L'actu du Lundi 7 Juin

L'actu du Lundi 7 Juin

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Dimanche 6 Juin

L'OL aurait fait une offre pour Pelkas

RMC.fr

Selon la presse turque ce lundi, l'OL aurait formulé une deuxième offre pour Dimitrios Pelkas, un milieu offensif grec de 27 ans évoluant depuis l'été dernier au Fenerbahçe. Le club stambouliote réclamerait près de 10 millions d'euros pour laisser partir son joueur.

Auteur d'une saison convaincante avec Fenerbahçe, Dimitrios Pelkas serait dans le viseur de l'OL à en croire la presse turque. Le milieu offensif grec de 27 ans, pouvant aussi jouer sur les ailes, s'est montré décisif à plusieurs reprises ces derniers mois, notamment lors des affiches importantes.

Une première offre refusée

Les Gones auraient formulé une première offre de 6 millions d'euros pour Dimitrios Pelkas, qui a marqué 10 buts cette saison et délivré 8 passes décisives en 42 matchs toutes compétitions confondues. Le club d'Al Shabab, basé à Riyad en Arabie Saoudite, aurait aussi soumis une proposition au Fenerbahçe pour récupérer Pelkas.

L'international grec n'a passé qu'une saison pour l'instant au Fenerbahçe, recruté l'été dernier en provenance du PAOK Salonique, pour un montant estimé à près de 2 millions d'euros. Le PAOK doit récupérer une partie de la somme (20%) en cas de prochain transfert. Le président du club stambouliote a néanmoins déjà indiqué qu'il n'était pas disposé à vendre lors du prochain mercato, sauf si des offres importantes lui parviennent.

Selon les dernières informations ce lundi en Turquie, la première offre de l'OL a été refusée et le club de Jean-Michel Aulas serait revenu à la charge en proposant 7,5 millions d'euros. Il faudrait une offre de 10 millions d'euros pour convaincre le président Ali Koc, alors que d'autres clubs européens dont le Rubin Kazan ou Bologne seraient aussi intéressés par les services de Dimitrios Pelkas.

 


 

L'OL va dégainer sur Boga !

Le10sport.com

Placé depuis plusieurs semaines sur le dossier Jérémie Boga, l'OL s'apprête désormais à passer à l'action. Peter Bosz ayant validé cette piste, Juninho va pouvoir dégainer une première offre.

Comme révélé par le10sport.com, Jérémie Boga fait partie des pistes chaudes de l'OL. En quête de renforts offensifs, les Gones ont fait du joueur de Sassuolo une priorité pour cet été. Il faut dire qu'à un an de la fin de son contrat, il reconnaissait ces derniers jours qu'il allait quitter le club au sein duquel il évolue avec Maxime Lopez. « On a décidé avec les dirigeants que je serais transféré cet été. Après trois ans passés ici, c’est le bon moment. J’aimerais franchir un palier », confiait-t-il dans les colonnes de L'Equipe. L'OM est également dans le coup pour récupérer Jérémie Boga qui afficherait d'ailleurs une préférence pour le club de sa ville natale. Toutefois, Pablo Longoria est en train de boucler le transfert de Gerson et s'active sur les dossiers Guendouzi et Almada. En attendant, l'OL prend de l'avance pour le transfert de Boga.

Bosz valide la piste Boga, Juninho va passer à l'action

En effet, selon nos informations, l'OL s'apprête à dégainer une offre pour Jérémie Boga dans les prochains jours, voire les prochaines heures. Comme dévoilé par le10sport.com, Juninho attendait la nomination du nouvel entraîneur pour passer à l'action dans ce dossier. Peter Bosz est arrivé et a validé cette piste en interne. Déjà très bien positionné pour le recrutement de Jérémie Boga, le directeur sportif de l'OL peut désormais passer aux choses sérieuses en transmettant une première offre à Sassuolo. De son côté, à un an de la fin de son contrat, le natif de Marseille va quitter Sassuolo cet été et privilégie une arrivée en Ligue 1, malgré l'intérêt de plusieurs clubs de Serie A. Le projet de l'OL, où une place de titulaire l'attend, lui plaît. Par conséquent, Jérémie Boga pourrait être le premier joli coup des Gones cet été.

 


 

Memphis et Paqueta dans le onze type fans de L1

Ligue1.fr via Twitter

 


 

Sélections : Retour sur le week-end des Lyonnais

OL.fr

Plusieurs joueurs lyonnais étaient sur le terrain avec leurs sélections ce week-end, ils ont tous été victorieux.

Auteur d’un doublé quatre jours plus tôt face à l’Écosse, Memphis a à nouveau trouvé le chemin des filets. Celui-ci a ouvert le score sur penalty lors la victoire des Pays-Bas (3-0) face à la Géorgie en match de préparation.

Jason Denayer a disputé l’intégralité du match avec son équipe de Belgique qui l’a emporté (1-0) contre la Croatie. Pour ces deux joueurs, la prochaine échéance sera leur entrée en lice à l’Euro.

Sur le continent africain, Malcom Barcola était titulaire dans les buts du Togo qui s’est imposé 2 buts à 0 face à la Guinée. Sinaly Diomande a disputé les 90 minutes du match Côte d’Ivoire-Burkina Faso (2-1) alors que Maxwel Cornet n’est pas entré en jeu. Enfin, l’Algérie de Djamel Benlamri (90 minutes) et Islam Slimani (45 minutes) a pris le dessus sur le Mali (1-0).

Dans la nuit de vendredi à samedi, le Brésil emmené par Lucas Paqueta a été victorieux de l’Équateur (2-0) dans le cadre des éliminatoires de la prochaine Coupe du Monde.

 


 

Bosz promet du sang, de la sueur et des larmes

Foot01.com

En choisissant de donner les pleins pouvoirs sportifs à Peter Bosz, l’Olympique Lyonnais ambitionne de franchir un nouveau cap en termes de jeu et de résultats.

Après une fin de règne compliquée sous Rudi Garcia, le club rhodanien a pris un tout autre chemin avec Peter Bosz. En choisissant le coach néerlandais plutôt qu’un entraîneur comme Christophe Galtier, Jean-Michel Aulas et Juninho ont comme idée de casser la routine des Gones. Il faut dire que Bosz répond parfaitement aux attentes de la direction, qui voulait un coach avec un jeu offensif et capable de faire évoluer les jeunes. Un profil qui colle parfaitement à l’ancien technicien de l’Ajax, où il a notamment lancé Frenkie de Jong. Avec l’entraîneur de 57 ans, les supporters de l’OL savent donc à quoi s’attendre, entre un jeu offensif, un 4-3-3 porté vers l’avant, avec une certaine solidité défensive. Une philosophie basée sur celle de Pep Guardiola qui va changer des habitudes à Lyon. Puisque pour mener à bien son pressing, Bosz met ses joueurs à rude épreuve à l’entraînement.

« C'est un coach progressiste »

Pour cela, l’ancien du Bayer Leverkusen utilise la méthode « FKT », une préparation très physique, et notamment des séances de 90 minutes sans pause. « Parfois, vous avez des entraîneurs qui calent deux voire trois séances d'entraînement par jour. Avec Bosz, non : vous vous entraînez une seule fois par jour, mais de manière intensive. Il préfère se concentrer sur une séance unique, mais que celle-ci soit effectuée à fond, plutôt que deux réalisées à moitié. C'est un coach progressiste », explique Maarten Wijffels, un journaliste néerlandais, sur Le Progrès. Au moins, avec tout ça, les joueurs lyonnais sont prévenus : ils vont galérer pendant la préparation estivale. Un mal pour un bien si l’OL retrouve les sommets la saison prochaine, que ce soit en L1 ou en Europa League.

 


 

Arsenal, une décision violente pour Aouar

Foot01.com

Souvent cité comme l'une des cibles prioritaires d'Arsenal au mercato, Houssem Aouar risque d'attendre longtemps une offre des Gunners.

 A deux ans de la fin de son contrat avec l’Olympique Lyonnais, Houssem Aouar ne sait pas réellement de quoi sera fait son avenir. Si l’été dernier, le milieu de terrain de l’OL semblait sur le départ, alors que Jean-Michel Aulas avait de belles offres, tout est désormais plus flou concernant le dossier Aouar. Et cela d’autant plus que Peter Bosz a déjà fait savoir qu’il comptait sur les jeunes joueurs formés à Lyon pour mener son équipe la saison prochaine. Du côté de la Premier League, un club était souvent associé à l’international, c’est bien évidemment Arsenal. Les Gunners avaient même fait une offre en 2020, mais elle n’avait pas été retenue par l’OL.

Pour Lewis Winter, qui évoque le dossier Houssem Aouar dans les colonnes du Daily Express, même si Mikel Arteta n’a pas réussi à fait signer Emi Buendia, le joueur argentin de Norwich qui était sa priorité numéro 1, le club londonien ne se tournera pas vers le joueur de l’Olympique Lyonnais. « Arsenal ne prépare pas d’offre pour faire signer le joueur de 22 ans. Aucun mouvement ne suggère que les Gunners tenteront de recruter Aouar dans les semaines à venir », explique le journaliste anglais. De quoi confirmer ce dont parlait Le Progrès il y a quelques jours, à savoir que l'OL et le milieu de terrain pourraient décider rapidement de continuer encore une année de plus, d'autant que la valeur d'Houssem Aouar s'est écroulée en l'espace d'une saison plutôt très moyenne. En prolongeant sa carrière lyonnaise jusqu'en 2022, le joueur formé à Lyon pourrait voir son prix rebondir, et l'intérêt de très gros clubs revenir.

 


 

Benlamri pourrait filer au Qatar

Maxifoot.fr

Très peu utilisé par l'ancien entraîneur de l'Olympique Lyonnais Rudi Garcia lors du dernier exercice, le défenseur central Djamel Benlamri (31 ans, 6 apparitions en L1 cette saison) n'a pas marqué les esprits. En fin de contrat chez les Gones, l'Algérien prépare désormais son départ et l'a confirmé dimanche après la victoire de son équipe nationale contre le Mali (1-0) en amical, en évoquant des pistes dans le Golfe.

"Je suis concentré sur l’équipe nationale pour l’instant. J’ai reçu des offres du championnat qatari. Quand je vais finir le stage, je pourrai penser à ça. J’espère que je serai à la hauteur", a avoué le Fennec au micro de la chaîne locale ENTV. Pour rappel, l'OL l'a déjà remplacé avec l'arrivée libre de Damien Da Silva, en fin de contrat avec Rennes.

 


 

Gueïda Fofana prolonge son contrat avec l'équipe réserve

Foot-National.com

En place depuis 2019, Gueïda Fofana vient de prolonger son contrat à la tête de l'équipe réserve de l'Olympique Lyonnais.

Et de deux ! En place depuis 2019, l'entraîneur de l'équipe réserve de l'Olympique Lyonnais Gueïda Fofana (30 ans) vient de prolonger son contrat. L'ancien milieu de terrain, contraint de stopper sa carrière professionnelle de façon prématurée en 2017, est désormais lié avec l'OL jusqu'en 2023. Une bonne nouvelle pour la formation de National 2.

 


 

Depay, énorme retournement de situation ?

Foot01.com

Sous contrat avec Lyon jusqu'au 30 juin prochain, Memphis Depay n'a pas encore choisi son futur club malgré les rumeurs qui l'envoient au FC Barcelone.

L’annonce par le FC Barcelone du maintien à son poste de Ronald Koeman pour la saison prochain semblait avoir scellé le destin de Memphis Depay. Priorité de l’entraîneur néerlandais du Barça, l’attaquant de l’Olympique Lyonnais, libre à la fin du mois, est annoncé comme proche du Barça depuis des mois, et la presse espagnole affirme même que Depay a accepté par deux fois de revoir son futur salaire à la baisse. Le deal semblait donc acquis, mais selon le Corriere dello Sport, la Juventus pourrait faire avec Memphis Depay ce que le PSG va probablement faire avec Georginio Wijnaldum, à savoir utiliser l’arme financière pour renverser la tendance d’un transfert que l’on pensait donc déjà bouclé du côté de Barcelone.

C’est à la demande de Massimiliano Allegri, qui vient de reprendre les commandes de la Juventus, que les dirigeants turinois auraient pris contact avec l’entourage de Memphis Depay, lequel a récemment remercié ses agents et gère désormais lui-même sa carrière. Le technicien souhaite disposer de plusieurs atouts offensifs, surtout si Cristiano Ronaldo doit partir, et il pense notamment à l’ancien mancunien pour venir apporter un plus. Afin de réussir à convaincre Memphis Depay de ne finalement pas aller à Barcelone, Andrea Agnelli aurait fait une offre salariale supérieure à celle transmise par le club catalan, de quoi faire réfléchir le joueur encore sous contrat quelques semaines avec Lyon. Du côté du Barça, on est cependant convaincu que cet assaut de la Juventus n'aboutira pas et que Memphis Depay signera bien le contrat négocié de longue date avec les Blaugrana.

 


 

Aulas donne quelques infos mercato pour cet été

TKYDG via Twitter

 


 

Dubois est content de lui, et Lyon ?

Foot01.com

Sélectionné en Équipe de France pour sa première grande compétition internationale, Léo Dubois a jugé sa saison à Lyon.

Arrivé libre en provenance du FC Nantes à l’été 2018, Léo Dubois a conclu sa troisième saison à l’OL. Il a signé à Lyon pour passer un cap et obtenir plus de visibilité. Trois ans plus tard, Didier Deschamps lui a fait confiance en le sélectionnant pour l’Euro. Cette saison, Léo Dubois a disputé 37 matchs, pour 2 buts et 4 passes décisives. Rudi Garcia lui a constamment fait confiance malgré la concurrence de Mattia De Sciglio. Le latéral droit n’a pas connu une saison facile pour autant. Testé positif au Covid en octobre, Léo Dubois a mis un peu de temps à revenir au top de sa forme. En deuxième partie de saison, l’international français a eu souvent du mal à finir les matchs, éreinté physiquement comme souvent. Mais à 26 ans, Léo Dubois est dans la liste des 26 Bleus, et c’est signe d’une bonne saison selon lui.

Dans un entretien accordé à 20 Minutes, Léo Dubois a jugé sa saison écoulée à l’OL. Il dissocie le bilan individuel et collectif. « A titre personnel je la juge satisfaisante. Je m’étais fixé comme objectif d’être à l’Euro et je savais que ça devrait forcément passer par de bonnes prestations à l’OL. Si je suis là c’est que j’en ai fait des bonnes, que je mérite cette place. Je suis content de ce que j’ai fait et de ma progression, même si je sais qu’il y a encore beaucoup de steps [paliers] à franchir. J’ai fait mon plus grand nombre de matchs sur une saison depuis mon arrivée à Lyon, j’ai bien enchaîné les matchs, c’est bien. Après, c’est difficile de ne pas lier ça au collectif et avec les résultats qu’on a eus sur la fin, c’est impossible de se contenter de ça quand on joue à l’OL. On a tout fait pour pouvoir arracher le podium, on n’a pas réussi, c’est malheureux mais c’est le sport. On va rebondir la saison prochaine, j’en suis convaincu », a promis Léo Dubois, qui n’a pas dû forcément bien dormir après le match de la France contre le Pays de Galles (3-0). Didier Deschamps a préféré utiliser Jules Koundé à droite en deuxième mi-temps après la sortie de Benjamin Pavard. Pas forcément un bon signe.

 


 

Vidéo : zoom sur Guimaraes en sélection

Twitter

 

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL // L'actu du Dimanche 6 Juin

 

Last modified on lundi, 07 juin 2021 20:14