L'actu du Vendredi 30 Juillet

L'actu du Vendredi 30 Juillet

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Jeudi 29 Juillet // Porto - OL : L'Avant Match

Un accord proche pour Onana ! Un latéral gauche et un attaquant devraient suivre

Maxifoot.fr

Alors que le directeur sportif de l'Ajax Amsterdam, Marc Overmars, a récemment confié au média Voetbal International qu'il n'avait plus de nouvelles de l'Olympique Lyonnais pour son gardien André Onana (25 ans, 20 matchs en championnat pour la saison 2020-2021), la situation a évolué ces dernières heures. Selon L'Equipe, Lyon a formulé une offre de 6 millions d'euros, plus des bonus, pour le portier international camerounais, qui se serait déjà entendu avec l'OL sur un contrat de cinq ans.

Après avoir réclamé 14 millions d'euros, puis 11 M€, le club néerlandais exigerait désormais 8 M€. Autant dire que les positions des deux clubs se rapprochent et un accord est désormais possible. Pour rappel, Onana a refusé de prolonger son contrat qui se termine en 2022. Une vente cet été est donc la dernière chance pour les Lanciers de récupérer une indemnité de transfert.

 

 


 

L'intérêt de Liverpool pour Aouar se confirme

Twitter

 


 

Romain Molina balance sur Aouar et son frère

Foot01.com

Annoncé aux quatre coins de l’Europe depuis deux ans, Houssem Aouar est toujours un joueur de l’Olympique Lyonnais.

Très proche de signer à la Juventus Turin la saison dernière, le milieu offensif de l’OL n’a finalement pas bougé. Cet été, c’est du côté de la Premier League que le nom d’Houssem Aouar est évoqué. Arsenal, Tottenham, Liverpool… Les rumeurs fusent mais pour l’heure, il n’y a rien de bien concret pour l’avenir de l’international tricolore. La faute à quoi, ou plutôt à qui ? Romain Molina pense avoir le début de la réponse. Sur sa chaîne YouTube, le journaliste a dévoilé que les pratiques de son frère Brahim avec les agents étaient peut-être le nœud du problème.

« Houssem Aouar... son frère Brahim a parlé à la terre entière. Il a promis la même chose à tout le monde. Voyez croyez que les gens ne se parlent pas dans le milieu ? Quand tu veux parler à Raiola, Zahavi, Joorabchian etc... Sachant que tu as déjà un contrat avec un autre agent qui s'appelle Pierre Frelot, et qui tu promets des choses à tout le monde, les gars vont dire next et mettre une grande croix. Aouar est un joueur très talentueux mais aujourd'hui pour 20 millions, il n'y a personne. Et on ne se pose pas la question » a lancé Romain Molina, pour qui les transferts avortés à répétition d’Houssem Aouar ne sont peut-être pas la conséquence de ses performances sportives, mais plutôt des pratiques de son frère avec les différents agents européens. De toute évidence, Houssem Aouar devra régler ce problème au plus vite s’il veut évoluer dans sa carrière en quittant l’OL pour un club européen d’un plus gros calibre. En attendant, c’est Peter Bosz qui en profite en conservant celui qu’il considère à juste titre comme son leader technique… pour le moment.

 


 

Onana refuse la concurrence de Lopes à Lyon

Foot01.com

Depuis plusieurs semaines, Lyon négocie la venue d’André Onana en provenance de l’Ajax Amsterdam.

Le gardien camerounais est une priorité de Peter Bosz, mais les négociations ne sont pas si faciles avec le club néerlandais. Et pour cause, l’Ajax Amsterdam se montre gourmand malgré la situation contractuelle d’André Onana, dont le bail expire en juin 2022. L’OL ne compte pas casser sa tirelire pour un joueur en fin de contrat, d’autant plus que le Camerounais est suspendu pour dopage jusqu’en novembre et disputera la Coupe d’Afrique des Nations en février prochain. Un autre élément pourrait faire capoter l’opération, à en croire les informations relayées par Calcio Mercato en Italie.

Le média affirme qu’avant de signer dans son futur club, André Onana souhaite avoir l’assurance d’être le titulaire indiscutable au poste de gardien de but. C’est précisément cette condition fixée par André Onana qui a fait capoter le transfert du Camerounais à Arsenal, qui était très intéressé pour le recruter. Les Gunners souhaitaient mettre Onana en concurrence avec Leno, mais le gardien de l’Ajax Amsterdam a refusé ce rôle de n°1 bis. L’Inter Milan est également intéressé, mais devrait également jeter l’éponge en raison de la volonté absolue d’Onana d’être le titulaire indiscutable. Reste maintenant à voir comment Lyon gérera les volontés du gardien camerounais, alors qu’un certain Anthony Lopes a bien l’intention de défendre sa place de titulaire à l’OL. Chez les supporters lyonnais, qui restent une majorité à défendre Lopes, nul doute que cette information fera tousser. Car si André Onana souhaite devenir le titulaire de l’OL, il paraît logique qu’il compose avec la concurrence d’un gardien historique des Gones en la personne d’Anthony Lopes. C’est d’ailleurs sans doute la volonté de Peter Bosz, qui souhaite que les deux gardiens se tirent la bourre afin d’élever au maximum leur niveau de jeu.

 


 

Reine-Adelaïde : "pourquoi je reste à Lyon"

RMC.fr

Blessé au genou pour la deuxième fois en deux ans, Jeff Reine-Adélaïde a choisi RMC Sport pour l'accompagner durant sa période de rééducation. Le milieu de terrain de l'OL, prêté à Nice la saison dernière, partage les coulisses de sa guérison à travers ce carnet de bord.

"Chers lecteurs,

Après de longs mois d’absence, mon retour sur les terrains approche. Je suis actuellement à Clairefontaine, en accord avec mon club, l’Olympique Lyonnais afin de terminer ma rééducation. Être au centre technique national me permet d’avoir l’ensemble des équipements à ma disposition et de bénéficier des soins de kinésithérapeutes que j’ai connu lors de mes sélections en équipe de France Espoirs.

Ces dernières semaines, j’ai fait énormément de renforcement musculaire pour être fin prêt et faire mon retour sur le terrain avec mes coéquipiers à l’entrainement et en match officiel. Ça se rapproche, ça me rend heureux. J’ai hâte, ça me manque. Mais c’est le genou qui décide car pour le moment aucune date de retour n’a été programmée, même si j’aimerais revenir d’ici la fin d’année afin d’avoir du temps de jeu cette saison.

"J’ai pris la décision de rentrer à la maison"

Tout d’abord, je tiens à remercier l’OGC Nice, qui m’a proposé de rester un an de plus sous la forme d’un prêt. Malgré la confiance du club après ma grave blessure au genou, j’ai décliné la proposition.

J’ai pris la décision de rentrer à la maison. Après mes deux blessures, j’ai eu le temps de réfléchir sur ce que je désirais. A présent, je souhaite me stabiliser dans un club, en l’occurrence l’Olympique Lyonnais où je suis sous contrat jusqu’en juin 2024. Il y a également eu l’importance de Juninho, directeur sportif, qui a pris souvent de mes nouvelles et m'a témoigné la confiance nécessaire pour revenir à l’OL et essayer de m’imposer dans cet effectif de qualité.

L’arrivée d’un nouvel entraîneur, en l’occurrence Peter Bosz, a également fait partie de ma réflexion. C’est un coach expérimenté qui arrive à Lyon, avec une philosophie qui correspond aux joueurs. Il va nous permettre de gravir les échelons et de continuer notre progression. J’ai également eu la chance de discuter avec lui. Il a pris de mes nouvelles avant de me signifier qu’il comptait sur moi, même si avant il faut que je retrouve mon niveau.

Je donne rendez-vous aux supporters de l’Olympique Lyonnais et à toutes les personnes qui me suivent au quotidien très bientôt sur les terrains."

 


 

Un Lyonnais sur les tablettes d’Arsenal

Football365.fr

Le club anglais d’Arsenal explore actuellement la possibilité de recruter le sociétaire de l’OL, Bruno Guimaraes.

Après avoir longtemps visé Houssem Aouar, Arsenal semble s’intéresser dorénavant à un autre milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais, en l’occurrence Bruno Guimaraes. Selon les informations émanant du Brésil, les dirigeants londoniens se seraient déjà renseignés sur la disponibilité de l’international espoir auriverde. Ce dernier se trouve actuellement à Tokyo où il dispute les Jeux Olympiques avec la Seleçao des moins de 23 ans.

L’OL est vendeur mais…

Lyon n’a recruté Guimaraes qu’il y a un an et demi et contre un montant de 20M€. Aucun joueur n’étant intransférable, les Gones ne seraient cependant pas contre l’idée de le céder en cas d’une offre alléchante. Il se murmure que les décideurs rhodaniens exigeraient au moins 35M€ pour laisser filer le natif de Rio de Janeiro. Âgé de 23 ans, Guimaraes a disputé 37 matches la saison dernière, dont 24 comme titulaire. Il a été auteur de 3 buts et 2 passes décisives.

 


 

Signer à Lyon, ça lui a coûté un bras

Foot01.com

Recrue surprise de l’Olympique Lyonnais au mois d’octobre 2020, Djamel Benlamri n’aura quasiment jamais eu sa chance sous Rudi Garcia.

Le défenseur central en a tiré les conséquences et a donc décidé de repartir aussi vite, après une poignée d’apparitions. L’Algérien s’est récemment engagé au Qatar, un an après avoir quitté le Golfe. Le Champion d’Afrique évoluait auparavant à Al-Shabab, mais son départ d’Arabie Saoudite ne s’était pas bien passé. Benlamri était en effet allé au bras de fer pour quitter son équipe, conscient que l’opportunité de rejoindre un club européen n’allait se produire qu’une fois dans sa carrière, alors qu’il venait d’avoir 30 ans. Parti donc au clash pour lâcher son club avec qui il était encore sous contrat, zappant volontairement des entrainements, l’Algérien a pu arriver libre à l’OL. Mais depuis, Al-Shabab a porté l’affaire devant la FIFA, comme tout litige entre un joueur et son club. Et l’organisme du football mondial a tranché en faveur de la formation saoudienne.

Résultat, Djamel Benlamri a été condamné à verser 1,2 ME à son ancien club, et également 200.000 euros supplémentaires en pénalité pour un premier retard de paiement constaté, dévoile Al-Jazirah Sport. Une amende salée qu’il a 45 jours pour régler, sous peine d’être ensuite suspendu de pouvoir pratiquer le football. Autant dire que, même si l’OL n’y est pour rien dans cette affaire et n’est entré en contact pour le faire signer qu’après la rupture de son contrat, son passage dans le Rhône ne restera pas gravé dans ses mémoires. Son compte en banque risque de s’en souvenir en revanche, surtout que l’Algérien avait accepté de renoncer à ses derniers salaires en Arabie saoudite, et à faire des efforts à ce niveau pour signer à l’OL, où il était l’un des derniers joueurs au niveau de la masse salariale.

 


 

La saison n’a pas débuté, Peter Bosz vire deux joueurs !

Foot01.com

Technicien reconnu pour ses méthodes et sa volonté de faire jouer ses équipes, Peter Bosz n’est pas non plus totalement fermé à tout ce qui fait tourner un club comme l'OL.

Le mercato est dans sa période décisive pour l’Olympique Lyonnais, qui n’a pas beaucoup avancé, et n’arrive pas à vendre les joueurs sur la liste, ou qui ont un bon de sortie en cas de belle offre. Pour faire accélérer les choses, Peter Bosz a décidé de trancher dans le vif et s’est donc passé volontairement de deux joueurs pour le match de ce samedi face au FC Porto. Il s’agit de Thiago Mendes et de Youssouf Koné, qui n’affronteront donc pas les Dragons pour des raisons sportives, révèle L'Equipe ce vendredi soir. Les discussions trainent en ce qui concerne le Brésilien, qui est annoncé de retour au pays, mais ne parvient pas à rejoindre Flamengo, même si c’est plus en raison des négociations entre les deux clubs, que de l’absence de volonté de l’ancien lillois.

En tout cas, il ne devrait pas débuter la saison, et ce malgré l’absence de Bruno Guimaraes, actuellement aux Jeux Olympiques. Une preuve aussi que l’OL compte beaucoup plus sur Jean Lucas, qui est lui suivi par l’AS Monaco. Concernant Koné, c’est certainement la douche froide pour l’autre ancien lillois. L’arrière gauche espérait profiter de la vente de Melvin Bard pour s’offrir un peu de temps de jeu cette saison, ce ne sera donc pas le cas. Il est invité, après deux prêts peu concluants la saison dernière, à se trouver un nouveau club. Il lui reste un mois pour cela, mais il n’a en tout cas plus sa place dans le groupe. Des décisions fortes qui démontrent aussi que la situation pèse sur tout le monde à Lyon, où la recherche d’un gardien de but ne s’est toujours pas concrétisé officiellement, même si André Onana se rapproche. Et concernant l’avant-centre réclamé, c’est pour le moment très calme dans ce dossier.

 

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Jeudi 29 Juillet // Porto - OL : L'Avant Match

 

Last modified on vendredi, 30 juillet 2021 22:05