L'actu du Lundi 15 Mars

L'actu du Lundi 15 Mars

Voir aussi... L'actu du Dimanche 14 Mars // Reims 1-1 OL : L'After

L1 : Sur quels matchs va se jouer le titre ?

RMC.fr

Lille, l’OL et le PSG se tiennent en trois points à neuf matchs de la fin de saison en Ligue 1. Plusieurs confrontations directes sont au programme entre les trois prétendants à la victoire finale en championnat.

En luttant jusqu’au bout pour conserver le nul à Monaco (0-0), Lille pensait avoir fait une très mauvaise opération dans la course au titre en Ligue 1. Mais la défaite du PSG à domicile contre Nantes (1-2), ce dimanche en clôture de la 29e journée, a transformé cette contre-performance en bonne opération en tête du championnat.

Toujours leader, le LOSC possède désormais trois longueurs d’avance sur un duo composé de Paris et de l’Olympique Lyonnais (63 pts contre 60) et pourrait même encore prendre ses distances le week-end prochain en profitant du choc entre les Franciliens et les Gones. La première des confrontations directes entre candidats au titre.


Lyon peut enfoncer le PSG


Toujours en lice en Ligue des champions et en Coupe de France, le PSG va s’offrir plusieurs semaines très rythmées avec un gros enchaînement de matchs. Dès dimanche 21 mars, l’équipe entraînée par Mauricio Pochettino se rendra au Groupama Stadium face à des Lyonnais toujours motivés pour ce rendez-vous.

Cette rencontre promet un duel spectaculaire entre les deux meilleures attaques de L1 et une kyrielle de stars offensives. Si Paris devrait pouvoir compter sur le trio Neymar-Icardi-Mbappé, l’OL peut aussi s’appuyer sur Tino Kadewere, Karl Toko-Ekambi et Memphis Depay.

Déjà victorieux à l’aller (0-1), les partenaires de l’international néerlandais pourraient encore jouer un sale tour aux Parisiens. Surtout que le match contre Lille, reprogrammé ce mercredi en Coupe de France à 16h45, risque de faire mal aux organismes des joueurs du PSG.


PSG-Lille à quelques jours de la Ligue des champions


Piégé par les Canaris ce dimanche, le PSG doit immédiatement se relancer. Mais son calendrier ne semble pas idéal pour cela. Après le déplacement à Lyon, le champion de France en titre va également accueillir Lille le samedi 3 avril lors de la 31e journée de Ligue 1. En plus d’affronter la solide équipe de Christophe Galtier (meilleure défense du championnat avec 17 buts encaissés), les Franciliens ne seront plus qu’à quelques jours du match aller des quarts de finale de Ligue des champions.

Si l’adversaire de Paris n’est pas encore connu - il le sera après le tirage au sort ce vendredi - ce sera forcément compliqué. Objectif de la direction parisienne, le rendez-vous en Ligue des champions pourrait déjà être dans toutes les têtes au moment d’affronter Lille. Aux Lillois d’en profiter pour creuser encore un peu plus l’écart en tête de la L1.


La fin des ambitions après OL-Lille?


Avec neuf matchs à jouer d’ici la fin de la saison, chaque rencontre aura clairement des allures de finale pour l’actuel trio de tête. L’affiche entre l’OL et Lille, le week-end des 24 et 25 avril au Groupama Stadium, pourrait même constituer l’un des derniers moments-clés de cette campagne 2020-2021 en Ligue 1.

Après un match aller dominé dans le jeu par les Lillois mais conclu sur un nul (1-1) et marqué par l’expulsion contestée de Marcelo, ce retour devrait donner lieu à une belle bataille. Plus que jamais, ce sera malheur au vaincu lors de ce duel entre les Gones et les Dogues prévu lors de la 34e journée. Surtout qu’après la réception des Lillois, Lyon se déplacera à Monaco. Certes, les Monégasques sont pour le moment un peu plus loin au classement (quatre points de retard sur Paris et l’OL, sept sur Lille) mais l’équipe de Niko Kovac espère encore se mêler à la lutte pour le podium voire mieux. En plus de ces confrontations directes, des surprises peuvent encore faire perdre des points aux favoris. Interrompue par le coronavirus la saison passée, la Ligue 1 s’offre cette année un sprint final riche en suspense.


Le calendrier des chocs au sommet de la L1

OL-PSG, le 21 mars lors de la 30e journée

PSG-Lille, le 3 avril lors de 31e journée

OL-Lille, le week-end des 24 et 25 avril lors de la 34e journée

Monaco-OL, le week-end des 1er et 2 mai lors de la 35e journée

 


 

Stats L1 : Memphis meilleur passeur, 2ème meilleur buteur

LFP.fr

 

 


 

Caqueret dans l'équipe type de la journée

Lequipe via Twitter




 

Aouar indigne de son statut, Giovanni Castaldi y va fort

Footradio.com

L’Olympique Lyonnais a été surpris par le Stade de Reims ce vendredi soir en Ligue 1 (1-1). Les Gones ont perdu deux points précieux dans la course au titre.

Les supporters de l’Olympique Lyonnais espèrent que leur équipe tiendra le rythme lors de cette fin de saison en Ligue 1. Mais les hommes de Rudi Garcia ne montrent pas forcément de bons signaux depuis quelques matchs. Cela s’est encore vu face au Stade de Reims ce vendredi soir. Moribonds en première période, les Rhodaniens se seront bien repris en seconde mais cela n’aura pas été suffisant pour repartir avec les trois points de la victoire. Le rendement de certains joueurs inquiète d’ailleurs les observateurs. Houssem Aouar n’est notamment pas épargné et Giovanni Castaldi fait partie des déçus.


“La talent c’est bien, mais sans l’état d’esprit ça ne sert à rien, indigne de son statut à l’OL”


“Autant je serai largement clément avec Cherki, car quand même, 17 ans !!!! Heureusement qu’il n’est pas parfait à cet âge-là. Autant, la saison d’Aouar est en tout point décevante. La talent c’est bien, mais sans l’état d’esprit ça ne sert à rien. Indigne de son statut à l’OL”, a notamment indiqué le journaliste d’RTL et de La Chaîne L’Equipe. Le jeune international français va vite devoir retrouver son niveau s’il veut de nouveau pouvoir prétendre à une place en équipe de France. Pour rappel, les champions du monde joueront l’Euro 2020 en juin prochain.

 


 

Twitter s'excuse après le "bug Memphis"

Leprogres.fr

Dimanche, toute personne qui utilisait le mot Memphis sur Twitter s'est vue menacer de la fermeture de son compte. Le joueur n'y est évidemment pour rien et le réseau social a réglé le bug et présenté ses excuses.

Décidément, il n'y a pas qu'à ses adversaires que Memphis donne ne tournis. L'attaquant vedette de l'OL a été au centre d'un bug sur Twitter ce dimanche. En clair, il suffisait d'employer ce terme pour être menacé de fermeture de son compte avec le message suivant: "Il est interdit de diffuser et de publier des informations privées d'autres personnes sans leur consentement et autorisation exprès".

Du coup, c'est même devenu un jeu entre Twittos qui ont multiplié les pièges afin de faire dire le mot "Memphis" à leurs camarades. Il a fallu aussi faire preuve d'ingéniosité du côté de l'OL pour interpeller le réseau social sans utiliser le mot temporairement banni, au risque de voir son propre compte bloqué...

Tout est finalement rentré dans l'ordre dans la nuit de dimanche à lundi. Le réseau social américain a corrigé ce bug et fait son mea culpa. « Un certain nombre de comptes qui ont tweeté le mot « Memphis » ont été temporairement bloqués en raison d'un bug. Ce bug a été corrigé et les comptes concernés ont maintenant été rétablis. Nous sommes désolés que cela se soit produit ".

Cet épisode a aussi donné lieu à des réactions assez drôles. Comme cet utilisateur qui n'a pas hésité à suggérer que c'était un coup monté par Jérôme Brisard, l'arbitre du match Reims - OL qui avait sanctionné Memphis d'un carton jaune pour simulation alors que la faute semblait évident.Ce qui avait d'ailleurs fait réagir l'attaquant de l'OL sur ce même réseau social.

 


 

Grégory Coupet aime Lopes, pas Aulas

Footradio.com

Désormais loin de l’Olympique Lyonnais, Grégory Coupet continue quand même à suivre l’actualité des Gones, qui se battent actuellement dans la course au titre en L1.

Pendant l’été 2020, un clash a fait grand bruit du côté du club rhodanien. Auparavant bien installé au poste d’entraîneur des gardiens, que ce soit dans le staff de Bruno Genesio, de Sylvinho ou de Rudi Garcia, Grégory Coupet a pris la porte avec pertes et fracas. Remplacé par Christophe Revel, qui a signé un contrat d’un an jusqu’en juin prochain, l’ancien portier de l’équipe de France a quitté son club de coeur avec tristesse. Tout simplement parce que l’actuel coach des gardiens de Dijon n’a pas apprécié la façon de faire de Jean-Michel Aulas, et de Juninho, lors de sa non-prolongation l’été dernier. Une fin un peu brutale qui n’a donc pas réchauffé les relations entre Coupet et le président de l’OL.


« Je n’ai jamais été aussi complice que ça avec lui »


« J’ai un grand respect pour le président Aulas, une grande admiration pour ce qu’il a fait. Mais je n’ai jamais été aussi complice que ça avec lui. Cela nous a fait avancer l’un comme l’autre. Il apporte de l’ambition, du concret. Lopes ? Quand je l’entraînais, il y avait une vraie complicité, c’était trop agréable. Franchement, c’est un vrai gardien, il anticipe, coupe des trajectoires, il a une zone d’intervention large. Il est capable de jouer au pied, d’être incisif, j’adore. Il a tout ce que j’aime d’un gardien », a lancé, dans les colonnes du Progrès, Coupet, qui sait que l’OL peut regretter son départ, vu que Lopes n’est plus que l’ombre de lui-même cette saison…

 


 

L'appel du pied de Karim Benzema pour une prolongation au Real Madrid

90min.com

A la veille du huitième de finale retour de la Ligue des Champions entre le Real Madrid et l'Atalanta Karim Benzema était en conférence de presse et en a profité pour envoyer un message à son président.

Benzema bientôt prolongé ? Alors que l'avant-centre brille avec les Merengue où il a déjà inscrit 15 buts en 23 matchs de Liga, il a évoqué en conférence de presse d'avant-match ce lundi, sa volonté de prolonger au sein du club entrainé par Zinédine Zidane.


"Ma porte est ouverte si le président veut me prolonger."


Il a également déclaré : "Mon plan c’est de travailler jour après jour à Madrid. Je profite de chaque entraînement de chaque match".

Avant de rappeler tout l'amour qu'il porte pour ce club qui lui a tant donné :

"J’ai la chance de jouer dans le meilleur club du monde. Je prends soin de moi tous les jours pour rester au niveau du Real. "


Un désir partagé ?


Tout le monde connait l'admiration du président Florentino Perez envers son attaquant, il pourrait donc décider de le prolonger au Real. Après déjà 12 saisons au sein de la casa blanca , KB9 pourrait se voir offrir un nouveau contrat en Espagne avant de pourquoi pas finir sa carrière à Lyon son club formateur.

 


 

Bahlouli signe en D3 ukrainienne et vend déjà plus de maillots que les Girondins de Bordeaux en deux mois !

90min.com

Alors que Farès Bahlouli a signé mercredi en faveur du FC Metal Kharkiv, équipe de D3 Ukrainienne, il a déjà marqué son nouveau club de son empreinte.

Farès Bahlouli toujours aussi populaire ! Formé à l'Olympique Lyonnais réputé pour son centre de formation, l'ancien Lillois pouvait prétendre à avoir une brillante carrière.

Mais la vie en a décidé autrement et l'ancien joueur de l'équipe de France espoir a du jouer en division amateur. Après Lyon-La-Duchère c'est en D3 Ukrainienne qu'il a décidé de se lancer un nouveau défi. Un choix qui a surpris les supporters lyonnais chez qui il est encore fortement apprécié.

C'est la raison pour laquelle Jean Fion twittos lyonnais contacte le club ukrainien pour avoir un maillot du meneur de jeu, problème il ne possède pas de boutique en ligne.

L'équipe ukrainienne décide donc de faire une exception en lui envoyant un maillot floqué Bahlouli pour seulement 20 euros. Un choix payant puisque c'est pas moins de 500 commandes venues de France que le FC Metal Kharkiv va recevoir en l'espace de 24H.


Plus de maillot vendus que les Bordelais !


Avec 500 maillots vendus à l'effigie de Farès Bahlouli en une journée, le FC Metal Kharkiv a fait mieux que les Girondins de Bordeaux qui en deux mois n'en a écoulé que 439. Une chose est sûre, même si les pépites lyonnaises n'ont pas toutes une carrière à la Karim Benzema, elles restent à jamais gravées dans les mémoires des supporters.

 


 

Les Espoirs avec Aouar, sans Caqueret pour l'Euro

FFF

 


 

Camilo prêté à Cuiabà Esporte Clube

OL.fr

L’Olympique Lyonnais informe du prêt de Camilo Reijers de Oliveira jusqu’au 31 décembre 2021 au club brésilien de Cuiabà Esporte Clube, promu cette année en Serie A.

Ce prêt est assorti d’une option d’achat d’un montant de 2 947 500 M€, ainsi que d’un intéressement de 30% sur un éventuel transfert.

Le milieu de terrain de 22 ans, arrivé en janvier 2020 et sous contrat à l’OL jusqu’au 30 juin 2024, découvrira pour la première fois la Serie A brésilienne, après avoir évolué sous les couleurs de Ponte Preta en 2019 (Serie B).

L’Olympique Lyonnais remercie Camilo pour son implication, son état d’esprit irréprochable et lui souhaite beaucoup de réussite à Cuiabà.

 

 

Voir aussi... L'actu du Dimanche 14 Mars // Reims 1-1 OL : L'After

 

Last modified on lundi, 15 mars 2021 18:57