L'actu du Vendredi 16 Juillet

L'actu du Vendredi 16 Juillet

 Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Jeudi 15 Juillet

Accord avec l’OGC Nice pour le transfert de Melvin Bard

OL.fr

L’Olympique Lyonnais informe avoir trouvé un accord de principe avec l’OGC Nice pour le transfert du défenseur Melvin Bard.

Les deux clubs précisent que le transfert, d’un montant de 3M€, auquel pourra s’ajouter des incentives pour un montant maximum de 2M€ et 20% sur une éventuelle plus-value future, sera effectif sous réserve que le latéral gauche puisse satisfaire à la visite médicale. Celle-ci sera réalisée à l’issue de sa participation aux Jeux Olympiques avec l’Equipe de France.

Auteur de 18 matches la saison passée (8 titularisations), Melvin Bard, qui a rejoint le centre de formation de l’OL en 2016, avait fait ses débuts en professionnel le 6 décembre 2019 face à Nîmes.

 


 

Les groupes pour Villefranche et Wolfsburg

OL

 


 

Vidéo : L'entrainement du jour

OL via Twitter

 


 

Deux géants européens arrivent sur Aouar !

Le10sport.com

Au cœur d’une bataille entre Arsenal et Tottenham, Houssem Aouar est également sur les tablettes de deux autres clubs anglais qui semblent vouloir venir se mêler à la bataille pour son transfert.

Le match Arsenal – Tottenham a commencé pour Houssem Aouar. Comme révélé par le10sport.com, les deux clubs londoniens s’affrontent en ce moment même, en coulisses, pour tenter de convaincre le milieu de terrain lyonnais et son entourage de venir. Les Gunners ont même un petit temps d’avance puisqu’ils ont déjà transmis une première offre de transfert. Inférieure à 20 millions d’euros, elle reste la seule à s’approcher de ce que réclame l’OL pour envisager une opération : Entre 20 et 25 millions d’euros.

Liverpool et Manchester United débarquent

Alertés par le pressing grandissant d’Arsenal et Tottenham, deux autres clubs anglais se mettent en ordre de marche pour Houssem Aouar. Il s’agit de Liverpool et de Manchester United. Après avoir perdu Georginio Wijnaldum (PSG), Liverpool a besoin d’un milieu de terrain créatif. Déjà positionné sur Houssem Aouar il y a deux ans, les Reds réactivent donc un dossier qui s’est endormi depuis l’arrivée du Covid.
 
Du côté de Manchester United, on commence à préparer le possible départ de Paul Pogba. L’intérêt du PSG se précise, et Mino Raiola fait le nécessaire pour faire avancer les discussions d’un transfert (avec Paris ou un autre club). Les dirigeants mancuniens travaillent donc à la possibilité d’un recrutement si le Français fait ses valises. Et à ce jour, Houssem Aouar fait partie des options étudiées.

Tottenham proposerait Ndombele en plus d'une somme d'argent

 


 

Arsenal stoppe les discussions pour Aouar !

Le10sport.com

Après avoir transmis une offre de transfert pour Houssem Aouar, Arsenal ne souhaite pas aller au-delà du montant proposé. Les Gunners sont en train de se retirer du dossier.

En dégainant la toute première offre de l’été pour Houssem Aouar, Arsenal a tenté un coup. Un montant inférieur à 20 millions d’euros, quand Lyon espère entre 20 et 25 millions d’euros minimum. Depuis plus d'une semaine, les discussions se poursuivent et les deux clubs tentent de voir si un terrain d’entente est possible.

Arsenal dit stop

Selon nos informations, Arsenal vient toutefois d’indiquer qu’il s’arrêterait là dans le dossier Aouar. Les Gunners ne proposeront pas plus que leur première offre. Il n’est pas impossible que la concurrence anglaise sur le dossier ait motivé les dirigeants londoniens à dire stop. En effet, comme révélé par le10sport.com, Tottenham, Liverpool et Manchester United sont également de la partie. Tottenham devrait prochainement transmettre une proposition. Liverpool songe à Aouar pour succéder à Wijnaldum, parti vers le PSG. Quant à Manchester United, si Paul Pogba s’en va, les Mancuniens ont coché le nom du Lyonnais pour prendre son relai. Aucune offre de la part de ces trois clubs mais des positions de plus en plus précises.

 


 

L'Inter veut souffler André Onana à l'OL

Footmercato.net

Sous contrat jusqu'au 30 juin 2022, André Onana (25 ans, Ajax) est annoncé dans le viseur de l'Olympique Lyonnais avec insistance depuis plusieurs jours. Souhait numéro un de Peter Bosz, le nouvel entraineur des Gones, le gardien passé par la Masia est même d'accord pour rejoindre son ancien coach sous les couleurs du club rhodanien. Excellent dans le jeu au pied, le Camerounais avait été lancé en 2016 avec les Godenzonen par Peter Bosz lui-même. Mais selon les informations de Tuttomercatoweb, l'Inter Milan aurait la ferme intention de jouer les trouble-fête dans ce dossier qui paraissait jusqu'alors en très bonne voie.

Si les Nerazzurri ne disposent pas pour l'heure des moyens nécessaires à un tel investissement, l'objectif serait bien de bloquer tout départ du portier de l'Ajax Amsterdam afin de le récupérer libre à l'issue de son contrat. Un bien mauvais coup adressé à l'OL même si le club français semble disposer d'une longueur d'avance bien trop importante dans la finalisation de cette affaire. À noter que le portier ajacide ne pourra reprendre la compétition qu'à partir de novembre prochain en raison de sa suspension de 9 mois pour dopage, réduite après l'appel de l'Ajax au Tribunal Arbitral du Sport (initialement, la suspension était d'un an). Il pourra néanmoins refouler les terrains d'entraînement à partir du 4 septembre prochain. Reste à savoir au sein de quel club...

 


 

Lyon devancé par Monaco sur une pépite de l’AZ

Foot-sur7.fr

En quête de renforts, mais aussi de jeunes joueurs à fort potentiel, l’ OL s’est positionné sur une pépite de l’AZ Alkmaar au Pays-Bas. Toutefois, le club rhodanien serait sur le point de se faire doubler par l’AS Monaco.

L' OL traîne les pas pour Boadu, l'ASM sur le point de conclure

Après la réussite de Memphis Depay à l’ OL entre janvier 2017 et mai 2021, le club rhodanien a des vues sur un jeune compatriote de son ancien buteur et capitaine. Juninho pense à Myron Boadu, attaquant de l’AZ Alkmaar, pour prendre la place de Memphis Depay parti librement au FC Barcelone. Mais, selon L’Équipe, le directeur sportif de l’Olympique Lyonnais a été un peu refroidi par les exigences des responsables du club néerlandais. Le quotidien sportif croit savoir que les Producteurs de Fromages sont prêts à négocier le transfert de Myron Boadu autour de 15 M€. Un montant que le dirigeant de l’ OL ne souhaite pas investir pour le moment. Il veut d’abord faire une vente avant de faire une offre Myron Boadu.

En revanche, l’AS Monaco est encline à s’aligner sur le montant exigé par sur la pépite de l’AZ. « L’ASM veut se renforcer rapidement avant de disputer le troisième tour préliminaire de Ligue des champions en août », a expliqué la source. D’après elle, il existe des discussions entre les Monégasques et leurs homologues hollandais, mais il y n’a pas encore d’accord. Dès lors, le transfert « ne devrait pas être conclue avant la fin de la semaine » bien que l’AS Monaco « est mieux placée pour convaincre » l’AZ Alkmaar.

Qui est Myron Boadu ?

Myron Boadu est un avant-centre né à Amsterdam, d'un père d’origine ghanéenne. Il a fait ses débuts au SC Buitenveldert, avant de parachever sa formation à AZ Alkmaar (2013-2018). Il a fait sa première apparition en professionnel en mai 2018 et a joué son premier match en coupe d'Europe en juillet 2018. Le joueur dans le viseur de l’ OL a prolongé son contrat de 2 ans, le 19 juillet 2019, jusqu'en juin 2023. Son coût sur le marché des transferts est estimé à 14 M€.


La saison dernière, il a marqué 15 buts en 31 apparitions en Eredivisie. Il a inscrit 38 buts et délivré 18 passes décisives en 88 matchs joués avec les Têtes de Fromage. En mai 2020, Myron Boadu a figuré dans le top 50 des meilleurs jeunes footballeurs au niveau mondial, selon le site spécialisé Football Talent Scout.

 


 

JO : Guimaraes et Bard dans les starting blocks

Twitter

 

 


 

Comparé à Navas et Mandanda, Lopes peut s’inquiéter

Footradio.com

Cadre et titulaire à l’Olympique Lyonnais depuis plusieurs saisons, Anthony Lopes risque de voir son statut changer la saison prochaine. Le gardien André Onana devrait débarquer pour le concurrencer, à la demande de l’entraîneur Peter Bosz qui a connu le Camerounais à l’Ajax Amsterdam.

Au Paris Saint-Germain comme chez les Olympiques, une nouvelle concurrence sera installée la saison prochaine. Cette compétition interne concernera les gardiens puisque Gianluigi Donnarumma dans la capitale et Pau Lopez à Marseille vont respectivement lutter avec Keylor Navas et Steve Mandanda. Pendant que le portier de l’Ajax Amsterdam André Onana se rapproche d’une arrivée à Lyon pour titiller Anthony Lopes. Une situation périlleuse pour les trois cadres en place. Et plus particulièrement pour le Lyonnais, prévient Jérôme Alonzo, qui a vécu cette situation à Paris en 2006.

« Les cas sont tous très différents, a comparé l’ancien gardien dans L’Equipe. Si on prend Lyon, on a affaire à la volonté d’un coach. C’est-à-dire que le gardien arrivant sera un choix personnel de Peter Bosz. Ce n’est pas le cas à Paris ou à Marseille. On n’a pas lu que Pochettino voulait absolument Donnarumma ou que Sampaoli voulait Pau Lopez. Bosz, lui, avait tout de suite demandé Onana. Donc Anthony Lopes va faire face à un choix personnel du coach. Je l’ai vécu et il n’y a pas moyen de t’en sortir. Moi, c’est quand Mickaël Landreau est arrivé au PSG. »

« Lopes part avec un temps de retard »

« J’étais titulaire, j’avais même terminé la saison capitaine. Guy Lacombe me dit qu’il a cette opportunité, qu’il ne peut pas passer à côté. Là, tu sais que tu es mort, a confié le consultant. L’avantage d’Antho, c’est que si Onana arrive, il a un an pour préparer sa sortie et briller encore, car il va faire plus d’une vingtaine de matches, entre la suspension d’Onana (pour dopage, il ne pourra jouer qu’à partir du 4 novembre) et la CAN (9 janvier-6 février 2022). Mais en revanche, 2022-2023, faut qu’il oublie… Et même lui le sait. En termes de qualités de gardien et de références européennes, il part avec un temps de retard. » D’autant que le Gone reste sur une saison mitigée.

 


 

« Anthony Lopes doit quitter le club si… »

Sport.fr

Gardien numéro un de l’Olympique Lyonnais depuis plusieurs saisons, le poste d’Anthony Lopes est plus que jamais menacé. André Onana est proche de rejoindre le Rhône.

Au micro de la chaîne L’Equipe, le journaliste Kévin Diaz a évoqué la situation du gardien de l’OL, lequel paraît poussé vers la sortie, cet été. Selon lui, une seule solution à savoir partir de l’OL : « Du côté de Lyon, si André Onana vient, pour moi il n’y a pas photo avec Anthony Lopes. Je pense que ça peut même faire du bien à Anthony Lopes d’aller voir ailleurs, peut-être en cours ou en fin de saison. Je pense que si Peter Bosz veut faire venir André Onana, ce n’est pas pour le mettre sur le banc. Ça va plaire à Anthony Lopes…, » a-t-il lancé. Rappelons que si le Camerounais venait à intégrer l’effectif de Peter Bosz cet été, il ne pourrait pas jouer de suite, lui qui doit attendre le mois d’octobre après sa suspension pour dopage il y a quelques mois.

 

 

 Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Jeudi 15 Juillet

 

Last modified on vendredi, 16 juillet 2021 21:13