L'actu du Dimanche 23 Mai

L'actu du Dimanche 23 Mai

Voir aussi... L'actu du Samedi 22 Mai // Le Tableau Mercat'OL // OL - Nice : L'Avant Match

Vercoutre revient, Juninho n'entraînera pas

RMC.fr

Selon nos informations, Rémy Vercoutre devrait devenir le futur entraîneur des gardiens de l'OL la saison prochaine. Quant à Juninho, un temps pressenti pour prendre la relève de Rudi Garcia sur le banc, il ne sera pas le prochain coach lyonnais.

Les choses vont bouger du côté de Lyon cet été. Et très vite. Outre le départ acté de la star de l'effectif lyonnais, Memphis Depay, en fin de contrat, cela devrait également s'agiter en coulisses pour le staff de l'OL.

Vercoutre de retour au bercail avec les gardiens

Selon nos informations, l'entraîneur des gardiens Christophe Revel, arrivé en juillet 2020 et dont le contrat n'était que d'une année, va céder sa place à un ancien de la maison, à savoir Rémy Vercoutre. L'ancien gardien n°2 de la grande époque lyonnaise, qui a évolué au club entre 2002 et 2014 et remporté cinq titres de champion de France, était déjà évoqué l'an passé pour reprendre les rênes. Cela sera chose faite dès le 1er juillet, date de reprise de l'effectif professionnel qui enchaînera ensuite avec un stage en Espagne.

Ces dernières semaines, le nom de Rémy Vercoutre revenait également avec insistance du côté d'Angers. Gérald Baticle, actuel adjoint de Rudi Garcia et qui devrait être le successeur de Stéphane Moulin à la tête du SCO, aurait souhaité emmené dans ses bagages à Angers celui qui a terminé sa carrière au Stade Malherbe en 2018. Mais cela ne sera pas le cas.

Juninho ne remplacera pas Garcia

Sur le banc des Gones, on cherche un successeur à Rudi Garcia, en fin de contrat. Quoi qu'il en soit, ce ne sera pas Juninho. Un temps pressenti, le directeur sportif du club ne deviendra pas coach de l'OL la saison prochaine.

 


 

Christophe Galtier, le pire se confirme

Foot01.com

La saison de Ligue 1 se termine et l'Olympique Lyonnais ne sait pas encore qui sera son entraîneur la saison prochaine. La piste qui mène à Christophe Galtier semble s'évanouir.

Le mystère plane toujours du côté de Lyon concernant l’identité de celui qui sera sur le banc de l’OL la saison prochaine. Rudi Garcia arrive à la fin de son contrat et Jean-Michel Aulas n’a toujours pas prolongé son entraîneur, preuve que la confiance placée en Garcia est uniquement liée à une éventuelle qualification pour la prochaine Ligue des champions et non aux qualités du technicien français. Reste que l’Olympique Lyonnais doit désormais se trouver un nouveau technicien, et depuis quelques semaines, le nom de Christophe Galtier revenait de plus en plus régulièrement, le coach du LOSC ayant décidé de quitter Lille avec ou sans titre en Ligue 1. Cependant, il semble que l’hypothèse d’une venue de l’entraîneur de 54 ans s’éloigne définitivement. Plutôt que l’OL, Galtier a clairement négocié de longue date avec les dirigeants niçois et l’accord serait imminent.

En Italie, Fabrizio Romano confirme ce dimanche, à quelques heures de la fin de saison de Ligue 1, que Christophe Galtier va vraisemblablement rejoindre l’OGC Nice. « L’accord est vraiment proche entre Christophe Galtier et Nice. Il s’apprête à rejoindre le club dans les prochains jours et a déjà demandé des renseignements sur la stratégie de recrutement. Il est tenté par le très important contrat proposé par Nice depuis avril », explique le journaliste italien, toujours à a pointe de l’actualité lorsqu’il s’agit du mercato. Autrement dit, l'entraîneur de Lille ne va probablement pas rejoindre l'Olympique Lyonnais et le duo Juninho-Aulas l'a probablement déjà bien compris. Reste à savoir ce que les dirigeants de l'OL vont faire afin de dénicher un technicien à même de correspondre à leurs objectifs et de plaire aux supporters de Lyon. Et là, ce n'est pas gagné, les dernières rumeurs évoquant la venue de Laurent Blanc.

 


 

Garcia et Juninho, tension maximale à l'OL !

Foot01.com

L'Olympique Lyonnais doit battre Nice et attendre un résultat mitigé de Monaco à Lens pour espérer jouer la Ligue des champions. Juninho et Rudi Garcia sont sous haute pression.

Le Groupama Stadium sera vide dimanche soir au moment où Lyon jouera son ultime match de Ligue 1 d’une saison qui peut encore basculer du bon côté. Après un début de Championnat poussif, probablement en raison de la courte coupure liée à la participation au Final 8 2020, l’OL a subitement décollé au point même de rêver à un possible titre national. Mais au moment où Lille, le PSG et Monaco ne lâchaient rien, la formation de Rudi Garcia a lâché quelques points précieux. Et à l’entame des 90 dernières minutes du championnat, Lyon compte une longueur de retard sur l’AS Monaco et donc sur un ticket pour la Ligue des champions. Pour l’OL les choses sont claires, il faut battre Nice et attendre que Lens tienne tête à l’équipe de la Principauté. Vers 23 heures, on en saura plus sur l’avenir de l’Olympique Lyonnais, de son entraîneur et même de son directeur sportif.

Comme le fait remarquer Le Progrès, les techniciens s’enchaînent à l’OL et aucun ne semble trouver grâce aux yeux d’une partie des supporters. Cette situation n’échappe à personne et surtout pas à ceux qui pourraient être tentés de rejoindre la formation de Jean-Michel Aulas. Pour réussir à éviter que l’été soit trop chaud du côté de Lyon, il serait bon qu’Anthony Lopes et ses coéquipiers finissent sur le podium, sinon la cocotte-minute pourrait exploser. « Le problème des entraîneurs devient un réel problème à l’Olympique Lyonnais. L’un d’eux trouvera-t-il grâce un jour pour exercer son métier ? Rudi Garcia a bien l’intention de terminer sur une très bonne note, histoire de faire réfléchir. Cette soirée-là annoncera la constance, le maintien tout en haut, ou l’ouverture d’un nouveau projet. Le club lyonnais n’a plus rien gagné depuis 9 ans, et Juninho, lui aussi, est sous pression », fait à juste titre remarquer Christian Lanier, fin connaisseur de l’OL et conscient de l’importance de cette ultime journée de Ligue 1.

 


 

Une offre fait vaciller le Barça dans la course à Depay

Butfootballclub.fr

Jusqu'alors favori dans la course à Memphis Depay, le FC Barcelone pourrait bien se faire griller la politesse par la Juventus Turin.

Si Memphis Depay (27 ans) semble plutôt se diriger vers le FC Barcelone à l'issue de son contrat à l'OL au 30 juin, un léger doute empare désormais les pourtant très optimistes médias catalans. En effet, selon Mundo Deportivo, le Néerlandais a reçu une offre séduisante d'un autre grand en reconstruction : la Juventus Turin.

Habitué à ce genre de coups à zéro euro, la Vieille dame amorce également un grand virage dans sa politique sportive alors que la Ligue des Champions n'est pas assurée (5e avant le dernier match) et que l'avenir d'Andrea Pirlo est incertain. En cas de départ de CR7, Memphis Depay pourrait être désigné comme l'une des nouvelles têtes de gondole de la Juve. Une perspective qui ne laisse pas totalement de marbre Depay.

Vendredi dans L'Equipe, au moment d'annoncer son départ de l'OL, le Néerlandais avait assuré qu'il n'y avait « rien de fait » avec le FC Barcelone même si les Catalans ont « manifesté de l'intérêt » le concernant. Quant à savoir si sa signature tenait à la présence ou non de Ronald Koeman sur le banc, le Lyonnais avait été très clair : « c'est une question pour eux, pas pour moi ».

 


 

Aouar au Real Madrid avec ou sans Zidane !

Foot01.com

Le Real Madrid s'intéresse à Houssem Aouar, dont le profil a toujours convaincu Zinédine Zidane. La venue du milieu de terrain ne serait néanmoins pas liée directement à l'avenir de l'entraîneur lequel s'interroge toujours sur son avenir.

Étincelant lors du Final 8 de la Ligue des Champions en 2020, Houssem Aouar accuse le coup cette saison. Blessures, irrégularité, problème avec Rudi Garcia... Le milieu de terrain semble déjà avoir la tête ailleurs. L'été dernier, il était proche d'un départ vers Arsenal, avant que le club anglais ne se retire au dernier moment. Un faux-départ qui a probablement contrarié le joueur de l'OL, moins bon cette saison. Des contre-performances qui ont coûté cher à Houssem Aouar, non retenu par Didier Deschamps pour l'Euro alors qu'il figurait il y a quelques mois encore parmi les jeunes joueurs qui semblaient destinés à intégrer les Bleus à court terme. La priorité du numéro 8 lyonnais est désormais de trouver un nouveau point de chute. La Juventus est très intéressée par son profil. Mais un club encore plus prestigieux pourrait bien rapidement frapper à la porte : le Real Madrid, où Zinédine Zidane n'a jamais caché son intérêt pour le joueur de 22 ans.

Seulement voilà, devancé par l'Atletico dans la course au titre, le Real Madrid termine la saison sans aucun titre. Une saison blanche qui pourrait coûter sa place à Zinédine Zidane. Interrogé sur son avenir, Zizou a expliqué que tout serait décidé dans les prochains jours. Mais qu'Houssem Aouar se rassure, son arrivée à Madrid n'est pas liée au futur de Zinédine Zidane. En effet, selon les informations du site espagnol TodoFichajes, les dirigeants madrilènes sont eux aussi séduits par le profil du joueur français et envisagent de faire une offre ferme à l'OL. Pas opposé au départ de son joueur, Jean-Michel Aulas réclame environ 40ME. À Madrid, Houssem Aouar retrouverait trois anciens lyonnais : Mariano, Ferland Mendy et Karim Benzema.

 


 

Et si Moussa Dembélé disait oui au Mali ?

Football365.fr

Le Mali souhaite voir Moussa Dembélé porter ses couleurs et a contacté en ce sens l'attaquant de l'OL, prêté cette saison à l'Atlético Madrid.

International tricolore des U16 aux Espoirs, Moussa Dembélé attend toujours l’appel de l’équipe de France A. En vain, et ce n’est pas l’échec de sa saison en prêt à l’Atlético Madrid qui va faire remonter sa cote auprès de Didier Deschamps. Mais la carrière internationale du joueur de l’OL n’est pas tout à fait dans l’impasse pour autant. Un autre choix pourrait bientôt s’offrir à l’ancien du Celtic Glasgow, puisque le Mali, pays de ses ancêtres, se penche sur son cas. Les discussions entre le staff des Aigles et l’avant-centre de 24 ans ont été relancées ces dernières semaines, a appris Football365 Afrique. Toujours soucieux d’apporter du sang neuf à son compartiment offensif en attendant un éventuel retour de Moussa Marega, le sélectionneur Mohamed Magassouba verrait d’un bon œil le renfort de Moussa Dembélé. Dossier à suivre.

 


 

L'ex-lyonnais Grenier va quitter Rennes

Twitter

 


 

Lyon pas en Ligue des Champions ? Aulas accusé

Footradio.com

Ce dimanche soir, lors de la 38e et dernière journée de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais cherchera à récupérer une place sur le podium pour jouer la prochaine Ligue des Champions.

Le club rhodanien peut encore y croire. Après avoir enchaîné trois victoires de suite, dont ce succès importantissime à Monaco début mai, l’OL reste à l’affût dans la course au podium, à un point de l’ASM. Pour finir troisième, Lyon devra faire un meilleur un résultat que Monaco, qui se déplacera à Lens, un candidat aux derniers tickets européens. Autant dire que l’équipe de Rudi Garcia, qui jouera Nice à domicile, a encore une chance de finir en Ligue des Champions. Mais si cela ne venait à pas être le cas, la saison des Gones serait ratée, comme l’explique Jonatan MacHardy.

« Si Lyon ne termine pas sur le podium, ce sera un échec total »

« La Ligue des Champions est vitale pour l’OL. Ce n’est pas normal pour un club côté en bourse, qui a les infrastructures d’un top club européen, de manquer pour une deuxième fois consécutive la C1 ! Surtout après les belles émotions vécues lors du Final 8 en 2020… Ce n’est pas possible. C’est un club qui a le budget pour être dans le Top 16 européen. Si Lyon ne termine pas sur le podium, ce sera un échec total. Rappelons-nous, quand Sylvinho arrive à Lyon, on se dit : ‘Enfin, Jean-Michel Aulas lance un nouveau cycle à l’OL’. Il s’est mis en retrait, il a donné plus de pouvoirs à Juninho. Il veut propulser l’OL dans une nouvelle phase, logique après la construction du stade. Et si tu commences cette phase-là en manquant deux années de suite la qualification pour la C1, ce serait un drame. Car l’OL doit être au plus haut niveau européen », a détaillé le consultant de RMC, qui sait de toute façon que Lyon a loupé une grande occasion cette saison, où le titre pouvait lui tendre les bras…

 


 

Rémy Vercoutre de retour à l'OL

Lequipe.fr

L'ancien gardien de Lyon Rémy Vercoutre devrait devenir entraîneur d'Anthony Lopes et des gardiens de l'OL la saison prochaine.

Dans l'attente du nom du futur entraîneur qui sera appelé à succéder à Rudi Garcia, l'OL a déjà commencé à constituer son staff, en approchant Rémi Vercoutre, son ancien gardien, qui a porté les couleurs du club pendant de longues années, de 2002 à 2004 et de 2005 à 2014.

Anthony Lopes a fait pencher la balance

Cette prochaine signature, révélée par plusieurs réseaux sociaux, a été confirmée dans la foulée par plusieurs sources, mais pas par le club lyonnais lui-même. Selon nos informations, c'est Anthony Lopes qui aurait fait pencher la balance, en s'ouvrant auprès de sa direction sportive d'une volonté de changement, au bout d'une saison sous les ordres de Christophe Revel, amené durant l'été 2020 par Rudi Garcia. Revel avait pris la succession de Grégory Coupet, laissé libre par l'OL, et qui avait rejoint Dijon.

Anthony Lopes a évoqué plusieurs profils, dont celui de Vercoutre, qui a passé l'essentiel de sa carrière sur le banc de l'OL, qui a été formé par Joël Bats, lui aussi, et qui a vécu sa première expérience d'entraîneur des gardiens à l'Impact Montréal, à partir de décembre 2018, avec Rémi Garde d'abord, puis Thierry Henry ensuite. Selon RMC, Vercoutre aurait également été approché par Angers, où Gérald Baticle, actuel adjoint de Rudi Garcia, devrait prendre la succession de Stéphane Moulin.

 


 

Vidéo : Le message de Memphis avant son dernier match

OL via Twitter

 


 

Vidéo : Les supporters à l'arrivée des joueurs

Twitter

 

 

 

Voir aussi... L'actu du Samedi 22 Mai // Le Tableau Mercat'OL // OL - Nice : L'Avant Match

 

 

Last modified on dimanche, 23 mai 2021 20:56