L'actu du Jeudi 25 Février

L'actu du Jeudi 25 Février

Voir aussi... L'actu du Mercredi 24 Février // Brest 2-3 OL : L'After

Quatre clubs de Ligue 1 foncent sur la pépite Kang-In Lee

Footmercato.net

Le milieu offensif coréen de 20 ans est convoité par plusieurs équipes de Ligue 1, alors qu'il devrait quitter Valence cet été.

Comme c'était à prévoir, Valence vit une saison compliquée. Après un mercato où de nombreux cadres ont été poussés vers la sortie, à l'image de Rodrigo Moreno ou de Dani Parejo, l'écurie de la côte méditerranéenne végète dans la deuxième partie de tableau, avec une direction singapourienne toujours aussi critiquée par les fans. Mais pour autant, il reste quelques éléments talentueux dans l'équipe.

Parmi eux, José Luis Gaya, Carlos Soler, Maxi Gomez ou Kang-In Lee. Si les deux premiers ne semblent pas particulièrement pressés de quitter leur club de cœur et que le troisième est un peu en difficulté cette saison, la pépite coréenne elle a déjà un pied et quatre orteils hors de Paterna, le centre d'entraînement du club. Son contrat expire en 2022, et il a déjà fait savoir qu'il n'avait pas l'intention de le prolonger.


La Ligue 1 plaît au joueur


Comme c'est habituel dans ces cas, un départ est donc prévu pour le mercato estival. Seulement, alors qu'il était notamment très convoité en Angleterre ces dernières années, le MVP du dernier Mondial U20 a vu sa cote un peu baisser, entre prestations moyennes et mauvais résultats de son équipe. Une bonne nouvelle pour les clubs avec un budget plus resserré... comme ceux de Ligue 1. Comme l'explique AS, plusieurs écuries du championnat de France étaient déjà intéressées par le passé et vont repasser à l'attaque.

L'OL, l'OGC Nice, le Stade Rennais ainsi que l'AS Monaco, dont l'intérêt était déjà connu, seraient ainsi revenus à la charge. Et selon le média espagnol, l'idée de jouer en France ne déplairait clairement pas au milieu offensif de 20 ans. Reste maintenant à savoir combien en demandera Valence, mais vu la situation contractuelle du jouer et l'état des finances du club de Liga, Anil Murthy et compagnie ne pourront pas se permettre d'avoir des exigences folles...

 


 

Juninho sur la piste d'un nouveau gardien

Foot-sur7.fr

Insatisfait de Julian Pollersbeck qui n'a pas disputé de matches encore cette saison avec l'OL, Juninho serait sur la piste d'un nouveau gardien pour le mercato estival. Une concurrence bienvenue pour Anthony Lopes, actuel gardien titulaire.

Sous contrat avec l’OL jusqu’en juin 2024, Julian Pollersbeck n’a pas disputé le moindre match depuis le début de la saison. Arrivé en septembre à l'Olympique lyonnais en signant un contrat de 4 ans, le gardien transféré de Hambourg pour 250.000 euros, devait être la doublure d'Anthony Lopes. Cependant le numéro 2 néo-lyonnais, n'a toujours pas eu l'opportunité de s'illustrer en compétition officielle. L'Allemand de 26 ans avait été notamment était touché par le Covid-19 en octobre dernier. En fin d'année 2020 le club lui avait apporté des garanties sur son temps de jeu, mais deux mois depuis la reprise, et le gardien n'a toujours pas pu prendre part aux compétitions avec l'équipe première. Alors qu'il était annoncé titulaire pour le match contre l'AC Ajaccio en 32es de finale de Coupe de France, il a été forfait de dernière minute, étant tombé malade et c'est Anthony Lopes qui avait disputé le match pour la large victoire des Lyonnais sur le score de 5-1.


Juninho à nouveau sur la piste d'Ersin Destanoglu


Déjà suivi l'état dernier et encore en janvier lors du mercato hivernal, l'OL compterait revenir à la charge pour Ersin Destanoglu, le portier de Besiktas. L'OL est séduit par le profil du gardien qui était supervisé à Istanbul par des émissaires lyonnais. Le club rhodanien veut trouver une doublure à Anthony Lopes mais aussi assurer l'avenir en cas de départ de l’international portugais qui a dernièrement multiplié les bourdes, en plus d'être sévèrement critiqué par les observateurs pour ses nombreuses sorties dangereuses sur le terrain. Ersin Destanoglu (20 ans) avait déjà repoussé l'offre de Lyon, ne souhaitant pas risquer de se retrouver sur le banc, dans le rôle de la doublure, alors qu'il est titulaire à Besiktas. Par ailleurs le club turc n'était pas prêt à le céder. Le Turc sous contrat avec son club jusqu'en 2023, pourrait toutefois changer d'avis, si l'OL décroche une place en Ligue des Champions la saison prochaine. La piste reste donc bien active pour Juninho, qui souhaite aussi bousculer Lopes, qui ne connait aucune concurrence à l'OL.

 


 

Coupe de France, 16es : OL - Sochaux le 6 Mars à 18h45 sur Eurosport 2

FFF.fr

La programmation TV des 16es de finale de la Coupe de France 2020-2021 a été établie. Les rencontres auront lieu les 5, 6, 7 et 8 mars prochain.

Toutes les rencontres seront retransmises sur Eurosport 2 et France TV.

VENDREDI 5 MARS 2021

21h00 - Eurosport 2 : AS Beauvais Oise (N2) - US Boulogne CO (N)
21h00 - Eurosport 2 : Aubagne FC (N2) - Toulouse FC (L1), au stade Francis-Turcan de Martigues

SAMEDI 6 MARS 2021

14h15 - Eurosport 2 : Red Star FC (N) - RC Lens (L1)
14h15 - Eurosport 2 : GFA Rumilly-Vallières (N2) - FC Annecy (N)
14h15 - Eurosport 2 : Olympique Alès-en-Cévennes - Montpellier HSC (L1)
14h15 - Eurosport 2 : FC Saint-Louis Neuweg (N3) - CS Sedan-Ardennes (N2)
16h30 - Eurosport 2 : Valenciennes FC (L2) - FC Metz (L1)
16h30 - Eurosport 2 : Le Puy Foot Auvergne (N2) - FC Lorient (L1)
16h30 - Eurosport 2 : Olympique Saumur FC (N3) - US Montagnarde (R1)
18h45 - Eurosport 2 : Olympique Lyonnais (L1) - FC Sochaux-Montbéliard (L2)
21h10 - Eurosport 2 et France 2 : Stade Brestois (L1) - Paris Saint-Germain (L1)

DIMANCHE 7 MARS 2021

18h30 - Eurosport 2 : GFC Ajaccio (N2) - LOSC Lille (L1)
18h30 - Eurosport 2 : Angers SCO (L1) - Club Franciscain (R1)
18h30 - Eurosport 2 : SO Romorantin (N2) ou FC M'tsapéré (R1) - Voltigeurs Châteaubriand (N2)
21h00 - Eurosport 2 : Canet RFC (N2) - Olympique de Marseille (L1), au stade Gilbert-Brutus de Perpignan

LUNDI 8 MARS 2021

21h00 - Eurosport 2 : OGC Nice (L1) - AS Monaco (L1)

Le tirage au sort des 8es de finale (mercredi 7 avril) sera effectué en direct sur Eurosport 2 à l'issue de cette dernière rencontre.

 


 

Un autre gros chèque du Real Madrid à Aulas ?

Foot-sur7.fr

Le Real Madrid a recruté Ferland Mendy à l’ OL à l’été 2019, contre un gros chèque estimé à 48 M€. Deux ans après, le club espagnol serait intéressé par le profil d’une pépite formée à l’académie du club rhodanien et lancé en Ligue 1 la saison dernière. Cet intérêt Madridène augure d’un possible transfert du jeune joueur très prometteur, à plusieurs millions d’euros.

Grâce au Real Madrid, l’ OL va-t-il toucher encore un gros pactole lors du mercato estival prochain ? Si l’on en croit les informations de Todofichajes, le club de la capitale espagnol est séduit par le talent de Rayan Cherki. Suivi de très près depuis un bon moment, il pourrait être recruté par la Maison Blanche pendant la prochaine fenêtre des transferts. Le Real Madrid aurait déjà son plan pour arracher le jeune milieu offensif à l’Olympique Lyonnais. La source évoque un éventuel transfert de Rayan Cherki, à l’été, suivi de son prêt dans la foulée, à un club de Liga. Le prêt en question serait d’une durée de deux saisons, afin de lui permettre de s’adapter au championnat espagnol, avant d’intégrer l’équipe de Zinedine Zidane.


25 M€ pour recruter la pépite lyonnaise


Pur produit de l’ OL, Rayan Cherki a passé neuf ans de formation à l’Académie (2010-2019). Ayant fait ses preuves avec la réserve, il a été lancé avec l’équipe professionnelle par Rudi Garcia la saison dernière. Il avait pris part à 6 matchs en Ligue 1. Cet exercice (2020-2021), il a fait 18 apparitions en Ligue 1 et a été titulaire seulement 3 fois. Lié aux Gones jusqu’au 30 juin 2023, le joueur de 17 ans à une grosse cote. Il vaut 25 M€ selon le site spécialisé Transfermarkt. Pour un joueur qui ne compte que 32 matchs sous le maillot de l’ OL dans l’élite, ce serait une grosse plus-value en cas de transfert.

 


 

Canal+ va s’essayer à la réalité virtuelle pour l’Olympico OM-OL

Sport.fr

Les spectateurs de Ligue 1 pourront vivre l’Olympico d’une toute autre manière dimanche soir sur la plateforme MyCanal.

Canal+ va s’associer avec l’Orange Vélodrome ce week-end pour proposer une toute nouvelle expérience immersive à ses abonnés lors du choc de la 27e journée de Ligue 1 entre l’Olympique de Marseille et l’Olympique Lyonnais. Grâce à quatre caméras 360° ultra HD installés derrière chaque but et derrière chaque banc de touche, les fans seront plongés au plus près du terrain. Un dispositif de réalité virtuelle qui sera accessible en exclusivité sur la plateforme MyCanal dimanche soir (21h).

 


 

Garcia ou pas, Eric Silvestro demande à Aulas de trancher

Footradio.com

L’Olympique Lyonnais réalise pour le moment une très belle saison en Ligue 1. Tous les espoirs de titre sont permis pour les fans du club.

L’OL aura une belle carte à jouer en cette fin de saison pour devenir le prochain champion de France. Malgré la concurrence féroce pour le titre, les hommes de Rudi Garcia semblent très bien armés pour tenter leur chance. Il faut dire que cette saison, le PSG va moins bien et l’Olympique Lyonnais ne joue pas la coupe d’Europe. En fonction des résultats des Gones dans les prochaines semaines, Rudi Garcia pourrait même recevoir une offre de prolongation. Si les cotes ne sont pas favorables pour le coach de l’OL, Jean-Michel Aulas laisse pour l’instant le doute aux observateurs. Pour Eric Silvestro, le président lyonnais ne devra pas trop tarder.


“Il y aura un moment où il ne faudra pas se rater parce qu’à l’OL, l’équilibre est quand même précaire”


Sur le plateau de La Chaîne L’Equipe, le journaliste a donné son point de vue. “Garcia voudrait faire ce qu’il veut mais à l’OL, on ne le laissera pas faire. On a a beau eu avoir des doutes sur Juninho, il semble quand même avoir pris la mesure du costume. Il va forcément s’investir. L’OL est un club particulier aussi bien dans le montage financier et économique que dans la manière de fonctionner. On peut le respecter parce qu’aujourd’hui, ça se perd. Mais attention à trop de courants, parce qu’à un moment donné, il faut quelqu’un qui tranche. Ce sera bien évidemment Jean-Michel Aulas mais il a 72 ans et il voudra aussi peut-être prendre du recul sans en prendre. Il y aura un moment où il ne faudra pas se rater parce qu’à l’OL, l’équilibre est quand même précaire”, a notamment indiqué Eric Silvestro, qui sait que les prochaines semaines seront importantes pour le futur du club rhodanien.

 


 

CAN 2021 : Le Zimbabwe avec Kadewere et Munetsi sur une liste élargie

Footall365.fr

Tino Kadewere (Lyon) et Marshall Munetsi (Reims) font partie de la liste élargie des joueurs retenus par le Zimbabwe pour les prochaines rencontres des éliminatoires de la prochaine CAN .

Le sélectionneur du Zimbabwe, Zdravko Logarusic, a décidé de ratisser large en vue des rencontre des 5eme et 6eme journées des éliminatoires de la prochaine CAN. Face aux risques de Covid-19, le technicien croate a convoqué 38 joueurs pour affronter le Botswana et la Zambie, les 25 et 29 mars prochains. « Nous avons plus de 10 joueurs dont la disponibilité est mise en doute. Nous devons appeler plus de joueurs au cas où certains seraient testés positifs au Covid-19 en regroupement », a-t-il déclaré en conférence de presse. Titulaires réguliers avec leur club respectif en Ligue 1, Tino Kadewere (Lyon) et Marshall Munetsi (Reims) figurent sur la liste, tout comme le maître à jouer Khama Billiat, malgré son absence récente avec les Kaizer Chiefs.

Avec 5 points, le Zimbabwe occupe après quatre journées la deuxième place du groupe H , avec une longueur d’avance sur le Botswana et deux sur la Zambie. En tête avec 10 points, l’Algérie est d’ores et déjà qualifiée. Si les Warriors la rejoignaient en phase finale, il s’agirait de leur troisième participation consécutive à l’épreuve.

 


 

Larguet reçoit la pire nouvelle possible avant l’Olympico

Butfootballclub.fr

L’entraîneur de l’OM Nasser Larguet va sans doute devoir se passer de l’un de ses cadres pour affronter l’OL dimanche en clôture de la 27e journée de Ligue 1 (21h).

Nasser Larguet doit déjà préparer l’Olympico avec une nouvelle qui ne doit pas franchement le ravir. Si son forfait n’est pas encore acté, L’Équipe affirme ce jeudi que Jordan Amavi a rechuté ! Le latéral gauche de l’OM souffre d’une lésion à la cuisse et devrait être éloigné des terrains pendant quelques jours.

Il s’agit d’un véritable coup dur pour l’OM puisque son défenseur venait juste de sortir d’une longue période de convalescence. Touché au mollet face à l’AS Monaco, le 12 décembre, il avait rechuté quatre jours après à Rennes et n’avait fait son retour à la compétition que face à l’OGC Nice, le 17 février.


Nagatomo pourrait poursuivre son interim contre l'OL


À Nantes, samedi, il a joué quelques instants en fin de rencontre après avoir suppléé Yuto Nagatomo. La bonne nouvelle pour Larguet vient peut-être du fait que le latéral gauche japonais est monté en puissance après avoir eu du temps de jeu depuis sa nomination en remplacement d’André Villas-Boas. Face à l’OL, dimanche (21h), il semble déjà tout désigné pour poursuivre son interim.

 


 

Vidéo : L'entrainement du jour

OL via Twitter

 

 

Voir aussi... L'actu du Mercredi 24 Février // Brest 2-3 OL : L'After

 

Last modified on jeudi, 25 février 2021 18:09