L'actu du Lundi 19 Juillet

L'actu du Lundi 19 Juillet

Burnley et le Hertha Berlin s'activent sur Maxwel Cornet

Lequipe.fr

Le défenseur de l'OL Maxwel Cornet fait l'objet ces derniers jours d'une cour assidue de la part du club anglais de Burnley et du Hertha Berlin. Lyon en attend quelque 13 M€.

Après avoir vendu le jeune talent Melvin Bard à Nice, l'OL va-t-il se séparer dans les prochains jours d'un autre joueur capable d'évoluer latéral gauche ? L'hypothèse a pris de l'épaisseur ces dernières heures. Le club anglais de Burnley s'est rapproché de la direction de l'OL pour déterminer les conditions du recrutement de l'international ivoirien Maxwel Cornet (24 ans). Lyon attend autour de 13 M€ pour céder l'ancien Messin.

Cornet préfère le Hertha

Un montant qui n'effraie pas le club de Premier League. Mais, en l'état, Burnley n'est pas la priorité du joueur. Cornet privilégie un autre projet : le Hertha Berlin. Friand des jeunes talents français ou francophones - Lucas Tousart, Mattéo Guendouzi, Dodi Lukebakio -, le club allemand s'intéresse depuis plusieurs mois à Cornet.

 


 

L'OL réclame 10 M€ à Flamengo pour Thiago Mendes

Footmercato.net

La presse brésilienne en est certaine : Thiago Mendes va quitter Lyon cet été. Sa présence dans le onze "B" de l'OL (en compagnie de Youssouf Koné ou d'Islam Slimani), qui affrontait le FC Villefranche Beaujolais en levé de rideau du match amical OL-Wolfsbourg est un signe qui ne trompe pas. Thiago Mendes va-t-il remplacer Gerson (OM) dans l'entrejeu de Flamengo ? C'est en tout cas la volonté du joueur et du Mengão. Reste à convaincre l'Olympique Lyonnais, qui a déboursé 25 millions d'euros pour s'attacher les services du milieu de terrain lillois en 2019 et ne veut pas le laisser filer à n'importe quel prix.

Alors que l'on sait que le club rhodanien souhaite un prêt d'un an avec option d'achat obligatoire, les négociations traînent au Brésil. En cause : l'option souhaitée par l'OL : 10 millions d'euros. Selon Globoesporte, Flamengo et Lyon discutent actuellement des conditions qui obligeront les Brésiliens à faire respecter la clause à la fin du prêt. Les objectifs individuels ont déjà été fixés, mais il existe encore des divergences dans les objectifs collectifs. Si les performances individuelles de Thiago Mendes et celles de Flamengo sont au rendez-vous, alors le club de Rio se verra dans l'obligation d'acquérir définitivement le joueur de 29 ans.

 


 

Bosz : « On aime le même football avec Juninho »

OL.fr

Ses premiers pas à l’OL, sa philosophie de jeu, la préparation ou encore la saison 2021-2022 à venir... le nouvel coach néerlandais du groupe professionnel, Peter Bosz, s’est confié pour la première fois aux médias du club à l'occasion d'une longue et exclusive interview. L’intégralité de ce moment est à retrouver sur OLPlay.

« Peter, comment s’est passée en coulisses votre arrivée à l’OL ?

Je n’ai pas hésité. Quand tu as la chance d’être le coach d’un très grand club comme l’OL, tu n’hésites pas. C’est un grand honneur. La langue française que je connais a fait la différence dans mon choix. La communication est très importante dans ma manière de travailler. Je suis sûr que dans 2-3 mois, tout ira bien. Jouer dans un des cinq grands pays de foot en Europe a aussi pesé. Je suis fier d’être ici, dans un grand club. J’ai plein d’ambitions pour produire un jeu intéressant pour les fans.
 
Quels ont été vos premiers contacts avec Juninho ?

Je connais Juninho comme un footballeur exceptionnel. Je le découvre en tant que directeur sportif. J’ai parlé avec lui de foot. On aime les mêmes joueurs, des joueurs très techniques, intelligents dans le jeu. On aime le même football, le foot offensif, attractif.
 
Et avec vos nouveaux joueurs, dans un groupe très jeune ?

J’ai appris beaucoup sur eux durant les trois premières semaines d’entraînement. J’ai vraiment travaillé avec eux. Quand tu regardes les matches à la télévision, tu ne les connais pas vraiment. C’était important pour moi. La reprise s’est bien passée. Il manque encore des internationaux. Cela donne aussi des possibilités aux jeunes de se montrer. Je sais que l’OL est un club avec une très bonne Academy et qui donne toujours la chance aux jeunes de jouer. J’aime beaucoup. Les jeunes ont besoin d’expérience et pour cela, il faut jouer. Il faut leur donner beaucoup de confiance, beaucoup parler avec eux. Il faut les aider, c’est important. Ils ont du talent et c’est aux coaches de les faire progresser. Je ne les connaissais pas à mon arrivée. Ce sont de très bons joueurs. Certains ont encore besoin de temps, on va leur donner. »

 


 

L'OL décolle pour son stage de préparation à Murcie

Lequipe.fr

Après sa victoire en amical contre Wolfsburg (4-1), samedi, l'OL va poursuivre sa préparation par un stage dans le sud de l'Espagne, à Murcie.

Peter Bosz, l'entraîneur de l'OL, a convoqué un groupe de vingt-sept joueurs pour partir en stage de préparation dans le sud de l'Espagne, jusqu'au 26 juillet. Les Lyonnais s'envolent lundi matin aux alentours de 9 heures, direction Murcie.

À noter la présence du gardien Anthony Lopes, de retour de vacances après avoir disputé l'Euro avec le Portugal. L'international belge Jason Denayer, lui, rejoindra le groupe pendant le stage, le vendredi 23 juillet. Si Lucas Paqueta (Copa América) et Joachim Andersen (Euro) sont encore en vacances, Pape Cheikh Diop n'a pas été retenu par Bosz et Jeff Reine-Adélaïde est absent pour blessure.

Deux matches amicaux sont prévus sur place : le jeudi 22 à 20 heures contre Villarreal, au Pinatar Football Center (huis clos, en direct sur OL Play) et le dimanche 25 à 21 heures contre le Sporting Portugal, à Lisbonne (en direct sur Canal + Sport).

Le groupe de l'OL

Lopes, Pollersbeck, M. Barcola ; D.Da Silva, Denayer, Diomande, Dubois, Gusto, Henrique, Y. Koné, Lukeba, Marcelo ; Aouar, Caqueret, F. Da Silva, Jean Lucas, H. Keita, Thiago Mendes, Thomas ; B. Barcola, Bossiwa, Cherki, Cornet, Dembélé, Kadewere, Slimani, Toko Ekambi.

 


 

Melvin Bard ne voulait pas quitter Lyon

Foot01.com

L'Olympique Lyonnais a annoncé vendredi le départ de Melvin Bard pour l'OGC Nice, mais le jeune défenseur n'était pas vraiment candidat à un transfert durant ce mercato.

Lorsque l’Olympique Lyonnais a publié un communiqué dévoilant que Melvin Bard quittait son club formateur pour rejoindre Nice, il y a eu de la stupéfaction, puis de la sidération du côté d’une majorité de supporters de l’OL. Il est vrai que le latéral gauche ressemblait en tout point au portrait-robot du joueur que Peter Bosz souhaitait mettre en valeur cette saison. Cependant, il y a foule à ce poste dans le vestiaire lyonnais, puisque Maxwel Cornet, Henrique et Youssouf Koné sont déjà là. L’entraîneur néerlandais n’ayant pas vocation d’empiler les joueurs, surtout dans le contexte financier actuel à Lyon, il était évident que du mouvement allait intervenir, même si Melvin Bard ne semblait pas être le premier en haut sur la liste des départs. Mais comme le raconte Le Progrès, tout a basculé quand l’OGC Nice version Christophe Galtier est entrée dans la danse.

Pour convaincre Jean-Michel Aulas de lui céder son défenseur de 20 ans, le Gym a mis 3 millions d’euros sur la table, plus 2 millions d’euros de bonus et 20% sur une possible plus-value lors d’un transfert de Melvin Bard. L'affaire s'est ensuite rapidement conclue entre les deux clubs. Mais le quotidien régional est très clair : « En dépit d’une autre offre venue de Belgique, selon son entourage, Melvin Bard s’imaginait poursuivre avec son club formateur et monter en puissance. » Mais ce souhait de rester à Lyon a volé en éclats, et c’est désormais sous le maillot niçois que le défenseur tentera de continuer à progresser. En attendant, Melvin Bard va essayer de faire briller notre pays, puisqu’il est actuellement au Japon avec l’équipe de France pour participer aux Jeux Olympiques. C'est à son retour de Tokyo que son transfert de Lyon à Nice sera officiel.

 


 

Vidéo : zoom sur Gusto et Lukeba contre Wolfsburg

Twitter

 


 

Aouar vendu à un prix terrible par Lyon ?

Foot01.com

Proche de quitter l’Olympique Lyonnais l’été dernier, Houssem Aouar pourrait faire ses valises dans les prochaines semaines.

Le milieu offensif de l’OL dispose d’un bon de sortie accordé par Jean-Michel Aulas il y a un an, et ne sera pas retenu en cas de proposition satisfaisante. Courtisé par la Juventus Turin l’été dernier, Houssem Aouar n’est plus dans les petits papiers de la Vieille Dame. L’international tricolore a en revanche la cote en Premier League, où Arsenal, Manchester United ou encore Tottenham surveillent sa situation. A en croire les informations obtenues par The Sun, l’OL n’a cependant pas reçu la moindre proposition officielle d’un club de Premier League pour son milieu offensif de 25 ans, ce qui a tendance a logiquement inquiéter Jean-Michel Aulas et Juninho…

Pas d'offre pour l'instant

Le média britannique affirme que la panique commence à se faire sentir à Lyon, où le départ d’Houssem Aouar est nécessaire afin de renflouer les caisses après les pertes financières colossales liées à la crise du Covid-19. C’est ainsi que selon le média, une offre qui atteindra tout juste les 20 ME pourrait être acceptée par l’Olympique Lyonnais pour Houssem Aouar, bien loin des prix supérieurs à 40 ME dont rêvaient les Gones l’été dernier au moment des négociations avec la Juventus Turin. De son côté, Get French Football News indique qu’Houssem Aouar n’a pas l’intention de rester à l’OL en dépit des débuts prometteurs et du discours plein d’ambition de Peter Bosz. Reste maintenant à voir si ce tarif bradé pour Houssem Aouar réveillera les gros clubs anglais, relativement discrets sur le marché des transferts pour le moment. L’OL guettera d’autant plus ce réveil que deux autres Gones pourraient être vendus en Angleterre : Maxwel Cornet, courtisé par Burnley et Leeds, ainsi que Joachim Andersen, ciblé par Tottenham ou encore Crystal Palace.

 


 

La bonne formule enfin trouvée pour Umtiti ?

Butfootballclub.fr

Dans le viseur de l’OM et de l’OL au mercato estival, Samuel Umtiti (27 ans) est encore poussé vers la sortie au FC Barcelone sur ce mercato estival.

Bien malin qui pourra prédire le prochain club de Samuel Umtiti. Dans son édition du jour, SPORT assure une nouvelle fois que le défenseur central du FC Barcelone quittera la Catalogne cet été. En tout cas, toutes les solutions sont actuellement creusées pour le voir poser ses valises ailleurs au mercato.

« Du mouvement en défense, peut-on ainsi lire sur la Une du journal catalan avec Sergino Dest, Clément Lenglet et Samuel Umtiti en médaillons. Umtiti sait qu’il peut aller à l’Olympique Lyonnais. » SPORT développe sa théorie et assure que l’OL cherche la bonne formule pour faire revenir le défenseur de 27 ans, formé au club et parti pour le FC Barcelone en juillet 2016.

Nos confrères parlent d'un possible prêt avec prise en charge à 50% du salaire par le club rhodanien. Avec l’arrivée de William Saliba et Luan Peres, l’OM n’est pas cité et semble avoir refermé le dossier Umtiti de manière définitive.

 


 

Lyon piégé par l'Ajax pour Onana ?

Foot01.com

André Onana semble proche de signer à l'Olympique Lyonnais, du moins si l'OL trouve un accord avec l'Ajax Amsterdam. Aux Pays-Bas, on pense que le club néerlandais a un atout qui peut tout changer.

Après avoir rapidement avancé dans ce dossier, puisque depuis dix jours il se dit qu’André Onana est prêt à rejoindre l’Olympique Lyonnais lors de ce mercato, les négociations entre Juninho et Marc Overmars s'éternisent, l’Ajax Amsterdam semblant avoir un appétit financier féroce dans ce dossier. Même si le gardien international camerounais n’a plus qu’une année de contrat avec le club néerlandais, et que durant cette prochaine saison il est suspendu jusqu’en novembre pour dopage, puis partira en janvier jouer la Coupe d’Afrique des Nations, Amsterdam ne veut pas le brader et reste ferme face à l’OL. Mais selon le site sportif néerlandais Soccernews.nl, derrière tout cela, il se pourrait bien qu’Overmars veuille se servir de l’Olympique Lyonnais pour finir par trouver un accord avec André Onana afin que ce dernier prolonge son contrat d’une ou deux saisons supplémentaires .

Depuis plusieurs mois André Onana a été cité comme proche de plusieurs clubs, notamment Chelsea, le FC Barcelone ou bien encore Arsenal, mais avec ses soucis de dopage, tout le monde a tourné le dos, au moins provisoirement, au portier de l’Ajax dont la valeur est passée de 30 millions d’euros à 10 millions d’euros. Afin d’essayer de maintenir son portier à niveau sur le plan financier, les dirigeants du club néerlandais ont donc tenté en vain de lui offrir une ou deux saisons supplémentaires. Cependant, le fait que les énormes cylindrées européennes ne soient plus en course et que seul l’Olympique Lyonnais soit entré dans la danse est considéré comme un atout du côté d’Amsterdam. « Au moment où Lyon reste le seul club à vouloir contracter Onana, l'Ajax peut profiter du manque d'intérêt de l'élite européenne pour mener encore des négociations fructueuses avec Onana », annonce le média néerlandais, qui pense que Marc Overmars titille l’orgueil du joueur avec cette offre de Lyon afin qu’il accepte de prolonger au moins un an de plus afin de réapparaître dans les radars des plus grands clubs européens. Un scénario qui a du sens, même si Lyon a un atout majeur avec Peter Bosz sur son banc.

 

Last modified on lundi, 19 juillet 2021 17:11