L'actu du Mardi 23 Mars

L'actu du Mardi 23 Mars

Voir aussi... L'actu du Lundi 22 Mars // OL 2-4 PSG : L'After

Réunion au sommet pour Memphis Depay

Butfootballclub.fr

Une réunion aura lieu cette semaine au FC Barcelone où Ronald Koeman devrait insister pour recruter l'attaquant de l'OL, Memphis Depay.

Tout proche de rejoindre le FC Barcelone l'été dernier, Memphis Depay est finalement resté à l'Olympique Lyonnais où il honore sa dernière année de contrat. Libre comme l'air à partir de juin, l'attaquant néerlandais est toujours la priorité de l'entraîneur blaugrana, Ronald Koeman, qui insiste auprès de sa direction pour recruter son ancien joueur en sélection.

Selon les informations du média catalan Mundo Deportivo, Koeman profitera d'une réunion prévue cette semaine avec le président du Barça, Joan Laporta, pour réitérer son envie d'enrôler l'ancien joueur de Manchester United lors du mercato estival. Pour le technicien batave, Depay, auteur de 21 buts en 39 matchs disputés toutes compétitions confondues cette saison, présente plus de garanties que Sergio Agüero, annoncé lui aussi avec insistance du côté de la Catalogne, et demanderait un salaire moins élevé.

 


 

Le futur club de Favre sera proche de la Suisse

RMC via Twitter

 


 

Kadewere serait diminué depuis 2 mois

L'Equipe via Twitter

 

Kadewere pourra rejoindre sa sélection

 

 


 

3 pistes pour palier un possible départ de Thiago Mendes

Twitter

 


 

Lyon champion ? Il annonce la fin du rêve

Footradio.com

L’Olympique Lyonnais n’a pas fait le poids face au PSG ce dimanche soir en Ligue 1. Une lourde défaite qui inquiète certains observateurs du club rhodanien.

L’OL est encore bien présent dans la course au titre et celle pour le podium. Les hommes de Rudi Garcia ont néanmoins subi un gros coup dur face au Paris Saint-Germain ce dimanche soir à domicile. Car au-delà de la défaite, c’est surtout le jeu déployé par les Gones qui inquiète. Les Rhodaniens vont en tout cas devoir vite se reprendre après la trêve afin de ne pas se laisser surprendre dans ce championnat très serré en tête. Pour Gaël Berger, l’Olympique Lyonnais va surtout devoir penser au podium plutôt qu’au titre.


“L’OL a certainement compris que le titre de champion, toujours possible sur un plan mathématique, devenait utopique”


Pour Radio Scoop, le journaliste a fait le point sur la situation. “L’entraîneur lyonnais a choisi de titulariser Mattia De Sciglio à la place de Léo Dubois ? Un échec, tant l’Italien a été à la peine défensivement et invisible offensivement. Le plan de jeu ? Une catastrophe. Attendre le PSG dans la moitié de terrain lyonnaise pour espérer contrer les Parisiens n’a pas fonctionné. Et les timides tentatives de pressing ont été mal coordonnées. Après cette gifle, l’OL a certainement compris que le titre de champion, toujours possible sur un plan mathématique, devenait utopique”, a notamment indiqué Gaël Berger, qui espère que l’OL ne sera pas trop marqué psychologiquement après cette claque subie.

 


 

La promesse de Simeone, le mercato lyonnais chamboulé ?

Foot01.com

Totalement transparent à l’Atlético Madrid, Moussa Dembélé va avoir 10 matchs pour faire lever son option d’achat à 33,5 ME.

Une saison sans Coupe d’Europe, et Moussa Dembélé en a payé le prix fort. Dans la concurrence qui s’est mise en place à l’OL, Rudi Garcia a choisi de faire confiance à Tino Kadewere, Karl Toko-Ekambi et Memphis Depay. Avec un match par semaine, Moussa Dembélé a passé la première partie de saison sur le banc de touche, et le jeune attaquant ne l’a pas supporté. Il a ainsi rejoint l’Atlético Madrid pour y finir l’exercice, avec l’espoir de remporter des trophées, de gagner du temps de jeu malgré la féroce concurrence, et pourquoi pas de continuer l’aventure au Wanda Metropolitano. Pour le moment, cela n’en prend pas du tout la direction, puisque l’ancien international espoirs français n’a disputé que 40 minutes de temps de jeu en Liga depuis son arrivée. Autant dire que Diego Simeone ne lui fait pas du tout confiance pour être décisif dans la lutte pour le titre. Direction l’OL donc pour un retour à l’envoyeur ?

Pas forcément selon Marca, qui évoque une mise au point effectuée en interne chez les Matelassiers. Histoire de motiver son attaquant, l’entraineur argentin lui aurait en effet promis du temps de jeu dans les prochaines rencontres. Les matchs vont s’enchainer après la trêve, et Luis Suarez ainsi que Joao Felix auront peut-être besoin de repos avant certains chocs. Ainsi, sur des rencontres jugées plus abordables contre Huesca, Eibar ou Osasuna, Moussa Dembélé devrait avoir sa chance de montrer ce qu’il vaut en débutant le match. Des minutes pour briller et être efficace, et pourquoi pas provoquer la levée de son option d’achat à 33,5 ME. Pour le moment, ce n’est clairement pas la tendance, mais nul doute que cette vente qui devra être actée avant la fin du mois de juin, changerait la donne pour le mercato de l’OL.

 


 

Dubois remplaçant ? Bertrand Latour dégomme Garcia

Footradio.com

Depuis dimanche soir et la défaite de son Olympique Lyonnais contre le Paris Saint-Germain en L1 (2-4), Rudi Garcia est montré du doigt par tout le monde…

Si Mauricio Pochettino a parfaitement réussi son coup sur la pelouse du Groupama Stadium, c’est aussi parce que Rudi Garcia a eu tout faux. Déjà parce qu’il n’a pas su trouver la bonne tactique pour bousculer le PSG, comme ça avait été le cas au match aller au Parc des Princes. Mais aussi parce que l’entraîneur des Gones s’est trompé sur le choix des hommes, et notamment au poste de latéral droit. En titularisant Mattia De Sciglio à la place de Léo Dubois à la surprise générale, Garcia s’est tiré une balle dans le pied, sachant que l’Italien a pris l’eau face à Kylian Mbappé. Une erreur soulignée par Bertrand Latour.


« Contre Paris, Garcia a eu zéro sur toute la ligne »


« Le choix de mettre Dubois sur le banc est incompréhensible. Le PSG, c’est l’un des matchs les plus importants de l’année, Dubois fait partie des cadres, il connaît bien Mbappé… Je ne dis pas que Dubois est le successeur de Dani Alves, mais il a de l’expérience. Il n’est pas dans le meilleur moment de sa carrière, il a été fautif à Reims. Mais il a quand même fait de grands matchs lors du Final 8 en Ligue des Champions, contre Sterling ou Cristiano Ronaldo. Alors que De Sciglio n’a jamais été au niveau à Lyon. Je ne comprends pas le choix de Garcia. Après le match, Garcia a d’ailleurs eu du mal à justifier cette décision. Contre Paris, Garcia a eu zéro sur toute la ligne. C’est à mettre davantage en avant que l’état d’esprit des joueurs », a expliqué, sur Olympique-et-lyonnais, le journaliste de La Chaîne L’Equipe, qui pense que l’OL aura bien du mal à aller chercher le titre de champion avec Garcia sur son banc…

 


 

Le PSG a jeté un grand froid sur le futur de Paqueta

Butfootballclub.fr

Auteur d’une première moitié de saison solide, Lucas Paqueta (23 ans) a littéralement explosé face au PSG dimanche avec l’OL (2-4). Au point de faire émerger des doutes sur son futur.

On a suffisamment encensé Lucas Paqueta depuis le début de la saison pour savoir reconnaître quand il est moins bien. Et ce fut malheureusement le cas pour l’OL dimanche face au PSG (2-4). Loin de ses standards habituels, l’international brésilien n’a touché que 61 ballons et en a égaré 17 (dont celui avant le 4e but parisien).

Il s’agit d’un record du côté lyonnais. Surtout, le milieu de 23 ans a perdu plus de la moitié de ses duels (56 %), lui qui impose d’ordinaire son engagement et son physique pour remporter la bataille du milieu.


Paqueta était retombé dans l'anonymat à Milan


« Cette équipe est devenue trop prévisible et Paqueta focalise l’attention, car il essaye souvent de faire des choses différentes avec le ballon, analyse dans L’Équipe un proche de son coéquipier Bruno Guimaraes. Les coaches adverses préparent leurs joueurs à le marquer de plus près et cela le fait parfois déjouer. Cela devrait normalement permettre à d’autres Lyonnais de se montrer davantage. »

Recruté par l’OL au mercato estival, Paqueta n’a aucune raison de ne pas rebondir... à moins qu’il retombe dans ses travers italiens. Après six bons premiers mois à l’AC Milan, en 2019, le quotidien sportif rappelle que le milieu brésilien s’était progressivement éteint et était retombé dans l’anonymat. Son challenge, à Lyon, sera de ne pas suivre ce chemin.

 


 

LdC Fem : Ce PSG-OL est aussi très chaud

Foot01.com

Les Parisiennes vont tenter de faire vaciller la couronne des Lyonnaises mercredi en quarts de finale aller de la Ligue des champions, un choc tricolore précédé par les retrouvailles de la star de Chelsea Pernille Harder avec son ancien club de Wolfsburg.

Au Parc des Princes, les rivales historiques du foot français vont en découdre mercredi (18h00) après des jours agités en coulisses. Les braises de leur rivalité ont en effet été ravivées après le report in extremis du choc prévu le 13 mars en Championnat. Le PSG, touché par quatre cas de Covid-19 (trois joueuses et un membre du staff), a été placé à l'isolement par l'Agence régionale de santé, soulevant la suspicion de Lyon. « J'espère juste que le Paris SG n'a pas utilisé cette agence pour ‘choisir’ son calendrier », a glissé un directeur de l'OL, Vincent Ponsot. Après ce rendez-vous manqué, les Parisiennes n'ont pas non plus disputé le huitième de finale retour contre le Sparta Prague, isolement oblige. Si l'UEFA leur a infligé un match perdu 3-0 sur « tapis vert », la sanction a aussi rimé avec qualification, en vertu de l'aller remporté 5-0 face aux Tchèques.


Air de « déjà-vu »


L'affiche franco-française a des airs de déjà-vu, sept mois après la demi-finale de Coupe d'Europe remportée par les Lyonnaises (1-0)... et trois mois après le succès sur le même score des Parisiennes, devenues leader du Championnat par la même occasion. La rencontre devrait offrir plusieurs duels de haut-vol: entre les gardiennes Sarah Bouhaddi (OL) et Christiane Endler (PSG), les capitaines et défenseures centrales Wendie Renard et Irene Paredes, les milieux Amandine Henry et Grace Geyoro, les buteuses Nikita Parris et Marie-Antoinette Katoto, ou encore les pépites Melvine Malard et Sandy Baltimore.

Dans l'autre choc au sommet mercredi (17h00), les vice-championnes d'Europe de Wolfsburg rendent visite à leur ancienne vedette Pernille Harder, passée dans le camp de Chelsea en septembre contre une somme record. La Danoise, élue meilleure joueuse UEFA 2019-2020, n'aura cependant pas l'avantage du match à domicile. Les Londoniennes de Chelsea sont en effet contraintes par la pandémie de Covid-19 de jouer la manche aller à Budapest en Hongrie, terre de repli régulière des compétitions européennes de football cette saison.

Ce sera également le cas pour le FC Barcelone de la Française Kheira Hamraoui, exilé mercredi (12h30) à Monza en Italie pour accueillir Manchester City. Les Espagnoles ont beau avoir été demi-finalistes l'an dernier, elles auront fort à faire face à l'armada anglaise, portée par ses anciennes Lyonnaises Alex Greenwood et Lucy Bronze, ses championnes du monde américaines Rose Lavelle et Samantha Mewis, ou encore par l'attaquante Ellen White. Le dernier quart de finale aller, mercredi en soirée (19h00), mettra aux prises les Suédoises du FC Rosengård au Bayern Munich de Viviane Asseyi qui, à domicile de surcroit, devra assumer son statut de favori.

Programme des quarts de finale aller de la Ligue des champions dames mercredi:

(12h30) Barcelone (ESP) - Manchester City (ENG)

(17h00) Chelsea (ENG) - Wolfsburg (GER)

(18h00) Paris SG (FRA) - Lyon (FRA)

(19h00) Bayern Munich (GER) - FC Rosengård (SWE)

 


 

L'ancien Lyonnais Fabio Grosso nommé entraîneur de Frosinone (Serie B)

Lequipe.fr

Limogé par le FC Sion au début du mois, l'ancien Lyonnais Fabio Grosso a été nommé ce mardi à Frosinone (12e de Serie B) où il succède à son compatriote Alessandro Nesta jusqu'à la fin de la saison. L'auteur du tir au but décisif de l'Italie face aux Bleus en finale du Mondial 2006 a déjà entraîné Bari et l'Hellas Vérone en Serie B avant de prendre brièvement les rênes de Brescia en Serie A la saison passée.

 


 

Sélections : le programme des internationaux

OL.fr

Six Lyonnais ont été convoqués par leur sélection respectives pour cette trêve internationale. Voici le programme qui les attend lors des quinze prochains jours.

La trêve s’annonce chargée pour nos six joueurs sélectionnés, avec pas moins de 3 matches à disputer pour chacun d’entre eux. Nos Européens Memphis, Lopes, Dubois et Denayer joueront les premiers matches des Eliminatoires à la prochaine Coupe du Monde en 2022 en Qatar, tandis que nos internationaux Algériens, Islam Slimani et Djamel Benlamri disputeront les dernières rencontres comptant pour les Eliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, et pour laquelle l’Algérie, tenante du titre, a déjà validé son billet.

 
Mercredi 24 mars

18h : Turquie VS Pays-Bas (Memphis) – Eliminatoires Coupe du Monde 2022
20h45 : France (Léo Dubois) VS Ukraine – Eliminatoires Coupe du Monde 2022
20h45 : Portugal (Anthony Lopes) VS Azerbaïdjan – Eliminatoires Coupe du Monde 2022
20h45 : Belgique (Jason Denayer) VS Pays de Galles – Eliminatoires Coupe du Monde 2022
 
Jeudi 25 mars

20h : Zambie VS Algérie (Islam Slimani, Djamel Benlamri) – Eliminatoires CAN 2022
 
Samedi 27 mars

18h : Pays-Bas (Memphis) – Lettonie – Eliminatoires Coupe du Monde 2022
20h45 : Serbie – Portugal (Anthony Lopes) – Eliminatoires Coupe du Monde 2022
20h45 : République Tchèque – Belgique (Jason Denayer) – Eliminatoires Coupe du Monde 2022
 
Dimanche 28 mars

15h : Kazakhstan – France (Léo Dubois) – Eliminatoires Coupe du Monde 2022
 
Lundi 29 mars

21h : Algérie (Islam Slimani, Djamel Benlamri) – Botswana – Eliminatoires CAN
 
Mardi 30 mars

20h45 : Gibraltar – Pays-Bas (Memphis) – Eliminatoires Coupe du Monde 2022
20h45 : Luxembourg – Portugal (Anthony Lopes) – Eliminatoires Coupe du Monde 2022
20h45 : Belgique (Jason Denayer) – Biélorussie – Eliminatoires Coupe du Monde 2022
 
Mercredi 31 mars

20h45 : Bosnie-Herzégovine – France (Léo Dubois) – Eliminatoires Coupe du Monde 2022

 


 

Moussa Dembele fait un malaise à l'entrainement

Twitter

 


 

Sondage : Doit-on changer de système ?

100%OL.fr

 


 

 

Voir aussi... L'actu du Lundi 22 Mars // OL 2-4 PSG : L'After

 

Last modified on mardi, 23 mars 2021 20:32