L'actu du Mardi 13 Avril

L'actu du Mardi 13 Avril

Voir aussi... L'actu du Lundi 12 Avril // OL 3-0 Angers : L'After

Un intérêt pour Belotti ?

Maxifoot.fr

Avec le départ très probable de l'attaquant Memphis Depay, en fin de contrat en juin prochain, l'Olympique Lyonnais va devoir se renforcer sur le plan offensif lors du prochain mercato d'été. Et d'après les informations du quotidien italien Tuttosport ce mardi, le club rhodanien s'intéresse au buteur du Torino Andrea Belotti (27 ans, 27 matchs et 12 buts en Serie A cette saison).

Sous contrat jusqu'en juin 2022, l'international italien peut incarner une piste intéressante pour les Gones. En effet, l'actuel 17e de Serie A risque de devoir le vendre cet été pour un prix abordable s'il refuse de prolonger son bail. Pour autant, Lyon peut s'attendre à une grosse concurrence sur le dossier Belotti avec notamment un intérêt persistant du Milan AC.

 


 

La fuite du maillot extérieur 21/22

FootyHeadlines

Habituellement bien informé, FootyHeadlines révèle aujourd'hui avec 95% de certitude ce que devrait être le nouveau maillot extérieur de l'OL pour la saison 2021/2022.


 


 

Pour gagner, Rudi Garcia menace ses joueurs

Foot01.com

En plein sprint final, qui est selon son président la grande spécialité du club, l’Olympique Lyonnais a totalement perdu sa position favorable.

Les joueurs de l’OL sont passés de candidats très sérieux au titre à l’équipe la moins bien classée des quatre dans la lutte finale, avec cette quatrième position à cinq points du leader lillois. La faute à une mauvaise série au plus mauvais moment, avec en point d’orgue un inquiétant match nul face au Red Star en Coupe de France (2-2) et une qualification arrachée aux tirs au but. L’organisation rodée de l’OL a ainsi volé en éclats à l’occasion de cette mauvaise période, et Rudi Garcia a changé de système de jeu face à Angers. En conséquence : le meilleur match des Lyonnais depuis longtemps, et une victoire indiscutable sur le score de 3-0. Le retour de Maxence Caqueret a été unanimement salué, et même si le bouleversement a été favorisé par la blessure de Tino Kadewere, l’entraineur lyonnais a tenu à faire passer un message impitoyable à son groupe.

A l’heure où le nom de Christophe Galtier a dépassé le stade de la rumeur, Rudi Garcia sent la pression monter en cette fin de saison. Il sait qu’une place sur le podium, et même pourquoi pas au sommet de la Ligue 1, pèsera forcément dans l’esprit des dirigeants de l’OL pour le conserver. Alors, devant la mauvaise série de son équipe, il a pris la parole pour bien se faire comprendre en cette fin de saison. « Outre cet aspect tactique, Rudi Garcia vexé par le sévère revers contre le PSG, le profil poussif de ses hommes devant Reims (1-1), Lens (1-1), le Red Star (2-2), en a donc appelé au réveil. Avec un message assez clair pour les joueurs : on le suit ou on reste assis sur un banc », a expliqué Le Progrès à propos des propos tenus par Rudi Garcia devant ses ouailles. Un message visiblement compris, sachant qu’aucun joueur de l’OL n’a envie de suivre cette fin de saison palpitante sur le banc de touche.

 


 

Dembélé pourrait ne pas rester à l’Atlético

Ledauphine.com

L’attaquant qui appartient encore à l’Olympique lyonnais pourrait ne pas voir son prêt avec le club madrilène se transformer en transfert définitif cet été, selon la presse espagnole.

Le chapitre madrilène de la carrière de Moussa Dembélé pourrait bien être plus court que prévu. Trois mois après avoir rejoint l’Atlético de Madrid, l’attaquant, qui appartient à l’OL, peine à convaincre son nouveau club. La Cadena SER a révélé ce lundi que l’ancien buteur du Celtic ferait partie d’une liste de joueurs indésirables du côté de la capitale espagnole.

Débarqué en janvier sous la forme de prêt, Dembélé n’a pas pu encore s’imposer dans l’équipe dirigée par Diego Simeone. Il ne compte à ce jour que quelques bouts de matches, cumulant 91 minutes sur le terrain. Arrivé blessé à l’épaule, le joueur de l’OL a enchaîné avec un éloignement des terrains lié au coronavirus. Quand il était enfin en mesure de jouer, Dembélé a été victime d’un évanouissement lors d’un entraînement, le 23 mars dernier.


De retour face à Eibar ?


De quoi prolonger son indisponibilité et causer quelques inquiétudes du côté du staff madrilène. Dembélé, remis de son malaise, dernier, voulait postuler pour une place dans le groupe qui se déplaçait du côté de Séville pour affronter le Betis, le week-end dernier. Son club s’y est opposé. Le joueur serait même allé jusqu’à s’engager un document engageant sa responsabilité afin d’être présent sur la pelouse du stade Benito-Villamarin. En vain.

Au lieu de ça, l’Atlético a dépêché en début de semaine une équipe de spécialistes venant de l’hôpital Mt Sinai, aux Etats-Unis, afin d’évaluer l’attaquant français. Ce dernier devrait intégrer le groupe pour la rencontre face à Eibar, ce dimanche.

Insuffisant pour espérer prolonger l’aventure avec les matelassiers ? La Cadena SER précise que si le Français venait à convaincre Diego Simeone et les dirigeants madrilènes dans le sprint final de LaLiga, dans ce cas-là, ils pourraient négocier à la baisse l’indemnité de transfert réclamée par l’OL pour son buteur (32M€). Pas forcément une bonne nouvelle pour le club de Jean-Michel Aulas qui comptait réaliser une belle opération financière en vendant cet été son attaquant.

 


 

L'OL espère économiser 6,5M€ avec la baisse des salaires

Lequipe.fr

Après la baisse des salaires actée avec certains joueurs, l'Olympique lyonnais a chiffré l'économie attendue, ce lundi. Elle sera comprise entre 0,7 million et 6,5 millions d'euros, dans le scénario le plus optimiste.

Coté en Bourse, l'OL Groupe, holding du club lyonnais, a annoncé ce lundi les conséquences économiques de la baisse programmée du salaire des joueurs, en réponse à la crise actuelle. Selon le décompte effectué, l'économie sera comprise entre 0,7 million et 6,5 millions d'euros. Le montant le plus élevé reste théorique puisqu'il serait atteint si « tous les résultats sportifs optimums (étaient) obtenus par les équipes professionnelles masculine et féminine et les primes afférentes intégralement payées en actions ».

L'OL n'ayant pas réussi à convaincre tout l'effectif de baisser sa rémunération, « le groupe poursuit des discussions afin d'élargir le groupe concerné », a-t-il précisé dans un communiqué. Pour l'heure, le club propose aux personnes concernées de convertir en actions entre 5 % et 25 % de leurs salaires à compter de février et ce, jusqu'à la réouverture des stades, espérée en juin. La mise en place de ce mécanisme impliquant des augmentations de capital, le calendrier sera décidé ultérieurement par le président Jean-Michel Aulas.

 


 

Valenciennes : tout le monde s'arrache Ismaël Doukouré !

Footmercato.net

Révélation de Valenciennes cette saison, Ismaël Doukouré est très courtisé. Le jeune défenseur central de VA collectionne les prétendants à l'approche du mercato d'été.

La liste est longue comme le bras. Lille, l’Olympique Lyonnais, l’Olympique de Marseille, l’OGC Nice, l’AS Saint-Étienne, le Stade Rennais, l’AS Roma, la Juventus, l’Atalanta, Everton, le Hertha Berlin, le Borussia Mönchengladbach, le FC Barcelone et Benfica sont, selon La Voix du Nord, sur les traces d'Ismaël Doukouré (17 ans). Tous ces clubs ont rejoint Strasbourg, Leicester et Arsenal, dont nous vous avions parlé en exclusivité fin mars.

La cote du jeune défenseur central de Valenciennes est donc au plus haut. Passé professionnel l'été dernier, celui-ci est l'une des révélations de la saison côté VA (14 apparitions en Ligue 2). Ses prestations ne passent pas inaperçues et il y a même des chances qu'elles poussent un de ses prétendants à mettre une jolie somme sur la table.


VA vise une vente record


Le quotidien régional explique que les pensionnaires du Hainault espèreraient empocher plus de 6 M€ pour leur grand espoir, solide dans les duels et habile balle au pied, sous contrat jusqu'en juin 2023. Un montant qui constituerait un record pour le club dans le sens des départs et confirmerait son statut de club révélateur de talents (Dayot Upamecano, Lucas Tousart, Angelo Fulgini, Kevin Cabral).

Reste désormais à savoir qui raflera la mise pour cet élément précoce, international U19 tricolore, qui se prépare depuis plusieurs mois déjà à atteindre le haut niveau (selon le journal local, il fait déjà appel à un préparateur physique personnel, à un nutritionniste et à un responsable communication). La bataille s'annonce épique !

 


 

Slimani est difficile à cerner, Gaël Berger s’explique

Footradio.com

L’Olympique Lyonnais est encore en course dans la lutte pour le podium en Ligue 1. Les Gones devront néanmoins enchainer une série de victoires pour déloger l’AS Monaco, le PSG ou le LOSC.

L’Olympique Lyonnais a fait le travail ce dimanche soir face à Angers au Groupama Stadium. Le club rhodanien devra néanmoins en faire plus pour récupérer sa place sur le podium. Rudi Garcia devra d’ailleurs trouver la bonne formule pour faire de son équipe une machine de guerre lors des derniers matchs de la saison. Pour cela, il pourrait s’appuyer sur Maxence Caqueret en feu, mais pas que. En effet, Islam Slimani commence à convaincre de plus en plus de monde chez les Gones. A commencer par Gaël Berger, qui souhaite en voir davantage.


“Je le trouve très actif et intéressant par ses décrochages”


Sur son compte Twitter, le journaliste a donné son avis sur l’international algérien. “Pour Islam Slimani, je le trouve très actif et intéressant par ses décrochages. Mais ne gagnerait-il pas en efficacité ce qu’il perdrait en activité s’il était plus présent dans la surface, surtout avec sa qualité de jeu aérien ? Vaste débat…”, a notamment indiqué Gaël Berger, qui pense que l’ancien joueur de Leicester pourrait apporter sa pierre pour permettre à l’OL de finir sur le podium voire plus si affinités. Lors de la prochaine journée de Ligue 1, les hommes de Rudi Garcia iront à Nantes.

 


 

Le principal danger est identifié à Lyon

Butfootballclub.fr

En clôture de la 32e journée de Ligue 1, le FC Nantes reçoit ce dimanche l'Olympique Lyonnais, au stade de la Beaujoire. Un match capital pour les Canaris, en grand danger pour leur maintien dans l'élite, et les Gones, qui sont à la lutte pour le titre avec le LOSC, le Paris Saint-Germain et l'AS Monaco.


8 buts en 2021 pour Memphis Depay


Pour cette rencontre, les hommes d'Antoine Kombouaré devront se méfier de Memphis Depay, étincelant ces dernières semaines. Avec 8 buts et 5 passes décisives, l'attaquant néerlandais, auteur d'un doublé lors de la victoire ce dimanche de l'OL face au SCO d'Angers (3-0), est le joueur le plus décisif en Ligue1 en 2021.

 


 

Bruno Guimaraes, une petite déception ?

Sport.fr

Damien Degorre, journaliste pour L’Equipe, a dévoilé sa grande déception de la saison du côté de l’Olympique Lyonnais : le Brésilien Bruno Guimarães.

« Paqueta, je le retrouve meilleur, parce qu’il était quand même au creux de la vague. Mais j’aimerais par exemple que Thiago Mendes retrouve une forme de régularité au plus haut niveau. Ma grosse déception à Lyon cette saison, c’est Bruno Guimarães. Quand je l’ai vu arriver l’année dernière, je me suis dit : “lui, il faut qu’il vienne au PSG, il est énorme !” Mais là, je suis un peu inquiet. Peut-être qu’un schéma à deux récupérateurs peut le relancer. Mais il faut que le milieu à côté soit plus en confiance que lui. Or Thiago Mendes ne l’est pas vraiment », a indiqué le consultant sur le plateau de La Chaîne L’Equipe.  

 


 

Après OL - Angers : Paqueta d'attaque

OL.fr

A nouveau décisif lors de la victoire contre Angers, Lucas Paqueta est de plus en plus efficace depuis quelques semaines. Forcément une bonne nouvelle pour l’OL qui sait qu’il pourra compter sur lui dans cette fin de championnat.

1 but contre Lens, un autre face au Red Star et enfin un dernier contre Angers, voilà maintenant 3 matches consécutifs que Lucas Paqueta voit son nom au tableau d’affichage. A cela il faut aussi ajouter 2 passes décisives. Avant la rencontre face au SCO, Rudi Garcia se réjouissait déjà de cette réussite récente de son milieu : « C’est là-dessus où je l’attendais en début de saison, et il a répondu à 100% à mes attentes depuis quelques mois. ». Contre les Angevins le Brésilien a encore régalé son coach.

Aligné plus haut sur le terrain que Bruno Guimarães et Caqueret, Paqueta a été l’un des Lyonnais les plus offensifs. C’est lui qui se procure les premières occasions, lui aussi qui vient toucher le poteau juste avant que Memphis n’ouvre le score. Et juste avant la mi-temps, il profite d’un superbe numéro de Toko Ekambi et vient couper au point de pénalty pour faire le break et marquer un vrai but d’avant-centre. Toujours aussi peu embêté avec le ballon dans les pieds, le numéro 12 de l’OL a également été précieux dans la conservation du ballon mais aussi dans sa récupération, ce à quoi il avait déjà habitué les supporters depuis son arrivée. En toute fin de rencontre, il est venu conclure sa prestation majuscule en envoyant son capitaine sur orbite, qui lui se faisait un plaisir de transformer cette offrande en but.

Impliqué sur 8 buts lors de ses 9 derniers matches disputés avec l’OL, Lucas Paqueta semble finir sa saison encore plus fort qu’il ne l’a commencé, de quoi donner encore beaucoup d’espoirs aux supporters lyonnais.

 


 

Paqueta brille, c'est car la Ligue 1 est bidon...

Foot01.com

Catalogué comme un flop au Milan AC, Lucas Paqueta brille à l’Olympique Lyonnais, où il est clairement l’homme fort de la fin de saison.

Buteur contre le Red Star en Coupe de France en milieu de semaine, le Brésilien de 23 ans a remis ça contre Angers avec un but et une passe décisive somptueuse pour Memphis Depay. Recruté pour la coquette somme de 20 ME par Juninho au mercato estival, Lucas Paqueta s’est rapidement imposé comme un élément incontournable de l’équipe de Rudi Garcia, malgré la concurrence XXL au milieu de terrain à Lyon avec Thiago Mendes, Bruno Guimaraes, Maxence Caqueret ou encore Houssem Aouar. Mais comment expliquer que Lucas Paqueta brille autant en Ligue 1 après avoir considérablement déçu en Italie ? Pour Calcio Mercato, la différence de niveau entre le championnat de France et la Série A explique beaucoup de choses…
Juninho et Rudi Garcia sont à féliciter

« L’environnement est différent en France. Les supporters de l’OL n’ont pas la même exigence que ceux du Milan AC et la presse n’est pas aussi critique qu’en Italie. De plus, le championnat de France n’est pas aussi tactique que la Série A. Le niveau technique est également plus faible, ce qui explique que Lucas Paqueta surnage » peut-on lire de la part du journaliste Andrea Barbuti, qui a également mis en avant la présence de Juninho pour expliquer le renouveau de Lucas Paqueta à Lyon.

« La présence de Juninho joue un rôle essentiel pour le milieu de terrain brésilien, qui s’est imposé naturellement comme un mentor de Lucas Paqueta. C’est précisément ce qui avait manqué au joueur avec le départ de Leonardo à l’AC Milan ». Enfin, Rudi Garcia est également à féliciter car le journaliste italien ne manque pas de rappeler que Stefano Pioli et Gennaro Gattuso n’ont jamais réussi à trouver le poste idéal de Lucas Paqueta. Au contraire, l’entraîneur de l’OL a toujours placé sa star brésilienne dans les meilleures dispositions… et il ne le regrette pas.

 


 

Saison blanche pour Ada Hegerberg

RMC.fr

Alors qu'elle reprenait progressivement après sa fracture au tibia l'été dernier, Ada Hegerberg a rechuté il y a quelques semaines selon nos informations, avant de se faire opérer en urgence du tibia. Comme l'a annoncé le club ce mardi, sa fin de saison est compromise.

Le retour était tout proche. Plus d’un an après son dernier match officiel, Ada Hegerberg avait coché quasiment toutes les cases (rééducation, réathlétisation) après son opération du tibia. Pour bloquer les voyants au vert, l’attaquante norvégienne se serait astreinte à un ultime test avant de retrouver la compétition.

Une séance au cours de laquelle, selon nos informations, la première joueuse Ballon d’Or de l’histoire aurait subi une rechute sur son articulation. Avec pour conséquence une nouvelle opération et un verdict sans appel: fin de saison pour la Norvégienne. À la suite de cette rechute, Hegerberg a vécu un coup dur moralement mais elle a vite retrouvé le sourire et s’est orientée vers son nouveau programme de retour entourée d'un staff ad hoc.

Un nouveau contrat récemment signé

Cette rechute est un coup dur également pour l'OL car l’attaquante norvégienne avait prolongé il y a quelques semaines jusqu’en 2024. Ada Hegerberg ne jouera donc aucun match cette saison avec Lyon comme l'a annoncé ce mardi le club rhodanien. "Le premier Ballon d’Or féminin met tout en œuvre pour revenir auprès de ses coéquipières pour la préparation de la saison 2021/2022", indique l'OL dans un communiqué.

Une longue absence préjudiciable pour le club quand on connaît l’importance de la Norvégienne sur le plan offensif (71 buts en championnat sur les trois dernières saisons disputées dans leur intégralité par l’attaquante). Un vide auquel s’ajoute celui de Griedge Mbock Bathy, autre joueuse cadre lyonnaise qui vise un retour l'été prochain.

 


 

Memphis Depay est trop cher pour le Borussia Dortmund

Footmercato.net

Arrivant en fin de contrat à l'issue de la saison, Memphis Depay (27 ans) pourra ainsi s'engager librement avec le club de son choix. Loin de continuer à l'Olympique Lyonnais, l'attaquant néerlandais est dans le viseur du FC Barcelone et du Borussia Dortmund. Néanmoins, le club allemand aura du mal à s'aligner sur les prétentions du joueur. Selon Sport 1, les dirigeants des Marsupiaux se sont abstenus de signer Memphis Depay (18 buts et 9 passes décisives en 34 matches).

Les demandes salariales évoquées, soit environ 10 millions d'euros, sont bien trop élevées pour le club de la Ruhr. Le média allemand explique aussi que le Borussia Dortmund aurait coché le nom de Donyell Malen (22 ans) qui évolue au PSV Eindhoven comme alternative à Memphis Depay. Avant-centre pouvant évoluer dans les couloirs, il a marqué 25 buts et délivré 9 passes décisives en 41 matches cette saison.

 

 

Voir aussi... L'actu du Lundi 12 Avril // OL 3-0 Angers : L'After

 

Last modified on mardi, 13 avril 2021 21:03