L'actu du Dimanche 31 Janvier

L'actu du Dimanche 31 Janvier

Voir aussi... L'actu du Samedi 30 Janvier // OL 2-1 Bordeaux : L'After

Malo Gusto : « Gagner le plus de titres possibles avec l’OL »

OL.fr

Jeune joueur de la génération 2003, Malo Gusto a signé son premier contrat professionnel cette saison et a effectué ses premiers pas en Ligue 1 lors du derby. Le natif de Décines nous a accordé un entretien dans lequel il évoque entre autres cette ascension fulgurante, et ses aspirations futures. L’intégralité de cette discussion est à retrouver sur OLPlay.

Qu’as-tu ressenti après avoir signé ton premier contrat professionnel ?

« Une immense fierté, pour moi et ma famille. J’attendais ce moment depuis tout petit. Mais ce n’est que le début, il faut que je continue à travailler, ce n’est qu’une étape de franchie. Je sais que je peux faire encore plus.
 
Qu’est que cela a changé pour toi, aux entrainements ou pendant les matches ?

« Une fois que l’on signe ce contrat, il faut être sérieux dans tout ce que l’on fait, que ce soit sur le terrain ou en dehors. C’est très important si l’on veut être un grand joueur.
 
Tu es le 3ème joueur de la génération 2003 à signer pro après Cherki et Da Silva, cela a été une motivation pour toi ?

« Oui, ils ont souvent été au-dessus de moi, et j’ai toujours voulu les suivre. Je suis très content pour eux aussi et cela prouve que la génération 2003 est vraiment une belle génération.

Outre ceux de ta génération, il y a beaucoup de jeunes joueurs dans le groupe pro, c’est une satisfaction également ?

« Oui, ça montrer que l’Academy est très performante, que le travail effectué là-bas est très bon. C’est que du bonheur de pouvoir jouer entre nous, on se connait depuis longtemps. On est devenus de bons amis.

Tu t’entraines avec le groupe pro désormais, comment as-tu été accueilli ?

« Super bien ! Il y a de très bons joueurs et c’est beaucoup plus facile de s’adapter quand c’est le cas, et tout le monde a été gentil avec moi. Je travaille beaucoup avec les défenseurs et Marcelo, Jason, Léo, ou Sinaly ils sont toujours là pour me conseiller.

Qu’est-ce qui fait la différence par rapport à ce que tu as connu chez les jeunes ?

« La concentration, la technique, la détermination etc. il y a vraiment un monde d’écart. On s’en rend vite compte, et il faut rapidement se mettre au niveau sinon c’est compliqué. J’ai appris à me mettre dans une « bulle », d’arrêter de penser à ce qu’il se passe autour depuis que j’ai fait mon premier groupe pro.
 
Depuis que tu es arrivé au club en 2016 tout s’est passé très vite pour toi…

« Oui, de toute façon c’est comme ça que ça se passe dans le foot et dans un sens comme dans l’autre. C’est pour ça qu’il faut toujours rester focus sur l’objectif principal qui est de progresser. Il faut rester déterminé tous les jours.

Tu es un milieu de terrain de formation, comment t’es-tu reconverti arrière droit ?

« Au départ c’était pour pallier une blessure dans la catégorie au-dessus, donc U17 à l’époque. Le coach m’avait donc mis latéral droit et j’avais fait un bon match, et depuis le coach ne m’a plus changé de poste. Au début c’était compliqué pour moi et pour mon père aussi qui m’avait toujours vu à l’offensive devant et qui me voyait maintenant rester derrière. Mais ça reste du football, il faut bien étudier le poste et tu progresses vite.
 
Comment tu qualifierais ton style de jeu ?

« Plutôt offensif, percutant, puissant, rapide, technique. Et je pense que ce sont les qualités que doit avoir un latéral moderne aujourd’hui. Je sais que je dois encore travailler mon placement défensif et la relance.
 
Avec l’arrêt des compétitions amateures ton temps de jeu est forcément réduit avec la N2, comment tu le vis ?

« C’est vraiment compliqué, de ne pas vivre l’ambiance des matches, l’ambiance du championnat. On espère que ça va reprendre le plus vite possible donc il faut continuer à travailler afin de se préparer pour ça.
 
Et pour finir, quel serait ton rêve à réaliser avec l’OL ?

« Déjà marquer un but et ensuite gagner le plus de titres possibles avec l’Olympique Lyonnais. »

 


 

Ménès est sans pitié avec le roi Lyon

Foot01.com

Sans ses deux stars du milieu de terrain au coup d'envoi, les Lyonnais ont été en difficulté face à Bordeaux vendredi soir.

Longtemps bousculé, notamment en deuxième période, l'Olympique Lyonnais a finalement trouvé la faille dans les dernières secondes face aux Girondins de Bordeaux vendredi soir (2-1). Avec un milieu composé de Bruno Guimarães, Thiago Mendes et Maxence Caqueret, les hommes de Rudi Garcia ont été dominé dans l'entre-jeu, notamment par une grosse performance de Yacine Adli. Sans Lucas Paquetà et Houssem Aouar qui ont démarré la rencontre sur le banc, l'OL a dû s'en remettre à un exploit personnel de Léo Dubois pour arracher la victoire. Un scénario qui ressemble à une victoire de champion selon Jonatan MacHardy. Un avis pas forcément partagé par tous les observateurs. Pour Pierre Ménès, les récentes prestations des Gones sont loin d'être enthousiasmantes.

« L’OL a décroché une victoire plus que chanceuse face à une belle équipe de Bordeaux. Les Lyonnais se sont montrés très en-deçà de leur niveau, individuellement et collectivement. J’ai un peu la même réaction qu’après la défaite contre Metz : le milieu rhodanien sans Aouar ni Paqueta est trop monocorde. Guimaraes, Caqueret et Mendes ne sont pas capables de faire vivre le ballon offensivement. Le but de la victoire lui, est venu de nulle part. Un nulle part qui s’appelle Dubois, auteur d’une frappe absolument invraisemblable dans les arrêts de jeu, sans angle et dans la lucarne opposée. Un but exceptionnel qui, sur le plan comptable, permet à Lyon de reprendre la tête du classement en attendant les matchs de Lille et de Paris. Mais il n’empêche que les deux dernières sorties à domicile des lyonnais ne sont guère reluisantes » a écrit le journaliste sur son blog. Quoiqu'il en soit, l'OL est toujours dans la course au titre, et leur prochaine rencontre à domicile s'annonce plus abordable face à Strasbourg, samedi prochain.

 


 

L’état d’esprit de Dubois, ce journaliste applaudit

Footradio.com

L’Olympique Lyonnais a arraché un succès précieux face à Bordeaux ce vendredi soir en Ligue 1. Les Gones peuvent remercier Léo Dubois.

Les fans de l’OL sont passés par toutes les émotions face aux Girondins de Bordeaux ce vendredi soir. Alors que les hommes de Rudi Garcia étaient accrochés logiquement au Groupama Stadium par des Bordelais intéressants et cohérents, Léo Dubois est sorti de son chapeau dans le temps additionnel pour libérer ses partenaires. Un but splendide qui a logiquement marqué les esprits des observateurs. Pour Gaël Berger, cette réalisation est précieuse et signifie beaucoup plus qu’il n’y parait.


“Ça dénote un état d’esprit, pour lui comme pour l’ensemble de l’OL”


Sur son compte Twitter, le journaliste a en effet donné son avis sur ce but de Léo Dubois. “Au-delà de son but, ce qui est très intéressant de noter, c’est que Léo Dubois, latéral droit donc, se retrouve dans la surface adverse à la 92e pour arracher la victoire. Ça dénote un état d’esprit, pour lui comme pour l’ensemble de l’OL”, a notamment posté Gaël Berger, confiant pour le club rhodanien en Ligue 1 si les hommes de Rudi Garcia gardent cet état d’esprit, qui fera peut-être la différence en toute fin de saison. Lors de la prochaine journée de championnat, l’Olympique Lyonnais se déplacera sur la pelouse de Dijon ce mercredi soir, un adversaire qui a grandement besoin de points.

 


 

Amazon jette un froid pour les droits TV, Canal+ seul en piste ?

Butfootballclub.fr

Patron des sports d'Amazon Europe, Alex Green ne semble pas intéressé par les droits TV de la Ligue 1.

Lundi, la LFP lancera son appel d'offres partiel pour les droits TV de la Ligue 1. Avec Canal+ qui a saisi l'autorité de la concurrence, ce qui laisse augurer le pire car la chaîne cryptée apparaît comme le seul candidat crédible à la reprise des fameux droits abandonnés par Mediapro. Les dirigeants du football français aimeraient bien voir l'un des GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft) se mêler à la course aux millions mais le directeur des sports pour Amazon Europe, Alex Green, a jeté un sacré froid dans les colonnes de L'Equipe ce dimanche.


Amazon se satisfait d'avoir Roland-Garros en France


« L’appel d’offres partiel des droits de la L1 ? Je ne peux pas commenter cela. Mais on est curieux de savoir ce qu’il va se passer. C’est une situation difficile pour le football français, je le sens, ce n’est pas évident… Je lis cela dans la presse, c’est triste pour les clubs et les supporters. L’action en justice de Canal+ ? Je ne miserai jamais sur des droits en pensant aux résultats d’une décision de justice ou à autre chose. Je ne pense qu’à une chose, ce qui a du sens pour Amazon. Et Roland-Garros est le bon moyen pour nous de commencer la diffusion du sport sur le marché français. Il n’y a rien d’autre à dire à propos du football français. »

« Concernant les matches anglais diffusés sur Amazon pendant la période des fêtes, la Premier League avait créé ces deux lots similaires (de 20 matches chacun), événementiels, pour attirer de nouveaux entrants. C’était vraiment une expérience pour elle mais elle savait que cela pouvait être attractif pour des acteurs comme nous. Le packaging nous a aidés à nous lancer un de ces lots, c’est vrai… En décembre, il y a énormément de trafic sur notre d’e-commerce, on savait qu’on allait pouvoir le marketer et en faire un gros événement. D’ailleurs, en deux ans, on a réussi à créer une nouvelle tradition. Pendant la période de Noël, c’est entré dans l’esprit des gens, c’est le moment du football sur Amazon. »

 


 

Un danger guette les Gones malgré la pole position

Butfootballclub.fr

Vainqueur dans la douleur des Girondins de Bordeaux (2-1) vendredi soir, l'OL est leader du championnat. Mais certaines carences dans son jeu pourraient devenir problématiques à l'avenir.

Cinq jours après sa démonstration de force à Saint-Etienne (5-0), l'OL a battu les Girondins de Bordeaux (2-1) vendredi soir, s'emparant de la place de leader en attendant les rencontres du PSG et du LOSC ce dimanche. Tout pourrait aller pour le mieux chez les Gones, sauf que leurs deux dernières productions à domicile (0-1 contre Metz avant Bordeaux) ont laissé apparaître certaines fissures dans leur jeu bien huilé de la fin 2020.


"Un certain effritement de l'animation offensive"


« L’impression très nette que l’OL fait moins de différence dans le jeu, depuis le début de l’année 2021, est confirmée par ce chiffre spectaculaire : les Lyonnais ont inscrit sept de leurs dix derniers buts en Ligue 1 sur coups de pied arrêtés après avoir marqué 18 de leurs 20 précédents dans le jeu, peut-on lire dans L'Equipe aujourd'hui. Ce n’est sûrement par un défaut d’être performant sur les phases arrêtées, d’autant que l’OL vient de passer le cap des cent corners concédés en L1 sans but encaissé. »

« Mais la tendance traduit aussi un certain effritement de l’animation offensive de l’OL, confirmée par l’origine des trois derniers buts dans le jeu, avec deux passes décisives de Cornet, notamment. Avant la trêve, les Lyonnais mettaient plus d’intensité dans leur jeu, plus d’agressivité en bloc au pressing, plus de vitesse et de justesse dans les transmissions et les projections. S’ils parviennent à retrouver cela très vite et gardent leur force sur les coups de pied arrêtés, ils pourront prétendre à beaucoup. »

 


 

Bard a décliné un prêt à Lorient

Leprogres.fr

C‘est ce lundi le dernier jour du mercato hivernal et du côté de l’OL, aucune agitation n’est à prévoir, selon toute vraisemblance.

Le groupe devrait rester tel quel jusqu‘à la fin de la saison, même si au rayon des départs, le défenseur latéral gauche Melvin Bard a été sollicité par Lorient et un ou deux autres clubs pour un prêt, selon nos informations. Le joueur a décliné cette possibilité et a préféré rester.


Un contact au Portugal pour Camilo


L'attaquant Yaya Soumaré a aussi suscité des intérêts mais Rudi Garcia a souhaité qu’il continue à s’aguerrir dans l’effectif.

Enfin, un contact a été établi pour le milieu brésilien Camilo avec le club portugais de Portimonense (14e du championnat), mais les négociations ne semblent pas assez avancées.

 


 

Point sur les joueurs prêtés

Twitter

 

 

Voir aussi... L'actu du Samedi 30 Janvier // OL 2-1 Bordeaux : L'After

 

Last modified on dimanche, 31 janvier 2021 19:51