L'actu du Dimanche 27 Juin

L'actu du Dimanche 27 Juin

Ça s’emballe pour Aouar, Tottenham débarque

Foot01.com

Arsenal voit son rival débarquer sur la piste menant à Houssem Aouar. Une grosse bagarre s’annonce entre les deux clubs du nord de Londres.

L’avenir d’Houssem Aouar dépendra des opportunités. Le milieu de terrain était déjà proche de quitter l’OL il y a an, lors de l’été 2020. Aucune offre satisfaisante n’avait finalement convaincu Jean-Michel Aulas et Juninho. À deux ans du terme de son contrat, l’international français intéresse à nouveau quelques gros clubs européens, malgré sa saison assez décevante ponctuée par 8 buts et 4 passes décisives toutes compétitions confondues. TodosFichajes.com parlait fin mai d’un accord entre Houssem Aouar et le Real Madrid, malgré le départ de Zinédine Zidane qui l’appréciait particulièrement. Arsenal est aussi sur ses tablettes depuis quelques années. Mais si les Gunners ont d’autres priorités, comme Edouardo Camavinga, Tottenham pourrait bien en profiter. Les Spurs sont très intéressés, informe le Daily Mirror.

Fabio Paratici conquis

Le nouveau directeur général de Tottenham, Fabio Paratici, a inscrit le nom d’Houssem Aouar dans sa liste des joueurs à recruter cet été. Les Spurs sont à la recherche d’un élément créatif au milieu. Les deux clubs rivaux du nord de Londres pourraient bien se livrer une bataille dans ce dossier. Et cette situation devrait profiter à l’OL. Selon le média anglais, Lyon est prêt à vendre son joueur pour renflouer un peu les caisses. Peter Bosz lui aurait sûrement réservé une place de choix dans son équipe au style offensif, mais la réalité économique est fatale. Si une offre satisfaisante se présente, l’état-major lyonnais accompagnera Houssem Aouar à l’aéroport. Reste à savoir si Arsenal, Tottenham ou même le Real Madrid sont réellement motivés dans ce dossier.

 


 

10 départs, vers un incroyable coup de balai

Foot01.com

L’Olympique Lyonnais se prépare à passer la seconde dans son marché des transferts, et cela passe par de nombreux départs.

Après avoir bouclé le recrutement de deux joueurs libres, Henrique et Damien Da Silva, et le départ de deux joueurs également en fin de contrat, Memphis Depay et Djamel Benlamri, le mercato lyonnais s’est calmé depuis quelques semaines. Il devrait repartir fort très prochainement, histoire que Peter Bosz sache à quoi s’en tenir dans la préparation qui débutera à partir de jeudi. Bien évidemment, tout ne sera pas bouclé, mais il y a une certitude, c’est que les départs dicteront le tempo. Après avoir manqué le podium et donc la possibilité de disputer la Ligue des Champions, l’OL ne fera pas de folie, même si le recrutement d’un attaquant est inévitable. Ce samedi, Le Progrès se penche sur la situation en ce qui concerne les départs, et il pourrait y avoir jusqu’à 10 mouvements. Autant de joueurs qui ne seront pas retenus en cas de belle offre, ce qui devrait inciter les clubs intéressés à débuter les négociations. Le quotidien régional dresse ainsi cette liste imposante, avec plusieurs titulaires de ces dernières années.

« Aouar (Juventus, Arsenal, Atlético de Madrid, Milan AC), Andersen (Tottenham), Cornet (Watford, Leeds), Dembélé (Celtic), Deyonge (Bruges, Standard de Liège, Fiorentina), Jean Lucas (Monaco), Ozkaçar (Louvain, Malines), Toko Ekambi (Al-Saad), Thiago Mendes, voire Denayer », avance ainsi Le Progrès, qui pense au défenseur belge si jamais aucun accord ne devait être trouvé pour une prolongation de contrat. Du beau monde en tout cas, même s’il y a aussi des joueurs sur lesquels ne compte pas pour la saison à venir. En tout cas, cela devrait permettre d’alimenter les caisses du club rhodanien, qui ont beaucoup souffert ces derniers mois, même si pour le moment, l’OL et Jean-Michel Aulas ne croulent pas vraiment sous les offres.

 


 

Une page se tourne avec le départ de cet historique

Sport.fr

Gérald Baticle, 51 ans, qui son poste d’entraineur adjoint de l’Olympique Lyonnais pour vivre sa première expérience en tant que numéro 1 sur le banc d’Angers a fait ses adieux au club.

Ce cadre du staff technique de l’Olympique Lyonnais était de passage hier pour la dernière fois au centre d’entrainement des gones afin de faire ses adieux. Sur son compte twitter, il a déclaré : « Hier fut mon dernier passage au centre d’entraînement de l’OL. 10 belles années comptabilisant 943 buts marqués. 3 des meilleurs attaques de L1 de l’histoire du club depuis 1950 : 2017, 2018 et 2021. »

Une page se tourne à l’Olympique Lyonnais avec le départ de Gérald Baticle et de Rudi Garcia, entraineur principal qui n’a pas souhaité prolongé. Ce dernier est remplacé par Peter Bosz. Lors de Angers – Lyon et Lyon – Angers, il y a aura beaucoup d’émotions pour le nouvel entraineur du SCO.

 


 

Aulas privé d’une chèque mirobolant par un ancien crack des Girondins ?

Butfootballclub.fr

S’il comptait se faire un maximum d’argent en transférant Joachim Andersen en Angleterre au mercato estival, le président de l’OL Jean-Michel Aulas pourrait se faire du souci.

Le mercato estival de l’OL est en grande partie indexé sur le transfert de Joachim Andersen. Toute la stratégie lyonnaise ne tournera pas autour du défenseur danois mais Jean-Michel Aulas entend se faire un maximum d’argent pour financer le recrutement de Peter Bosz par la suite.

Aux dernières nouvelles, le patron des Gones souhaitait au moins récupérer sa mise de départ, à savoir 25 millions d’euros. Il compte ainsi sur l’aisance financière des clubs anglais pour parvenir à ses fins. Problème : Tottenham, qui semblait le mieux placé dans le dossier Andersen, pourrait finalement se rabattre sur... l'ancien crack des Girondins de Bordeaux Jules Koundé !

« Tottenham veut recruter un ou deux stoppeurs : Jules Koundé est très apprécié, avec une clause de 80 M€, alors que Joachim Andersen est aussi sur la liste, observe Fabrizio Romano de Sky Italia. Nuno Espirito Santo est en pole pour coach les Spors. les contacts sont en cours, Fabio Paratici le voulait à la Juve... mais rien n’est encore fait. »

 


 

Boga (Sassuolo) aurait choisi son prochain club

Butfootballclub.fr

Très sollicité cet été, notamment par l'OM, l'OL et le LOSC, Jérémie Boga, l'attaquant de Sassuolo, a une destination préférée...

Jérémie Boga (24 ans) devrait quitter Sassuolo lors du mercato estival où il est courtisé par l'OM, l'OL, le LOSC et plusieurs clubs européens. Récemment, on a évoqué une réunion secrète entre l'entourage de l'ancien ailier du Stade Rennais et le club phocéen, et l'Atalanta est aussi sur le coup.

Sassuolo espère récupérer environ 30 M€. Et Boga, lui, a sa préférence. Selon Rudy Galetti, de Sky Sport, l'ancien rennais, lui souhaite rejoindre l'OM, lui qui est natif de Marseille. Affaire à suivre...

 


 

Umtiti a pris une décision retentissante !

Le10sport.com

Devenu indésirable au FC Barcelone, Samuel Umtiti aurait la cote en France, et serait notamment suivi de près par l'OM et l'OL. Toutefois, le champion du monde français ne voudrait pas entendre parler d'un départ du Barça.

Alors qu'il vit un véritable calvaire depuis son sacre en Coupe du Monde, Samuel Umtiti ne devrait pas voir le bout du tunnel de si tôt. Comme l'a indiqué Sport.es ce dimanche matin, Joan Laporta compterait rencontrer le défenseur français au plus vite pour lui annoncer qu'il ne veut plus de lui et qu'il doit accepter de baisser son salaire pour partir. Et alors que plusieurs clubs seraient prêts à l'accueillir s'il faisait ce sacrifice financier, Samuel Umtiti ne voudrait rien entendre.

Samuel Umtiti déterminé à rester au Barça ?

Toujours selon Sport.es, Samuel Umtiti aurait plusieurs pistes en France, et notamment du côté de l'OM et de l'OL, pour cet été. Et alors que ces clubs seraient disposés à le récupérer en prêt avec un salaire raisonnable, Samuel Umtiti ne voudrait pas entendre parler d'offres. En effet, le champion du monde français n'aurait d'yeux que pour le Barça et souhaiterait honorer son contrat, qui court jusqu'au 30 juin 2023, jusqu'au bout. Sachant que l'OM et l'OL seraient allés à la pêche aux renseignements pour Samuel Umtiti, les négociations devraient donc rester au point mort tant que le joueur ne cédera pas.

 

 

Last modified on dimanche, 27 juin 2021 17:19