L'actu du Jeudi 22 Juillet

L'actu du Jeudi 22 Juillet

 Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Mercredi 21 Juillet // Villarreal - OL : L'Avant Match

Jean Lucas a un accord avec Monaco

Maxifoot.fr

De retour d'un prêt à Brest, Jean Lucas (23 ans, 24 apparitions en L1 pour la saison 2020-2021) n'est pas assuré de rester à l'Olympique Lyonnais cet été. Selon L'Equipe, le milieu de terrain brésilien s'est d'ailleurs déjà mis d'accord avec l'AS Monaco pour rejoindre le Rocher en cas de départ.

Pour l'instant, la priorité de l'OL est de se séparer de Thiago Mendes. Mais le club rhodanien ne parvient pas à s'entendre avec Flamengo pour inclure une option d'achat obligatoire dans son prêt. Si la situation ne se débloque pas, les Gones pourraient alors autoriser Lucas à partir. La direction lyonnaise aimerait récupérer entre 10 et 15 millions d'euros avec sa vente.

Monaco est-il prêt à dépenser une telle somme ? Pour l'heure, le club de la Principauté a seulement pris la température sans formuler d'offre officielle.

 


 

Photo : le nouveau maillot third de l'OL a fuité

Twitter

 


 

Ce qui coince avec l'Ajax Amsterdam pour André Onana

Footmercato.net

L'Olympique Lyonnais est d'accord avec André Onana sur les bases d'un contrat de 5 ans, mais les discussions avec l'Ajax sont très compliquées...

Fraîchement arrivé sur le banc de touche de l'Olympique Lyonnais, Peter Bosz n'a demandé que deux renforts cet été à Juninho : un attaquant d'envergure et André Onana (25 ans). Le technicien néerlandais connaît le gardien sur le bout des doigts pour l'avoir eu sous ses ordres du côté de l'Ajax Amsterdam et souhaite à nouveau travailler avec lui.

Les Gones ont bien compris le message et, depuis quelques jours déjà, tentent de satisfaire leur nouvel entraîneur. Les négociations battent leur plein, mais bloquent encore et toujours. De Telegraaf explique pourquoi ce mercredi. Le quotidien néerlandais nous apprend en effet que l'OL propose pour l'heure 3M€ plus des bonus et un pourcentage élevé à la revente.

Accord total avec Onana

Les Rhodaniens considèrent cette offre suffisante pour un élément suspendu par l'UEFA jusqu'au 4 novembre (pour soupçons de dopage), et qui souhaite disputer la Coupe d'Afrique des Nations 2022 au Cameroun. Sans oublier son contrat qui se termine en juin 2022 à Amsterdam. Les champions des Pays-Bas, eux, n'en démordent pas et, face à la valeur du portier des Lions Indomptables (19 sélections), réclament 10 M€.

Selon le journal, «les pourparlers entre les clubs sont extrêmement difficiles», mais l'OL garde espoir de faire évoluer la position de l'Ajax dans les prochains jours, comptant pour ce faire sur un accord total avec le gardien de but sur un contrat de 5 ans. Le feuilleton se poursuit.

 


 

El Arouch signe pro

OL via Twitter

 


 

L'OL va affronter Porto en amical

Footmercato.net

L'Olympique Lyonnais poursuit sa préparation estivale avec un stage à Murcie (19 au 25 juillet). Des amicaux sont notamment prévus face à Villarreal (22 juillet) et le Sporting CP (25 juillet). Les hommes de Peter Bosz enchaîneront avec un ultime test le 31 juillet avant la reprise contre le Stade Brestois 29 le 8 août.

«Une semaine avant le début du championnat de France de Ligue 1 Uber Eats, l’Olympique Lyonnais jouera un sixième et dernier match amical face au FC Porto le samedi 31 juillet, à 18h30 (heure française). Un nouvel adversaire de qualité pour l’OL puisque l’équipe de Sergio Conceicao, 2ème du dernier championnat portugais, disputera la Ligue des Champions cette saison. La rencontre, qui se disputera à huis clos, aura lieu à l’Estádio do Dragão de Porto, et viendra conclure la préparation des hommes de Peter Bosz.»

 


 

Bosz aime le football, Daniel Riolo tombe amoureux

Footradio.com

L’Olympique Lyonnais a fait confiance à Peter Bosz pour redorer son blason après une saison difficile. L’entraîneur néerlandais fait beaucoup parler de lui depuis son arrivée.

Les entraineurs prônant un jeu offensif se font de plus en plus rares dans le football moderne. Peter Bosz semble sur le papier être de la trempe de ceux qui privilégient le spectacle aux résultats. Reste à voir cela se verra en pratique sur le terrain avec l’Olympique Lyonnais. Mais déjà, l’ancien de l’Ajax séduit les fans du club rhodanien malgré son effectif encore limité pour le moment. Peter Bosz continue d’ailleurs sa mission séduction depuis quelques jours auprès des médias. Interrogé par L’Equipe sur sa vision du football, le Néerlandais en a charmé plus d’un. Daniel Riolo ne dira pas le contraire.

“La L1 va dans le bon sens…”

Sur son compte Twitter, le consultant n’a en effet pas tari d’éloges sur Peter Bosz et sa mentalité. “Peter Bosz ! ITW du matin. Tellement bien de lire ça. Son idée du foot est 100% Afterienne… content pour l’OL. Et en plus il dit du bien de Sampaoli ! La L1 va dans le bon sens… Les temps changent … je crois qu’on avance”, a notamment indiqué Daniel Riolo, impatient de voir l’Olympique Lyonnais évoluer et si le groupe rhodanien adhérera vite aux idées de son nouvel entraineur. Encore un peu de patience donc pour les fans rhodaniens.

 


 

Villarreal – OL : Une affiche au parfum européen

OL.fr

À quelques semaines de la reprise du championnat, nos Lyonnais vont profiter de leur stage de préparation en Espagne pour affronter Villarreal en match amical, ce jeudi, à 20h. La rencontre se déroulera à Murcia et sera diffusée en direct et en exclusivité sur OL Play et OL TV.

LE CONTEXTE

Trois ans après leur dernière confrontation en Europa League (victoire 4-1 sur l’ensemble des deux matchs), l’OL retrouve Villarreal pour un nouveau match amical. Les coéquipiers d’Houssem Aouar, qui enchaînent les bonnes prestations depuis le début de la préparation (3 victoires consécutives face à Bourg-en-Bresse, Villefranche et Wolfsburg), se retrouvent face à un nouvel adversaire qualifié en Ligue des Champions. Alors qu’il a fait appel à un groupe plus resserré, Peter Bosz pourra tout de même compter sur les retours de deux internationaux. En effet, Anthony Lopes et Léo Dubois ont fait leur retour dans le groupe et seront donc disponibles pour ce match.
 
L'ADVERSAIRE

Entrainés par Unai Emery, les Castillans ont conclu leur saison en gagnant l’Europa League, au dépend de Manchester United. Terminant 8ème de Liga, Villarreal pourra compter sur leurs jeunes joueurs, à l’image Pau Torres, Samuel Chukwueze et Yeremi Pino, ainsi que leur duo d’attaque expérimenté, composé de Gerard Moreno et de Paco Alcacer. Nos adversaires du jour ont également enregistré plusieurs arrivées lors de ce mercato. Juan Foyth, Aissa Mandi, Manu Morlanes et Boulaye Dia ont récemment signé en faveur du club espagnol. Tous ces éléments promettent donc une belle confrontation, entre deux clubs qualifiés en Coupe d’Europe.

 


 

Caçapa : "On monte en puissance"

OL.fr

Depuis Murcie en Espagne, Claudio Caçapa, entraîneur adjoint de Peter Bosz, évoque la préparation, la rencontre face à Villarreal et la nouvelle saison qui arrive.

« On travaille dans tous les domaines. Tactique, physique, mental également. Le stage est intéressant aussi pour que les joueurs soient soudés. Ils passent du temps entre eux, c'est important. On est en train de monter en puissance. C’est bien d’avoir un groupe élargi pour pouvoir bien travailler tactiquement. Depuis le début du stage on prépare à la fois la rencontre face à Villarreal mais aussi la saison qui arrive. Ça va être un bon match face à une très bonne équipe. »

 

 


 

Juninho peut dire adieu à ces 20 M€

Sport.fr

Un temps annoncé dans le viseur des Spurs, Joachim Andersen n’entrerait finalement pas dans les plans du coach portugais Nuno Espirito Santo.

Flop retentissant à l’Olympique Lyonnais depuis son arrivée en 2019 contre la coquette somme de 24 millions d’euros, Joachim Andersen a retrouvé des sensations en prêt la saison dernière du côté de Fulham. Plutôt convaincant, malgré la relégation des Cottagers (18e), le Danois aurait même tapé dans l’œil des dirigeants de Tottenham. D’après les informations de L’Equipe, les Spurs étaient prêts à aligner plus de 20 millions d’euros pour s’offrir les services du Lyonnais cet été.

Une piste qui s’éloigne à cause de l’arrivée de Nuno Espirito Santo sur le banc la saison prochaine. Pas vraiment emballé par le profil de l’international danois, qui a disputé trois rencontres pendant l’Euro, le technicien portugais semble avoir plutôt jeté son dévolu sur le jeune français Jules Koundé. Reste à savoir si Juninho parviendra tout de même à récupérer 20 millions d’euros cet été sur la vente de Joachim Andersen, dont le nom circule toujours dans les couloirs de certaines écuries de Premier League. Affaire à suivre…

 


 

Il aura sa chance, Koné fait l'ascenseur à Lyon

Foot01.com

Melvin Bard parti, Maxwel Cornet sur le départ, il y a du mouvement sur la gauche de la défense à Lyon.

Mais ce jeudi, Le Progrès délivre une information assez inattendue. Comme il le souhaitait, Youssouf Koné va certainement disputer la saison à venir sous le maillot lyonnais. Le puissant malien n’avait pas su s’imposer après sa signature en provenance de Lille, et avait donc enchainé deux prêts décevants. Désireux de mettre fin à cette mauvaise passe, le natif de Bamako a demandé à rester à l’OL pour se battre pour sa place, avec notamment Henrique Silva en concurrent pour le moment. Le quotidien régional affirme que cela lui a été octroyé, et que Juninho ne lui cherche pas spécialement une porte de sortie actuellement. Un choix qui peut étonner vu la pente descendante que suit Youssouf Koné dans sa carrière, mais à 26 ans, il a la volonté de se relancer et a au moins le mérite de ne pas baisser les bras.

Peter Bosz, qui n’avait pas été convaincu par les premières apparitions de Melvin Bard, pourrait donc être tenté de laisser sa chance à l’ancien lillois, qui avait signé pour 9 ME tout de même en 2019. Il reste à savoir ce qu’il adviendra de Koné si jamais un arrière gauche potentiellement titulaire devait signer. Récemment, Lyon s’est penché sur la piste menant à Faitout Maouassa, qui ne sera pas retenu à Rennes. La concurrence n’a jamais fait de mal pour un entraineur exigeant, mais avoir trois défenseurs à gauche risquerait tout de même d’être de trop. Surtout que, malgré le forcing de Berlin, Maxwel Cornet n’est toujours pas parti et fait pour le moment partie intégrante de l’effectif lyonnais. Un beau bouchon qui devrait toutefois se décanter dans les prochaines semaines, même si l’information à retenir est que Koné pourrait profiter d’une belle préparation pour s’offrir du temps de jeu à l’OL.

 


 

Bruno Guimaraes réalise une belle performance aux JO

Twitter

 

 

 Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Mercredi 21 Juillet // Villarreal - OL : L'Avant Match

 

Last modified on jeudi, 22 juillet 2021 19:05