où on choisit l'endroit mais aussi le coach. Par exemple, si un Cherki va travailler avec le coach de Sochaux, qui n'est pas très loin de Lyon, ça pourrait faire partie de son apprentissage. Ce serait le meilleur de Sochaux, ou l'un des trois meilleurs, il en sera très content et après il rentrera avec une vision totalement différente, a plaidé le technicien. Cela ne me paraît pas un joueur antipathique. Que ce soit un joueur doué et talentueux, on est d'accord mais il y a des garçons du côté de Lyon et notamment Juninho, qui peuvent très bien lui expliquer qu'il y a peut-être beaucoup mieux que de rentrer en cours de match du côté de Lyon. Cela peut attendre l'année d'après pour ça. Il y a un défaut d'apprentissage à l'OL."

Il est vrai que les Lyonnais, malgré un vivier intéressant de talents, ont plus de mal ces dernières années à intégrer durablement des jeunes issus de la formation.

 


 

La commission de discipline affaiblit Sampaoli, Bosz et Stéphan

Butfootballclub.fr

Leonardo Balerdi (OM), Maxwel Cornet (OL), Alexander Djiku (RC Strasbourg) et Issa Kaboré (ESTAC) ont été suspendus par la commission de discipline de la LFP.

Comme chaque mercredi, la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel (LFP) a rendu son verdict. Expulsé dimanche dernier face aux Girondins de Bordeaux (2-2), le défenseur central de l'Olympique de Marseille, Leonardo Balerdi, a écopé de deux matchs de suspension.

L'Argentin manquera donc le déplacement ce dimanche à l'OGC Nice et la réception le week-end prochain de l'AS Saint-Etienne. Le latéral gauche de l'Olympique Lyonnais, Maxwel Cornet, le défenseur central du RC Strasbourg, Alexander Djiku et le latéral droit de Troyes, Issa Kaboré, ont eux été suspendus un match.

 


 

Un « indésirable » de Chelsea snobe l’OL pour le Milan AC

Sport.fr

Pas vraiment intéressé par un retour en Ligue 1, Tiémoué Bakayoko pourrait bientôt rejoindre le Milan AC en prêt.

Un temps annoncé sur les tablettes de l’Olympique Lyonnais, Tiémoué Bakayoko devrait finalement s’engager avec le Milan AC cet été d’après les informations du journaliste italien Fabrizio Romano. Prêté au Napoli la saison dernière, le Français de 27 ans est revenu à Chelsea le mois dernier mais il n’entre pas dans les plans de Thomas Tuchel. Le nouveau coach de l’OL, Peter Bosz était intéressé par son profil mais les négociations avec le Milan AC sont déjà en très bonne voie.

D’après Fabrizio Romano, le club lombard devrait rencontrer les dirigeants de Chelsea ce jeudi pour conclure un prêt d’une saison. Avant de boucler le deal, les Blues vont s’assurer de prolonger le contrat de l’ancien Monégasque jusqu’en 2023. Difficile de dire pour l’instant si le club londonien acceptera d’inclure une option d’achat dans l’opération, comme ce fut le cas l’été dernier avec Fikayo Tomori. De son côté, Lyon serait en train de poursuivre les négociations avec un autre joueur de Chelsea : Emerson Palmieri.

 


 

Le terrible coup de balai, Aouar le sent passer

Foot01.com

Le mercato de l'OL va s'accélérer très rapidement, et cela commence par une décision radicale en ce qui concerne les joueurs sur le départ. Peter Bosz et Juninho ont décidé de changer d'approche.

Emerson va atterrir ce jeudi à Lyon pour s’engager une saison avec l’OL, sous la forme d’un prêt payant sans option d’achat. Un renfort en urgence qui colle toutefois avec les exigences de Peter Bosz, et va permettre certainement à Maxwel Cornet de filer vers la sortie. L’arrivée de l’Italien double champion d’Europe puisqu’il a gagné la Ligue des Champion avec Chelsea, et l’Euro avec la Nazionale, sonne le coup d’envoi d’une dernière ligne droite qui pourrait être rocambolesque. Fidèle à ce qu’il avait annoncé dans son communiqué où il évoquait principalement l’avenir très incertain de Marcelo, l’OL s’est enfin décidé à accélérer son mercato, et offrir à Peter Bosz des recrues pour améliorer l’effectif.

Le Progrès confirme ainsi que des mouvements sont à prévoir dans les deux sens. Cornet n’a désormais plus le choix et va enfin devoir accepter un point de chute. Marcelo va aussi partir et, pour éviter de payer son salaire jusqu’en 2023, Jean-Michel Aulas lui cherche une porte de sortie de toute urgence, quitte à ne pas trop regarder le côté financier. Si cela ne venait pas, une rupture de contrat serait certainement inévitable. Du côté des ventes, Juninho manque clairement d’offres, et a beaucoup de mal à caser Islam Slimani ou Thiago Mendes. Des départs jugés nécessaires pour s’offrir des ailiers notamment, qui collent mieux à la volonté de Peter Bosz d’évoluer en 4-3-3.

 


 

Cornet communique sur Instagram à propos de Angers

Twitter

 

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Mercredi 18 Août

 

Last modified on jeudi, 19 août 2021 21:25