L'actu du Lundi 28 Décembre

L'actu du Lundi 28 Décembre

Voir aussi... L'actu du Dimanche 27 Décembre // Notes des joueurs 20-21

Un Lyonnais décisif pour l’avenir d’Aouar et Depay ?

Foot01.com

L’été prochain, Memphis Depay et Houssem Aouar ont de bonnes chances de quitter l’Olympique Lyonnais au mercato.

Ces dernières semaines, les deux joueurs ont été évoqués du côté de la Juventus Turin. Ce n’est pas une surprise en ce qui concerne Houssem Aouar, dont le transfert chez le champion d’Italie en titre était tout proche d’aboutir lors du précédent mercato. Au sujet de Memphis Depay, il n’est pas non plus étonnant de le voir associé à la Juventus Turin dans la mesure où la Veille Dame est spécialiste des gros coups avec des joueurs en fin de contrat au mercato. En ce sens, ces deux pistes pourraient prendre de l’envergure dans les semaines à venir. Une théorie confirmée par Tuttosport, qui cite notamment une bonne raison de croire au transfert de Depay et/ou d’Aouar à la Juventus Turin.

Cette raison se nomme Mattia De Sciglio. Et pour cause, le média dévoile que l’Olympique Lyonnais est très satisfait par les six premiers mois de l’international italien dans la capitale des Gaules. Aux commandes de l’OL jusqu’à la fin de la saison, Rudi Garcia est très satisfait par les prestations de l’ancien défenseur de l’AC Milan, à tel point qu’il souhaiterait que Juninho se positionne afin d’obtenir son transfert définitif. Pour l’heure, De Sciglio n’est que prêté par la Juventus Turin à l’Olympique Lyonnais. Son expérience, sa polyvalence et sa mentalité font de lui un joueur faisant l’unanimité du côté du Groupama Stadium, d’où la volonté de Rudi Garcia de le recruter définitivement. Mais selon le média transalpin, la Juventus Turin ne bradera pas son défenseur et pourrait l’utiliser comme une monnaie d’échange dans le but d’attirer Memphis Depay ou Houssem Aouar au mercato. Reste à voir ce que Jean-Michel Aulas pensera de tout cela, lui qui n’est pas un grand fan des échanges de joueurs et qui préférera sans doute récupérer un gros chèque, notamment pour le transfert de l’international français…

 


 

Kadewere élu révélation de l'année

OL.fr

Tino Kadewere a été élu révélation de l’année 2020 par les supporters via le compte Twitter de l’OL.

1- Tino Kadewere, 41%

Signé au cours du mercato hivernal mais prêté au Havre dans la foulée pour qu’il puisse y finir la saison, Tino Kadewere n’a rejoint ses nouveaux coéquipiers qu’en juillet, après avoir inscrit 20 buts en 24 rencontres de Ligue 2. Absent pour raisons personnelles lors du Fianl 8, le Zimbabwéen fait ses premiers pas en Ligue 1 le 11 septembre. Son match à Strasbourg lance sa saison puisqu’il y inscrit son premier but. Six autres suivront dont un doublé mémorable à l’occasion du derby, auquel s’ajoutent 3 passes décisives. L’attaquant est ainsi devenu l’un des hommes forts du dispositif de Rudi Garcia qui profite de sa vitesse et de sa capacité à multiplier les efforts défensifs et offensifs pour l’installer sur le côté droit de l’attaque lyonnaise. Alors qu’il était peut-être celui que l’on attendait le moins à un tel niveau, Tino Kadewere a su dépasser les attentes de nombreux supporters et est logiquement récompensé ! Avec près de 26 00 votants sur ce sondage, l'attaquant a également profité du soutien sans faille de la communauté zimbabwéenne.
 
2- Lucas Paquetá, 29%

Arrivé dans les dernières heures du mercato estival, Lucas Paqueta n’a pas connu la période d’acclimatation qui accompagne chaque joueur à sa signature dans un nouveau club. Le milieu brésilien, qui a retrouvé bon nombre de ses compatriotes au sein de l’OL s’est très vite rendu indispensable dans le onze lyonnais. Depuis sa première apparition à Strasbourg, les Gones n’ont plus gouté à la défaite et sont passés de la quatorzième place à la tête du classement. Aussi habile avec le ballon, que solide et tenace quand il s’agit de le conserver ou de le récupérer, l’ancien du Milan AC a toutes les qualités du milieu de terrain moderne. Cerise sur le gâteau, il marque son premier but en Rouge et Bleu lors du dernier match de l’année contre Nantes.
 
3- Bruno Guimarães, 28%

Arrivé plus tôt que ses deux « adversaires », Bruno Guimaraes n’a pas non plus perdu son temps pour faire part de son talent aux supporters et au staff lyonnais. Il dispute sa première rencontre sous le maillot lyonnais le 21 février et dispute 5 jours plus tard le premier match de Ligue des Champions de sa carrière à l’occasion du 1/8 ème de finale aller contre la Juventus. Sa performance est restée dans la mémoire de tous les lyonnais tant il a été impressionnant alors qu’il découvrait à peine le football européen. Il se montrera à nouveau à son avantage lors du Final 8 où il formait avec Houssem Aouar et Maxence Caqueret un trio remarquable au milieu de terrain. L’arrivée de Paqueta et le renouveau connu par Thiago Mendes a redistribué les cartes dans l’entrejeu lyonnais mais le numéro 39 a toujours été performant lorsque le coach a fait appel à lui, il a également profiter de cette fin d’année 2020 pour inscrire son premier but avec l’OL et connaître sa première sélection avec la sélection brésilienne.

 


 

Stats : Penaltys à Lyon !

Football.fr

Le leader de la Ligue 1 mène également la danse au classement des penaltys marqués…

Vainqueur 3-0 de Nantes lors de la dernière journée avant la trêve, l’Olympique Lyonnais s’est emparé grâce à ce large succès de la tête du classement de la Ligue 1, devançant désormais Lille à la différence de buts.

Un statut de leader qui doit beaucoup à la verve offensive des Lyonnais, deuxième meilleure attaque du championnat avec 34 buts inscrits après 16 journées. Et si les hommes de Rudi Garcia se montrent efficaces dans le jeu, comme en attestent leurs 19 buts inscrits, ou a contrario très peu efficaces sur coups de pied arrêtés avec une seule et unique réalisation, ils peuvent également compter sur les penaltys pour faire enfler la marque.

Car fidèle à sa réputation, l’OL est l’équipe qui a le plus marqué sur penalty avec déjà sept buts inscrits dans l’exercice. Le club lyonnais est sur la même ligne que Strasbourg, qui a également inscrit sept buts sur penalty, et devance Lens, qui en a inscrit six. A l’inverse Dijon et Rennes n’en ont toujours pas inscrit un seul.

 


 

Lyon veut éviter un souci à la Payet, la chasse est lancée

Foot01.com

En cette période où l'on mange un peu plus que d'habitude, l'Olympique Lyonnais ne veut avoir de mauvaises surprises lorsque les joueurs reviendront. Une spécialiste veille au grain..et au gras.

Le poids des footballeurs est une question qui provoque bien des débats, on l’a encore récemment vu avec le cas Dimitri Payet, accusé par les supporters de l’OM d’être trop gros, tandis que le club phocéen répète que ce dernier est toujours au même poids. Du côté de l’Olympique Lyonnais, on a pris le dossier de la nutrition très au sérieux, et c’est vrai que l’on n’a pas vu des joueurs de l’OL revenir de leurs vacances avec des kilos en plus sur la balance. Pour optimiser la nourriture des joueurs, et les aider à ne pas commettre trop d’erreurs alimentaires, Jean-Michel Aulas a validé le recrutement d’une docteur ès-sciences en nutrition afin de permettre aux professionnels, mais également aux jeunes du centre de formation de bien gérer les repas. Ce lundi, Isabelle Mischler explique, dans Le Progrès, sa mission à Lyon

Pour la spécialiste de la nutrition, tout a commencé avec l’Olympique Lyonnais il y a deux ans. « En 2018, à ma surprise, je reçois un message sur Linkedin du médecin de l’OL de l’époque, Christophe Baudot. Il souhaitait aller plus loin dans le suivi nutritionnel des pros avec Bruno Genesio, en le personnalisant. J’étais d’abord consultante et ma mission s’est élargie auprès des féminines au bout d’un an. En juin 2020, Vincent Ponsot voulait aller encore plus loin, donc je suis devenue salariée afin d’accompagner aussi l’académie. On souhaite donner de bonnes habitudes alimentaires aux aspirants, même si la thématique est davantage acceptée par les joueurs expérimentés qui connaissent leur corps, l’impact d’une mauvaise hygiène de vie sur les blessures (...)  Quand un joueur perd 2 kg et ressent la différence dans ses performances, je n’ai pas besoin d’arguments », explique Isabelle Mischler, qui attend de savoir ce que va donner la pesée des joueurs au retour de ces courtes vacances.

 


 

Un gardien de but surprise recruté au mercato ?

Foot01.com

Sous contrat avec l’OL jusqu’en juin 2023, Anthony Lopes fait plus que jamais l’unanimité dans la capitale des Gaules.

Déterminant depuis le début de la saison, l’international portugais ne jouit pas d’une bonne réputation en dehors de l’Olympique Lyonnais. Cela étant, il reste un gardien hautement apprécié pour ses qualités de leader et de gardien de but au sein du club rhodanien. Un départ ne semble pas réellement envisageable à court terme. Par le passé, certaines rumeurs ont toutefois lié Anthony Lopes au FC Porto et à d’autres clubs huppés en Europe. En ce sens, il semblerait que Juninho ait la volonté de préparer ses arrières en ciblant plusieurs gardiens de but de renom, au cas où Anthony Lopes prendrait la poudre d’escampette à la surprise générale.

A en croire les informations obtenues par Spor Haber, le directeur sportif de l’Olympique Lyonnais a notamment les yeux en Turquie. Le média turc croit savoir qu’Ersin Destanoglu, titulaire au Besiktas Istanbul à seulement 19 ans, figure notamment dans la short-list de l’OL. Le natif d’Istanbul a d’ores et déjà disputé neuf matchs de championnat cette saison, et s’impose doucement mais surement comme le futur de la sélection turque à ce poste. En ce sens, l’intérêt de l’Olympique Lyonnais est légitime. Il pose toutefois question dans la mesure où Anthony Lopes est indéboulonnable, tandis qu’un gardien remplaçant a été recruté il y a mois d’un an en la personne de Julian Pollersbeck. Reste maintenant à voir si l’actuel leader de la Ligue 1 entreprendra des démarches afin de recruter Ersin Destanoglu dans les semaines à venir, ce qui ne serait évidemment pas au goût des dirigeants et des supporters du Besiktas Istanbul.

 


 

Juninho n'a pas renoncé à Islam Slimani

Footmercato.net

Très bien lancé en Ligue 1, l'OL va devoir se méfier du mercato hivernal, principalement concernant Memphis Depay. Un départ du Néerlandais, alors que Moussa Dembélé est indisponible pour quelques semaines, forcerait Juninho à recruter un attaquant. Il a récemment relancé la piste Islam Slimani.

Pas de Coupe d'Europe et un secteur offensif rempli à ras bord. On pouvait imaginer le casse-tête pour Rudi Garcia une fois le mercato estival terminé pour dégager un onze type et satisfaire un maximum de monde. C'est là l'une des grandes réussites du coach français cette saison à l'Olympique Lyonnais : avoir trouvé un onze de départ efficace tout en limitant les mécontents. En installant Toko Ekambi et Kadewere sur les ailes et Depay en faux neuf, le plus malheureux se nomme Moussa Dembélé, lui qui avait été retenu par le passé alors que la Premier League semblait l'attendre à bras ouverts.

Les solutions sont donc nombreuses, mais elles pourraient se raréfier plus vite qu'on ne le croit. En se blessant au bras juste avant la trêve, Moussa Dembélé a enlevé une option à son entraîneur pour la reprise du championnat, puisqu'il ne devrait pas pouvoir rejouer avant plusieurs semaines (le diagnostic laissait entendre un retour sur les terrains pas avant 7-8 semaines). Surtout, l'OL regarde avec crainte ce qu'il se passe du côté du FC Barcelone quant à l'avenir de son atout offensif principal Memphis Depay. La crise économique étant là, les Gones pourront-ils refuser quelques millions pour les six derniers mois de contrat du Néerlandais ?


Juninho se prépare, au cas où...


Lyon se méfie donc de ce scénario particulier qui lui ôterait ses deux principaux attaquants axiaux. Et le directeur sportif Juninho prend les devants. Selon nos informations, le Brésilien a réactivé la piste Islam Slimani, que l'OL avait déjà creusée lors du précédent mercato estival, refroidi alors par les exigences salariales de l'Algérien. Mais la donne a légèrement évolué ces derniers temps. En effet, Slimani, 32 ans, est en train de négocier la résiliation de son contrat avec Leicester, qui devait s'achever en juin prochain.

S'il trouvait un accord, l'attaquant qui avait brillé avec Monaco la saison passée pourrait devenir plus accessible financièrement parlant dans cette période plus compliquée pour les masses salariales des clubs. Il pourrait s'agir d'une pige de 6 mois, qui permettrait ensuite à Islam Slimani de négocier avec un nouveau club en tant qu'agent libre. Toutes les parties seraient donc ainsi contentées. Reste désormais à savoir ce qui attend l'OL dans le sens des départs, notamment concernant Memphis Depay. Actuel leader du classement de Ligue 1, le club rhodanien a un coup à jouer cette saison.

 


 

Lyon peut être champion, le mercato en décidera

Foot01.com

Grâce à une incroyable série de 14 matchs sans défaites, l'OL s'est emparé de la tête du championnat juste avant la trêve.

Après un début de saison compliqué, les hommes de Rudi Garcia ont formidablement redressé la pente. Avec un 4-3-3 rôdé et une animation offensive retrouvée, l'OL peut se montrer ambitieux. Malgré cette bonne dynamique, Lyon pourrait bien perdre certains joueurs lors du mercato hivernal. Si Moussa Dembele n'est plus titulaire et ne sera pas retenu, Jean-Michel Aulas pourrait enregistrer une perte bien plus compliquée à remplacer. En fin de contrat en juin prochain, Memphis Depay risque de quitter le club pour une somme dérisoire d'environ 5 millions d'euros. À ce prix là, les prétendants seront nombreux. Au micro de RMC, Kevin Diaz a expliqué comment les Lyonnais peuvent jouer le titre jusqu'au bout.

« Je réclame des ambitions pour Lyon depuis quelques années déjà. En 2021, j’espère que l’OL ira jusqu’au bout. Je pense que les Lyonnais vont jouer le titre à fond. J’ai l’impression que les joueurs sont motivés pour ça, Rudi Garcia aussi, et Juninho bien sûr. Mais pour ce faire, Lyon doit garder Memphis Depay. L’OL doit conserver son effectif au maximum, quitte à faire tourner ses joueurs au fil des matchs. Peut-être qu’ils vont vendre Dembélé car il est dans une voie sans issue. Mais j’aimerais vraiment que l’OL arrive à challenger le PSG et pourquoi pas le LOSC jusqu’au bout. J’espère qu’on aura une lutte pour le titre à trois jusqu’à la fin. Ça apporterait un peu d’adversité en L1. Des recrues pour l’OL ? Lyon n’a pas les ressources pour acheter d’autres joueurs en janvier. Mais je souhaite que l’OL aille au bout avec ses meilleurs éléments en forme et sans blessures » a déclaré le consultant. Si les supporters lyonnais seront sans doute d'accord avec Kevin Diaz, la réalité économique du club pourrait bien pousser Jean-Michel Aulas à vendre certains joueurs.

 

 

Voir aussi... L'actu du Dimanche 27 Décembre // Notes des joueurs 20-21

 

Last modified on lundi, 28 décembre 2020 20:20