L'actu du Vendredi 2 Avril

L'actu du Vendredi 2 Avril

Voir aussi... L'actu du Jeudi 1er Avril // Lens - OL : L'Avant Match

La réponse très ferme de Galtier à la rumeur OL

RMC.fr

A la veille du choc PSG-Lille pour le compte de la 31e journée de Ligue 1, l’entraîneur du LOSC Christophe Galtier a fait une mise au point sur son avenir. Le coach des Dogues a démenti tout contact avec l’Olympique Lyonnais.

Christophe Galtier savait qu’il échapperait difficilement à une question sur son avenir. D’une part parce qu’il doit rencontrer le président du LOSC, Olivier Létang, pour faire le point, à un an de la fin de son contrat (2022). Et d’autre part parce que son nom circule dans d’autres clubs. L’ex-coach de Saint-Etienne a souvent été associé à l’OM, le club de sa ville de naissance, pour lequel il n’a jamais caché son amour. Durant la trêve internationale, Le Parisien a aussi évoqué la piste lyonnaise. Le profil de Christophe Galtier, ex-adjoint d’Alain Perrin à l’OL (2007-2008), plairait beaucoup à Jean-Michel Aulas. D'autant que Rudi Garcia est en fin de contrat sur le banc de Lyon.

"J'ai lu, a expliqué Christophe Galtier à la veille du choc face au PSG pour le compte de la 31e journée de Ligue 1. J'ai profité de la trêve pour récupérer en famille. Il est prévu que je rencontre le président, M. Létang, rapidement je pense. Mais on n'en a pas parlé pendant la trêve."


"Je n'ai pas parlé avec M. Aulas ni avec Juninho"


Et le coach lillois de poursuivre au sujet de la rumeur lyonnaise: "Quant à tout ce qui est dit, je vais reprendre précisément la déclaration de Mr Aulas. Je n'ai pas parlé avec Monsieur Aulas, Monsieur Aulas n’a pas parlé avec moi. Je n’ai pas parlé avec Monsieur Juninho, Monsieur Juninho n’a parlé ni avec moi, ni avec mon environnement. Mes rapports avec M. Aulas sont très amicaux. Mais c'est sûrement mal connaître M. Aulas et mal me connaitre que de faire croire aux gens qu'on peut échanger dans cette période sur l'avenir des uns et des autres."

"Ma priorité ira au Losc dans les discussions que je vais avoir et qui vont arriver rapidement. Je veux confirmer qu'il n'y a eu aucun échange avec M. Aulas et M. Juninho, ni avec mon environnement et moi-même. Aucun, aucun, aucun", a conclu sur un ton ferme le coach lillois.

 


 

L’incroyable classement, l’OL explose le PSG et l’OM

Footradio.com

L’OL en Ligue 1, c’est le feu. On ne peut pas en dire autant de l’OM et du PSG.

Après deux semaines de matchs internationaux qui ont pu paraître interminables pour certains, les championnats vont reprendre leurs droits ce week-end. Avec un sprint final de deux mois pour connaitre le nom des futurs champions, et les grands gagnants de la saison. Du suspense donc, mais aussi du spectacle, tout le monde en rêve. Journaliste spécialisé pour ESPN, Bill Connelly s’est lancé dans un vaste dossier pour répertorier les équipes à suivre absolument dans les grands championnats européens. En compilant les statistiques et les observations, le journaliste a effectué un Top100 des équipes qu’il faut regarder en cette fin de saison pour prendre son pied. Les critères sont ainsi très nombreux, mais prennent principalement en compte le caractère offensif de l’équipe (les buts et les tirs), la volonté d’aller vers l’avant (pressing et intensité des courses offensives), le comportement dans les grandes affiches du championnat mais aussi la qualité des joueurs et des critères plus subjectifs ou aléatoires comme l’incertitude des scores, un 5-0 étant moins « passionnant » à regarder en fin de rencontre qu’un 2-1 forcément.

A ce titre, la pire équipe française à regarder est désormais connue, et elle se nomme Bordeaux, 91e de ce classement juste devant Dijon. Ensuite, ce n’est pas l’extase pour les clubs français plus connus, puisque l’OM ne se retrouve qu’en 62e position, en raison notamment de son faible attrait offensif, alors que Lille, qui brille par sa défense et son jeu fermé, à l’image des 0-0 contre le PSG ou Monaco. Vers le haut du tableau, le PSG n’est que 14e, notamment car le suspense n’est pas toujours au rendez-vous lors de certaines rencontres, ou que l’intensité des matchs est souvent loin de ce que fait le Paris SG en Ligue des Champions. Si Monaco est 12e, c’est à Lyon qu’il faut aller pour aller voir du « show » en Ligue 1. L’OL occupe la 4e place de ce classement grâce à ses matchs à suspense, et sa volonté d’accélérer très souvent le jeu qui transparait dans les statistiques. Sur le podium, on retrouve le FC Barcelone (3e), l’Atalanta (2e) et le Bayern Munich (1e). Le club allemand domine ses adversaires, mais se paye parfois le luxe de partir avec deux buts de retard, ce qui forcément fait le spectacle.

 


 

Laporta a définitivement tranché pour Memphis Depay

Le10sport.com

Le FC Barcelone aurait pris la décision de recruter Memphis Depay, qui devrait quitter l’OL à la fin de la saison. Une opération qui ne remet pas en cause une éventuelle arrivée d’Erling Braut Haaland.

Le FC Barcelone est en quête d’un avant-centre. Ces dernières heures, il a beaucoup été question d’Erling Braut Haaland. Et pour cause, son père et son agent, Mino Raiola, ont préparé son départ du Borussia Dormtund et se sont entretenus avec les dirigeants du FC Barcelone, mais aussi du Real Madrid. Parallèlement à ce dossier, Joan Laporta continuerait de suivre la situation de Memphis Depay, très apprécié par Ronald Koeman. Annoncé également dans le viseur de la Juventus ou encore du PSG, le joueur a de grandes chances de quitter l’OL à la fin de la saison.


Le FC Barcelone devrait recruter Depay


Sous contrat jusqu’en juin prochain avec le club lyonnais, Memphis Depay a de grandes chances de quitter la Ligue 1 cet été et de rejoindre la Catalogne. Selon les informations de Sport, le FC Barcelone aurait décidé de recruter l’international néerlandais, qui arrivera gratuitement. Un transfert qui ne remet pas en cause l’arrivée éventuelle d’Erling Braut Haaland. Toujours selon le média, cette opération pourrait, par contre, contraindre Martin Braithwaite à chercher une porte de sortie.

 


 

Bahlouli dézingue Galtier et rêve d'un come-back à l'OL !

Butfootballclub.fr

Dans un entretien à France Football, Farès Bahlouli (Metal Kharkiv) s'est lâché. Il n'a pas aimé son passage au LOSC et achève Christophe Galtier.

Désormais en D3 ukrainienne au FC Metal Kharkiv, Farès Bahlouli (25 ans) s'est longuement confié sur sa carrière à France Football. Promis à un destin doré à ses débuts à l'OL, le milieu offensif s'est ensuite perdu à Monaco et à Lille avant de connaître une descente aux enfers jusqu'à son ultime rebond ukrainien.


Balhouli regrette vraiment l'expérience lilloise


Mais ce qui a marqué Farès Bahlouli, c'est son passage à Lille. « Le pire passage de ma vie était à Lille. Ils m'ont vraiment fait la misère. Je me disais : "C'est bon Farès. Tu as gagné suffisamment d'argent, tu es à l'abri. Arrête." J'étais dans une bulle de négativité. Mais, heureusement, j'ai un entourage solide : ma femme, mes enfants, ma famille. Ils m'ont raisonné. J'ai vite repris pied. Tu vois bien que tu aimes beaucoup trop le football et que ce ne sont pas des personnes qui ne voient pas les choses comme toi qui vont te faire arrêter », a-t-il lâché.

Et Bahlouli en veut beaucoup à Christophe Galtier : « Il ne faut pas cracher dans la soupe car il a fait de très bonnes choses à Saint-Étienne et Lille, mais le vestiaire, c'était n'importe quoi. Il ne gérait pas bien les hommes, il n'y avait que des clans. Il passait par le directeur sportif et les agents pour faire passer certains messages. Parfois, il venait même voir Yassine (Benzia) et moi en jouant la carte "ancien Lyonnais" pour nous demander de l'aide dans le vestiaire. Au début de la deuxième saison, il nous annonce qu'il ne veut plus de nous. On m'a coupé l'accès au vestiaire et au parking et j'ai appris par Jérémy Pied qu'on lui avait donné mon numéro de maillot. Ils ont tout fait pour me faire craquer. Heureusement qu'il y avait Luis Campos qui était là pour moi ».


Il rêve toujours d'un come-back à l'OL


Désireux de prendre le fil de sa carrière en Ukraine, Farès Bahlouli avance désormais par étape. La première ? « Reprendre confiance et retrouver des sensations sur les trois prochains mois ». La suite ? Que ce soit ici ou ailleurs, refaire une saison pleine avec beaucoup de matches l'année prochaine. Et que je puisse vite revenir dans un bon club en Europe. Pourquoi pas, un jour, si mes performances le permettent, revenir dans un club français et enfin prouver à la France le joueur que je suis. Et bien sûr, l'histoire serait encore plus belle si c'est à l'OL, mon club de cœur ». Si Christophe Galtier venait à s'asseoir sur le banc de Lyon, ça pourrait devenir compliqué pour lui...

 


 

Aouar échangé contre Rabiot, un spécialiste dit tout

Foot01.com

Ce n’est plus un secret pour personne, la Juventus Turin est très intéressée par le profil d’Houssem Aouar (OL) dans l’optique du prochain mercato.

L’été dernier, la Juventus Turin était déjà proche de s’offrir les services d’Houssem Aouar, mais le deal avait finalement capoté dans la dernière ligne droite du mercato. Andrea Pirlo apprécie grandement les qualités du meneur de jeu de l’OL, et a bien l’intention de rafler la mise cet été. Pour cela, la Juventus Turin pourrait mettre Mattia De Sciglio dans la balance afin de faire baisser la facture finale. En Italie, il a également été question d’un possible transfert d’Adrien Rabiot dans le sens inverse. Les rumeurs vont bon train au sujet de l’international tricolore formé au PSG, qui a également été annoncé dans le viseur de l’OM. Cela étant, il n’y a quasiment aucune chance de voir Adrien Rabiot à l’OL selon le spécialiste du mercato italien, Fabio Fava.

« Il y a des discussions en cours entre la Juventus Turin et Lyon. La Vieille Dame souhaite recruter immédiatement Aouar. Il a les qualités qui manquent à la Juve au milieu de terrain, c’est un profil dont le club a besoin. Il a régulièrement été associé à Rabiot pour un éventuel échange, mais ce sont deux joueurs totalement différents. Surtout, Rabiot a un coût très élevé notamment en raison de son salaire. Il faudra négocier avec Jean-Michel Aulas mais ce n’est jamais facile de discuter avec lui » explique le journaliste de CalcioMercato.it avant de brièvement évoquer les dossiers De Sciglio, Depay et Cherki. « De Sciglio pourrait être inclus dans le transaction. En attaque, la Juventus Turin a davantage besoin d’Aouar que de Depay. Cherki est également apprécié mais c’est un profil pour l’avenir plus que pour le présent ». En attendant de savoir quels seront les dossiers prioritaires de la Juventus, on peut déjà affirmer sans trop s’avancer que l’OL et le champion d’Italie en titre seront intimement liés cet été au mercato.

 


 

Le Milan aussi pense à Depay

Maxifoot.fr

Décidément, l'attaquant Memphis Depay (27 ans, 30 matchs et 14 buts en L1 cette saison) attire les foules à trois mois de la fin de son contrat avec l’Olympique Lyonnais. Déjà présenté dans le viseur du Paris Saint-Germain, de la Juventus Turin (voir brève 9h20), mais surtout du FC Barcelone, qui pourrait rapidement boucler sa venue (voir ici), l’international néerlandais intéresse aussi l’AC Milan, selon les informations du site Calciomercato.

Un intérêt en somme logique pour un joueur talentueux et bientôt libre, qui représenterait un renfort à moindre coût. Néanmoins, comme le précise le média transalpin, Depay n'incarne pas encore une priorité pour les Rossoneri, attachés avant tout à l’idée d’offrir des nouveaux contrats au gardien Gianluigi Donnarumma et à l’attaquant Zlatan Ibrahimovic, également libres en juin.

 


 

Depay plus fort que Roberto Firmino, Liverpool a un doute

Foot01.com

En fin de contrat avec l’OL en juin, Memphis Depay dispose de nombreuses pistes à quelques mois du mercato.

La star de l’Olympique Lyonnais est ciblé de longue date par la Juventus Turin, le FC Barcelone ou encore le Borussia Dortmund. Mais vraisemblablement, Memphis Depay a toujours la cote en Premier League, où il est assez peu annoncé ces dernières semaines. En effet, à en croire les informations relayées par Calcio Mercato ainsi que par la presse espagnole, la star de l’OL plaît beaucoup à Jürgen Klopp, qui songe à lui afin de redynamiser sa ligne d’attaque. Un temps associé à Kylian Mbappé, Liverpool pourrait privilégier la piste de Memphis Depay dans le cas où Sadio Mané, Mohamed Salah et Roberto Firmino restent tous chez les Reds. L’idée serait simplement d’apporter un quatrième homme sans pour autant se ruiner dans le but de booster l’attaque et relancer la concurrence.

Dans l’esprit de Jürgen Klopp, c’est surtout Roberto Firmino qui serait menacé par une potentielle arrivée de Memphis Depay. Aux yeux du coach allemand, il est nécessaire de disposer d’ailiers très rapides à l’instar de Salah et de Mané et d’un faux n°9 excellent dans les remises et dans le jeu dos au but. Le profil de Memphis Depay correspond beaucoup plus à celui de Firmino qu’à ceux de Salah et de Mané. Reste maintenant à voir si l’attaquant de l’OL sera tenté par ce challenge, malgré une place de titulaire loin d’être garantie. De plus, les autres clubs intéressés par Memphis Depay sont également susceptibles de convaincre le Néerlandais. En plus de la Juventus Turin ou encore de Barcelone, l’AS Roma et le Paris Saint-Germain ont manifesté leur intérêt. L’été promet d’être chaud pour Depay, entre un mercato plein de surprises et un Euro excitant à venir avec sa sélection des Pays-Bas dont il est l’un des joueurs majeurs.



 

Voir aussi... L'actu du Jeudi 1er Avril // Lens - OL : L'Avant Match

 

Viv

@centpourcentol

Votre webmaster depuis 2007, Gone passionné de l'OL !