L'actu du Vendredi 2 Juillet

L'actu du Vendredi 2 Juillet

 Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Jeudi 1er Juillet

Melvin Bard ira aux JO de Tokyo

Lequipe.fr

Même si Rennes, le PSG et l'OL ont finalement libéré un joueur (Gélin, Pembélé et Bard), la liste de la France pour Tokyo ne comporte que dix-neuf éléments.

Une semaine après avoir annoncé une liste aussitôt contestée par les clubs qui refusent de céder leurs joueurs, le sélectionneur Sylvain Ripoll en a enfin trouvé 19, alors qu'il pouvait en convoquer 22, pour disputer les Jeux Olympiques de Tokyo (22 juillet - 8 août). Comme les noms les plus connus étaient présents dans la première liste (Gignac, Thauvin, Savanier, Tousart, Kolo Muani...), cette dernière version fait apparaître des éléments qui n'auraient jamais pensé participer aux Jeux.

Comme attendu, il y a le défenseur de Valenciennes (L2) Ismaël Doukouré, le milieu Enzo Le Fée (Lorient), et la FFF a attiré ces dernières heures le gardien Dimitry Bertaud, chargé de remplacer Gautier Larsonneur qui a finalement été retenu par Brest. Mais le gardien montpelliérain ne partira à Tokyo qu'en cas de blessure de Bernardoni ou Bajic, et l'attaquant de Lille Isaac Lihadji est aussi dans ce cas. Ils peuvent donc être assimilés à des réservistes, alors que ce statut avait disparu cette semaine après une dérogation de la FIFA.

Les négociations ont été dures avec les clubs mais Lyon, Rennes et le Paris-SG ont infléchi leurs positions, après avoir respectivement bloqué Caqueret, Camavinga, et l'ensemble de leurs joueurs. Lyon cède le latéral Melvin Bard, Rennes libère Jérémy Gélin et le défenseur parisien Timothée Pembélé pallie notamment l'absence de William Saliba, finalement gardé par Arsenal.

La liste pour Tokyo

Gardiens : Paul Bernardoni (Angers), Stefan Bajic (Saint-Etienne), Dimitry Bertaud *(Montpellier)
Défenseurs : Melvin Bard (Lyon), Anthony Caci (Strasbourg), Ismaël Doukouré (Valenciennes, L2), Pierre Kalulu (AC Milan, ITA), Clément Michelin (Lens), Timothée Pembélé (Paris-SG), Modibo Sagnan (Real Sociedad, ESP).
Milieux : Alexis Beka Beka (Caen, L2), Jérémy Gélin (Rennes), Enzo Le Fée (Lorient), Téji Savanier (Montpellier), Lucas Tousart (Hertha Berlin, ALL).
Attaquants : André-Pierre Gignac (Monterrey, MEX), Randal Kolo Muani (Nantes), Isaac Lihadji (*) (Lille) Nathanaël Mbuku (Reims), Arnaud Nordin (Saint-Etienne), Florian Thauvin (Monterrey, MEX).
(*) Bertaud et Lihadji ne partiront à Tokyo que pour pallier un éventuel forfait.

 


 

Thiago Mendes fait tout pour partir de Lyon

Foot01.com

Juninho ne s’en est pas caché, Thiago Mendes fait partie des joueurs susceptibles de quitter l’Olympique Lyonnais lors du mercato.

Malgré une saison correcte sous les ordres de Rudi Garcia, le Brésilien de 29 ans ne sera pas retenu. Il faut dire que la concurrence est rude à son poste du côté de l’OL avec la présence de joueurs tels que Lucas Paqueta, Bruno Guimaraes ou encore Maxence Caqueret. En l’absence de Ligue des Champions, Thiago Mendes ne se fera pas prier pour quitter Lyon. Et selon les informations obtenues par UOL Esporte, la piste d’un retour au pays est toujours chaude. Effectivement, Flamengo, qui cherche activement un successeur à Gerson, nouveau milieu de terrain de l’OM, est très intéressé par le profil de Thiago Mendes. L’intérêt du club brésilien à l’égard de l’ancien Lillois est réciproque.

Thiago Mendes multiplie les messages

Et pour cause, le média affirme que Thiago Mendes est très chaud à l’idée de rentrer au Brésil et d’évoluer sous les couleurs de Flamengo la saison prochaine. Peut-être même un peu trop aux yeux des supportes lyonnais, qui ont bien compris le manège. Non seulement le milieu de terrain a demandé à ses dirigeants de le laisser partir, mais il multiplie depuis les messages sur les réseaux sociaux. Un clin d'oeil bien visible à Thaigo Maia, l'ancien lillois désormais à Flamengo, une vidéo de son épouse qui demande à ses enfants s'ils veulent que leur père revienne au pays. Le forcing est en marche, reste à savoir si ce sera payant.

Deux ans après avoir investi 25 ME pour recruter Thiago Mendes en provenance de Lille, les dirigeants de l’OL ne sont pas enclins à brader leur milieu de terrain. Cela tombe mal pour Flamengo, qui poussait pour un prêt avec une option d’achat relativement raisonnable. Une proposition qui ne suffira pas à convaincre Lyon, qui attend une offre de transfert d’au moins 15 ME pour négocier. Reste maintenant à voir si Flamengo, qui a récupéré entre 15 et 20 ME du transfert de Gerson à Marseille, sera prêt à réinvestir la totalité de cette somme sur Thiago Mendes. Si tel était le cas, alors le transfert du Lyonnais au Brésil ne ferait plus beaucoup de doute…

 


 

Les numéros de maillot pour la prochaine saison dévoilés !

OL.fr

Les numéros de maillot des joueurs de l'équipe masculine ont été dévoilés. Alors que Lucas Paqueta a troqué son numéro 12 de la saison passée pour le numéro 10, les recrues Damien Da Silva et Henrique ont respectivement récupéré le 21 et le 12.

1 LOPES
2 DIOMANDE
3 ANDERSEN
4 JEAN LUCAS
5 DENAYER
6 MARCELO
7 TOKO EKAMBI
8 AOUAR
9 DEMBELE
10 L.PAQUETÁ
11 KADEWERE
12 HENRIQUE
14 DUBOIS
16 BARCOLA
17 GUSTO
18 CHERKI
19 CENK
20 SLIMANI
21 DA SILVA D.
22 REINE-ADELAÏDE
23 T.MENDES
24 CHEIKH
25 CAQUERET
26 BARD
27 CORNET
28 DA SILVA F.
29 KONE
30 POLLERSBECK
31 PINTOR
32 THOMAS
35 WISSA
36 LEGA
37 KEITA
38 EL AROUCH
39 BRUNO G.
40 BONNEVIE
41 LUKEBA
44 BOSSIWA
45 BARCOLA BRADLEY

 


 

Préparation : le ballon encore au cœur de la séance

OL.fr

Ce matin, au Groupama OL Training Center, les joueurs de l’Olympique Lyonnais ont pris part à la deuxième séance de préparation pour la saison 2021-2022. Un entraînement intense et avec ballon, qui s’est déroulé sous un soleil de plomb.

Après un premier entraînement marqué par le retour des joueurs hier après-midi, le groupe professionnel s’est retrouvé ce matin à 9h30 pour une nouvelle séance de préparation physique. Au programme : échauffement sous forme de toro, travail de possession et opposition pour terminer la matinée. L’intégralité de la séance s’est déroulée avec ballon et Peter Bosz a accentué son entraînement sur le pressing des joueurs. Malgré la chaleur matinale, les joueurs ont répondu favorablement aux consignes du nouvel entraîneur de l’OL.

Demain, les joueurs retrouveront une nouvelle fois les terrains à 9h30. Un jour de repos est prévu dimanche, avant une nouvelle semaine d’entraînement, qui se conclura par le premier match amical de la saison, contre Bourg-en-Bresse, le 10 juillet.

 


 

30 M€, un club allemand fonce sur Bruno Guimarães

Foot-sur7.fr

Séduisant lors de son arrivée à l’ OL en février 2020, Bruno Guimarães fait partie des priorités du Borussia Dortmund pendant ce mercato estival. Le club de Bundesliga a arrêté une offre de 30 M€ à transmettre au club rhodanien.

Le Borussia Dortmund veut s’offrir Bruno Guimarães, milieu de terrain de l' OL, le plus rapidement possible, afin de préparer la nouvelle saison avec lui. Pour ce faire, la direction du club de la Ruhr est prête à sortir le chéquier, soit 30 M€ selon les informations de TNTSport, pour s’attacher les services du joueur de 23 ans. Le BVB veut doubler ses concurrents sur le dossier du Brésilien, courtisé notamment par l’Atlético Madrid.

Bruno Guimarães est l’un des chouchous de Juninho. Rudi Garcia avait révélé lors de son départ de l’Olympique Lyonnais que le directeur sportif avait tenté de lui imposer le joueur recruté à l’Athletico Paranaense (Brésil). En attendant une décision du dirigeant brésilien pour son compatriote, ce dernier a été autorisé à prendre part au tournoi de football aux JO-2020 au Japon, avec la sélection olympique du Brésil, du 22 juillet au 7 août 2021.

Le Brésilien acheté 20 M€ et valorisé 30 M€

Bruno Guimarães a été acheté par l’ OL à 20 M€ pendant le mercato hivernal 2020. Il est lié aux Gones jusqu’en juin 2024. Il lui reste donc encore trois saisons à Lyon. Selon le site spécialisé Transfermarkt, sa valeur actuelle sur le marché des transferts est de 30 M€. Confronté à une forte concurrence dans l’entrejeu de l’équipe lyonnaise (Lucas Paqueta, Houssem Aouar, Thiago Mendes et Maxence Caqueret), le natif de Rio de Janeiro a perdu sa place de titulaire la saison dernière. Il avait été titulaire 21 fois en 33 matchs disputés en Ligue 1, pour 3 buts maqués et une passe décisive délivrée.

 


 

Cherki et Bosz, la Ligue 1 n'est pas prête

Foot01.com

La saison dernière, Rayan Cherki a été utilisé avec parcimonie par Rudi Garcia à Lyon. Qu’en sera-t-il avec Peter Bosz dans les semaines à venir ?

Du haut de ses 17 ans, Rayan Cherki aspire à devenir un joueur important de l’Olympique Lyonnais à court terme. Déjà auteur de sept buts avec les professionnels de Lyon en dépit de son jeune âge, Rayan Cherki est décrit dans la capitale des Gaules comme un prodige au talent précoce. En ce sens, il peut rapidement s’imposer dans le onze de départ de l’OL. Ce n’est pas son entraîneur en U15 qui va dire le contraire. Interrogé par Onze-Mondial, son ancien coach Cyrille Dolce s’est montré extrêmement élogieux envers Rayan Cherki. Selon lui, il peut devenir très vite un élément déterminant de l’équipe professionnelle de l’Olympique Lyonnais.

« Ce n’est pas un joueur commun. Je n’aime pas dire ça, mais c’est un virtuose, un artiste ! Il invente des choses, crée des gestes. C’est un joueur capable de te faire basculer un match, étincelant et flamboyant. Il a un talent au départ qui fait qu’il n’était pas comme les autres. Avec tout le potentiel qu’on lui connaît, il faut qu’il réédite des matchs comme à Monaco, en étant décisif pour l’équipe. Le but est qu’il s’impose petit à petit en apportant un plus à l’équipe. Je parle avec le cœur et je crois en lui. Il aura son mot à dire durant les matchs amicaux. J’ai vraiment envie qu’il réussisse. Rayan est un joueur qui fait lever les foules, qui montre que le football est un art » a lancé l’ancien entraîneur de Rayan Cherki à l’Olympique Lyonnais, pour qui le gaucher de 17 ans a toutes les cartes en mains pour s’imposer rapidement aux yeux de Peter Bosz. Cela tombe bien, l’ex-entraîneur de l’Ajax Amsterdam adore les joueurs techniques à façonner…

 


 

Amicaux : Villefranche et Wolfsburg le même jour

OL via Twitter

 


 

Nikita Parris quitte l'OL pour la Premier League et rejoint Arsenal

Lequipe.fr

L'attaquante anglaise de l'OL Nikita Parris s'est engagée avec Arsenal. Elle rejoindra la Premier League après les JO.

En mai il était question pour Arsenal et l'OL d'échanger leurs attaquantes Nikita Parris et Vivianne Miedema. Si le sort de l'attaquante néerlandaise n'est pas encore scellé, Parris (27 ans) vient quant à elle de s'engager avec les Gunners pour un montant de 80 000 euros, auquel pourront s'ajouter 20 000 euros de bonus. L'attaquante anglaise rejoindra la Premier League après les JO de Tokyo.

« Arsenal a une histoire incroyable et je veux en faire partie »

Interrogée pour le site officiel d'Arsenal, la joueuse de 27 ans a déclaré : « Je suis très heureuse d'être ici, Arsenal a une histoire incroyable et je veux en faire partie ».

Ce à quoi son futur entraîneur, Jonas Eidevall a répondu : « Je suis très heureux d'avoir fait signer Nikita et de l'ajouter à notre forte force de frappe. Elle est une joueuse talentueuse et a une mentalité de gagnante et j'ai hâte de travailler avec elle une fois qu'elle reviendra des Jeux Olympiques ».

 


 

3 joueurs signent et intègrent le groupe de Bosz

Foot-sur7.fr

Comme pressenti, trois jeunes joueurs ont intégré le groupe de l’ OL lors de la reprise des entraînements ce jeudi 1er juillet 2021. Ils ont rejoint le groupe de Peter Bosz, dans la foulée de la signature de leur premier contrat professionnel.

Castello Lukeba, Samuel Bossiwa et Sekou Lega se sont engagés avec l’ OL pour 3 saisons, ce jeudi. Leur club formateur leur a offert leur premier bail professionnel. Ils sont donc désormais liés à l’Olympique Lyonnais jusqu’à fin juin 2024. Et sans perdre de temps, ils ont participé à leur première séance d’entraînement avec les professionnels cet été. Ils ont ainsi intégré l’équipe de Peter Bosz pour préparer la nouvelle saison 2021-2022. Par ailleurs, l’ OL a offert un contrat stagiaire à Gaël Nsombi pour 2 saisons, soit jusqu’au 30 juin 2023. Il s’agit d’un jeune attaquant né en 2003. Il était capitaine des U17 en 2019-2020, et meilleur buteur U19 la saison dernière (6 buts en 8 matchs), avant l’arrêt du championnat des jeunes.

Qui sont les trois néo-professionnels ?

Pour revenir aux trois néo professionnels, le premier, Castello Lukeba est un défenseur central de 18 ans. Il est arrivé au club rhodanien en 2011 en provenance de l’Olympique Saint-Genis-Laval. Pendant 10 ans, il a franchi progressivement les paliers dans les catégories de jeunes jusqu’en National 2 où il a disputé 7 matchs avant l’interruption du championnat. « Après Djibrail Dib et Titouan Thomas, Castello Lukeba est le 3e joueur de la génération 2002, formée au club, à signer son contrat professionnel », a souligné l’ OL.

Concernant Samuel Bossiwa, c’est un attaquant né en 2003. Il a rejoint Lyon en 2018. Il avait fait des apparitions dans le groupe professionnel en fin de saison dernière. Il avait joué 9 matchs de National 2 lors de l’exercice stoppé. Quant à Sekou Lega (18 ans), il est arrivé à l’Olympique Lyonnais en 2016. Meilleur buteur avec les U17 lors de la saison 2019-2020 (17 buts en 12 matchs disputés), l’ex-attaquant du CS Brétigny avait intégré le groupe professionnel en fin de la saison dernière comme Samuel Bossiwa.

 


 

Denayer et Paqueta jouent ce soir

Twitter

Même si leurs titularisations ne sont pas encore certaines, les sélections Belge et Brésilienne avec Jason Denayer et Paqueta jouent ce soir leurs 1/4 de finale d'Euro et de Copa America.

 

 

 Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Jeudi 1er Juillet

 

Last modified on vendredi, 02 juillet 2021 18:10