L'actu du Samedi 7 Août

L'actu du Samedi 7 Août

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Vendredi 6 Août // OL - Brest : L'Avant Match

Ambitions, changements, préparation moyenne... ce qu'il faut savoir avant le début de la saison

RMC.fr

L'OL débute sa saison de Ligue 1 ce samedi face à Brest (17h), avec des rêves d'Europe et l'envie de voir Peter Bosz imprimer sa patte sur le jeu.

Les ambitions de cette saison 2021-2022

Comme souvent, l'OL entend terminer sur le podium cette saison, pour décrocher sa place en Ligue des champions. Les Lyonnais restent sur une amère quatrième place de Ligue 1 la saison dernière, après avoir lâché dans la dernière ligne droite du championnat. L'occasion pour le club de tout changer et de partir sur un nouveau projet. Exit Rudi Garcia, en fin de contrat, place à Peter Bosz et ses ambitions de jeu. Et à un nouveau projet, sous l'égide d'un Juninho ravi de cette arrivée.

Les résultats de la préparation

► Bourg-en-Bresse: victoire 5-1
► Villefranche: victoire 2-0
► Wolfsburg: victoire 4-1
► Villarreal: nul 2-2
► Sporting Portugal: défaite 3-2
► Porto: défaite 5-3

La déclaration à retenir

"Être constant dans l’intensité pendant 90 minutes, c’est très dur, a déclaré Peter Bosz peu de temps après sa présentation à l'OL. A mon avis, ça commence toujours avec une philosophie du football. Je veux gagner les matchs de façon offensive, en développant un football attractif. C’est la manière. Après, comment on joue? En 4-4-2 ou en 3-5-2, c’est la même chose. La philosophie, c’est offensif et attractif. La façon dont tu joues dépend des joueurs que tu possèdes."

Le mercato

Ce fut finalement assez calme dans le sens des arrivées: Damien Da Silva vient libre de Rennes, même topo pour Henrique, en fin de contrat à Vasco de Gama. Lyon a un temps rêvé du joli coup André Onana mais le gardien de l'Ajax, actuellement suspendu et qui entre dans la dernière année de son contrat, a décliné. Les retours de prêts de Moussa Dembélé et de Jeff Reine-Adélaïde vont faire du bien. Du côté des départs, Jean Lucas a signé à Monaco, Melvin Bard à Nice, Joachim Andersen à Crystal Palace, Memphis Depay s'est engagé au Barça.

En tout cas, Peter Bosz attend encore du monde: "Les joueurs recrutés étaient déjà là quand je suis arrivé, a-t-il déclaré vendredi. Heureusement, le mercato dure jusque fin août. On a le temps pour mieux équilibrer l'équipe. On a besoin de bons joueurs dans chaque ligne par rapport à notre façon de jouer. On a besoin de qualité."

Trois rendez-vous marquants du début de saison

► 6e journée de L1: PSG-OL
► 9e journée de L1: Saint-Etienne - OL
► 10e journée de L1: OL-Monaco

 


 

Arsenal offre un salaire explosif à Houssem Aouar

Foot01.com

Houssem Aouar est l'un des joueurs susceptibles de remplir un peu les caisses de l'Olympique Lyonnais avant que Juninho puisse recruter des renforts. Arsenal s'active sur ce dossier, avec une offre salariale conséquente pour le milieu de terrain de l'OL.

« Houssem Aouar peut partir, c'est ça le foot moderne. Jusqu'au dernier moment, il peut partir ». Evoquant, en marge du match entre l’Olympique Lyonnais et Brest, la situation d’Houssem Aouar, Peter Bosz avait reconnu que l’avenir de son milieu de terrain pourrait s’inscrire loin de l’OL et de la Ligue 1 cet été. Alors que le joueur formé à Lyon s’apprête à débuter la saison de L1 avec son club de toujours, il y a de grandes chances que le 1er septembre il porte un autre maillot. Et ce maillot, cela devait être celui d’Arsenal, puisque de nombreux médias anglais affirment que les Gunners insistent auprès de Jean-Michel Aulas afin d’aboutir à un transfert. Cependant, l’offre transmise cette année n’est plus au niveau de la saison passée puisque désormais ce sont 30 millions d’euros qui auraient été mis sur la table des négociations.

Salaire doublé pour Houssem Aouar à Arsenal

Pour l’instant, l’Olympique Lyonnais n’a pas répondu favorablement à cette offre, préférant attendre de voir si d’autres clubs se positionnent. Mais du côté d’Arsenal, on veut prendre les devants dans l’opération et selon le Daily Star une offre salariale conséquente aurait été transmise au clan Aouar. Le tabloïd anglais affirme en effet que les Gunners sont prêts à offrir 120.000 euros net par semaine au milieu de terrain de l’OL s’il décide de s’engager avec le club londonien. Soit plus du double que ce que le joueur lyonnais gagne actuellement. De quoi forcément inciter à la réflexion, même si Houssem Aouar a également des exigences sportives. En tout cas, Peter Bosz connaît le danger et sait même d'où il vient.

 


 

Un grand club abandonne le dossier Houssem Aouar

Football365.fr

Dommage pour l'OL concernant une vente ! Une écurie européenne jette l'éponge pour la venue d'Houssem Aouar lors de ce mercato estival.

Un candidat pour la signature pour Houssem Aouar se retire ! L’OL fait face à de nombreux prétendants pour enrôler l’international Espoir français pendant ce mercato estival. Il y a quelques semaines, les formations anglaises avaient manifesté de l’intérêt du Lyonnais.

Arsenal serait passé à l’offensive pour tenter de recruter le Lyonnais en proposant une somme avoisinant les 35 millions d’euros. Les Londoniens profiteraient du désistement d’une équipe italienne jusqu’alors intéressée par le Gone. Suivant le joueur depuis l’année dernière, la Juventus préfère se mettre en retrait pour recruter Houssem Aouar.

La Juventus fait marche arrière

Le Lyonnais ne débarquerait pas dans la région du Piémont en Italie, la saison prochaine. Selon des renseignements relayés par le média Stop and Goal, Houssem Aouar ne serait plus la priorité de la Juventus. L’entraîneur Massimiliano Allegri ne s’intéresserait pas à la venue du joueur durant ce mercato estival. Les dirigeants italiens ne débourseraient pas un montant entre 20 et 30 millions d’euros demandé par Jean-Michel Aulas.

 


 

JO : Guimaraes champion olympique !

Twitter

 


 

Face au SB29, les Gones vont battre un record que n'auront jamais l'OM et le PSG

Butfootballclub.fr

L'OL version Peter Bosz lancera sa saison à 17h avec la réception du Stade Brestois. Et aligner pour la 500e fois au moins un joueur formé au club, record auquel ses rivaux historiques ne sauraient aspirer.

Ça ne doit pas être un record national puisque le FC Nantes ou l'AJ Auxerre, ont dû, lors de leurs années de gloire, placer la barre très haut. Mais l'Olympique Lyonnais va tout de même atteindre un chiffre symbolique et très élevé ce samedi lors de la réception du Stade Brestois. Un chiffre que ses grands rivaux, le PSG et l'OM, ne risquent pas d'atteindre de sitôt.

Ce chiffre, c'est 500, comme le nombre de matches officiels consécutifs pendant lesquels les Gones auront aligné au moins un joueur formé au club. Vu la qualité de leur centre, qui alimente l'équipe première en excellents joueurs depuis plus de trois décennies, l'OL peut espérer gonfler un peu plus ce record.

 


 

Aulas et le mercato, L'Equipe sans pitié avec le boss

Foot01.com

L'Olympique Lyonnais débute ce samedi sa saison de Ligue 1 avec la réception de Brest au Groupama Stadium. Pour son premier match officiel sur le banc de l'OL, Peter Bosz doit faire avec un mercato aphone, et Jean-Michel Aulas n'échappe pas aux critiques.

Après la fin du fiasco Rudi Garcia, l’Olympique Lyonnais débute une nouvelle ère, Juninho et Jean-Michel Aulas ayant décidé de confier leur équipe à Peter Bosz. Le technicien néerlandais a donc récupéré un effectif amoindri par le départ majeur de Memphis Depay, et dont le mercato est pour l’instant réduit à la signature de Damien Da Silva et Henrique, deux joueurs arrivés en fin de contrat. L’OL pensait pouvoir frapper un gros coup en faisant signer André Onana, mais le deal est tombé à l’eau. Autrement dit, pour débuter ce samedi après-midi contre Brest, Peter Bosz doit composer avec ce que les dirigeants lyonnais lui ont « offert ». Même s’il reste encore un peu plus de trois semaines dans ce marché estival des transferts, Hugo Guillemet fait remarquer que le président de l’Olympique Lyonnais doit assumer la réalité, à savoir que cette saison il n’a pas les moyens financiers de frapper fort niveau recrutement.

Dans les colonnes de L’Equipe, le journaliste fait un constat sans pitié pour le président de l’OL. « Jean-Michel Aula a mis un peu de pression, cette semaine, en adressant dans ces colonnes une petite pique à son directeur sportif Juninho, ou au bilan de ce dernier : « On peut être le héros d’un club et perdre du crédit au bout d’un moment ». La phrase du président lyonnais est si bien tournée qu’elle s’applique aussi à lui-même : il devient en effet difficile auprès des supporters de faire passer l’idée que le club a les moyens d’investir quand les comptes rendus publics révèlent 150 millions d’euros de pertes liées à la crise sanitaire et à Mediapro, et que le meilleur joueur de la préparation, Jean Lucas, est vendu à Monaco, un concurrent direct, malgré le souhait de Bosz de le conserver », fait remarquer Hugo Guillemet. De quoi encore agacer Jean-Michel Aulas, lequel dans un passé récent avait qualifié le journaliste de L’Equipe de « journaliste de quartier ».

 


 

Bosz déjà plombé pour ses débuts en Ligue 1

Foot-sur7.fr

L’Olympique Lyonnais va signer son retour en Ligue 1 ce samedi contre le Stade Brestois. Nouvel entraîneur de l’OL, Peter Bosz ne dispose pas de toutes ses forces vives pour son premier match officiel sur le banc des Gones.

Peter Bosz amoindri pour son baptême de feu avec Lyon

Quatrième de Ligue 1 Conforama la saison dernière, l’Olympique Lyonnais signe son retour en championnat ce samedi. L’OL reçoit le Stade Brestois au Groupama Stadium lors de la 1re journée du championnat. Avant d’affronter la Team Pirate, les Lyonnais restent sur trois défaites de rang lors de leur préparation estivale. Nouvel entraîneur de Lyon, Peter Bosz affiche un bilan mitigé à l’issue de la présaison. Les Gones totalisent trois victoires pour autant de défaites en 6 rencontres. Pour sa première en match officiel, le technicien néerlandais devra cravacher pour renouer avec la victoire. Il dispose d’un groupe réduit pour la réception de Brest.

Damien Da Silva absent contre le Stade Brestois

Contre le Stade Brestois, Peter Bosz ne pourra pas en effet compter sur ses deux recrues estivales. Le défenseur central Damien Da Silva et le latéral brésilien Henrique sont en effet suspendus pour cette rencontre. L’ancien capitaine du Stade Rennais manquera également la prochaine sortie sur la pelouse de l’Angers SCO. Outre ces deux renforts, le coach de Lyon sera privé d’autres éléments en défense.

Victime d’une blessure musculaire lors du dernier match perdu contre le FC Porto, l’arrière gauche ivoirien Maxwel Cornet est forfait contre le SB29. Pour le remplacer, l’entraîneur lyonnais pourrait repositionner Léo Dubois, arrière droit de formation, sur le flanc gauche. Contre Brest, le successeur de Rudi Garcia devra également se passer des services du défenseur central belge Jason Denayer, malade. Il faudra encore attendre avant de revoir Bruno Guimaraes sous la tunique lyonnaise. Le milieu de terrain brésilien dispute la finale des Jeux Olympiques ce samedi contre l’Espagne.

 


 

Champion olympique, Bruno Guimaraes remercie Jean-Michel Aulas et Juninho

Lequipe.fr

Médaillé d'or avec le Brésil après avoir battu l'Espagne ce samedi (1-0 a.p.), le milieu Bruno Guimaraes est reconnaissant envers les dirigeants de Lyon qui l'ont autorisé à disputer les Jeux Olympiques.

À nouveau titularisé avec le Brésil, Bruno Guimaraes a disputé l'intégralité de la finale des Jeux Olympiques remportée ce samedi contre l'Espagne (2-1 a.p.). Le milieu lyonnais pensait depuis longtemps à Tokyo, et il savourait ce bonheur sans cesser de tenir sa médaille dans une main. « C'est un rêve qui se réalise, je suis vraiment très heureux pour ça, je n'ai pas les mots. On a fait un très bon tournoi, on a contrôlé nos matches, même si notre seconde période de la finale n'a pas été bonne », nous a-t-il confié en français.

Avec une pensée pour l'OL : « J'ai mis ma présence aux Jeux dans mon contrat à Lyon, et je remercie le président Jean-Michel Aulas et Juninho. Ils ont donné leur parole, et ils l'ont tenue. C'est le plus important pour moi et je rentre dès dimanche à Lyon. Lundi, je m'entraîne au club, je n'ai pas de vacances ! » Guimaraes a été le seul joueur de l'OL autorisé à partir à Tokyo, car le transfert à Nice de Melvin Bard, sélectionné avec les Bleus, a été officialisé avant le début de la compétition.

 

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Vendredi 6 Août // OL - Brest : L'Avant Match

 

Last modified on samedi, 07 août 2021 20:28