L'actu du Jeudi 25 Mars

L'actu du Jeudi 25 Mars

Voir aussi... L'actu du Mercredi 24 Mars // OL 2-4 PSG : L'After

Memphis Depay trois ans au Barça, ça brûle

Foot01.com

Dans le viseur de la Juventus Turin ou encore du PSG au mercato, Memphis Depay est plus proche que jamais de rejoindre le FC Barcelone.

Assistons-nous actuellement à l’épilogue du très long feuilleton Memphis Depay ? Il est encore trop tôt pour le dire, mais la future destination du capitaine de l’OL se précise. A en croire les informations obtenues par Sport, un accord de principe a été trouvé entre Memphis Depay et le FC Barcelone sur les bases d’un contrat de trois ans. Priorité offensive de Ronald Koeman, la star de Lyon a toutes les chances de fouler la pelouse du Camp Nou la saison prochaine, dans la mesure où le coach néerlandais, son ancien sélectionneur avec les Pays-Bas, a été conforté par Joan Laporta à la tête du Barça.

A l’instar de Memphis Depay, le milieu de terrain Georginio Wijnaldum a également trouvé un accord avec le FC Barcelone dans l’optique de la saison prochaine. Comme le capitaine de l’OL, le taulier de Liverpool sera libre au mois de juin. C’est un double coup parfait que le Barça s’apprête donc à réaliser en recrutant deux joueurs dans la force de l’âge (27 et 30 ans) pour zéro euro. Un ultime détail reste cependant à régler pour que ces deux futures signatures soient officielles. Le nouveau conseil d’administration du FC Barcelone, piloté par le président Joan Laporta, doit valider ces deux dossiers. A priori, cela ne devrait être qu’une formalité et Memphis Depay réalisera donc son rêve de rejoindre le Barça. Un rêve que l’attaquant de Lyon aurait pu accomplir dès le mois de septembre, avant que le deal ne se casse finalement la figure dans la dernière ligne droite du mercato en raison des difficultés financières du vice-champion d’Espagne en titre. Pour Jean-Michel Aulas, le doux rêve de prolonger Memphis Depay éclate totalement…

 


 

Toko Ekambi renonce à rejoindre sa sélection

Lequipe.fr

Selon « Le Progrès », l'attaquant de l'OL Karl Toko Ekambi ne disputera pas les deux matches de qualification à la CAN du Cameroun ces prochains jours. Il aurait renoncé à se déplacer en Afrique « en raison des contraintes sanitaires trop importantes ».

Si le ministère des Sports a finalement accordé samedi une dérogation aux internationaux devant se déplacer en dehors de l'Union européenne pendant la trêve internationale, Karl Toko Ekambi ne rejoindra pas sa sélection du Cameroun.

Selon le Progrès, l'attaquant de l'OL (28 ans) a renoncé « en raison des contraintes sanitaires trop importantes ». S'ils veulent être exemptés de septaine à leur retour en France, les internationaux doivent respecter un protocole médical et sanitaire « strict » (bulle + test PCR quotidien au retour en club).


Tino Kadewere est encore à Lyon


Le Cameroun, déjà qualifié pour la Coupe d'Afrique des nations 2022 en tant que pays organisateur, doit affronter le Cap-Vert samedi (17 heures) et le Rwanda mercredi (21 heures). Les Lions indomptables sont en tête de leur groupe.

Après la trêve internationale, Lyon doit reprendre la compétition le samedi 3 avril avec un déplacement périlleux à Lens (5e). Les Gones sont 3es de L1 après 30 journées.

 


 

Sélections : Denayer et Lopes vainqueurs

OL.fr

Quatre Lyonnais étaient impliqués dans des rencontres internationales hier. Tour d'horizon des résultats de nos Gones.

Anthony Lopes et Memphis étaient tous deux titulaires avec leurs sélections, mais si le Portugal s'est imposé 1 à 0 face à l'Azerbaïdjan à Turin, Lopes passant une soirée plutôt tranquille, le constat est plus amer pour le Néerlandais. En effet, opposés à la Turquie, les Pays-Bas se sont inclinés 4-2, et notre capitaine a manqué un pénalty en fin de rencontre.

Jason Denayer n'était lui pas titulaire, mais entré en jeu à la mi-temps à la place de Vermaelen, il a largement pris part à la victoire de la Belgique contre le Pays de Galles, 3-1. Enfin, Léo Dubois est resté sur le banc lors du match nul 1-1 entre la France et l'Ukraine.
 
Mercredi 24 mars

18h : Turquie VS Pays-Bas (Memphis) 4-2 – Eliminatoires Coupe du Monde 2022
20h45 : France (Léo Dubois) VS Ukraine 1-1 – Eliminatoires Coupe du Monde 2022
20h45 : Portugal (Anthony Lopes) VS Azerbaïdjan 1-0 – Eliminatoires Coupe du Monde 2022
20h45 : Belgique (Jason Denayer) VS Pays de Galles 3-1 – Eliminatoires Coupe du Monde 2022
 
Jeudi 25 mars

20h : Zambie VS Algérie (Islam Slimani, Djamel Benlamri) – Eliminatoires CAN 2022
 
Samedi 27 mars

18h : Pays-Bas (Memphis) – Lettonie – Eliminatoires Coupe du Monde 2022
20h45 : Serbie – Portugal (Anthony Lopes) – Eliminatoires Coupe du Monde 2022
20h45 : République Tchèque – Belgique (Jason Denayer) – Eliminatoires Coupe du Monde 2022

Dimanche 28 mars

15h : Kazakhstan – France (Léo Dubois) – Eliminatoires Coupe du Monde 2022
 
Lundi 29 mars

21h : Algérie (Islam Slimani, Djamel Benlamri) – Botswana – Eliminatoires CAN
 
Mardi 30 mars

20h45 : Gibraltar – Pays-Bas (Memphis) – Eliminatoires Coupe du Monde 2022
20h45 : Luxembourg – Portugal (Anthony Lopes) – Eliminatoires Coupe du Monde 2022
20h45 : Belgique (Jason Denayer) – Biélorussie – Eliminatoires Coupe du Monde 2022
 
Mercredi 31 mars

20h45 : Bosnie-Herzégovine – France (Léo Dubois) – Eliminatoires Coupe du Monde 2022

 


 

Vidéo : L'entrainement du jour

OL via Twitter

 


 

Aouar et Depay surcotés, le violent constat

Foot01.com

Lors du prochain mercato, l’Olympique Lyonnais risque de perdre à la fois Memphis Depay et Houssem Aouar.

Un double coup dur qui risque de faire mal aux supporters. Houssem Aouar bénéficie d’un bon de sortie depuis l’été dernier et reste assidument courtisé par la Juventus Turin au mercato. De son côté, Memphis Depay sera libre en juin et ne manquera pas de courtisans. A en croire la presse espagnole, un accord de principe a d’ores et déjà été trouvé entre le capitaine de l’OL et le FC Barcelone pour un contrat de trois ans. Cela étant, Jean-Michel Larqué a estimé sur l’antenne de RMC que les deux leaders techniques de l’OL étaient très loin du gratin mondial. L’avis tranché de l’ancien joueur de l’ASSE concerne notamment Memphis Depay, que beaucoup d’experts voient plus beau qu’il ne l’est vraiment selon lui.


L'avis tranché de Jean-Michel Larqué


« Les années passent et cela ne se bouscule pas au portillon pour Memphis Depay. Je crois que la saison dernière, Depay et Aouar avaient un bon de sortie. Ni l’un, ni l’autre, ne sont allés à l’étranger. L’expérience de Memphis a été peu concluante à Manchester United. C’est un bon joueur, mais je ne suis pas du tout d’accord avec Rudi Garcia quand il dit que c’est un « top player mondial », pas du tout. Selon moi, c’est un bon joueur mais il y en a beaucoup de sa qualité. Lautaro Martinez à l’Inter, par exemple, dont on ne parle pas, est largement de son niveau. On peut citer des wagons de joueurs au moins aussi forts que lui. Contentons-nous de dire que c’est un bon joueur qui n’a pas réussi à franchir la marche de Manchester United. Je ne sais pas si libre, il trouvera un grand club. Il ne faut pas s’attendre à ce que Depay remplace les Luis Suarez, les Benzema et les grands de ce monde » a lancé le consultant de la radio, loin d’être convaincu par la capacité de Memphis Depay à briller dans un club de la dimension de Barcelone, par exemple.

 


 

L'OL tente de jouer un sale tour à Puel !

Le10sport.com

En quête d'un nouveau latéral droit, l'ASSE suivrait l'évolution de Ismail Cokcalis. Mais en Ligue 1, quatre autres clubs seraient à l'affût dont l'OL.

Alors que le contrat de Mathieu Debuchy s'achève en juin prochain, l'ASSE s'intéresserait à Ismail Cokcalis (20 ans). Julien Cordonnier, membre de la cellule de recrutement des Verts, aurait supervisé le jeune latéral droit de Buraspor lors de la victoire de son club face à Adanaspor (3-0). Sous contrat jusqu'en 2022 avec son club formateur, Ismail Cokcalis pourrait représenter un joli pour les Stéphanois. Mais en Ligue 1, d'autres clubs ont flairé la belle affaire.


L'OL également dans le coup pour Ismail Cokcalis ?


En effet, selon les informations du média local Bursadabugun, Lens, Metz, Rennes et surtout Lyon suivraient également avec attention la situation de Ismail Cokcalis titulaire indiscutable avec Bursaspor. Il faut dire que le LOSC a prouvé que le football turc regorgeait de grands talents. En recrutant Zeki Celik, Burak Yılmaz ou encore Yusuf Yazici, les Lillois ont réalisé de très belles affaires et semblent avoir donné des idées à d'autres clubs de Ligue 1.

 


 

Garcia se fait bouger avant le déplacement à Lens

Foot-sur7.fr

Battu par le Paris Saint-Germain lors de sa dernière sortie, l’ OL va tenter de relever la tête à Lens. Mais comme le note Claude-Arnaud Rivenet, ce déplacement s’annonce périlleux pour les Gones.

Défait par le Paris Saint-Germain (2-4) lors de la dernière journée, l’Olympique lyonnais a mal abordé son sprint final. Après ce revers, Lyon compte trois points de retard sur Paris (1er) et Lille (2e). Pour sa prochaine sortie, l’ OL se déplace au stade Bollaert-Delelis pour défier le RC Lens (5e). Les Sang et Or, qui restent sur un court succès (1-2) à Strasbourg, gardent leurs chances de finir européens. Ancien Gone, Claude-Aurnaud Rivenet estime que la tâche s’annonce ardue pour Rudi Garcia et ses hommes. Sur le plateau d’OLTV, l’ancien attaquant lyonnais a prévenu le coach du club rhodanien avant cette affiche de la 31e journée. « Lens a quelque chose à jouer aussi. Pour eux, ce serait incroyable d’attraper la Ligue Europa. On va être attendu de pied ferme et on va se faire bouger. Il va falloir qu’on soit prêt. Il ne faut pas s’attendre à un match simple », a-t-il averti.

Cette rencontre s’annonce d’autant plus compliquée que l’Olympique lyonnais va enregistrer les retours de ses internationaux. Avec la fatigue liée à la trêve et le risque de blessure, certains pourraient donc manquer le déplacement à Lens. Une rencontre pourtant décisive dans la course au titre. Pour Claude-Arnaud Rivenet, l’ OL n’a plus droit à l’erreur après sa défaite contre le PSG. « Attention, il n’y aura aucun match qui sera facile jusqu’à la fin. Si on a la bonne attitude, on peut espérer quelque chose. Mais il ne faut pas que ce soit comme contre le PSG », a poursuivi le consultant.

Dans sa quête du titre, Lyon aura encore deux gros rendez-vous contre des concurrents directs. Les Gones vont successivement affronter Lille et Monaco (4e) le 25 avril et le 2 mai. À noter que le club de la Principauté ne compte qu’un seul point de retard sur Lyon. L’ASM pourrait profiter d’un nouveau faux pas des hommes de Rudi Garcia pour finir sur le podium.

 


 

Un premier message fort envoyé à l'OL avant le choc du 25 avril

Butfootballclub.fr

Hier, le match Turquie-Pays-Bas a opposé le Lillois Burak Yilmaz au Lyonnais Memphis Depay. Le Dogue a survolé les débats avec un triplé alors que le Gone a manqué un pénalty.

Après la trêve internationale, le LOSC va enchaîner les chocs qui définiront sa fin de saison. Il y aura un déplacement au Parc des Princes début avril pour y défier un PSG avec qui le club nordiste partage la 1ère place puis un voyage à Lyon le 25 de ce même mois. Au gré des résultats, les Gones pourraient mettre une sacrée pression sur les Dogues ce soir-là. Mais en attendant, le Turquie-Pas-Bas (4-2) a constitué un avant-goût de cette affiche et il a largement tourné en faveur du Lillois Burak Yilmaz, auteur d'un triplé, alors que le Lyonnais Memphis Depay a manqué un pénalty…


"Yilmaz a éclipsé Depay"


« Yilmaz apprécie d’affronter les Pays-Bas, peut-on lire dans L'Equipe du jour. Il avait marqué lors des deux derniers matches opposant les Turcs aux Bataves, les 28 mars (1-1) et 6 septembre 2015 (3-0). Ce revers cinglant avait à l’époque traumatisé les Oranges, car il avait enterré les chances de qualification néerlandaises pour l’Euro 2016. »

« Grâce à son retentissant triplé, Yilmaz a surtout éclipsé Memphis Depay, l’une des stars de la Ligue 1. Comme un symbole, l’attaquant néerlandais a raté un pénalty en toute fin de match (95e). A neuf journées de la fin du championnat, Yilmaz semble de retour en grande forme. Deuxième de L1 à égalité de points avec le leader parisien, Lille ne peut que s’en réjouir. »

 


 

Le joli geste de l'OL pour les étudiants

Footmercato.net

La crise sanitaire liée à la pandémie actuelle a énormément impacté les étudiants français, qui sont plus que jamais en difficultés. C’est pourquoi l’Olympique Lyonnais a décidé d’aider les étudiants de Lyon en leurs offrant 3 000 repas, en association avec le Crous, mais également 3 000 places pour les matchs de l’OL de la saison prochaine.

Christian Chazal, le directeur général du Crous à Lyon, s’est exprimé sur ce beau geste pour Le Progrès. «La pandémie a plongé les étudiants dans une grande fragilité et une solitude. Un événement comme celui-là crée à nouveau du lien social. C’est particulièrement important»*, a-t-il expliqué. Une très belle initiative pour les étudiants plus que jamais en difficultés ces derniers temps.

 

 

Voir aussi... L'actu du Mercredi 24 Mars // OL 2-4 PSG : L'After

 

Last modified on jeudi, 25 mars 2021 19:24