L'actu du Samedi 3 Avril

L'actu du Samedi 3 Avril

Voir aussi... L'actu du Vendredi 2 Avril // Lens - OL : L'Avant Match

Juninho fait face à un gros chantier en défense centrale

Footmercato.net

Juninho a commencé à travailler sur la défense centrale de l'OL, avant de s'attaquer à d'autres dossiers.

Du côté de Lyon, il faut s'attendre à un mercato plutôt animé. Le départ annoncé de Memphis Depay obligera la direction rhodanienne à recruter devant, tout comme certains joueurs comme Houssem Aouar, Ryan Cherki, Lucas Paqueta et Bruno Guimaraes risquent d'avoir de nombreux prétendants. Juninho et Jean-Michel Aulas doivent donc s'attendre à crouler sous les offres, mais le directeur sportif brésilien a déjà commencé à bouger en coulisses.

Et il veut visiblement commencer par la défense. Plus tôt dans la semaine, son compatriote Marcelo Guedes a ainsi prolongé son contrat pour deux saisons supplémentaires, et défendra donc la surface de réparation lyonnaise jusqu'en 2023. Comme l'a déjà dévoilé Juninho en début de semaine, il veut maintenant s'attaquer à son compagnon de charnière centrale, Jason Denayer.


Andersen pour renflouer les caisses


Le journal explique ainsi qu'une offre de prolongation a déjà été soumise au défenseur belge, avec un nouveau bail allant jusqu'en 2025 et une belle augmentation salariale à la clé. L'ancien de Manchester City pourrait donner son feu vert assez rapidement. Pas de vente du joueur pour renflouer les caisses donc, lui qui possède pourtant une des valeurs marchandes les plus importantes du club, toujours selon le média.

Il faudra aussi gérer le cas Joachim Andersen, qui nous avait confié vouloir revenir à Lyon au terme de son prêt dans un entretien exclusif en décembre dernier. En interne, on espère que ses belles prestations à Fulham, où il est prêté, pousseront des écuries anglaises à formuler des propositions, et ainsi avoir une plus grosse marge de manœuvre sur le mercato.

 


 

Garcia c'est fini, un faux suspense ?

Foot01.com

Jean-Michel Aulas a annoncé que rien n'était décidé concernant l'avenir de Rudi Garcia sur le banc de Lyon. Mais le président de l'OL bluffe probablement.

« Concernant Rudi Garcia, la situation n'a pas évolué. On a pris la décision de ne pas décider avant la fin de la saison (...) Il y a des tendances mais je les garde pour moi ». Mardi dernier, en conférence de presse, Jean-Michel Aulas avait encore tapé en touche concernant la prolongation, ou non, de son entraîneur, lequel sera en fin de contrat dans moins de trois mois. Pour le président de l’Olympique Lyonnais, cette prise de position, ou plutôt cette absence de prise de position, se justifie par la couse au titre de Champion de France dans laquelle l’OL est lancé et qu'il ne veut pas perturber par une annonce précoce. De son côté, Rudi Garcia reste droit dans ses bottes et renvoie aux propos de son patron lorsqu’il est interrogé à son tour sur ce sujet pourtant important pour son avenir. Mais nombreux sont ceux qui pensent que tout cela est un grand bluff de Jean-Michel Aulas et Rudi Garcia.


Rudi Garcia et l'OL, ça sent le départ


C’est le cas notamment de L’Equipe, où à quelques heures d’un important Lens-Lyon, Hugo Guillemet estime que l’aventure lyonnaise de Rudi Garcia va s’achever à la fin de l’actuelle saison. « Il y a beaucoup de chances, pour diverses raisons, d’observer Rudi Garcia et son capitaine ailleurs qu’à Lyon la saison prochaine, l’été s’annonce chargé en coulisses, surtout si la Ligue des champions faire son retour au Groupama Stadium », explique le journaliste, qui ne voit pas l’ancien entraîneur de l’Olympique de Marseille s’installer plus longtemps à l’Olympique Lyonnais. Jean-Michel Aulas va cependant devoir trouver un successeur, à moins que ce soit déjà fait, quoi qu'il dise. En tout cas, s'il a dit apprécier le patron de l'OL, Christophe Galtier a fermement nié des négociations en cours avec les dirigeants lyonnais.

 


 

Monaco écrase Metz et sort Lyon du podium !

Foot01.com

AS Monaco bat FC Metz : 4 à 0

Buts : Fabregas (50e sp), Volland (52e), Ben Yedder (77e, 88e sp) pour Monaco

Expulsion : Boye (Metz) à la 88e

En s'imposant face à Metz (4-0), en match d'ouverture de la 31e journée de Ligue 1, l'AS Monaco revient vraiment dans la course au titre de Champion de France.

La pause internationale n'a visiblement pas déréglé l'équipe de Kovac, puisqu'après une première période assez terne face à Metz, Monaco a rapidement pris ses distances. Pour cela, il aura fallu d'abord un penalty, assez surréaliste, et pourtant confirmé par la VAR, transformé par Fabregas (1-0, 50e), puis deux minutes plus tard un but signé de l'inévitable Volland (2-0, 52e). Les Messins avaient évidemment du mal à se remettre de cela, et c'est Ben Yedder, d'une frappe sous la transversale, qui corsait l'addition (3-0, 77e). L'AS Monaco pouvait gérer sereinement la fin de cette rencontre, même si Ben Yedder y allait de son doublé en transformant un nouveau penalty, suite à une faute de Boye, expulsé (4-0, 88e).

Au classement de la Ligue 1, Monaco revient à une longueur du duo PSG-Lille, deux clubs qui s'affrontent ce samedi à partir de 17h, tandis qu'en attendant de se déplacer à Lens dans la soirée, l'Olympique Lyonnais sort du podium. Cette fois, le club de la Principauté ne peut plus se cacher, le titre de champion de France est redevenu un vrai objectif.

 


 

Lyon chassé du podium, c’est plutôt l’inverse

Foot01.com

L’Olympique Lyonnais se déplace à Lens ce samedi en Ligue 1. Un match qui pourrait s’annoncer piège pour les hommes de Rudi Garcia dans la course au podium.

Les fans de l’Olympique Lyonnais espèrent que leur club sortira vainqueur de son déplacement à Lens en Ligue 1 ce samedi. La récente défaite contre le Paris Saint-Germain a mis un gros coup d’arrêt aux Rhodaniens dans la course au podium. Contre les Nordistes, la mission s’annonce encore une fois rude pour l’OL. Mais la trêve internationale pourrait avoir fait du bien aux hommes de Rudi Garcia. C’est du moins ce que veut croire Anthony Clément.


“Je plaiderais plus pour un rapprochement général, avec un match à 4 à la fin du week-end”


Sur le plateau de La Chaîne L’Equipe, le journaliste a donné son avis sur le sujet. “La trêve peut avoir fait du bien à Lyon vu l’état dans lequel on les a laissés. Les joueurs ont pu rester à Lyon. Ils ont des atouts pour gagner à Lens. Monaco va jouer à 13h et ça ne leur convient pas trop. C’est un match piège face à Metz, en plus sans Tchouameni. On ne sait pas trop comment se situer. Cela fait beaucoup d’interrogations. Je plaiderais plus pour un rapprochement général, avec un match à 4 à la fin du week-end”, a notamment indiqué Anthony Clément, impatient d’assister à ce week-end qui s’annonce tendu dans la course au titre.

 


 

Memphis propose à ses fans de choisir son futur choix de carrière

Sport.fr

Le Lyonnais Memphis Depay quitte Under Armour. Le Néerlandais a plusieurs offres mais ne souhaite pas faire un choix. Il a proposé à ses fans de décider pour lui.

Memphis Depay a publié du contenu inhabituel sur ses différents réseaux sociaux vendredi. Le Néerlandais a annoncé la fin de son partenariat avec Under Armour. Un partenariat qui durait depuis plus de 7 ans. Suite à cette fin de collaboration, Memphis Depay a fait une demande peu habituelle. Il demande à ses fans de choisir pour lui son futur équipementier.

Memphis Depay : « J’ai signé un contrat avec Under Armour quand j’avais 20 ans, j’ai eu 27 ans il n’y a pas si longtemps. Nous nous sommes associés pour entreprendre un nouveau voyage. Je suis fier de ce que nous avons fait et accompli, en particulier en Europe. Alors que tous mes amis, étudiants, artistes, acteurs, rappeurs ou autres athlètes ne connaissaient pas encore la marque, je suis devenu le visage mondial d’Under Armour. 7 ans plus tard, mon contrat est arrivé à son terme et avec différentes offres sur la table, je n’ai pas décidé ce que je ferai dans un futur proche.

À tous ceux qui m’ont suivi tout au long de mon parcours, que pensez-vous que je devrais faire ensuite ? Vous savez tous que je suis ma propre marque, mais qui devrait venir pour stimuler ma créativité et accomplir mes capacités et mes rêves potentiels ? »

Une demande atypique qui émule la communauté du joueur néerlandais qui a déjà reçu de nombreux conseils.

 


 

Le principal danger est identifié à Lens

Butfootballclub.fr

L’OL aura fort à faire à Bollaert contre le RC Lens lors de la 31e journée de Ligue 1 (21h). Surtout si Jonathan Clauss (28 ans) continue de flamber comme il le fait depuis le début de la saison.

Ce samedi pourrait être riche en enseignements en Ligue 1. Après le choc entre le PSG et le LOSC au Parc des Princes (17h), le RC Lens accueille l’OL à Bollaert en prime time (21h). L’occasion pour les Sang et or d’entamer un périple qui les verra affronter le Big 4 français avant la fin de la saison.

Pour ce faire, Franck Haise devrait compter sur Jonathan Clauss. En plus d’être la révélation du RC Lens cette saison, le piston droit de 28 ans est aussi l’homme en forme de son équipe. Sur ses 7 dernières titularisations, l’intéressé compile ainsi 2 buts et 5 passes décisives !


Clauss directement impliqué sur 7 des 12 derniers buts du RC Lens


Pour couronner le tout, Clauss est directement impliqué sur 7 des 12 derniers buts lensois (58%) inscrits quand il est sur le terrain ! Si Rudi Garcia n’avait pas encore identifié le principal danger pour l’OL avant le choc de ce soir, c’est désormais chose faite.

 


 

Fekir aurait choisi le Barça

RMC.fr

Nabil Fekir retrouve la forme et son meilleur niveau avec le Betis Séville. A tel que le milieu offensif pourrait quitter le club andalou pendant le mercato estival. Selon les informations du journal espagnol Estadio Deportivo, le champion du monde tricolore rêverait toujours de rejoindre le FC Barcelone.

Auteur d’un début d’année 2021 remarquable en Liga, Nabil Fekir reste sur un but maradonesque en championnat contre Levante (2-0). Maître à jouer du Betis Séville, désormais sixième du classement et à la lutte pour l’Europe, le Français suscite de nombreuses convoitises. Mais à en croire le journal espagnol Estadio Deportivo, l’ancien capitaine de l’OL n’aurait qu’un seul club en tête: le Barça.

Une idée qui a germé en lui depuis plusieurs années et qui a même motivé son départ vers Séville en 2019. En signant en Liga, Nabil Fekir s’est offert une très belle exposition aux allures de tremplin pour la suite de sa carrière.

Sous contrat jusqu’en juin 2023, le champion du monde français plairait notamment à Arsenal et à Joan Laporta, nouveau président du Barça. Le style de jeu de l’international tricolore aux 25 sélections pourrait l’aider à s’intégrer dans l’équipe dirigée par Ronald Koeman. Comme le rapporte la presse andalouse, le Betis aura besoin d’une grosse vente lors du mercato estival et Nabil Fekir pourrait bien être l’heureux élu.

Selon la publication, Barcelone ne pourrait pas payer la clause libératoire du milieu offensif (environ 90 millions d’euros) mais étudierait bien la faisabilité d’un transfert. Surtout si Lionel Messi décidait de quitter la Catalogne à la fin de son contrat.

Un temps ciblé par Barcelone à l’époque où il brillait avec Lyon en Ligue 1, Nabil Fekir aurait toujours gardé cette idée d’évoluer sous le maillot du club blaugrana. Le quotidien assure même le choix de l’entreprise Promoesport, société catalane qui gère désormais les intérêts du Français de 27 ans, va dans ce sens.

Charge à Nabil Fekir de briller lors des derniers matchs de Liga avec le Betis. Auteur de trois buts et six passes décisives en 25 apparitions en championnat cette saison, le milieu offensif va devoir convaincre Barcelone de miser sur lui et suivre l’évolution du dossier Messi. Le feuilleton ne fait que commencer… ou plutôt ne fait que continuer.

 

 

Voir aussi... L'actu du Vendredi 2 Avril // Lens - OL : L'Avant Match

 

Viv

@centpourcentol

Votre webmaster depuis 2007, Gone passionné de l'OL !