L'actu du Jeudi 29 Juillet

L'actu du Jeudi 29 Juillet

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Mercredi 28 Juillet

Officiel : Transfert de Joachim Andersen à Crystal Palace

OL.fr

L’Olympique Lyonnais informe du transfert de son international danois Joachim Andersen au club anglais de Crystal Palace pour un montant de 17,5 millions d’euros auquel pourra s’ajouter des incentives d’un montant maximum de 2,5 M€ et un intéressement de 12,5% sur une éventuelle plus-value future.

Prêté la saison dernière à Fulham (Angleterre) sous la forme d’un prêt payant d’1 M€ sans option d’achat, Joachim Andersen avait rejoint l’Olympique Lyonnais en juillet 2019 en provenance de la Sampdoria (Italie). À l’OL, le défenseur central de 25 ans a disputé 35 rencontres et inscrit 2 buts. Sélectionné avec le Danemark pour l’Euro 2021, il a joué 3 rencontres dont la demi-finale face à l’Angleterre.

L’Olympique Lyonnais souhaite très bonne continuation à Joachim Andersen, qui poursuivra donc en Premier League après une saison pleine à Fulham.


Le joueur remercie l'OL sur son Instagram :

"Un grand merci à tout mes coéquipiers et aux supporteurs de l'OL. J'ai beaucoup appris lors de mon passage chez vous et cela m'a aidé à grandir en tant que personne. Je vous souhaite le meilleur. Je suis très heureux de rejoindre Crystal Palace pour les 5 prochaines saisons. J'ai entendu tellement de belles choses sur les supporteurs et l'ambiance, j'ai hâte de rejoindre le club. "

 


 

Memphis : "Vous ne pouvez pas comparer Lyon avec le Barça"

Foot-sur7.fr

Nouvel attaquant du FC Barcelone, Memphis Depay s’est exprimé sur son arrivée en Catalogne. L’attaquant néerlandais n’a pas été tendre envers l’Olympique Lyonnais au moment de comparer son ancien club avec le Barça.

Annoncé au FC Barcelone depuis l’été dernier, Memphis Depay a finalement rejoint les Blaugranas cette année. L’Olympique Lyonnais n’a rien encaissé comme indemnité de transfert. L’attaquant néerlandais a repoussé toutes les avances de prolongation de contrat de la part de Jean-Michel Aulas. L’avant-centre a signé au Barça en tant que joueur libre. Ancien capitaine de l’OL, le Batave a été interrogé sur son nouveau rôle à Barcelone. Le nouveau Blaugrana a glissé un tacle subtil en guise de réponse dans l’entretien qu’il a accordé à Sport. « Vous ne pouvez pas comparer Lyon avec le Barça. C’est une nouvelle aventure pour moi. Un autre club, un autre vestiaire, c’est complètement différent », a lâché l’avant-centre néerlandais au média catalan.
Des objectifs clairs pour Depay avec le Barça

Memphis Depay veut des titres avec le FC Barcelone

Durant ses quatre saisons et demie à l’Olympique Lyonnais, Memphis Depay n’a remporté aucun titre. Il compte s’investir afin de glaner des trophées avec le FC Barcelone. « Je veux gagner des trophées et aider l’équipe avec des passes décisives et des buts. Je dois donner tout ce que j’ai en moi pour l’équipe. Je suis venu ici avec toutes mes qualités et je vais essayer de les utiliser à bon escient », a fait savoir l’ancien Lyonnais. Ce dernier compte « rapidement » s’adapter aux côtés de ses nouveaux coéquipiers pour atteindre ses objectifs. « Je suis compatible avec Sergio Agüero et Lionel Messi. C’est le meilleur joueur du monde. Je pense que tout le monde aimerait jouer avec lui. J’adore la manière de jouer du Barça et je veux m’adapter rapidement », a assuré Depay.



 

L’OL et Nice auraient pu signer Boulaye Dia

Footmercato.net

Il y a quelques semaines, Villarreal a officialisé l’arrivée de Boulaye Dia, en provenance du Stade de Reims. L’attaquant de 24 ans a signé un contrat de cinq ans avec le dernier vainqueur de la Ligue Europa, mais l'international sénégalais (5 sélections) aurait pu rester en France.

Dans une interview accordée au Progrès, Frédéric Guerra, son agent, a avoué l’avoir proposé à l’Olympique Lyonnais. Christophe Galtier, nouvel entraîneur de l’OGC Nice, était lui aussi intéressé : « je l’ai proposé d’abord à l’OL, c’est normal. Sans succès. Galtier le voulait, mais comme son officialisation à Nice a tardé, Villarreal a été plus rapide pour l’engager à 15 millions. Ce sont les affaires », a-t-il déclaré.

 


 

Une gestion horrible d’Andersen, il n’en revient pas

Footradio.com

Ce mercredi, l’Olympique Lyonnais a officialisé le départ de Joachim Andersen à Crystal Palace. Le Danois n’aura jamais réussi à trouver sa place dans le Rhône.

Plutôt discret jusque-là, l’Olympique Lyonnais s’active sur le marché des transferts. Notamment au niveau des départs, puisque Joachim Andersen vient de filer à Crystal Palace. Montant de l’opération : 17,5 millions d’euros. Une vente qui pourrait permettre aux Gones de passer à l’action pour recruter des joueurs qui apporteraient une belle plus-value à l’effectif de Peter Bosz. Cependant, certains observateurs ne peuvent pas manquer de pointer du doigt la gestion de l’OL avec Andersen, qui avait été recruté pour 24 millions d’euros à la Sampdoria. Andrés Onrubia Ramos est notamment déçu du comportement des Rhodaniens.

“Gestion infâme du club avec le défenseur central”

Sur son compte Twitter, le consultant a en effet donné son avis sur cette vente du Danois. “L’Olympique Lyonnais a recruté Joachim Andersen il y a deux saisons pour 24 millions d’euros €. Aujourd’hui, le club le vend 17,5 à Crystal Palace. Gestion infâme du club avec le défenseur central, incapable de lui laisser sa chance après une belle saison en Premier”, a notamment indiqué Andrés Onrubia Ramos. Reste qu’Andersen était un joueur avec une belle valeur marchande, ce qui pourrait aider Lyon en cette période de crise économique et sanitaire pour les clubs de football.

 


 

Gros revirement en vue pour un flop de Garcia ?

Foot-sur7.fr

Indésirable sous Rudi Garcia, Jean Lucas pourrait voir son statut changer avec l’arrivée de Peter Bosz à l’Olympique Lyonnais. Le milieu de l’ OL, courtisé par un rival de Ligue 1, pourrait rester à quai cet été.

Jean Lucas fait partie du contingent brésilien recruté suite au retour de Juninho en tant que directeur sportif de l’Olympique Lyonnais. Le milieu de terrain était l’une des premières recrues de l’ancien maître à jouer des Gones aux côtés de Thiago Mendes. Au sortir d’une première saison décevante (18 matchs, 3 buts et 1 passe décisive), l’ancien de Santos a été prêté au Stade Brestois en deuxième moitié de saison dernière. Le milieu de l’ OL a retrouvé des couleurs durant sa pige dans le Finistère. Il a notamment délivré 3 passes décisives à Brest. Alors que son départ de Lyon était évoqué sous Rudi Garcia, les cartes semblent désormais rabattues au sujet de l’avenir du Brésilien.e

Jean Lucas parti pour rester, un autre Brésilien vers la sortie ?

Selon les informations de RMC Sport, Jean Lucas ne devrait plus bouger cet été. Peter Bosz, le nouvel entraîneur de l’Olympique Lyonnais, compterait sur lui pour la saison à venir. De quoi jeter un froid sur le transfert du milieu de 23 ans vers l’AS Monaco. Comme le note la radio, le club de la Principauté souhaitait recruter le Brésilien. Un deal à hauteur de 10 millions d’euros était avancé. Dans le dur sur cette piste, le club du Rocher prospecterait désormais du côté d’Arsenal. Un intérêt de Monaco pour Joe Willock, de retour de prêt à Newcastle, est évoqué.

Alors que l’avenir lyonnais de Jean Lucas ne semble plus menacé, un de ses compatriotes pourrait quitter l’ OL cet été. L’ancien Lillois pourrait signer son retour au bercail du côté de Flamengo sous la forme d’un prêt avec option d’achat.

 


 

Lukeba et Keita, 2 seuls nouveaux jeunes à rester avec les pros

Twitter

 


 

Aulas tente une révolution, le PSG apprécie

Football365.fr

Le football français doit se remettre en question ! Jean-Michel Aulas souhaite changer les règles concernant le contrat de joueurs très particuliers.

Jean-Michel Aulas entame une guerre sur un sujet sensible du football français. Le président de l’OL s’engage dans un dossier afin de faire évoluer les choses concernant les contrats de jeunes. Ces dernières années, les clubs de Ligue 1 ont rencontré d’énormes difficultés à retenir ses jeunes joueurs du centre de formation. Au lieu de signer leur contrat professionnel dans leur club formateur, ces derniers préfèrent tenter l’aventure à l’étranger, pire, quittent libre après avoir paraphé leur premier contrat.

À l’image du départ de Tanguy Kouassi et de Abdoulaye Kamara (PSG) vers la Bundesliga, les meilleurs jeunes ont délaissé la Ligue 1 pour poursuivre leur carrière à l’étranger. Les premières victimes de ce phénomène se sont les équipes formatrices. Jean-Michel Aulas veut réagir très afin de mettre un terme à cette fuite des talents. Il a exigé une modification des règles concernant la durée de contrat.

Aulas, la durée du premier contrat professionnel ? « 5 ou 6 ans »

Comme François Hollande, le parton de l’OL souhaite du changement dès maintenant. Auprès du quotidien L’Équipe, Jean-Michel Aulas a exigé notamment d’augmenter la durée du premier contrat professionnel. « En termes de droit, il faudrait que le premier contrat professionnel soit, non pas de 3 ans, mais de 5 ou 6 ans », a revendiqué Jean-Michel Aulas très engagé dans cette problématique contractuelle. Cependant, il doit se confronter à la loi européenne au sujet la liberté des jeunes travailleurs. La législation française s’inclinerait à celle de européennes, ce qui profite aux clubs européens d’attirer facilement des jeunes issus du centre de formation. Aulas contre le monde entier afin de révolutionner le football français !

 


 

Antonin Marsin (OL) : « Les gens discrets ont plus de chance de réussir »

Onzemondial.com

Chaque mois de juin, adidas organise son « Scouting Camp ». Pour l'édition 2021, 20 jeunes joueurs nés en 2005 ont été invités. Durant 20 jours, Onze Mondial vous fait découvrir ces talents de demain rencontrés lors de cet événement. Épisode 4 avec Antonin Marsin de l’Olympique Lyonnais.

« J’ai grandi dans un quartier qui s’appelle Les Essarts à Bron, près de Lyon. J’ai commencé le foot à l’AS Bron à 5 ans et tout se passait super bien. En parallèle, mon père me faisait aussi des entraînements. Mes parents ne m’ont pas lâché, ils ont toujours été derrière moi. En U9, j’ai participé à quatre détections pour rejoindre l’Olympique Lyonnais. Je n’ai pas été pris, mais je n’ai pas lâché. En U11, j’ai, à nouveau, tenté ma chance. Après trois détections, j’ai été retenu par les coachs et j’ai rejoint le club. Je suis à l’OL depuis six ans maintenant. Ma première année a été difficile, il m’a fallu un temps d’adaptation pour me mettre au niveau. Je me suis accroché, j’ai travaillé et j’ai appris. Aujourd’hui, je suis très content d’être dans ce club. »

« En tant que Lyonnais, c’est incroyable de jouer à l’OL »

« J’ai une grande sœur qui fait de l’athlétisme à un bon niveau. Elle ne me lâche pas, elle est toujours là pour moi et j’en suis très fier. Avant de commencer le foot, j’ai fait du trampoline pendant un an. Comme je regardais des matchs à la télé avec mon père, ça m’a donné envie d’être à la place des joueurs. J’ai donc demandé à mon père de m’inscrire en club. En tant que Lyonnais, c’est incroyable de jouer à l’OL. Je me souviens du jour où j’ai appris que l’OL me recrutait. Ce jour-là, j’étais allongé avec mon père sur son lit. Et d’un coup, mon père a reçu un message disant que j’avais été sélectionné. On était hyper heureux et contents. Je me suis ensuite dépêché d’annoncer la nouvelle à ma mère et ma sœur. »

« Je m’accroche à l’école même si c’est dur et mes parents le savent »

« Comme ma famille vit à Lyon, je suis externe, je ne vis pas au centre. C’est mieux de vivre avec ses proches et de conserver son équilibre familial. Je profite des miens. Concernant mon parcours scolaire, il faut dire que j’ai des difficultés depuis petit, je fais de la dysphasie, c’est un trouble lié à la compréhension des consignes. Du coup, c’est un peu difficile pour moi à l’école. Mais j’arrive quand même à me débrouiller grâce à mes efforts pour rendre fière ma famille. En fait, quand je pense à tout ce que ma famille fait pour moi, je me sens obligé de leur rendre la pareille. Du coup, je m’accroche à l’école même si c’est dur et mes parents le savent. Cette année, j’étais en CAP commerce, et comme j’ai fait plein d’efforts, je passe en bac pro commerce à partir de septembre. Mes parents sont très contents de moi et ne me lâchent pas. »

« J’ai une grosse détermination depuis petit »

« Si je ne réussis pas dans le foot, je n’ai pas de plan B. Il faut que j’y réfléchisse sérieusement car c’est important. Mais en même temps, je me dis que je vais faire le maximum pour vivre du football, j’ai une grosse détermination depuis petit. Je ne compte pas lâcher. Sur le terrain, je m’inspire énormément de Tanguy Ndombele. J’aime ses dribbles, sa vision de jeu et son intelligence. Comme lui, j’évolue au poste de milieu de terrain même si j’ai terminé la saison en tant que latéral droit. Au début, ça m’a fait bizarre, mais j’ai su gérer le changement de poste. Par le passé, j’ai déjà joué défenseur central. J’ai une bonne vision du jeu et je suis agressif sur le porteur. Mes exemples sont Paul Pogba, Andrés Iniesta et Tanguy Ndombele. Pour moi, ces trois joueurs sont parfaits. »

« J’aime m’intéresser à des choses qui n’ont rien à voir avec le foot »

« En dehors du foot, j’aime profiter avec mes amis et ma famille. Je joue à la console. Je passe beaucoup de temps sur FIFA et surtout sur NBA 2K. J’aime bien le basket, c’est un sport à suspens comme le football, mais c’est aussi complètement différent, notamment au niveau des règles avec les fautes. Et puis, j’aime m’intéresser à des choses qui n’ont rien à voir avec le foot. Quand je ne suis pas au foot, j’aime découvrir de nouvelles choses. J’ai bien accroché avec le basket. J’aime beaucoup Kyrie Irving, un joueur très technique, très intelligent et discret. La phrase qui me représente : « Celui qui cherche à se montrer ne sera pas récompensé comme celui qui reste discret ». Pour moi, les gens qui sont discrets, déterminés et qui travaillent en silence ont plus de chance de réussir. »

 


 

Vidéo : L'entrainement du jour

Twitter

 


 

Vidéo : zoom sur Guimaraes contre l'Arabie Saoudite

Twitter

 


 

Bruno Guimaraes, l'attaque soudaine d'Arsenal

Foot01.com

Actuellement au Japon pour disputer les Jeux Olympiques avec sa sélection du Brésil, Bruno Guimarães fait parler de lui dans la rubrique mercato.

Titulaire indiscutable dans l’équipe olympique du Brésil depuis le début de la compétition, Bruno Guimarães montre qu’il a retrouvé son meilleur niveau après une dernière saison galère sous les ordres de Rudi Garcia. Alors que son équipe est qualifiée pour les quarts de finale, avec un match à jouer contre l’Egypte samedi prochain, son club de l’OL continue sa préparation estivale en vue de la reprise de la Ligue 1, au début du mois d’août. Mais est-ce que Bruno Guimarães va disputer cet exercice 2021-2022 avec Lyon ? Rien n’est moins sûr… Puisque le milieu de terrain de 23 ans est courtisé par de grands clubs européens durant ce marché des transferts.

En effet, selon les informations de Goal, l’ancienne pépite de l’Athletico Paranaense est suivie de près par Arsenal. Un temps sur Houssem Aouar, un autre membre de l'entrejeu lyonnais, les Gunners ont maintenant les yeux sur Guimaraes. Après avoir tenté de le recruter en janvier 2020, quand il avait finalement choisi de rejoindre les Gones pour 20 millions d’euros, le club londonien « s'est déjà renseigné auprès de Lyon et évalue la possibilité de faire une proposition officielle pour le milieu de terrain ».

Malgré le fait que l’OL ne soit pas qualifié pour la prochaine Ligue des Champions, Guimaraes n’a pas vraiment prévu de faire ses valises cet été. Mais si Arsenal arrive à le convaincre, il faudra alors mettre 35 ME sur la table des négociations pour que Jean-Michel Aulas et Juninho lâchent l’un des chouchous de Peter Bosz. Fan de Bruno, le directeur du football Edu Gaspar va en tout cas tenter sa chance à fond pour tenter de recruter son compatriote brésilien, histoire de mettre l’échec dans le dossier Manuel Locatelli (Sassuolo) de côté. Ce qui n’est pas vraiment une bonne nouvelle pour Lyon...

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Mercredi 28 Juillet

 

Last modified on jeudi, 29 juillet 2021 19:45