L'actu du Vendredi 15 Janvier

L'actu du Vendredi 15 Janvier

Voir aussi... L'actu du Jeudi 14 Janvier // Le Tableau Mercat'OL

Garcia : « Être premier donne des obligations »

OL.fr

L'entraîneur lyonnais s'est présenté aujourd'hui en conférence afin d'évoquer notamment la réception de Metz ce dimanche. L'intégralité de la conférence est à retrouver sur OLTV et OLPlay.

Point santé

« Bruno Guimaraes est de retour, tout comme Ozkaçar. Ils sont loin de leur meilleur niveau mais c’est normal. Bruno a encore du travail à faire sur les tests mais c’est logique. Il sera dans le groupe. Je suis content de le revoir parmi nous. Islam Slimani va bien. Il n’aura pas 90 minutes dans les jambes mais il devrait être qualifié et avec nous pour Metz. C’est une bonne nouvelle après le départ de Moussa Dembélé. Léo Dubois va bien. Il avait été ménagé lors du dernier match. Il s’est entraîné normalement. »
 
L'arrivée de Slimani

« Il est différent des attaquants qu’on a. Ce sera certainement un meilleur joueur de tête que les autres, offensivement et défensivement. Il apportera aussi sa science du « faire jouer les autres ». La paire qu’il formait avec Ben Yedder était très performante. A l’image de Djamel il va nous apporter en termes de motivation de volonté, je suis très content de l’accueillir. On a un joueur vraiment motivé et il va nous aider dans contre objectif de retrouver la Ligue des Champions. Il pourra jouer sur un des trois postes de l’attaque, en plus il connait bien le championnat de France. »
 
Le match face à Metz

« C’est une bonne équipe, capable de faire déjouer ses adversaires. Ils sont solides, ils ne prennent pas beaucoup de buts. Il y a de la taille. C’est une équipe difficile à manœuvrer. Pour être sûr de rester premier, on doit gagner. On sait ce qu’on doit faire dimanche. Ils ont changé de système depuis l’aller. Ils peuvent proposer d’autres choses aussi face à nous. Nos adversaires nous craignent et veulent faire tomber le leader. On l’a vu à Rennes. L’adversaire s’adapte. »
 
La série actuelle

« Les joueurs tentent de choses et il le faut. C’est bien. Cette dynamique peut aussi leur permettre d’être plus lucides avec la confiance. Je dois veiller au fait qu’on ne s’endorme pas, qu’on n’en fasse moins. On a eu plus de déchet à Rennes et on n’a pas gagné. On a perdu deux points. Il faut vite repartir sur une série de victoires. C’est le discours d’une équipe qui veut gagner tous les matches. Il ne faut pas attendre d’être menés 2 à 0 pour remettre les ingrédients nécessaires sur le terrain. On a pris deux buts aussi, ce n’est pas satisfaisant. Il faudra être plus déterminés, notamment dans l’implication collective. C’est mon rôle. »
 
Rennes, un accident ?

« Le coup de rappel a été fait. Être premier donne des obligations. Il faut rester rigoureux, concentré et constant dans les matches. »
 
Le derby dans une semaine

« Tout le monde a la tête à Metz. Le fait de jouer dans seulement une semaine aide à rester concentré sur Metz. »

 


 

Cornet : « On doit refuser la défaite »

OL.fr

Maxwel Cornet est venu ce jour, répondre aux questions des journalistes, à quelques jours de la rencontre contre Metz pour le compte de la 19ème journée de Ligue 1 Uber Eats. L'intégralité de la conférence est à retrouver sur OLTV et OLPlay.

La place de leader

« C’est toujours plaisant d’être dans le haut du classement, il ne faut pas s’endormir et continuer à prendre les matches les uns après les autres et être performants. Quand on n’est pas premier on veut l’être et quand on l’est on le veut le rester, a nous de nous donner les moyens de continuer à faire ce qu’on fait en ce moment.  On tire tous dans le même sens, on a envie d’aller chercher ce qu’on a perdu la saison dernière, si on peut aller chercher encore plus haut on ne va pas se gêner. On doit refuser la défaite. »
 
La remontée contre Rennes

« Ça montre notre caractère, et il en faudra pour rester dans le top, on aura des matchs plus compliqués que d’autres, à nous de rester solide comme à Rennes ou contre Saint-Etienne, c’est n’est pas de la chance mais le fruit du travail que l’on fait au quotidien. On a été surpris par Rennes en début de rencontre, on a modifié des éléments à la mi- temps et on savait qu’on pouvait revenir. Il faut retenir notre retour au score. »
 
Les poursuivants

« On sait qu’on est talonné par de grandes, équipes, quand on est en difficulté on s’appuie sur d’autres éléments car on n’a pas envie que notre série s’arrête, de perdre la tête du classement et tous ces éléments là nous permettent de revenir. Cela démontre l’état d’esprit du groupe. Du staff médical au coach, on est tous concerné dans le vestiaire, on se motive tous. »
 
La série d'invincibilité

« C’est une satisfaction personnelle, on veut continuer la série. On rentre sur le terrain pour ne pas perdre et je sais qu’on a les joueurs pour faire la différence à tout moment. »
 
Islam Slimani

« On l’a très peu vu pour l’instant, on aura l’occasion de plus le connaitre. C’est un mec souriant, agréable, et je pense qu’il va nous faire du bien dans les prochains matches. Quand on arrive en milieu de saison on sait que le coach a besoin de nous, l’intégration se passe plus rapidement et facilement. Et puis on va le mettre à l’aise. »
 
Le match contre Metz

« On est 100% concentré sur Metz, il ne faudra pas prendre cette équipe à la légère, à nous de mettre les ingrédients pour nous rendre le match facile et arriver avec de la confiance à Saint-Etienne. Ils ont des joueurs qui peuvent faire des différences à tout moment, qui sont compliqués à gérer. »

 


 

Paqueta explose, son agent parle transfert

Foot01.com

En très grande difficulté à l’AC Milan, Lucas Paqueta a retrouvé le sourire et son meilleur niveau depuis le début de la saison à l’Olympique Lyonnais.

Rouage essentiel du dispositif de Rudi Garcia, le Brésilien est un homme fort de cet Olympique Lyonnais qui caracole en tête de la Ligue 1 après 19 journées. Grâce à sa niaque et à sa patte gauche de velours, il a très vite charmé les supporters rhodaniens. De toute évidence, les prestations XXL de Lucas Paqueta dans le championnat de France laissent de gros regrets aux dirigeants de l’AC Milan, qui n’ont que très rarement vu le Brésilien en si grande forme du côté de San Siro. Mais l’aventure entre Lucas Paqueta et l’Italie n’est peut-être pas totalement terminée. Dans un entretien accordé à Tutto Mercato Web, l’avocat du stratège lyonnais Eduardo Uram n’a pas fermé la porte à un retour en Série A.

« Il n’a pas eu beaucoup de chance durant son aventure au Milan AC. L’important, c’est que Lucas soit heureux aujourd’hui et qu’il s’amuse. Le Milan AC reste un grand club, avec des dirigeants sérieux et professionnels. Il ne s’est rien passé de spécial ou d’étrange là-bas. Son futur ? Ce n’est pas le moment d’en parler. L’avenir de Lucas, c’est le prochain match avec Lyon. Cependant, il est vrai qu’il aime beaucoup l’Italie, il s’y sentait bien dans sa vie de tous les jours. On verra plus tard si les conditions d’un retour seront réunies. Maintenant, il faut qu’il se concentre uniquement et exclusivement sur le terrain. Pour l’instant, il veut continuer à bien faire son travail avec Lyon » a lâché le représentant de Lucas Paqueta, dont la cote a grimpé en flèche en seulement une demi-saison. Très récemment, la presse espagnole associait notamment le Lyonnais au Real Madrid…

 


 

Pepe raconte avoir failli signer à l’OL

RMC.fr

Pepe a révélé ce vendredi dans un entretien avec la presse portugaise avoir failli signer avec l'OL à l'été 2004. Malgré une proposition alléchante du club français, le défenseur portugais avait choisi Porto.

Après un début de carrière prometteur avec le CS Marítimo entre 2001 et 2004, Pepe aurait pu prendre son envol en France. Plus précisément à l'OL, comme le joueur l'a révélé ce vendredi dans un entretien avec la presse locale, alors que le Portugais est resté finalement à cette époque au pays en s'engageant avec le FC Porto.


"Un million de dollars sur la table"


"Un représentant de Lyon est allé chez moi au Brésil pour me faire signer, a retracé Pepe au Expresso. Il y avait plus d'un million de dollars sur la table (...). J'ai tenu ma parole envers Jorge (Mendes, son agent NDLR) et je suis allé au FC Porto."

Pepe était resté trois saisons au FC Porto entre 2004 et 2007, avant de rejoindre le Real Madrid, où il est resté pendant une décennie jusqu'en 2017. Au cours de son passage en Espagne, le champion d'Europe 2016 avec le Portugal, a décroché notamment trois Liga et trois Ligue des champions.

Depuis son retour au Portugal au FC Porto en janvier 2019, après un intermède en Turquie à Besiktas, Pepe a complété sa collection en réalisant le triplé en remportant le championnat, la Coupe du Portugal et la Supercoupe lors de la dernière saison. Encore régulièrement utilisé par Sérgio Conceição malgré ses 37 ans, Pepe a disputé sept matchs de Liga Nos cette saison, pour un but marqué.

 


 

Ben Yedder à Lyon, la rumeur est lancée !

Foot01.com

A moins d’une improbable surprise, Memphis Depay ne sera plus un joueur de l’Olympique Lyonnais la saison prochaine.

En fin de contrat avec l’OL au mois de juin, l’international néerlandais a peu de chances de prolonger en faveur des Gones. De toute évidence, Jean-Michel Aulas et Juninho devront frapper un énorme coup sur le marché des transferts afin de remplacer un joueur du calibre de Memphis Depay. Et vraisemblablement, la venue d’Islam Slimani en provenance de Leicester a donné des idées à certains observateurs. Sur le plateau de La Chaîne L’Equipe, Nabil Djellit a fait preuve d’imagination en évoquant une possible signature de Wissam Ben Yedder dans la capitale des Gaules.

Une signature d’envergure qui permettrait à Lyon de recomposer le duo explosif que formaient Slimani et Ben Yedder à Monaco la saison dernière. Crédible ? Oui, selon le journaliste de France Football. « Il signe pour six mois dans un premier temps pour compenser le départ de Dembélé à l’Atlético Madrid, plus une année en option pour l’Algérien qui est un attaquant complet, qui peut jouer dans différents registres et qui s’était montré assez positivement lors de son passage à Monaco avec Ben Yedder » a estimé le journaliste dans des propos rapportés par FootRadio.com, avant de poursuivre. « Et pour moi, le plan, c’est qu’à la fin de la saison, Depay part et Lyon doit acheter Ben Yedder ». Sur le papier, une telle opération fait bien évidemment rêver. Mais que les supporters de l’OL se calment, il ne s’agit que d’une idée lancée par le journaliste et qui n’a pour l’instant que très peu de chance de se réaliser. Notamment car Wissam Ben Yedder perçoit à Monaco des émoluments supérieurs à ceux de Memphis Depay à Lyon…

 


 

Pedro Mendes veut rester en France

Footmercato.net

Valeur sûre de Ligue 1, Pedro Mendes (30 ans) suscite l'intérêt de plusieurs écuries. L'international portugais (1 cape) se sent bien à Montpellier, avec qui il est sous contrat jusqu'en juin 2023.

Et si des écuries étrangères sont venues aux nouvelles dernièrement, le natif de Queluz ne souhaite pas, selon nos informations, quitter la France, où il se sent très bien depuis son arrivée en 2015. L'Olympique Lyonnais, comme l'annonçait O Jogo il y a quelques mois, l'a toujours sur sa short-list de défenseurs centraux en cas de besoin.

 

 


 

Le message plein de classe de Moussa Dembélé à Aulas et Juninho

90min.com

C'est un nouveau départ pour Moussa Dembélé ! Après deux très belles années passées avec l'Olympique Lyonnais, l'attaquant tricolore a été envoyé en prêt avec option d'achat à l'Atlético de Madrid. Et le buteur de 24 ans n'a pas manqué d'envoyer un message plein de classe à la direction rhodanienne.

Il aura pris une nouvelle dimension avec l'Olympique Lyonnais. Certes, cette première partie de saison a été plus compliquée pour Moussa Dembélé. Les supporters rhodaniens ne manqueront toutefois pas de se rappeler de ses très belles performances lors des deux dernières saisons.

Auteur de 45 buts en un peu plus de 100 rencontres avec le club rhodanien, il s'est imposé comme l'un des attaquants tricolores les plus décisifs. Déjà sur le départ l'été dernier, il a fallu attendre le mercato hivernal pour que le joueur de 24 ans rejoigne un cador européen.

Prêté à l'Atlético de Madrid, avec une option d'achat de 33,5 millions d'euros, Moussa Dembélé tentera de s'imposer chez les Colchoneros. Ils n'a toutefois pas oublié de remercier la direction rhodanienne, sur son compte Twitter.

"Merci à vous président Jean-Michel Aulas d’avoir rendu mon prêt à l’Atlético de Madrid possible. Vous savez tout le bien que je pense de vous. Merci Juninho pour ton aide. Bonne chance pour la course au titre ! Merci aussi à toutes les personnes qui ont œuvré pour que ce prêt se réalise."

Un message plein de classe qui devrait donner le sourire aux dirigeants rhodaniens ! 

 


 

M6 propose de diffuser la Ligue 1 en attendant un nouveau diffuseur

Lequipe.fr

Le Figaro révèle que la chaîne a adressé un courrier à la Ligue de football professionnel pour retransmettre quelques matches en clair en attendant un nouveau diffuseur.

Alors que le conseil d'administration de la Ligue de football professionnel (LFP) a validé, jeudi, à l'unanimité le principe d'un appel d'offres pour les seuls lots laissés par Mediapro (8 matches de Ligue 1 et de Ligue 2 par journée), le groupe M6 a proposé, dans un courrier à la LFP révélé par Le Figaro, de retransmettre en clair quelques rencontres en attendant un nouveau diffuseur officiel.

Le président du directoire, Nicolas de Tavernost, écrit ainsi : « Sans vouloir s'immiscer dans les discussions actuelles autour des droits de la Ligue 1, nos chaînes n'ayant pas vocation à se porter acquéreurs de lots, nous souhaitions toutefois vous indiquer que [...] nous pouvions mettre à votre disposition nos antennes pour la diffusion de tel ou tel match afin d'offrir de la visibilité à votre compétition et ses sponsors, éviter toute rupture de diffusion et assurer ainsi le lien social nécessaire autour de la diffusion de la Ligue 1 ».


« Nous avons développé un lien fort avec les fans de foot, qui reconnaissent à M6 une vraie légitimité en matière footballistique »


Déjà diffuseur de l'Euro 2016 et de l'Euro 2020 l'été prochain, des matches des Bleus (en alternance avec TF1) pour les éliminatoires de l'Euro et de la Coupe du Monde et des Bleues, M6 avait déjà proposé, mais sans succès, de retransmettre en clair le Trophée des champions, PSG-OM (2-1), mercredi dernier. « Nous avons développé un lien fort avec les fans de foot, qui reconnaissent à M6 une vraie légitimité en matière footballistique, légitimité renforcée encore récemment par la qualité de nos équipes de commentaires et le soutien de RTL, radio qui a toujours été un acteur majeur dans la promotion du football sur son antenne », a aussi assuré le dirigeant.

Jusqu'au 31 janvier prochain, la Ligue 1 est diffusée sur Téléfoot et Canal +. La chaîne de Mediapro, qui s'est engagée auprès du tribunal de commerce de Nanterre à retransmettre des matches jusqu'à la fin du mois pour éviter l'écran noir, a néanmoins vu des matches programmés par la LFP sur son antenne pour la journée du 3 février. Canal+, pour sa part, a fait savoir qu'elle rendait à la Ligue son lot (2 matches par journée, le samedi à 21 heures et le dimanche à 17 heures) à compter du 5 février. La chaîne cryptée réclame un nouvel appel d'offres total pour les droits de la Ligue 1 et a proposé, en attendant, une diffusion en pay per view (paiement au match), sur MyCanal.



 

Voir aussi... L'actu du Jeudi 14 Janvier // Le Tableau Mercat'OL

 

Last modified on vendredi, 15 janvier 2021 17:39