L'actu du Samedi 26 Juin

L'actu du Samedi 26 Juin

 Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Jeudi 24 Juin

Le message d'adieu de Depay

Maxifoot.fr

Après plus de quatre ans passés du côté de l'Olympique Lyonnais, Memphis Depay (27 ans, 37 matchs et 20 buts en L1 cette saison) a quitté les Gones, en fin de contrat, pour rejoindre le FC Barcelone cet été. Sur les réseaux sociaux, le Néerlandais a tout de même tenu à adresser un message d'adieu aux membres de son désormais ex-club.

"L'OL, le président Jean-Michel Aulas, les fans, la ville, les gens qui travaillent pour le club dans les coulisses : merci pour ces quatre ans et demi incroyables, a déclaré celui qui a rejoint les Gones en janvier 2017, en provenance de Manchester United. Nous avons partagé de beaux moments ensemble et je ne les oublierai jamais. Merci beaucoup d'avoir toujours apprécié la personne que je suis !"

 

 

L'au revoir d'Aouar à Memphis

 

 


 

Communiqué : Le nouveau staff de l’équipe masculine

OL.fr

L’Olympique Lyonnais informe avoir finalisé la composition de son staff masculin pour les deux prochaines saisons, autour de son entraîneur Peter Bosz, et de son directeur sportif, Juninho.

Nommé entraineur de l’OL le 29 mai dernier, Peter Bosz sera accompagné dans ses fonctions par trois adjoints :

Hendrie Krüzen, 56 ans, qui a déjà occupé ces fonctions à de nombreuses reprises. Ancien milieu de terrain professionnel, vainqueur de l’Euro 1988 avec les Pays-Bas, le hollandais était déjà présent aux côtés de Peter Bosz à Almelo, Arnhem, Tel Aviv, Amsterdam, Dortmund et Leverkusen.

Rob Maas, entraîneur adjoint également de Peter Bosz à Arnhem et Leverkusen, accompagnera lui aussi ses compatriotes. Agé de 51 ans, cet ancien milieu de terrain a disputé plus de 400 matches dans sa carrière (PSV, Feyenoord, Hertha Berlin…) avant de passer ses diplômes d’entraîneur.

Enfin Claudio Caçapa, au club depuis janvier 2016, sera également présent dans le staff technique. L’ex-défenseur olympien (2000-2007), déjà adjoint sous Bruno Génésio, Sylvinho et Rudi Garcia, connaît parfaitement le club, son fonctionnement et ses joueurs.

Pour la partie athlétique, Terry Peters, hollandais de 34 ans qui a déjà travaillé avec Peter Bosz à Arnhem et Leverkusen, sera en charge de la préparation physique. Il sera épaulé dans ses fonctions par Cédric Uras, ancien joueur de l’OL, et Alexandre Fahri, tous deux déjà présents la saison passée.

Au poste d’entraîneur des gardiens de but, le club a décidé de faire appel à Rémy Vercoutre pour remplacer Christophe Revel. Portier de l’OL durant 11 saisons (113 matches), Rémy Vercoutre avait rejoint le CF Montreal (MLS) en décembre 2018 pour encadrer les gardiens de but du club canadien. C’est donc un retour aux sources pour celui qui notamment décroché 5 titres de Champion de France avec l’OL.

Sous la coordination du docteur Franck Pelissier, le staff médical reste, quant à lui, inchangé. Les docteurs Jean-Marc Laborderie et Yann Fournier dirigeront la cellule médicale composée de 4 kinésithérapeutes, au club depuis de nombreuses années : Abdel Redissi (responsable), Sylvain Rousseau, Jérémy Jacquemot et Johan Howse.

Yannick Pothier sera toujours en charge de la cellule vidéo, assisté d’Anthony Michel et de Geoffrey Garcia, promu de l’académie.

Julien Sokol occupera le poste de Team Manager, assisté de Guy Genet.

Enfin l’intendance sera dirigée, comme depuis plusieurs saisons, par Jérôme Renaud, assisté de Lotfi Eladjabi et de François Lopez.


L’ensemble du staff professionnel masculin, qui s’est engagé pour 2 saisons, reprendra au Groupama OL Training Center le mardi 29 juin avant le retour des joueurs (hors internationaux) le jeudi 1er juillet.


 

JO : Bruno Guimarães remercie l'Olympique Lyonnais !

Footmercato.net

Après avoir déjà participé au tournoi-préolympique juste avant de signer à l’OL, il y a un peu plus d’un an, Bruno Guimarães (23 ans) fait officiellement partie de la liste des 18 joueurs convoqués par André Jardine (sélectionneur du Brésil Olympique) pour disputer les JO de Tokyo. À l’heure où la polémique enfle autour des clubs refusant de libérer leurs joueurs appelés, le club rhodanien a, quant à lui, accepté de libérer le milieu de terrain brésilien pour prendre part à la compétition. Un geste que le natif de Rio de Janeiro a tenu à souligner.

« Mon parcours ici à Lyon a toujours été marqué par la transparence et la sincérité. J’ai toujours manifesté au club de manière claire mon désir de défendre les couleurs de mon pays aux jeux olympiques, c’était d’ailleurs stipulé sur mon contrat. Je suis heureux de voir que ce qui avait été promis va être respecté. Mon affection et mon respect pour l’OL sont énormes. Je pars aux JO, mais je reviendrai avec mon engagement et mon dévouement de toujours. »

 

 


 

L'OL ne lâche pas Maxence Caqueret pour les JO

Lequipe.fr

L'OL nous a fait savoir qu'il ne libérera pas Maxence Caqueret pour les JO de Tokyo. Le seul Lyonnais qui ira au Japon sera Bruno Guimaraes.

Comme Benoît Badiashile, Malang Sarr, Amine Gouiri, Eduardo Camavinga et d'autres joueurs convoqués ce vendredi par Sylvain Ripoll pour disputer les Jeux Olympiques (22 juillet-8 août), le milieu lyonnais Maxence Caqueret n'ira pas à Tokyo. Son club nous a fait savoir qu'il ne lâcherait aucun joueur à part le milieu brésilien Bruno Guimaraes, dont la participation a été négociée quand il a signé son contrat à l'OL, en janvier 2020.

 


 

Une nouvelle vente à 40 M€ signée Juninho

Sport.fr

D’après la presse britannique l’Olympique Lyonnais aurait reçu une première offre à hauteur de 40 millions d’euros pour le transfert d’Houssem Aouar.

Après le départ de Memphis Depay, et ceux de Moussa Dembélé et Joachim Andersen qui semblent se confirmer, l’Olympique Lyonnais pourrait officialiser dans les prochains jours un nouveau départ de taille. À en croire la presse britannique, le club rhodanien serait sur le point de laisser filer Houssem Aouar contre un chèque de 40 à 50 millions d’euros. Pisté par la Juventus Turin, Arsenal et Liverpool depuis déjà plusieurs saisons, l’international Espoirs devrait faire sa valise cet été.

Dans son édition du jour, le Daily Express indique que Manchester City s’est également penché sur le cas d’Houssem Aouar ces derniers jours. Une piste finalement abandonnée par Pep Guardiola. Difficile de prédire quel sera le prochain club du Français, mais le tabloïde britannique assure que Liverpool, Arsenal et Tottenham sont toujours sur le coup et qu’un des clubs de Premier League a déjà fait une offre concrète d’environ 40 millions d’euros. Quoi qu’il en soit, le nouvel entraîneur Peter Bosz aura de quoi s’amuser pendant la période des transferts, car l’OL pourrait récupérer plus de 100 millions d’euros avec les ventes de Dembélé, Andersen et donc Aouar.

 


 

Kolo Muani n’ira pas à l’OL cet été

Sport.fr

Courtisé par de nombreux clubs au mercato, Randal Kolo Muani a finalement pris la décision de rester au FC Nantes jusqu’à la fin de son contrat, en juin 2022.

Sauveur du FC Nantes cette saison, grâce à un but précieux lors du barrage aller de Ligue 1 face au Toulouse FC, le jeune Randal Kolo Muani a tapé dans l’œil de plusieurs clubs. L’international Espoir serait notamment dans le viseur de l’Olympique Lyonnais et de l’Eintracht Francfort, en Bundesliga. Cependant, le buteur de 22 ans pourrait patienter une année supplémentaire avant de relever un nouveau défi.

Comme le rapporte ce vendredi le journaliste Mohamed Toubache-Ter, souvent bien renseigné, le joueur aurait pris la décision de rester une dernière saison à Nantes, avant de quitter les Canaris gratuitement en 2022. En effet, Randal Kolo Muani sera alors libre de tout contrat et de négocier avec le club de son choix. De plus, le Français a reçu l’autorisation d’Antoine Kombouaré pour disputer les Jeux Olympiques de Tokyo avec les Bleus cet été.

 


 

Ligue 1 : Le calendrier complet 2021/2022 de l'OL

90min.com

Pour sa première saison avec l'Olympique Lyonnais, le nouvel entraineur Peter Bosz connait le calendrier complet du club. Après une nouvelle année sans s'être qualifiés en Ligue des Champions, les Lyonnais voudront cette fois-ci finir sur le podium.

Le calendrier complet de l'Olympique Lyonnais :

    J1 : OL - Brest
    (8 août)
    J2 : Angers SCO - OL (15 août)
    J3 : OL - Clermont Foot (22 août)
    J4 : FC Nantes - OL (29 août)
    J5 : OL - Strasbourg (12 septembre)
    J6 : PSG - OL (19 septembre)
    J7: OL - ESTAC Troyes (22 septembre)
    J8 : OL - Lorient (26 septembre)
    J9 : Saint-Etienne - OL (3 octobre)
    J10 : OL - Monaco (17 octobre)
    J11 : OGC Nice - OL (24 octobre)
    J12 : OL - RC Lens (31 octobre)
    J13 : Stade Rennais - OL (7 novembre)
    J14 : OL - OM (21 novembre)
    J15 : Montpellier - OL (28 novembre)
    J16 : OL - Reims (1 décembre)
    J17 : Bordeaux - OL (5 décembre)
    J18 : Lille - OL (12 décembre)
    J19 : OL - Metz (22 décembre)
    J20 : OL - PSG (9 janvier)
    J21 : ESTAC Troyes - OL (16 janvier)
    J22 : OL - Saint Etienne (23 janvier)
    J23 : AS Monaco - OL (6 février)
    J24 : OL - OGC Nice (13 février)
    J25 : RC Lens - OL (20 février)
    J26 : OL - Lille (27 février)
    J27 : Lorient - OL (6 mars)
    J28 : OL - Stade Rennais (13 mars)
    J29 : Reims - OL (20 mars)
    J30 : OL - Angers SCO (3 avril)
    J31 : RC Strasbourg - OL (10 avril)
    J32 : OL - Girondins de Bordeaux (17 avril)
    J33 : Brest - OL (20 avril)
    J34 : OL - Montpellier (24 avril)
    J35 : OM - OL (1er mai)
    J36 : FC Metz - OL (8 mai)
    J37 : OL - FC Nantes (14 mai)
    J38 : RC Lens - OL (21 mai)

 


 

Pollersbeck juge sa première saison

Footmercato.net

Arrivé à l'été 2019 en provenance de Hambourg, Julian Pollersbeck (26 ans) a connu une première saison tranquille du côté de l'Olympique Lyonnais. L'Allemand, interrogé par Transfermarkt, a dressé le bilan de cet exercice passé chez les Gones.

«Il y a eu beaucoup de nouvelles découvertes. La nouvelle langue était un gros sujet et un défi au début, mais j'ai pris beaucoup de cours de français. C'est pourquoi j'étais là assez rapidement pour les consignes sur le terrain. C'était plus facile parce que vous entendez quelque chose comme ça tous les jours et vous pouvez demander à vos collègues si vous avez des doutes. En plus, c'est une autre vie ici. Des joueurs de différentes cultures sont réunis, c'était très agréable et cool, car je pense que je suis très ouvert. C'était la même chose pour mes coéquipiers, je pense (rires). Et je pense que je ne suis que le quatrième joueur allemand à l'OL. Je m'amuse beaucoup ici», a confié le portier, apparu à 3 reprises en Coupe de France.

 


 

De Sciglio sur le marché, Lyon lui tourne le dos

Foot01.com

Prêté sans option d’achat par la Juventus Turin, Mattia De Sciglio ne restera pas à l’Olympique Lyonnais la saison prochaine. Le club rhodanien a bien tenté de négocier son transfert définitif. Mais les discussions ont visiblement échoué puisque le latéral droit italien se retrouve sur le marché.

Dans l’esprit des dirigeants de l’Olympique Lyonnais, la recrue Henrique Silva et le jeune Melvin Bard semblent être les deux latéraux gauches prévus pour la saison prochaine. Le nouvel entraîneur Peter Bosz devra probablement composer sans Maxwel Cornet, qui dispose d’un bon de sortie pendant ce mercato estival. Et sans Mattia De Sciglio qui ne restera pas malgré sa saison en prêt plutôt réussie. Le latéral prêté par la Juventus Turin a en effet convaincu la direction par sa polyvalence et son professionnalisme.

Allegri ne compte pas sur De Sciglio

C’est pourquoi des négociations avaient été lancées pour son transfert définitif. L’Olympique Lyonnais pensait finaliser le deal autour de 3 millions d’euros, jusqu’à ce que la Vieille Dame revoie ses prétentions à la hausse. Et visiblement, ce changement de dernière minute a définitivement refroidi le récent quatrième de Ligue 1. Car selon les informations de La Gazzetta dello Sport, la Juventus Turin, dont le nouvel entraîneur Massimiliano Allegri ne compte pas sur Mattia De Sciglio, l’a placé sur le marché des transferts en espérant qu’une une plusieurs formations se manifestent.

Preuve que les discussions avec l’Olympique Lyonnais sont bien terminées. Il faut dire que le club rhodanien ne pouvait pas proposer beaucoup plus pour le défenseur de 28 ans, à qu’il ne reste qu’une seule année de contrat chez les Bianconeri. Et même si les Gones auraient aimé le conserver pour compléter l’effectif, Mattia De Sciglio avait surtout le profil d’un simple remplaçant. Le directeur sportif Juninho n’a donc pas hésité bien longtemps avant de refermer ce dossier non prioritaire.

 


 

Gros coup d'Aulas après le départ de Memphis Depay

Foot-sur7.fr

Jean-Michel Aulas a réussi un gros coup à l’ OL après le départ de son meilleur joueur et capitaine Memphis Depay. En fin de contrat à Lyon, ce dernier s’est engagé avec le FC Barcelone sans indemnité de transfert.

MG Motor, partenaire de l' OL jusqu'en 2024

Jean-Michel Aulas prépare activement la saison 2021-2022 à l' OL. Il s’est déjà offert un nouvel entraîneur, en la personne de Peter Bosz, pour succéder à Rudi Garcia, non conservé à l’issue de son bail. Deux défenseurs (Damien Da Silva et Henrique) ont également signé chez les Gones sans indemnité de transfert. Le président du club rhodanien a réussi un autre joli coup. Ce vendredi, il a officialisé la signature d’un partenariat avec un grand constructeur automobile, jusqu’en juin 2024.

« MG Motor et l’Olympique Lyonnais ont signé ce vendredi un accord de partenariat pour une durée de 3 ans. Le constructeur automobile devient Partenaire majeur du club rhodanien et s’affichera sur la manche des maillots Ligue 1 et Europe de l’équipe masculine dès la saison 2021/2022 », a informé le club de Ligue 1. « Pour son grand retour sur la scène européenne, MG Motor, propriété du groupe SAIC, premier constructeur automobile chinois, a souhaité s’associer avec l’Olympique Lyonnais, club emblématique du championnat français qui jouera pour la 24e année de son histoire, une Coupe européenne la saison prochaine », a souligné l’ OL.

Aulas : « Nous sommes honorés de compter sur MG Motor »

Jean-Michel Aulas s’est logiquement félicité de ce nouveau partenariat. « Nous sommes honorés de compter MG Motor parmi nos nouveaux partenaires. Cette collaboration avec une marque iconique du monde automobile va nous permettre d’atteindre nos objectifs communs de tendre vers une mobilité plus douce et conforte nos engagements en faveur d’une transition environnementale globale portée par l’ensemble des acteurs du monde sportif », a-t-il déclaré.

« Il y a plusieurs raisons pour lesquelles nous avons choisi de travailler avec l'Olympique Lyonnais. Tout d'abord, l' OL a réalisé d'excellents résultats en Ligue 1 et dans les compétitions européennes. Deuxièmement, le club soutient la promotion d'activités respectueuses de l'environnement. MG promeut également les énergies renouvelables et tente de contribuer à la protection de l'environnement en France et en Europe. Sur cet aspect, nous partageons un objectif commun », a justifié Xinyu Liu, CEO de MG Motor France et VP Sales MG Motor Europe.



 

Barcelone : Une clause libératoire à 400M€ pour Memphis

As via Twitter

 

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Jeudi 24 Juin

 

Last modified on samedi, 26 juin 2021 17:53